Cela fait un petit moment que mon mari me dit qu’il a envie de manger des poireaux vinaigrette. Un grand classique des plus simple à faire, mais tout est dans la vinaigrette ! En feuilletant mes livres de cuisine, je suis tombée sur cette recette. Cette version m’a donné envie de faire les fameux poireaux tant désirés pour mon homme ;) 

Cette recette est d’un chef, Simon Charles Hopkinson qui est un écrivain, critique et ancien chef culinaire anglais. Le secret de sa vinaigrette réside dans les proportions parfaites des ingrédients qui sont des plus classiques et surtout dans le fait de laisser le plat au frais pendant quelques heures. J’ai vraiment suivi la recette à la lettre, je n’ai pas mis ma « pâte » personnelle !! lol et j’avoue que ce qui est écrit est vrai, cette vinaigrette simple au goût inégalable est vraiment extraordinaire. Je vous livre les quelques conseils du chef …

« Ne surtout pas utiliser d’huile d’olive, il faut une huile neutre (arachide, tournesol, colza…) Couper les câpres en petits morceaux. 

Préparer le plat bien à l’avance, car il est encore meilleur à mesure que les poireaux s’imbibent de la vinaigrette. Il suffit de le sortir, une heure, avant pour qu’il revienne à température ambiante. 

Dans une autre de ses versions, on peut remplacer les câpres par des petits morceaux d’œuf dur, la ciboulette par du persil. À déguster en entrée ou pour un repas léger avec des tranches de pain au levain et un œuf poché (je testerai la prochaine fois.). « 

Je propose cette recette au challenge « Un jour, un livre, une gourmandise » créé par Sandrine de Ma bulle aux délices.

(suite…)