Catégorie : Apéritifs (ou/et) Entrées

Tartelettes aux radis roses et fromage frais aux herbes

Tartelettes aux radis roses et fromage frais aux herbes slider

Je ne sais pas vous mais j’adore manger les radis à la croque au sel ! Dès qu’ils pointent le bout de leur nez sur les étals, j’en ai toujours dans le frigo. J’ai d’ailleurs du vous le dire à chaque saison !! mdr .. Il m’arrive même d’en picorer en journée ! lol ! Pour les faire apprécier à mon fils, j’aime bien les ajouter dans des recettes comme ces Verrines en vert et rose (avocat et radis) ou celles-ci que je refais souvent : Verrines roses, jambon et radis. Pour cette fois, j’ai eu envie de tartelettes bien fraiches que j’ai servi en apéro-dinatoire un soir. Elles sont aussi parfaites pour une entrée fraiche avec une petite salade. On s’est vraiment régalé avec cette crème de fromage frais bien parfumée aux herbes, la pâte bien friable et le croquant des radis. Elles sont simples à préparer, on peut même les faire la veille et les garnir le lendemain. A refaire sans hésiter et la prochaine fois, je les ferais dans des moules mini pour en faire plus et les déguster en une seule bouchée 😉 J’en profite pour les proposer à Céline du blog “Linou cuisine” et à ma copine de jeu, Viviane “Quoi qu’on mange?” pour notre défi mensuel sur Cmum  “Tartes en folie” dont Linou en tant que marraine, nous accompagne tout ce mois. 

Vous avez envie de nous proposer votre Tarte ? Le thème se termine le 25 à minuit, soit dans 14 jours ! Vous avez largement le temps de nous en proposer plusieurs 🙂 c’est ici, dans la colonne de droite qu’il faut cliquer sur le logo 🙂

(suite…)

Soupe glacée de carottes primeurs

Soupe glacée de carotte primeur slider

Pendant mon tour du monde, j’essaie le plus possible de participer aussi aux défis des copines. C’est pas toujours évident pour moi de jongler cette année et c’est selon les mois. Mais pour la Bataille d’Annyvonne “Les délices de Thithoad“, j’ai repondu présente 🙂 Pour ce thème, il fallait mettre en valeur un légume de saison pour l’apéritif. J’ai choisi la carotte primeur que j’aime beaucoup à cette saison. Elle est bien gorgé de sucre et on retrouve ce bon goût de carotte que j’aimais tant chiper dans le jardin de mon grand-père ! La recette est super simple, je vous propose une soupe glacée de carottes. Parfumée au nectar d’ananas (on peut aussi utiliser qu’un jus d’ananas), au cumin et un peu de tabasco pour la relever, elle est vraiment délicieuse. Je la sers en apéro dans de petites verrines. On peut la déguster simplement comme ça avec une petite cuillère ou l’accompagner de gressin. Vous pouvez adapter la constance de la soupe selon votre goût, moi je l’aime assez epaisse presque comme une crème. Une recette que j’ai prise, il y a quelques années chez Eric “Papa rico”. Je ne peux pas vous mettre le lien car son blog fonctionne plus !! (je lui ai envoyé un Mp pour qu’il revienne 😉 , peut-être que ça va marcher…). 

(suite…)

Kuku d’Azerbaïdjan

Kuku d’Azerbaïdjan slider

Aujourd’hui, trois pays font la fête à travers le monde. Je commence par l’Azerbaïdjan qui est une ancienne république soviétique qui s’étend de la mer Caspienne aux chaînes montagneuses du Caucase traversant l’Asie et l’Europe. Sa capitale, Bakou, est célèbre pour sa cité médiévale intra-muros et ses fortifications. Les remparts de la cité abritent le palais des Shirvanshahs, aussi appelé palais des Chahs de Chirvan, une résidence royale datant du XVe siècle, et la tour Maiden ou tour de la Vierge, qui domine la ville. Pour représenter ce pays, je me suis encore laissé guider par le nom du plat, le “Kuku” (prononcer kyukyu). C’est un plat très populaire à base d’œufs qui est très côté lors du petit-déjeuner et de l’apéritif. Pour ma part, je l’ai servi pour un repas du soir accompagné de tomates bien assaisonnées. Avec la sauce de yaourt à l’ail, ça nous a fait un excellent repas ! J’ai franchement adoré ce goût très présent d’herbes. Coriandre, aneth et menthe font un excellent mélange avec les épinards. Ne soyez pas effrayé par les quantité d’herbes, c’est vraiment ce qu’il faut. Encore une recette rapide à faire que je proposerai un jour à mes amis en apéro, surtout que ma copine est végée ;) Elle va adorer. Je vous dis, à plus tard 😉

(Nous sommes aujourd’hui, le 9 mai 2021.. Toujours pluie et froid.. Tu arrives quand “soleil” ?? :D ) 

(suite…)

Œufs durs frits et pâte pimentée – Timor Oriental

Œufs durs frits et pâte pimentée – Timor Oriental slider

Deuxième pays qui fête sont indépendance aujourd’hui, le Timor Oriental (en Portuguais le Timor Leste). C’est un pays d’Asie du Sud-Est qui occupe la moitié de l’île de Timor plus une enclave dans la partie de l’île qui appartient à l’Indonesie. J’ai un peu galeré à trouver une belle recette pour représenter ce pays puis finalement, j’ai vu à plusieurs reprises ces oeufs durs frits et j’ai cherché à en savoir plus. Ce sont des oeufs durs frits et accompagnés d’une pâte pimenté aigre et épicée appelait  Ai Manas. L’Ai Manas est au cœur de tous les plats du Timor-Oriental. Elle est très célèbre dans tout le pays et se décline en de nombreuses variations selon les goûts. Les piments verts ou rouges constituent souvent la majeure partie des ingrédients de la pâte. Les piments sont broyés avec de l’écorce et du jus de citron ou de citron vert, du gingembre, des oignons et plusieurs autres épices locales. Une seule cuillère à café de cette sauce suffit à mettre le feu à n’importe quel repas. Les piments thaïlandais sont généralement utilisés pour cette sauce, qui peut être très piquante pour certains. Dans la rue, pour seulement 25 cents, on vous vend un œuf dur frit accompagné de cette pâte pimentée. J’ai un peu dérogé à la recette en utilisant des oeufs de caille pour la faire. En principe ce sont des petis oeufs de poule mais les miens, je les prend à la ferme et ils sont énormes. Pour un apéro, comme je voulais le faire, ça n’aurait pas fait une jolie présentation. Je n’avais jamais mangé d’oeufs de caille (ne rigolez pas !! je vous vois !! lol ) je les ai trouvé super bon frit de cette façon, la pâte de piment, il faut en prendre très peu sous peine de devenir toute rouge, mais ça marche bien avec ces petits oeufs ! Cette recette peut donc se présenter en apéritif ou en entrée. Je vous retrouve le 22 mai. 

(Nous sommes le 2 avril, ça fait 3 semaines que je n’ai pas pu avancer sur le tour. Des impondérabes familliaux ainsi qu’au boulot.. c’est pas toujours facile ! Même quand on essaie de prendre un maximum d’avance. J’admire sincèrement les filles qui l’ont fait au jour le jour.. moi, j’avoue en être bien incapable !!)

(suite…)

Dulce de Batata – Paraguay

Dulce de Batata - Paraguay slider

Après une petite pause dans les fêtes nationales d’une dizaine de jours.. On reprend avec un rythme qui va être assez soutenu et je dirais même qu’il va exploser en juillet et août !! Pour le moment, on part faire la fête au Paraguay qui fête la 210 ème années de son indépendance vis-à-vis de l’Espagne. Au rythme de mes recherches, je suis tombée plusieurs sur cette douceur. Le Dulce de batata n’est rien d’autre qu’une pâte de fruits faite avec de la patate douce. Et c’est terriblement bon !! Généralement, le Dulce de batata est servi avec du fromage et des fruits secs après le dîner ou entre les repas comme petite collation. Il se déguste aussi avec du pain et un bon vin ! De nos jours, il est également servi comme dessert dans de nombreux restaurants et foyers au Paraguay. Cette friandise est également servie en apéritif, en snack ou même, comme le font certains Paraguayens, au petit-déjeuner. Le dulce de batata est vraiment trop irrésistible pour s’arrêter à une seule bouchée ! C’est une pâte de fruits qui se sert en sucrée, en salée, en salée/sucrée.. Elle se glisse partout !! Lorsque je l’ai fait, j’ai obtenu une très bonne quantité ! Elle se conserve parfaitement au frais pendant 1 mois… C’est le temps qu’on a pris pour l’écouler. Et je peux vous dire qu’on l’a mangé à toutes les sauces. On a commencé par tester à l’heure de la pause-café, on se laisse vite tenter pour en chiper un ou deux de plus. On a ensuite testé dans une salade toute simple. Salade verte, lardons, fromage de chèvre et des petits morceaux de Dulce, c’est super bon. Mais le summum pour nous, c’est pour accompagner un bon fromage de chèvre. Avec un bon pain de campagne, là, c’est divin !! Mon mari m’a dit que si on ne sait pas que c’est de la patate douce, ça ressemble beaucoup à une pâte de fruits d’abricot. Ces Dulce sont parfaits aussi pour les fêtes de fin d’années, pour surprendre nos convives :) On se retrouve le 17 mai pour la suite du tour. 

(Nous sommes le 7 mars et oh ! Miracle.. Il fait un beau soleil depuis quelques jours, mais toujours frais … Je suis en train de voir que je perds du terrain sur mon avance pour le tour :(  C’est normal en fait, car avec le début d’année dans mon travail, c’est hyper chargé. Mais je ne suis pas prête de reprendre de l’avance avant fin mai .. Ça va être chaud pour la suite ! )

(suite…)

Mini-feuilletés aux graines de pavot

Mini-feuilletés aux graines de pavot slider

Ces mini feuilletés sont hyper bluffants ! Cela fait quelques années que je les réalise pour des apéros et à chaque fois, je suis épatée du resultat. La pâte est très vite faite, très peu travaillée et pourtant, à la cuisson, elle “feuillete” bien 🙂 Je change souvent le saupoudrage du dessus. Des graines de sésame, de courge, du poivre et du sel, du gruyère, du parmesan ou des épices diverses et variées. Pour cette fois, je les ai fait avec des graines de pavot pour coller au thème de notre nouvelle marraine Dephine du super blog : Oh, la gourmande… qui a choisi comme ingrédient : “Les graines de pavot” pour le défi mensuel « Recette autour d’un ingrédient » instauré par Samar, du blog Mes inspirations culinaires et Soulef, du blog Amour de cuisine. Les beaux jours arrivent et même si on ne peut pas partager de bons moments avec nos familles et amis, rien ne  nous interdit de se faire plaisir au sein du foyer en se préparant de temps en temps un bon apéro dinatoire 🙂 Continuons à nous proteger pour sortir de ce marasme au plus !! 

(suite…)

Gressins cresson, comté et graines

Gressins cresson, comté et graines slider

On a souvent l’habitude de servir une bonne tartinade ou des rillettes maison avec des toasts, du pain, des blinis, etc.. Aujourd’hui, je vous propose une autre façon de les déguster en les accompagnants de gressin ! Oui, mais pas nature.. J’avais flashé sur cette recette, il y a quelques mois et je l’avais réalisé pour l’anniversaire de mon fils. On s’était vraiment régalé. Récemment, pour une occasion, j’en ai refait pour accompagner des rillettes de thon à la ciboulette. La recette originale est faite avec des épinards mais en n’ayant pas trouvé des frais, j’ai mis du cresson à la place. Et bien, mon cœur balance et ne choisit pas entre les deux versions car c’est tout aussi bon !! Chez Seb, on trouve toujours de belles idées simples, créatives et délicieuses.. “Merci à toi pour cette découverte 😉 ces gressins font partis de ma liste d’apéros maintenant” … et si jamais vous ne connaissez pas son blog (ce qui m’étonnerait), allez pousser la porte dePoivré Seb 🙂

Je dédie cette recette à Cmum pour notre Apéro festif. Tchin, tchin Viviane 😉 

(suite…)

Rillettes de saumon frais et ses baies roses

Rillettes de saumon frais et ses baies roses slider

J’aime beaucoup faire des rillettes pour servir en apéritif. Cette fois, j’ai eu envie de saumon. J’avais acheté deux beaux pavés et je me suis dit que cette recette serait parfaite pour ma participation au thème “Octobre, la cuisine rose” de Compile moi un menu, le jeu que je gère conjointement avec Viviane “Quoi qu’on mange?“. Pour la 6ème année consécutive, nous avons décidé de dédier notre thème à la lutte contre le cancer du sein, pour vous inciter à vous faire dépister, la couleur rose en est un doux rappel. C’est vraiment important pour nous les femmes de le faire. Et pour en revenir à ces rillettes, elles sont excellentes. L’ajout des baies roses apporte une belle note au saumon. Et le mariage chèvre/saumon/citron est excellent. En les faisant, j’étais partie sur un yaourt et un fromage blanc de vache mais quand j’ai vu dans mon frigo qu’il m’en restait au chèvre, j’ai pensé au fameux cuajada qui est fait à base de produits laitiers de chèvre. Je ne le regrette pas, car mes rillettes étaient vraiment bien parfumées. Elles sont parfaites pour tartiner des petites tranches de pain de campagne grillées au four et les présenter pour un bon apéritif gourmand. J’ai légèrement triché pour obtenir un rose moins pâle en ajoutant une pointe de couteau de colorant alimentaire en poudre rose 😉

Octobre ,la cuisine rose” continu sur le blog de Cmum et je vous invite à venir partager vos recettes roses avec nous 🙂 Cliquez sur le logo à droite, là —>

(suite…)

Balais de sorcière

Balais de sorcière slider

J’avoue ne pas aimer Halloween. À la maison, on ne la fête jamais (sauf quand mon fils était en âge de vouloir le fêter pour les bonbons ;) )  Du coup, j’ai vraiment peu de recettes sur mon blog. Quand Cenween du joli blog « Simplement Cenwen » nous a proposé de cuisiner pour cette occasion, pour son “Challenge alimentaire, Fin De Mois Difficile“, j’étais bien embêtée. Mais hors de question de rater ce défi qui me tient à cœur et je ne voulais pas non plus présenter une recette classique. Alors, je me suis mise à chercher sur le net et je suis tombée sur cette idée pour l’apéro. Oui, vous avez bien lu, c’est une idée et pas une recette, car en fait, on ne fait que de l’assemblage. C’est très facile à réaliser, les enfants peuvent largement les faire aussi. Par contre, il fallait que je calcule le coût. Et là, j’ai été étonné que ce soit si cher finalement !! Bon, je ne dépasse pas les 1 €, mais en comptant six balais par personne, on est quand même à 0.89 € la part. Pour quelques morceaux de saucisse et fromage … Enfin, c’est très sympa pour faire plaisir aux gosses en leur proposant un petit apéro ludique. 😉 D’après mon mari, on a le balai … balai et le balai à frotter !! mdr … Vous en pensez quoi ? J’espère Isabelle que tu ne m’en veux pas que ce ne soit pas une recette cuisinée :/ je me rattraperais le mois prochain 😀

(suite…)

Gaspacho et glace au chèvre frais

Gaspacho et glace au chèvre frais slider

Comme me la fait justement remarquer ma chère Gut   Je ne suis pas en avance pour vous proposer toutes mes réalisations givrées pour notre thème estival “Un été givré !” pour Compile moi un menu, le jeu mensuel que j’anime avec Viviane. En fait, étant en congé, je profite un max de mes journées pour faire plein de chose, je vois pas le temps passer et heureusement que Claudine m’a fait le rappel car je crois que j’aurais fait une panique à bord le 25 !!! lol … Allez, je commence avec la première recette, une soupe froide que j’ai réalisée un jour de forte canicule pour rafraîchir mes zhoms le soir. Un bon gaspacho accompagné d’une délicieuse glace. J’ai pris un fromage de chèvre frais chez un petit producteur qui est bien corsé, il se marie à la perfection avec la tomate et en format glace, c’est un vrai régal. Nous l’avons dégusté simplement en repas un soir. Mon mari a ajouté des morceaux de chorizo, mon fils des saucisses grillées qu’ils restaient du midi et moi, simplement avec une tranche d’un bon pain de campagne. J’ai ajouté un peu de miel pour casser l’acidité de la tomate, c’est une recette express à réaliser et hop au frais !! C’est une idée de chez Christelle “La cuisine facile de chris” qui elle, les avait servi dans des cuillères apéritives. C’est aussi une très bonne idée pour apporter un peu de fun dans un apéro. J’ai parfumé mon gaspacho avec du Piment Niora concassé. Comme le dit si bien David Vanille : “Laissez entrer ce piment doux encore trop méconnu dans votre cuisine, il deviendra rapidement un incontournable.” Et c’est vrai qu’il a parfumé sans trop pimenté le gaspacho en lui apportant une note très agréable. 

(suite…)

Soupe de radis et ses croûtons au thym version apéro

Soupe de radis et ses croûtons au thym version apéro slider

Cette soupe ne devait pas en être une au départ, mais des fois quand on fait des bourdes, on se retrouve à devoir trouver une alternative rapide sous peine de tout jeter et ça, c’est hors de question. Ce mois-ci, c’est Vanessa du blog Popote du petit_bohnium qui est la marraine du jeu « recette autour d’un ingrédient » lancé par les deux blogueuses « Samar du blog «  Mes Inspirations Culinaires» et Soulef du blog « Amour de cuisine   ». Elle nous a demandé de faire une recette avec comme ingrédient principal le “Radis”. J’adore manger les radis à la croque au sel mais j’avoue les cuisiner rarement. Et cette fois, j’ai cherché une idée sympa et je suis tombée sur un Tzatziki de radis que je me suis empressée de réaliser un matin avant de partir à mon boulot. Je l’ai filmé et mis au frais. Ben, voilà l’erreur.. Le soir, quand j’ai voulu le servir sur le bon pain bien croustillant que je venais d’acheter, il avait rendu plein d’eau ! En fait, il faut le faire et le manger dans la demi-heure qui suit. Donc, quand j’ai vu l’étendu.. Mon cerveau a carburé, j’ai regardé dans mon frigo pour chercher une idée et je suis tombée sur des fromages blancs. J’ai re-transvidé dans mon blender et j’ai mis des carrés de fromage au fur et à mesure pour essayer d’obtenir une belle consistance. Avec un reste de pain, j’ai vite fait quelques croûtons et c’est de là qu’est née ma soupe de radis ! Je l’ai servi en apéro dans des verrines et comme il en restait un peu, mon mari a eu l’idée de le mettre dans un ramequin pour en faire une entrée en ajoutant des morceaux de fromage de chèvre sec. Les deux sont excellents. Les quantités font pour quatre personnes que ce soit en apéro ou en entrée. 

(suite…)

Tortilla au pesto, tomates cerise façon mini-quiches

Tortilla au pesto, tomates cerise façon mini-quiches slider

Comme me l’a dit récemment Viviane, c’est vrai que le temps file vite ! Nous voici déjà le 15 juin et si vous me suivez, c’est le jour de la publication pour le défi “Challenge alimentaire, Fin De Mois Difficile“ d’ Isabelle du joli blog « Simplement Cenwen » . Chaque 15 du mois avec un petit groupe de copines, on publie une recette à moins de 1 € 50 la part, en dessous de 1 €, c’est encore mieux. Pourquoi ce défi ? Tout simplement, pour vous donner des idées de recettes peu chère et qui change des sempiternelles pâtes au beurre.. On peut bien manger avec peu de moyens et avec mes copinautes, on s’emploie chaque mois à vous le prouver en publiant des recettes dans ce sens :) Sur mon blog, toutes mes recettes ont un coût de revient. Attention, il n’est pas super exact, car ça dépend toujours de la région, de la saison, mais ça vous donne la tendance du prix d’une recette. Pour cette fois, les beaux jours approchants, on a envie de se faire des petits repas le soir pas trop long mais néanmoins appétissant. Ces mini-quiches faites avec des tortillas pour remplacer la pâte brisée sont rapides, simples et vraiment très bonnes. En les accompagnant d’une bonne salade et d’une tranche de pain de campagne, c’est un excellent repas pour le soir ou même un midi !! J’ai utilisé un reste de pesto à l’ail des ours que j’avais dans le frigo, mais on peut prendre n’importe quel pesto. Basilic, roquette.. Ce sera tout aussi bon. On peut également les faire en version encore plus mini pour servir en apéro dinatoire, les tortillas donnent une base très solide et froide, elles sont très bonnes aussi. 

(suite…)

Boulettes de boudin à la patate douce

Boulettes de boudin à la patate douce slider

Ce mois-ci, avec mon amie Viviane du joli blog “Quoi qu’on mange?“, nous avons invité notre amie, Claudine, une légende de la blogo avec son blog “La cuisine de Gut” à être marraine de Compile moi un menu à nos côtés. Après avoir gambergé un moment, une évidence s’est imposée à elle et voici son thème “Oups ! … la boulette !!!“, allez lire le thème, elle vous fera rire 😉  .. En fait, Claudine ne pouvait pas me faire plus plaisir, car j’adore les boulettes ! (C’est un des thèmes que j’avais mis dans notre liste des thèmes à proposer sur Cmum ;)  ) J’en fait régulièrement à toutes les sauces et que ce soit pour l’apéro, les entrées, en plat ou en dessert, j’adore rouler des boulettes ! J’en ai déjà pas mal sur le blog, encore pas mal que j’ai déjà faite en attente de publication et pour faire honneur à notre marraine, j’ai décidé ce mois, d’en cuisiner d’autres. Je commence par une recette de boulettes que je sers de temps en temps en apéritif dînatoire ou pour un repas le soir avec une belle salade. Hier soir, je les ai servi chaudes avec une petite salade verte, ça nous a fait un bon repas pour le soir. Ces petites boulettes sont divines. Le boudin et la patate douce font un très bon mariage. Le piment et la coriandre couplés au léger goût acidulé du vin blanc apportent une belle touche de pep’s. Je vous conseille, une fois sortie du four de les laisser refroidir avant de les embrocher sur une pique si vous voulez les servir en apéro. Elles sont aussi excellentes froides, mais rien ne vous empêche de les passer quelques secondes au micro-onde si vous voulez les servir légèrement tiède. Par contre, pour les photos, cela n’a pas été évident pour les mettre en valeur !! Pour les amateurs de boudin, cette recette est pour vous 😉

Notre thème commence à peine, donc vous avez largement le temps jusqu’au 25 avril minuit pour venir rouler avec nous … des boulettes hein ?? !! Un clic sur le logo dans la colonne de droite. Là —> 

(suite…)

« Tartinade » d’avocat et chèvre frais

Tartinade d'avocats et chèvre frais slider

Le soleil commence à montrer le bout de son nez, les jours rallongent et malgré le contexte actuel, il faut continuer à vivre, se nourrir et profiter pleinement des petits riens que nous offre la vie. Je suis en télétravail depuis hier, et ce, pour une durée indéterminée, alors je prends soin de nous et je fais en sorte que ce confinement se passe dans les meilleures conditions possibles. On passe nos journées entre le travail, les cours du collège, la cuisine et le jardin. ON RESTE CHEZ NOUS !! On met à profit ce temps qui nous est donné malgré nous pour profiter les uns des autres… Et du coup, j’en ai profité, aujourd’hui pour faire deux petites recettes que nous avons dégusté au soleil ! Notre premier repas dehors, sur notre terrasse, loin de la foule !! L’avantage de vivre à la campagne. Cette “Tartinade“, comme je l’appelle, est super simple à préparer et rapide. Et comme toute recette simple, c’est un vrai plaisir en bouche. Il suffit d’avoir de bons avocats mûrs à point, un bon chèvre frais et une belle baguette de pain croustillante. Comme on voulait se faire un petit repas pas trop copieux et rapide, j’ai accompagné ces tartines d’une belle Salade de champignons de Paris crus. La recette suit dans la foulée, car je trouve que ça va super bien ensemble !! On s’est vraiment régalé, accompagné une bonne bière (chuttt, on est à la maison!!) Ça nous a fait un repas sur le pouce bien sympa. Vous pouvez bien sûr proposer ces tartinades pour un apéro avec du pain ou des gressins… à vous de voir l’envie que vous avez. Cette recette m’a été soufflé par ma chef 😉  Merci Mimi <3

L’avocat étant un fruit de saison et cette recette est saine et gourmande, je la propose à Recette.de sur le thème Sain et de saison

(suite…)

Chips de pâtes “Farfalle”

Chips de pâtes "farfalle" slider

Jamais je n’aurais eu l’idée de faire ces chips sans mon fils. Il me restait un petit saladier de pâtes type “Farfalle” (je précise : pâtes cuites natures sans rien dedans). Pas assez pour le resservir pour 3 personnes et pas l’envie de chercher quoi en faire. C’est finalement mon fils qui a déboulé dans la cuisine en me disant : “Maman, j’ai trouvé !!” Et il me fait voir cette recette qu’il avait trouvé sur le site de 750 gr. J’avoue au début avoir été assez dubitative… Des pâtes frites ! Puis devant l’enthousiasme de mon fils, on a décidé de se faire un petit apéro avant le repas pour tester :) Sincèrement.. C’est bon !! C’est excellent même !! C’est une très belle idée pour l’apéro, sympa, original… Vraiment très peu onéreux et cela va surprendre les convives. On arrête pas de piter dans le saladier :D On peut également les servir avec une sauce pour les tremper dedans, un guacamole ou une salsa de tomates. Nous, nous les avons grignoté comme ça et on a pas ressenti un manque de sauce. J’ai mis aucune quantité délibérément car cela dépend du reste de pâtes que vous avez. Bien sûr, vous pouvez en faire cuire aussi exprès pour cette recette. Pour le type de pâtes, les “Farfalle” sont les mieux adaptés pour les enrober surtout. Pour vous donner une idée, j’ai versé à peu près 50 gr de parmesan et j’ai ajouté les herbes et les épices au jugé en goutant plusieurs fois pour ajuster les dosages. 

Dans cette recette, j’ai utilisé le Curcuma Longa – Inde de David Vanille. Une épice que j’aime beaucoup cuisiner et dans cette recette, elle apporte un très léger piquant qui s’accorde bien avec le parmesan, c’est très agréable. Encore une épice de David que j’adopte 🙂

(suite…)

Défiler vers le haut