Ce mois-ci, nous avons le plaisir avec Sandra “Encore un gâteau” de recevoir parmi nous une charmante marraine pour notre défi mensuel de “Compile moi un menu“. Sophie du très joli blog “La tendresse en cuisine” a choisi de mettre à l’honneur sa passion, à savoir les voyages au travers de la gastronomie mondiale. Nous devons proposer des recettes étrangères pas très connues sur notre sol français. Il y a très longtemps, j’avais dégusté dans un restaurant chinois des boulettes “Tête de lion”. Des boulettes moelleuses à l’intérieur et croustillantes à l’extérieur, bien parfumées, un vrai régal. Quand Eric “Chez papa Rico” a publié sa recette, j’en vite profité pour les faire. C’est assez rapide à faire, le plus long étant de couper les vermicelles mais j’ai trouvé une astuce… je les coupe à l’avance et les conserve dans une boite hermétique pour un gain de temps considérable. En principe on se sert de vermicelles de riz, la première fois je n’ai pas fait attention et je me suis servie de vermicelles de soja… A la cuisson, j’ai vu la crinière de mes boulettes doubler de volume !! La fois d’après, j’ai pris des vermicelles de riz pour tester et nous préférons finalement celles au soja car on trouve que cela donne un croustillant beaucoup plus aérien. J’ai rajouté également une petite lichette de vin jaune “Shaoxing”. Le vin jaune est souvent utilisé dans les marinades de viande, de poisson et de fruits de mer. On l’utilise également pour assaisonner les plats sautés, pour confectionner une farce, pour la viande mijotée… C’est un produit indispensable dans la cuisine chinoise qui apporte ce petit goût .. qui nous fait voyager en Asie 😉  Voici donc, le plat que je propose à Sophie avec un petit clin d’œil pour Eric 🙂 allez voir sa version avec les vermicelles de riz ICI

Pour nous rejoindre sur ce thème et sur les suivants, tout est dans la colonne de droite 😉


Quantité : 4 personnes –   Préparation : 20 mn   –   Cuisson : 10 mn

Plat chinois   –   Prix de revient : 1.75 € par personne (au 20 Mai 2017)

Ingrédients :

  • 300 gr de vermicelles de soja
  • 3 gros blancs de poulet
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 gousse d’ailBoulettes chinoises Têtes de lion croustillantes presentation
  • 1 oignon
  • 2 c. à soupe de nuoc mâm
  • 1 c. à café de gingembre en poudre
  • 1 c. à café de coriandre moulue
  • 1 c. à soupe de vin jaune chinois (facultatif)
  • 1 pot de sauce chinoise pimentée
  • Ou/et 1 pot de sauce aigre douce
  • Huile pour friture

Boulettes chinoises Têtes de lion croustillantes etape1Préparation :

Couper les blancs de poulet en morceaux et les hacher à l’aide d’un robot. Mettre dans un saladier.

Éplucher l’oignon et l’ail et les hacher finement. Rajouter ce hachis dans le saladier. Ajouter le nuoc-mâm, le vin jaune, le jaune d’œuf, le gingembre et la coriandre. Bien mélanger à l’aide d’une fourchette pour bien incorporer tous les ingrédients.


Boulettes chinoises Têtes de lion croustillantes etape2Prendre une assiette à soupe et casser les vermicelles de soja en petits morceaux.

Commencer à mettre 1 bon cm d’huile dans une poêle et à la faire chauffer.

Prendre le saladier de farce, faire des boulettes et les rouler dans les vermicelles. Les poser délicatement dans la poêle et les faire cuire  jusqu’à ce qu’elles soient dorées en les retournant à mi-cuisson.


Boulettes chinoises Têtes de lion croustillantes finOn peut faire des petites boulettes pour être servies en apéro ou un peu plus grosses pour en faire un plat comme ici que j’ai servi avec du riz basmati nature et deux sauces au choix (pimentée et aigre douce) pour les tremper dedans.

Bon appétit !!!


Boulettes chinoises Têtes de lion croustillantes slider


Enregistrer

© 2017, Natly. All rights reserved.

About Natly

Blogueuse culinaire de 51 ans, mariée et maman d’un garçon de 12 ans. Provençale d’origine, je vis depuis quelques années à la campagne, dans le Limousin. Un tout petit village qui respire la tranquillité, le bon air. Passionnée de cuisine, mon mari m’a aidé à mettre ce blog en place afin de vous faire partager mes recettes, mes expériences culinaires et bien d’autres choses. Je me suis lancée dans cette aventure pour le plaisir et l'amour des bonnes choses 😉

21 commentaires sur Boulettes chinoises : Têtes de lion croustillantes

  1. Coucou, super la recette, j’ai essayé, mais je ne sais pas où est-ce que j’ai dérapé, la vermicelle se décolle parfois (j’ai utilisé de la viande de bœuf à la place du poulet, mais je ne suis pas sûre que ce soit ça) 🙁

    • Coucou Sophie,
      Je pense que ça peut venir de la viande. Car le poulet quand on le hache, il a une texture un peu gluante par rapport au bœuf.
      Les vermicelles se collent mieux.
      Je vais tester avec le bœuf pour voir ce que ça donne et fais l’essai avec le poulet. 🙂
      Merci pour le retour et tiens moi au courant
      Bonne soirée

  2. je ne connaissais pas mais j’adore la cuisine asiatique alors zou…dés que je me serai lassée des premiers barbecues (il fait enfin beau donc je me lance) , je testerai tout ça . merci

  3. grrrrrr ! je sais pas tellement imiter le rugissement du lion par écrit 😉 c’est une bien belle recette ma praline, je la valide avec plaisir. des bisous <3

    • C’est un jeu d’enfant à faire, et c’est rigolo quand ça cuit.. tu as pas intérêt à en mettre trop dans la poêle sinon elles s’emmêlent les vermicelles !!! lol
      Gros bisous mon colibri

  4. Coucou,
    Superbe ta version. Effectivement, ca fait plus “crinière de lion” Je crois que je fais tester avec les vermicelles de soja et le vin jaune 🙂
    Ravi que cela t’ai rappeler des souvenirs 🙂
    Bisous

    • Comme tu m’as dit, un dérapage en cuisine même à de grande chose !! Mdr 😉
      Du coup, on a un tout petit peu moins aimé avec les autres vermicelles, donc je reste sur celles-ci.
      J’avoue, j’en ai déjà fait 3 fois :p
      Bisous et merci pour la recette 🙂

  5. C’est vraiment original et très esthétique, je ne connaissais pas du tout et je trouve que tu as fait là une bien belle recette. En plus les chinois peignent leurs lions ainsi avec des mèches qui volent partout ! Super, vraiment. Bisous Natly et merci

    • Ohhhh que je suis contente de t’avoir fait découvrir une recette Sophie !! Car finalement c’était mon challenge dans le challenge 😉
      Et je t’avoue que j’avais même été fouiner sur ton blog pour voir si tu avais cette recette.
      J’en avais mangé une seule fois, c’était il y a plus de 30 ans et quand Eric l’a faite, des souvenirs ont resurgit 🙂
      Bisous

Répondre à Rita Siffert Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge