Cette recette est un très bon souvenir de ma jeunesse. Pendant quelques années, nous avions pris l’habitude avec des amis de se retrouver un samedi soir par mois pour se faire des parties endiablées de Risk (mon jeu de société préféré) qui pouvait nous tenir éveillé jusqu’à l’aube. Pendant cette soirée, on se cuisinait toujours une “Péla“. Chacun menait à tour de rôle des ingrédients, c’était devenu une sacré tradition que ce soit l’hiver, comme l’été !! Pour la petite histoire, en Haute-Savoie, on prépare depuis longtemps la péla des Aravis, à base de pommes de terre, oignons, lardons et reblochon. Ce plat paysan et rustique se prépare dans une poêle à manche très long que l’on nomme péla (la pelle) et on le fait cuire dans l’âtre de la cheminée. Je ne l’ai jamais publié et pourtant, je  fais ce plat unique depuis plus de 30 ans assez régulièrement !! Je l’ai pris en photo, il y a quelques mois pour le challenge de Marie “Nos régions ont du goût” et j’attendais patiemment que la région arrive enfin pour vous le présenter. Pommes de terre, reblochon… Ça fond, ça coule … Une recette simple, que 4 ingrédients pour se régaler !!  En rédigeant ma recette, j’ai eu envie de la refaire encore et vu le temps, je peux vous assurer qu’on a pris plaisir à la déguster. 🙂


Quantité : 4 personnes   –   Préparation : 20 mn   –   Cuisson : 1 h

Plat savoyard  –   Prix de revient : 2.28 € par personne (au 11 juin 2019)

Ingrédients :Péla des Aravis presentation


Péla des Aravis etape1Préparation :

Laver les pommes de terre, les éplucher et les couper en cubes.

Dans une poêle (grande pour que tout rentre et avec un couvercle), mettre de l’huile et faire rissoler les cubes de pommes de terre. Démarrer à feu vif pour les dorer en remuant souvent puis baisser le feu pour continuer la cuisson.


Péla des Aravis etape2Pendant ce temps, éplucher les oignons et les détailler en lamelles. Prendre une poêle et les faire revenir dans un peu d’huile à feu moyen. En fin de cuisson, ajouter les lardons pour leur donner une petite couleur. Débarrasser le tout dans une assiette.

 

 


Péla des Aravis etape3Prendre le reblochon et ôter les grosses croûtes des bords et gratter avec un couteau les croutes du dessus et dessous.

Le couper en deux pour avoir deux cercles et couper chaque cercle en deux.

Quand les pommes de terre sont cuites, ajouter les oignons/lardons, mélanger délicatement pour pas écraser les pommes de terre.

Déposer dessus les morceaux de reblochon, couvrir et baisser le feu.


Péla des Aravis finLaisser une dizaine de minutes (ou plus) le temps que le fromage fonde et surveillant régulièrement.

 

 

 


Péla des Aravis fin2Servir accompagné d’une salade.

Bon appétit !!!

 

 


Péla des Aravis slider


Nos régions ont du goût carte


Zika m’a fait l’immense honneur de cuisiner la Péla. Promis si c’est possible, je te fais un colis de reblochon. Merci <3

“Une recette qui m’a tapée dans l’oeil et sitôt vu  je n’ai pas attendu pour la cuisiner même si les produits clés font défaut chez nous, cela ne m’empêche pas de me régaler, tout le monde a aimé en attendant de me procurer du reblochon, j’ai la recette originale, mille excuses Nathalie fallait que je la fasse la Péla de ta jeunesse et tes beaux souvenirs. Zika”


Bellah qui tient avec brio un super groupe sur FB a testé cette recette, merci ma belle <3

“Aujourd’hui je mets à l’honneur mon amie Nathalie Milani, avec cette excellente recette Péla Des Aravis, ils ont apprécié et franchement je te remercie infiniment pour cette succulente recette. Bella”


 

© 2019, Natly. All rights reserved.

About Natly

Blogueuse culinaire de 52 ans, mariée et maman d’un garçon de 13 ans. Provençale d’origine, je vis depuis quelques années à la campagne, dans le Limousin. Un tout petit village qui respire la tranquillité, le bon air. Passionnée de cuisine, mon mari m’a aidé à mettre ce blog en place afin de vous faire partager mes recettes, mes expériences culinaires et bien d’autres choses. Je me suis lancée dans cette aventure pour le plaisir et l'amour des bonnes choses 😉

16 commentaires sur Péla des Aravis

    • Je vous remercie pour ce commentaire mais il est dommage de ne pas m’avoir fait une photo !!
      Mais je pense plutôt que ce commentaire est publicitaire 😉
      Donc, je prends le choix de vous laisser les liens en attendant votre réponse.
      Bonne soirée

    • Sincèrement, je préfère largement cette recette à la tartiflette car je trouve que la crème atténu le goût du fromage.
      Et la Péla est l’ancêtre de la tartiflette !!
      Bonne journée, bises

    • Tu es toute pardonnée !!
      Merci beaucoup, ça me touche que cette recette t’ai fait de l’oeil.
      Et je te le redit.. dis moi comment je peux t’envoyer un colis de reblochon 🙂
      Gros bisous

  1. Mmmm vu l’engouement pour la tartiflette chez nous, je ne manquerai pas de faire cette Péla des Aravis assez rapidement (surtout si le temps se maintient 😉 ) mais en grattant moins la croûte sinon ca va être un tollé général autour de la table. Hé oui ils n’apprécient que le fromage qui schnouffe et qui goûte 🙂
    Belle soirée Nath. Bizh

    • En principe, je la gratte très peu… ça dépend des reblochons, de là où se situe le cachet de cire :p
      Tu vas les régaler 😉
      Bisous

  2. On dirait que c’est moitié truffade et moitié tartiflette ! La méthode de la truffade avec les ingrédients de la tartiflette quoi ! Forcément je ne peux qu’adorer ! La quantité de fromage est très importante mais bon il faut ce qu’il faut pas vrai , Merci Nathly pour cette découverte que je ne connaissais pas ! gros bisous

    • Ouiiiiiiii !!! D’après mes recherches, ce serait l’ancêtre de la tartiflette. Sans crème fraiche… et c’est vrai que pour ma part, je me régale plus avec car le fromage est très gouteux et pas couper par la douceur de la crème.
      Merci, bonne soirée, bisous

Répondre à la nonna Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge