Catégorie : Monde

Sushi burger

Sushi burger slider

Pour ce mois de décembre et son calendrier de l’avent 2018 organisé par Stéphane du site Recettes.de 🙂 et Catalina “Le blog de cata“, on vous propose d’ouvrir la journée du 5 Décembre 2018 avec pour thème “Noël au Japon“.  Je vous présente une entrée qui a remporté un franc succès. Pour les non amateurs de sushi, c’est vraiment une recette qui plait. J’ai mis du saumon fumé à la place du saumon frais pour les mettre dans l’ambiance des fêtes !! C’est frais, rapide à réaliser, c’est plein de saveur.. A refaire rapidement, un burger très original.  

(suite…)

Purée de patate douce, la vraie recette américaine

Purée de patate douce, la vraie recette américaine slider

J’aime beaucoup cuisiner la patate douce, je la fais très souvent en gratin avec des noix qui se marient à merveille avec. Par contre, je n’ai jamais été fan de la purée de patate douce car bizarrement je la trouve assez fade, peut-être le fait de les cuire à l’eau à la vapeur. En me baladant sur des sites américains pour avoir des idées pour Halloween, je suis tombée sur cette recette et la façon de cuire la patate douce m’a plu. Voici la recette traditionnelle de la purée de patate douce, comme on la cuisine dans de nombreuses familles américaines chaque mois de novembre, de façon très simple.  Une recette bien orange que je trouve parfaite pour participer à la Foodista Challenge de Sylvie du joli blog “La table de Clara” qui a été nommé par Lova “Graine de faim kely“. Essayer cette recette c’est l’adopter ! Moi, je ne cuisinerais plus jamais ma purée de patate douce autrement 🙂

(suite…)

Mounas

Mounas slider

La mouna d’oran est un héritage culinaire laisser par les espagnols et les pieds-noirs chrétiens qui la confectionnaient pour fêter le lundi de pâques …” Elle est en forme de dôme ou de couronne, mais le principal, c’est qu’elle soit parfumée avec des agrumes, citron ou orange. Cette brioche de Pâques, je l’ai trouvé chez ma meilleure amie “Dominique” qui avait partagé sur son mur FB la fameuse recette des “Mounas”. Je ne saurais vous dire, si c’est la recette d’origine ou pas car j’ai vu pas mal de version … tout ce que je peux vous dire, c’est que cette brioche est vraiment délicieuse. Je l’ai faite deux fois depuis Pâques et pour ma deuxième version, j’ai simplement rajouté une belle cuillère à soupe de fleur d’oranger car la première fois, j’ai trouvé que ça manquait ! J’avais un souvenir de jeunesse où je l’avais gouté avec ce bon goût. Là, pour moi, elle est extra et je n’y changerais plus rien. Elle a une mie filante, elle se laisse “trop” facilement manger le matin au petit déjeuner 😉

Je propose cette recette pour “Appropriez vous la recette“, le défi de Sylvie “La table de Clara” qui pour cette 9 ème édition, nous a proposé de travailler sur la Brioche.

(suite…)

Shortcake à la pêche de Jamie Oliver

Shortcake à la pêche de Jamie Oliver slider

Catalina “Le blog de Cata” repart pour un nouveau tour du monde avec le #CataCookingChallenge11. Ce mois-ci, elle est accompagné d’une marraine Isabelle du blog La Cuisine d’ici et d’ISCA.  Il y a un an, j’avais participé avec une recette des Etats-Unis, la célèbre Tarte au noix de pécan avec des produits typiquement américain pour avoir ce goût unique 🙂 Cette année, j’ai choisi un état de ce beau pays, je vous emmène en Californie et plus précisément à Los Angeles. Ma belle-sœur m’a offert pour mon anniversaire un très beau livre de Jamie Oliver “L’Amérique de Jamie”. C’est la première fois que je le feuillette intégralement, j’ai eu envie de tout cuisiner. Mais je me suis particulièrement arrêtée sur cette recette, un dessert assez simple à réaliser.  Le Shortcake est à mi-chemin entre le biscuit et le gâteau, il se déguste à la façon d’un pudding. On le sert avec une bonne crème fouettée  à la vanille ou au chocolat et surtout accompagné de fruits. Dans la recette de Jamie, il utilise de belles pêches californiennes. Ce n’est franchement pas la saison des pêches en ce moment mais du coup, j’ai bloqué et j’avais pas envie d’un autre fruit. Alors j’ai trouvé la parade en me servant de pêches au sirop de bonnes qualités et franchement, c’est vraiment très bon. On peut préparer la crème et les fruits la veille puis faire le biscuit le lendemain, c’est vraiment pas long.  Le biscuit est excellent avec une texture à la fois sablée et moelleuse, le jus d’assaisonnement des pêches est très parfumé, la crème au pépite de chocolat parfaite. L’ensemble se marie à la perfection, chaque bouchée est un ravissement pour les papilles. Ce dessert a vraiment été apprécié et il va rejoindre ma liste “à refaire de temps en temps”. Merci M. Oliver jusqu’à présent je n’ai jamais été déçu  🙂

(suite…)

Semifreddo aux fraises et spéculoos

Semifreddo aux fraises et spéculoos slider

Les beaux jours sont toujours là, alors j’en profite pour faire des glaces ou plutôt des desserts glacés simple, sans sorbetière. Il suffit juste d’avoir envie de s’y mettre 😉 Lorsque j’ai pris la recette du Frozen Yogourt chez mon ami Damien “My Little Pâtisserie“, j’avais longtemps hésité avec le Semifreddo, finalement je suis repartie avec les deux. Ma barquette de fraises a largement suffit pour que je réalise ces deux recettes. Le Semifreddo est le nom donné à une famille de desserts glacés, typiquement italiens, que l’on appelle aussi parfaits, en français. Proche d’une crème glacée, il se différencie par la quantité et la qualité des ingrédients et par la souplesse de sa consistance, il est servi moins froid, d’où son nom. L’ingrédient principal du Semifreddo est généralement la crème glacée, dans laquelle on peut incorporer de la génoise, des amaretti, de la nougatine, des fruits et des fruits confits. On le sort un peu à l’avance, il se dégèle assez rapidement sur le dessus pour se transformer en crème… Très léger en bouche, nous l’avons beaucoup apprécier. Le mélange fraises et spéculoos est très réussi. On peut en faire un grand familial ou des petits. Je les avais fait dans mes moules insectes/fleurs … juste pour le fun et faire râler mon fils qui me dit “Maman, je suis plus un bébé” !! 😀  Cette glace trouve bien sa place à “La paillote de Nath et Sandra“, le défi mensuel “Compile moi un menu” que je co-anime avec Sandra d’ “Encore un gâteau“. Pour toutes les informations et nous rejoindre sur le prochain thème qui commencera le 1er septembre, c’est dans la colonne de droite 😉

(suite…)

Oranais aux abricots

Oranais aux abricots slider

Petit changement de date pour la publication mensuelle de “Recettes autour d’un ingrédient“. Comme l’année dernière, c’est Soulef et Samar du blog Mes inspirations culinaires , nos deux créatrices qui s’occupent du jeu pendant les 3 mois de vacances, de juin à fin août et du coup, elles nous laissent 1 mois et 1/2 pour travailler sur l’ingrédient qu’elles ont choisi. Pour commencer, c’est Soulef du blog Amour de cuisine qui ouvre le bal et qui a  choisi comme ingrédient : L’Abricot pour être la vedette de ce mois. Je me suis rappelée un lointain souvenir… Une pâtisserie avec des abricots que l’on adorait s’acheter à la boulangerie quand on sortait assez tôt du lycée.. j’ai cherché un petit moment sur le net et j’ai retrouvé le nom : Des Oranais !! Je vais vous livrer aujourd’hui, une version assez rapide.. une version farniente/vacance 😀 mais j’ai quand même fait la crème pâtissière maison. La version plus longue avec la pâte levée feuilletée viendra sans doute cet hivers ou même avant, car ils se font aussi avec des abricots au sirop. J’ai vraiment retrouvé ce très bon goût de mes souvenirs, à déguster tiède, c’est encore meilleur.  Un peu d’histoire : Il s’agit d’une viennoiserie probablement développée en Algérie — peut-être en Oranie — lors de la colonisation française. La crème pâtissière marque une très nette influence française et l’abricot était alors massivement cultivé en Algérie. La recette se répand rapidement en Europe durant la colonisation et plus massivement lors du retour des pieds-noirs en 1962. Cette pâtisserie est aujourd’hui consommée en Algérie, en Belgique et en France. Paradoxalement, la pâtisserie est peu connue à Oran. Sa particularité consiste surtout en sa forme, qui peut rappeler des lunettes (les deux verres étant représentés par les abricots), d’où un de ses autres noms : la « lunette aux abricots ». En Bretagne, l’oranais est très répandu dans les boulangeries, sous l’appellation « croissant aux abricots » et dans le sud de la France, il est appelé « abricotine » , ou “chouette” dans le Béarn .

(suite…)

Zapiekanka, le sandwich Polonais

Zapiekanka, le sandwich Polonais slider

La Bataille Food est un défi culinaire créé par Jenna du blog Bistro de Jenna qui rassemble chaque mois des blogueurs ou non autour d’un thème choisi par la marraine. Le flambeau est ainsi passé de mois en mois. C’est  Valérie de I Love Cakes qui a élu le mois dernier Lova du très joli blog “Graine de faim kely“. Le thème du mois porte sur les “Sandwichs du Monde“. Je ne pouvais pas passer à côté de ce super défi 😉 Pour faire honneur à Lova, j’ai longuement cherché un sandwich au quatre coins du monde qui fonde, qui coule !! Mon petit doigt m’a dit que Lova attends ça de ma part ! Lol 🙂 J’ai fini par trouver mon bonheur en Pologne. Le pays de naissance de Jenna et si cher à son cœur.  La Zapiekanka !! C’est un sandwich qui se présente ouvert, bien garni des deux côtés. Après des recherches sur le net, c’est quasiment l’équivalent de notre jambon/beurre au niveau popularité.  La Zapiekanka est un des mets préférés des polonais, elle fait partie de la street food polonaise. On la trouve dans des kiosques et c’est surtout la nuit qu’elle est le plus consommée. La baguette chaude est un must pour les amateurs de sortie nocturne, surtout en hiver ! Ils peuvent choisir entre douze différents parfums: ananas et sauce barbecue ;  jambon, sauce aigre-douce ;  bacon, concombre, sauce épicée ; olives, feta, crudités ; au thon ;  au saumon ; aux lardons-champignons et bien d’autres …. Une bonne Zapiekanka repose sur la qualité du pain, la façon de le faire dorer et la générosité de la main qui réparti les ingrédients. Et je peux vous dire que j’ai été très généreuse. J’ai trouvé quelques recettes sur le net et je suis donc partie sur la version lardons/champignons/crème/mozzarella pour que ça dégouline de plaisir !! Pour la manger à la maison, il suffit de la poser sur une grande assiette, sinon la poser dans un long carton alimentaire pour avoir un support afin de la déguster tranquillement 😉 … Et comme je vous ai dit, c’est un sandwich très généreux.. alors ne vous affolez pas sur les quantités, il faut ce qu’il faut.. Là je vous présente les ingrédients pour 2 mini-baguettes soit 4 moitiés. Une moitié suffira pour un appétit normal, pour les gourmands.. 2 moitiés se mangent très facilement 😉 J’ai réalisé cette recette, un soir.. nous nous sommes régalés à la déguster au frais sur la terrasse accompagné d’une bonne bière. Le mélange des  goûts est parfait … c’est vraiment très très gourmands. A refaire sans hésiter. 

Au fait, j’ai mis mon sandwich au féminin mais c’est comme cela que ça se dit en Pologne 😉 J’espère avoir rempli mon challenge 🙂 Lova, les champignons frais c’est de toutes les saisons !! lol 🙂

(suite…)

Kebab au gigot et foie d’agneau

Kebab au gigot et foie d’agneau slider

Pour continuer dans avec mon repas de la fête des pères, j’ai donc accompagné ma Salade de poivrons à l’algéroise avec ces délicieuses brochettes kebab. Pour la petite histoire, le terme “Kebab” est utilisé pour désigner les brochettes dans les pays du pourtour méditerranéen qui firent autrefois parti de l’immense Empire ottoman. Ce plat est typique du Maroc car ils mélangent souvent viande et abats, foie ou rognons selon les arrivages sur les marchés. Des brochettes bien parfumées avec une cuisson à la plancha pour moi mais on peut les faire aussi au barbecue ou au four,  c’est vraiment un pur bonheur. Voici ma deuxième participation au #CataCookingChallenge06 de Calina “Le blog de cata” qui ce mois-ci en compagnie de Samar “Mes inspirations culinaires“, marraine de cette édition, nous emmène en Afrique du Nord 😉  .. nous, on voyage au Maroc.

(suite…)

Salade de poivrons à l’algéroise

Salade de poivrons à l’algéroise slider

Pour le repas de la fête des pères, je me suis tournée vers une cuisine pleine d’épices et de saveur. Entre 2005 et 2009, j’ai tenu mon premier blog, à l’époque plutôt un site de cuisine car je faisais tout en Html !! sous le nom de “La cuisine de Nanou”.  Et sur ce site qui n’est plus actif mais dont j’ai gardé une copie car j’ai quand même plus de 500 articles,  j’ai retrouvé deux recettes que je n’ai plus cuisiné depuis 10 ans. Cette salade et des kebabs. Une de mes amies algérienne m’avait donné la recette de sa mère. Cette salade composée de poivrons et tomates mijote à petit feu dans une bonne huile d’olive, on la relève avec une pointe de piment. Elle se déguste bien fraiche juste avec un bon morceau de pain ou pour accompagner un plat comme je l’ai fait ici … On peut également la manger chaude pour accompagner des viandes grillées et dans ce cas, on rajoute une belle poignée de persil fraichement ciselé. Le prochain billet sera une recette marocaine, d’une amie aussi… des brochettes kebab !! Parfait pour se régaler avec cette salade. J’en profite pour participer au #CataCookingChallenge06 de Calina “Le blog de cata” qui ce mois-ci en compagnie de Samar “Mes inspirations culinaires“, marraine de cette édition, nous emmène en Afrique du Nord 😉

(suite…)

Bananes meringuées en ramequin – Brésil

Bananes meringuées en ramequin slider

J’ai été manger il y a peu, dans un petit restaurant traditionnel tenu par des restaurateurs brésiliens. Il propose une carte avec des plats français et des plats brésiliens. Au moment du dessert, j’avais vu rapidement ces ramequins où on avait le choix entre 3 fruits, la mangue, l’ananas ou la banane. Le repas étant bien copieux, nous avons préférés nous rabattre sur des sorbets. Le restaurateur taquin a tenu quand même à ce que l’on goute cette spécialité brésilienne et il nous a porté avec nos sorbets, un ramequin à la banane. Finalement, j’ai bien regretté mon choix de glace car cette petite douceur est super bonne, fraiche et légère contre toute attente. Après quelques négociations, j’ai pu repartir à la maison avec la recette que j’ai faite le week-end suivant. C’est très simple et rapide à cuisiner. On peut même les faire la veille et varier les fruits. Une recette que je propose du coup dans le cadre du #CataCookingChallenge05 , le défi mensuel de Catalina. Ce mois-ci, elle nous emmène en compagnie de Patty du blog Je cuisine donc je suis en Amérique latine. Une marraine bien choisie car Patty est d’origine Argentine 😉

(suite…)

Boulettes chinoises : Têtes de lion croustillantes

Boulettes chinoises Têtes de lion croustillantes slider

Ce mois-ci, nous avons le plaisir avec Sandra “Encore un gâteau” de recevoir parmi nous une charmante marraine pour notre défi mensuel de “Compile moi un menu“. Sophie du très joli blog “La tendresse en cuisine” a choisi de mettre à l’honneur sa passion, à savoir les voyages au travers de la gastronomie mondiale. Nous devons proposer des recettes étrangères pas très connues sur notre sol français. Il y a très longtemps, j’avais dégusté dans un restaurant chinois des boulettes “Tête de lion”. Des boulettes moelleuses à l’intérieur et croustillantes à l’extérieur, bien parfumées, un vrai régal. Quand Eric “Chez papa Rico” a publié sa recette, j’en vite profité pour les faire. C’est assez rapide à faire, le plus long étant de couper les vermicelles mais j’ai trouvé une astuce… je les coupe à l’avance et les conserve dans une boite hermétique pour un gain de temps considérable. En principe on se sert de vermicelles de riz, la première fois je n’ai pas fait attention et je me suis servie de vermicelles de soja… A la cuisson, j’ai vu la crinière de mes boulettes doubler de volume !! La fois d’après, j’ai pris des vermicelles de riz pour tester et nous préférons finalement celles au soja car on trouve que cela donne un croustillant beaucoup plus aérien. J’ai rajouté également une petite lichette de vin jaune “Shaoxing”. Le vin jaune est souvent utilisé dans les marinades de viande, de poisson et de fruits de mer. On l’utilise également pour assaisonner les plats sautés, pour confectionner une farce, pour la viande mijotée… C’est un produit indispensable dans la cuisine chinoise qui apporte ce petit goût .. qui nous fait voyager en Asie 😉  Voici donc, le plat que je propose à Sophie avec un petit clin d’œil pour Eric 🙂 allez voir sa version avec les vermicelles de riz ICI

Pour nous rejoindre sur ce thème et sur les suivants, tout est dans la colonne de droite 😉

(suite…)

Tufahija – Pommes fourrées aux noix

Tufahija - pommes fourrées aux noix slider

Voici un petit dessert hyper bon !! Il nous vient de Bosnie-Herzégovine. Cela faisait un petit moment que je l’avais mis de côté pour le tester et c’est Catalina “Le blog de cata” qui m’en a donné l’occasion en faisant son #CataCookingChallenge04  autour de l’Europe de l’Est et Centrale. Ce dessert est beaucoup plus facile à réaliser qu’il n’en a l’air. Je l’ai un tout petit peu adapté à ce que j’ai pu trouver. Les pommes ne sont fourrées qu’avec des noix en principe mais comme j’en avais pas assez, j’ai complété avec des noisettes. Et la cerise que l’on pose sur le dessus est en fait une griotte au kirsh .. n’en ayant pas, j’ai pris des cerises confites et pour avoir le goût du kirsh, j’ai aromatisé ma chantilly avec 😉 Un dessert extra. Il est très fin en bouche, pas tellement sucré. On a la tendresse de la pomme, le croquant des noix, la douceur de la chantilly et le petit peps de la chantilly. Un dessert très frais à déguster avec gourmandise. Je n’ai fait que 6 pommes pour tester… Je peux vous dire que ce dessert fera parti de ceux que je proposerais régulièrement à mes invités car en plus il a l’avantage de pouvoir se préparer la veille. 

(suite…)

Queue de castor – Beignet canadien

Queue de castor slider

Mardi gras, c’était il y a 15 jours à peu près. Mais le mois de Mars est celui qui voit fleurir les parades des corsos, les défilés de carnaval .. le printemps arrive … (oui, on y croit même si aujourd’hui ça flotte et ça (re) caille 🙁  )   !! Et les envies de beignets et de gaufres sont omniprésents !! Ce mois-ci avec Sandra “Encore un gâteau” on vous emmène danser tout le mois sur un air bien entêtant “Au bal … au bal masqué Ohé Ohé” 😉 Pour ma participation, j’ai eu envie de vous emmener au plus grand carnaval d’hiver au monde… au Canada et plus précisément au Québec. La queue de castor est le beignet far de ces festivités. A mi chemin entre la gaufre et le beignet, la queue de castor est frite dans le l’huile de canola, enrobée de sucre, cannelle ou on peut les déguster avec un filet de sirop d’érable.. tartinés de nutella, de sauce au chocolat.. et même en version salées. Ces beignets sont vraiment super bons.. pour ravir le cœur des enfants au goûter, je vous conseille vivement de les essayer. Pour nous rejoindre sur le défi du mois qui a été cré par Seb “Poivré Seb“, un petit coup d’œil dans la colonne de droite 😉

(suite…)

Poulet à la Kiev

Poulet à la kiev slider

En février, Catalina “Le blog de cata” nous a emmené en voyage pour son 4eme #CataCookingChallenge02 dans l’ Europe du Nord et en Nord-Pas-de-Calais et Picardie. Mon choix s’est porté sur l’Ukraine où j’ai craqué pour ces superbes blancs de poulet pannés. Après plusieurs recherches sur le net, je me suis arrêtée sur la recette de Jamie Oliver. J’ai jonglé avec Google traduction qui me proposait dans la recette de trouver une fusée et de chasser les œufs en libertés !! Après renseignement auprès de Toulouse pour une fusée, il faut réserver longtemps en avance 😉  lol … du coup, j’ai lancé un grand SOS à mon mari qui est sensé être bilingue et me voilà enfin avec ma recette parfaitement traduite. Mais qu’est ce que le Poulet à la Kiev ? D’après ce que j’ai lu, cette recette est généralement attribué à l’Ukraine, Kiev étant la capitale mais un historien russe de la gastronomie William Poknlyobkin l’attribue au Club des marchands moscovites de Saint-Pétersbourg au début vingtième siècle qui le nommait “Escalopes Novo-Mikhailovsky”. Un restaurant soviétique l’aurait ensuite renommée “escalope au style de kiev” devenu ainsi “Poulet à la Kiev” en français. Mais une autre théorie dit que cette recette a été oubliée par sa terre d’origine russe lors de la Révolution et a été ainsi récupérée par les Ukrainiens et rebaptisée “Poulet à la Kiev” …. Bon dans tous ça, moi je ne vous dirais qu’une seule chose. Cette recette est vraiment délicieuse. La chair des blancs de poulet est extrêmement moelleuse et très parfumée. La panure est très croustillante, nous avons vraiment adoré ce plat et cette balade en Ukraine .. ou pas 😉 

(suite…)

Beignets de porc aigre doux

Beignets de porc aigre doux slider

Pour le 3ème  #CataCookingChallenge01 de ma copinaute Catalina “le blog de Cata”, on voyage ce mois-ci en Asie centrale, Asie de l’Est et l’Asie du Sud. J’ai choisi de vous faire voyager en Chine avec ces délicieux beignets de porc aigre doux. Je me suis rendue chez mon petit marchand chinois pour faire le plein des produits pour ce plat, notamment le vin chinois et le vinaigre de riz, afin de retrouver ce même goût  authentique des plats des restaurants chinois. Ne vous affolez surtout pas avec les quantités de sucres et de vinaigre. Ce plat est un bon sucré-salé ,  le vinaigre arrive bien à contre balancer tout ce sucre et le plat est vraiment divin. Nous avons adoré lécher la sauce jusqu’à la dernière goutte !! D Je vous emmène dans ma cuisine pour la réalisation de cette recette et pour fêter ensemble le nouvel an chinois.. Une année sous le signe du COQ 🙂

(suite…)

Scroll Up