Nous saluons les Norvégiens qui fêtent aujourd’hui, l’adoption de la constitution, c’était en 1814 qui est toujours en vigueur. Les norvégiens revêtent ce jour-là le costume traditionnel de leur région d’origine. Passons côté cuisine pour essayer d’en apprendre un peu plus sur leurs habitudes culinaire. La restauration rapide internationale fait le quotidien des estomacs norvégiens. Ceux-ci sont bien calés au petit-déjeuner, souvent par un buffet en sucré-salé qu’ils prennent entre 6 h et 7 h, car ils commencent très tôt à travailler. Le déjeuner (“lunsj“) se prend entre 10 h 30 et 11 h sous la forme de salade, sandwich, tartines.. Ce doit être du rapide. Leur seul repas chaud et consistant de la journée se prend entre 16 h et 18 h, à la sortie du travail. Souvent, il se rajoute un en-cas vers 21 h ou 22 h (kveldsmat). En principe, les norvégiens sont des couches tôt car le lendemain, ils se lèvent très tôt. Pour la cuisine traditionnelle, elle alterne produits de la mer, de l’élevage et de la chasse. Boulettes de viande et ragoûts sont fréquents ; l’agneau sait être délicieux, tout comme le saumon (Roklaks, fumé, ou Gravlaks, mariné, entre autres…) ; steaks de baleine ou de renne mettent à la table une touche d’exotisme nordique… Un fromage est la fierté norvégienne, le brunost, un fromage de chèvre ou de vache, de couleur brune, à la saveur légèrement caramélisée… Ses usages sont multiples, des tartines jusqu’aux sauces.

En feuilletant un de mes livres de cuisine sur les recettes du monde, je me suis arrêtée sur l’Eplekake, un gâteau aux pommes car j’en avais quelques unes à cuisiner rapidement. Comme toute la nourriture norvégienne, celui-ci est très consistant à la différence de celui que l’on connaît qui est tout léger. On n’en prend pas une grosse part. Mais il est hyper goûteux avec ce bon parfum de cannelle, bien garni en pommes et ce dessus super croustillant avec le sucre qui a caramélisé les amandes, un régal. Je vous laisse avec la recette et je vous retrouve le 20 pour la prochaine fête. 

(Nous sommes le 13 mars. Aujourd’hui, je jongle entre cuisine et programmation d’article ! Je profite de mon week-end  pour vider ma tête dans ma cuisine :) )  

(suite…)