Panna cotta au Picodon, romarin et coulis de betterave

Panna cotta au Picodon, romarin et coulis de betterave slider

Toutes celles et ceux qui me connaissent vont halluciner de voir cette recette sur mon blog !! lol .. D’abord, je vous rassure, je suis toujours saine de corps et d’esprit ;) Et ensuite, je n’ai pas goûté !!! Risque pas ! Pour Octobre Rose, j’étais vraiment en panne d’idée et ce sont mes zhoms qui m’ont poussé à leur faire une recette avec des betteraves… avec à la clef, un chantage terrible ! « Si tu nous aimes vraiment, tu le feras ! » Là, j’avais plus le choix …

Donc je me suis mise à chercher une recette sympa où je ne manipule pas trop cette bêbette !! Ces panna cotta me sembaient parfaites ! Me voilà donc devant… Je mets mes gants de chirurgien (ben oui, j’arrive pas à les toucher ! heureusement que j’en ai toujours une boite), le masque sur le nez (pour ne pas trop avoir l’odeur .. ça je ne peux vraiment pas) … et j’attaque ma recette ! Au final, je n’ai pas touché ni senti les betteraves et ils se sont régalés ! Heureusement que personnen ne m’a vu ! lol ! J’ai remplacé le chèvre frais par un Picodon bien plus gouteux. J’ai fait ces verrines pour un soir, ils en ont mangé deux chacun avec du bon pain de campagne. Et comme j’avais un reste de panna cotta, je l’ai goûté toute seule et elle était excellente. Le Picodon l’a vraiment bien parfumé avec cette petite touche de romarin. Du coup, il y a une nouvelle catégorie sur mon blog « Betterave » .. je ne sais pas si je la remplirais souvent 😉

Sinon, on peut les faire dans des verrines plus petites pour les présenter lors d’un apéro dînatoire. Je propose donc, cette deuxième recette à « Octobre, la cuisine rose » sur Compile moi un menu, le défi culinaire que je gère chaque mois avec ma copinaute Viviane « Quoi qu’on mange?« . 

Le thème se termine dans 2 jours, ça fait encore un peu de temps pour rejoindre les 29 blogueurs qui nous ont déjà présenté 50 recettes pour cette année !! Encore une belle mobilisation et Viviane et moi, ne nous vous remercieront jamais assez les filles <3

(suite…)

Flan pâtissier aux pralines roses et fleur d’oranger

Flan pâtissier aux pralines roses et fleur d'oranger slider

Avec Viviane Quoi qu’on mange ? nous proposons pour notre défi mensuel sur Compile moi un menu, de cuisiner en Rose en soutien et solidarité à toutes les femmes qui sont atteintes de ce fichu crabe. Cette année, ça me touche plus particulièrement, car une personne qui m’est très proche a été dépistée, il y a 3 mois. Et pourtant, elle avait fait sa mammographie, il y a peu … C’est pour dire, comme nous sommes à l’abri de rien, même en se faisant suivre régulièrement. Elle a un bon moral, la « patate » et j’y crois dur comme le fer, tu vas le vaincre !! Car tu dois revenir, il y a comme un énorme vide près de moi <3  Alors, plus que tout, prenons soin de nous. Je sais que ma collègue est très gourmande et j’ai préparé un flan pâtissier en pensant à elle 🙂  Pour être parfaitement dans le thème, je l’ai parfumé avec des pralines roses et de l’eau de fleur d’oranger qui va si bien avec l’amande car bien sûr, je veux faire un flan et … plus de lait !! donc, j’ai remplacé par du lait d’amandes. Je dois dire que cela a donné un goût délicieux ! J’ai repris le flan pâtissier que je fais de Christophe Felder et je l’ai adapté pour le rendre d’un joli rose… Ici, il est ressorti d’une belle couleur « vieux rose ». 

Depuis le commencement du jeu « Compile moi un menu » en 2015, j’ai eu à cœur de dédier chaque mois d’octobre à cette noble cause « Le dépistage du cancer du sein » au travers d’ Octobre Rose, cet élan de solidarité mondial. Toutes les personnes qui se sont succédé au staff de Cmum à mes côtés y ont adhéré à 100% et maintenant, c’est avec Viviane qui m’a rejoint depuis 2 ans et demi et que je compte bien garder avec moi :) <3  Les blogueurs et blogueuses jouent le jeu à fond chaque année et nous sommes fières de pouvoir vous dire qu’en 2020, nous avions clôturé notre tableau Pinterest avec 368 recettes réalisées depuis 7 ans ! Je vous mets le tableau à la fin de l’article si vous voulez faire le plein d’idées roses. Cette année, ce serait top que l’on dépasse largement les 400 recettes :) Alors, blogueurs ou pas … Vous venez nous rejoindre ?? Venez surfer sur la vague rose :) . Cliquez sur le logo dans la colonne de droite pour connaître le règlement et vous inscrire ! Merci <3

(suite…)

Escalopes de dinde aux raisins, sauce à la sauge et purée de carottes

Escalopes de dinde aux raisins, sauce à la sauge et purée de carottes slider

On se retrouve aujourd’hui pour la publication de  » Recette autour d’un ingrédient  » instauré par Samar, du blog Mes inspirations culinaires et Soulef, du blog Amour de cuisine. Ce mois-ci, j’ai eu le plaisir d’être nommé Marraine pour la deuxième fois !!! Après avoir choisie la pomme, cette fois, mon choix s’est porté sur le Raisin ! On est en pleine saison et j’adore le cuisiner plus particulièrement en salée. J’attends donc avec impatience de voir les recettes de mes copinautes qui m’ont fait le plaisir de partager cette aventure avec moi. 

Pour ma part, je vous partage un plat que j’aime faire. Il est simple et rapide. On peut choisir l’accompagnement que l’on veut, ici je vous ai mis la recette de la purée aux carottes. Sinon, je l’accompagne souvent de haricots verts ou de pommes de terre vapeur. Le raisin se marie à merveille avec la sauge et le vin blanc doux, j’ai utilisé un reste de Frontignan.  Le moelleux de la dinde avec le fondant de la purée et le croquant du raisin, le tout arroser de cette bonne sauce .. chaque bouchée est un régal 🙂 

Avant de vous laisser pour le dérouler de la recette et avant que je parte visiter tous les blogs participants, je suis ravie de vous annoncer que la marraine de la prochaine édition sera ma biquette 😉 Hélène « Keskonmangemaman?« 

(suite…)

Creamy Chicken Fajita Pasta, pâtes crémeuses au poulet façon fajitas

Creamy Chicken Fajita Pasta slider

Ce mois-ci, je participe au jeu de Sonia Test de recettes entre blogueurs” et j’ai choisi de faire le « Défi anniversaire des blogueurs ». Je suis partie me balader chez la belle Sofia du joli blog « Plume & Prose« . Un blog où la prose accompagne la recette ou vice-versa … Cette recette me fait de l’œil depuis quelque temps. Si comme moi, vous aimez les pâtes, les fajitas, les épices relevées, le fromage, la sauce crémeuse … Cette recette est pour vous ! 

Par contre, je n’ai pas réussi à obtenir une sauce aussi crémeuse que Sofia, mais je sais pourquoi !! Dans sa recette, Sofia note que si on utilise du fromage « Cheddar » en morceaux, il faut rajouter 16 cl de lait et ça, je n’aurais pas du ! lol ! Le lait a eu plus le pouvoir de liquéfier la sauce. D’ailleurs, dans le déroulé de ma recette, je ne vous en parle pas du tout. On oublie le lait. Mais ce n’est pas grave, ça me donne une occasion pour se régaler encore une fois et rajouter des photos ;) 

Au niveau du goût, ce plat est extra ! Hyper parfumé, on s’en lèche encore les babines :) J’ai utilisé les épices de mon partenaire David Vanille qui ont sublimé la sauce. Vous trouverez le détail en bas de l’article et je vous rappelle que le code promo a une validité permanente. N’hésitez surtout pas à vous en servir. Sofia, je te souhaite de passer une magnifique journée 🙂 Joyeux anniversaire, mon petit doigt m’a soufflé que c’était aujourd’hui. 

(suite…)

Sauté de veau corse aux olives et panzetta

Sauté de veau corse aux olives et panzetta slider

C’est décidé, je reste dans les recettes de mes origines pour proposer ma deuxième participation à Yolande Les petits plats de Patchouka” qui en tant que marraine du jeu « Compile moi un menu » que je co-anime avec Viviane « Quoi qu’on mange?« , nous propose de replonger dans la cuisine de nos régions et plus particulièrement dans les vraies recettes d’antan. Après la ratatouille pour honorer ma Provence, aujourd’hui, je vous propose une recette Corse. La Corse, terre de mon père et de mon cœur. Ce sauté de veau, je l’ai toujours vu le cuisiner. Il était un grand fan de la charcuterie Corse. Le figatellu, le lonzo et la panzetta trônaient régulièrement chez nous, car il allait souvent s’approvisionner à la petite épicerie corse qu’il y avait pas loin du Vieux-Port. Je ne suis pas sa fille pour rien, car même en étant à 600 km de Marseille, j’ai trouvé le moyen de pouvoir avoir cette bonne charcuterie, le brocciu et tant d’autres bons produits Corse. 😉  Non, non .. je ne vous dirais pas !! 😉 Que celui qui n’a jamais mangé un bon figatellu grillé à la cheminée se lève !! lol … Pour en revenir à ce sauté de veau, il est vraiment primordial pour le faire d’avoir la Panzetta corse ou Panzetta di Corsica qui est une poitrine de porc, salée, poivrée, fumée puis séchée. Attention les tranches de lard fumé que l’on trouve ici, non strictement rien avoir en goût ! Ne tentez même pas, car vous me diriez « Oui, c’est un bon sauté, mais sans plus…  » La Panzetta fait toute la différence. Il est facile d’en trouver sur le net si vous n’êtes pas dans le Sud ou en Corse. C’est un plat plein de soleil, de saveur que j’accompagne de pommes de terre vapeur et quand c’est la saison, de châtaigne que je fais cuire dans de l’eau et ensuite griller.  Je remercie Yolande pour ce joli thème qui m’a replongé dans mes souvenirs, ce sera ma dernière recette, faute de temps. 

Il vous reste encore 3 jours pour venir nous proposer vos recettes, vous trouverez les informations dans la colonne de droite. 

(suite…)

Recette autour d’un ingrédient #78

ingrédient raisin

En lisant mes mails, j’en ai trouvé un intitulé : « Tu veux être marraine ?« , l’expéditeur « Amour de cuisine » … Mais ouiiiii :) 

Je suis contente que les filles m’aient choisi pour la deuxième fois en tant que marraine de leur défi que j’aime beaucoup. La première fois, c’était il y a 5 ans pour la 22ème édition avec la POMME 🙂 J’essaie chaque mois d’être présente (sauf si l’ingrédient est vraiment tabou chez moi). Avant de vous parler de l’ingrédient que j’ai choisi, je vous fais un petit rappel du jeu.  (suite…)

Tartelette aux mirabelles

Tartelette aux mirabelles slider

L’été ce que j’aime le plus, c’est les fruits. Les manger simplement comme ça. Et quand je me décide à les faire en pâtisserie, j’aime la simplicité ! Très peu d’ingrédients mais plein de fruits ! Les tartes ou « tartelettes » comme ici sont gorgées de fruits. Pas de crème … juste un peu de sucre, de beurre pour caraméliser les fruits et hop .. au four 🙂 En trente minutes, un délicieux dessert embaume la maison et titille la gourmandise.

Ce mois-ci, c’est Céline du blog La cuisine de Silena qui est la marraine de la 77ème édition de « Recette autour d’un ingrédient » instauré par Samar du blog Mes inspirations culinaires et Soulef du blog Amour de cuisine. Elle a choisi comme ingrédient la prune. Ayant trouvé de belles mirabelles bien juteuses et très sucrés, j’en ai profité pour faire ces petites tartelettes et les proposer à Céline. 

(suite…)

Ratatouille provençale – Recette familiale

Ratatouille provençale – recette familiale slider

La ratatouille est le plat provençal par excellence. Il existe autant de façons de la préparer que de famille, je pense !! Dans ma famille, il y a deux versions. Celle que je vous présente aujourd’hui, est la recette de mon grand-père, de mon père, de mon oncle … Celle où on prend le temps de cuire chaque légume d’été séparément pour avoir une cuisson parfaite et où on retrouve le bon goût de chaque légume indépendamment. Ensuite, il y a la version plus rapide, celle que faisait ma mère. On cuit tous les légumes ensembles. C’est vrai que c’est un gain de temps, mais pour ma part, je l’aime moins, car la cuisson des légumes n’est pas homogène (courgettes trop cuites ou poivrons pas assez) et je trouve que les saveurs de chaque légume se mélangent trop. La seule chose qu’il faut retenir, c’est que dans la ratatouille, il y a des courgettes, des aubergines, des poivrons, de la tomate, de l’ail, de l’oignon et des herbes de Provence ou Basilic et rien d’autres !!  

Pour l’anecdote, je me rappelle des corvées d’épluchage quand j’étais plus jeune chez mes grands-parents. Les légumes étaient tous du jardin et quand mon grand-père faisait la ratatouille, ce n’était pas en petite quantité, car il faisait des bocaux pour l’hiver. Il nous disait : « Si on ne cuit pas les légumes au fur et à mesure, le temps qu’on est tout épluché, les aubergines auront noirci, les courgettes seront ratatinées et de toute façon, ça décuple les saveurs surtout quand on en fait des conserves » !! Donc vous l’aurez compris, chacun ses goûts et ses versions pour la ratatouille !! Et puis, entre nous.. J’ai chronometré… 1 heure et demi pour tout faire, cuisson comprise, c’est pas si long finalement 😉 L’été, je la fais bien 4 ou 5 fois. Je la parfume avec des herbes de Provence ou du basilic, c’est selon ce que j’ai sous la main. J’aime l’accompagner de graines de semoule et de viande ou poisson grillé. Pour cette fois, j’avais de belles tranches de jambon du boucher que j’ai fait griller sur une plaque. On l’aime chaude ou froide. Souvent, le soir, je la sors du frigidaire et on la déguste simplement sur des tranches de pain ou en sandwich. Quand il m’en reste de trop, j’en fais une omelette.. il y a toujours 36 façons de se régaler avec ! Une recette parfaite pour les végétariens

Ce mois-ci, avec Viviane « Quoi qu’on mange?« , nous accueillons sur notre jeu « Compile moi un menu« , une nouvelle marraine. Yolande du super blog « Les petits plats de Patchouka » nous propose de replonger dans la cuisine de nos régions. Mais attention, elle veut des recettes traditionnelles et aucune revisite. Je pense que ma ratatouille est parfaite pour ma première participation et faire vivre ma Provence si chère à mon coeur. Si j’ai assez de temps dans le mois, je reviendrais avec une recette Corse pour saluer les origines de mon père et une du Limousin, ma région d’adoption ! 

Si vous avez envie de nous faire découvrir vos recettes traditionnelles, le défi est ouvert jusqu’au 25 septembre minuit. Vous cliquez sur le logo dans la colonne de droite ;)

(suite…)

Gratin campagnard

Gratin campagnard slider

Quand le temps est bien frais, j’en profite pour faire des gratins avec de bons légumes d’été ! Car oui, on est en août même si le thermomètre n’est pas d’accord !! lol .. Ce gratin, cela fait des années que je le cuisine régulièrement, en principe en automne avec les dernières courgettes. J’aime l’association de tous ces légumes avec le goût du fromage, le Cantal. Mais attention, il faut prendre du « vieux » pour avoir vraiment un goût prononcé à la cuisson. Il satisfait l’estomac des hommes qui se (re) servent sans complexe 😉 Simple, complet et goûteux… Que demander de plus ? 

Vous allez voir dans cette recette des photos avec des plats ovales ou rectangulaires, c’est normal ! Comme je fais souvent ce gratin, j’ai, à plusieurs reprises pris des photos et du coup, j’ai fait un mix pour avoir le plus d’étapes possibles à vous présenter. 😉

(suite…)

Velouté glacé de courgettes, fromage frais et curry

Velouté glacé de courgettes, fromage frais et curry slider

Dans la recette des « Bâtons de courgettes, saumon grillé et sauce au curry« , j’avais fait un velouté avec les chutes de courgettes. J’en avais prelevé une partie pour faire la sauce du plat et le reste, je l’avais filmé et mis au frais. Le lendemain soir, j’ai fait un apéro dinatoire car les chaleurs sont arrivées et j’avais pas envie de passer du temps au fourneau. C’est en voyant ce velouté dans le frigo que je me suis dit, pourquoi ne pas le dégusté bien glacé en petites verrines ??  Niveau goût, il était parfait, rien à rajouter.. j’ai juste eu à remplir mes verrines. J’avais quelques gressins, des mini-carottes et mini-concombre, des tomates cerises.. ça a vraiment été parfait pour déguster avec. Je vous donne la recette ci-dessous complète et si vous ne faites pas la recette des bâtons de courgettes, vous pouvez tout à fait faire ce velouté pour vous régaler en apéro mais aussi en chaud 🙂

Je propose cette recette à Compile moi un menu“, le défi que je gère mensuellement avec Viviane “Quoi qu’on mange?“. Ces verrines sont parfaites comme Tapas pour un bel apéro dinatoire. J’aime beaucoup ces petites verrines de soupe ou velouté pour les apéro. J’ai déjà fait, la « Soupe glacée de carotte primeur » et la « Soupe de radis et ses croûtons au thym » C’est plein de bons légumes, bien parfumés et même les plus récalcitrants se régalent car c’est servi en toute petite quantité.. 😉

Encore merci à Claudine pour sa recette qui m’a permis de faire aussi ce délicieux apéro. Et si vous voulez contribuer aux Tapas pour Cmum, le lien est sur le logo dans la colonne de droite. Le thème est encore ouvert pour 11 jours 😉

(suite…)

Bâtons de courgettes panés, saumon grillé et sauce au curry

Bâtons de courgettes panés, saumon grillé et sauce au curry slider

Voici une recette que j’avais mise de côté, il y a deux ans, jour pour jour quand Claudine « Cuisine de Gut » l’avait publié. Ces bâtonnets de courgettes avaient attisé ma gourmandise avec cette chapelure Panko, mais je n’avais pas cette chapelure. Puis les mois (années) ont passé, la saison des courgettes aussi et j’avais oublié d’acheter cette chapelure. Le mois dernier, en allant faire mes courses, je tombe sur un rayon rempli de Panko !! Je me suis dit… Ils sont tombés sur la tête en Corrèze !! C’était tellement étonnant de la trouver dans un supermarché où en principe, ils privilégient les produits locaux et en plus ici, département où la patate et le porc sont roi !! Ni une, ni deux… Je regarde la date de péremption et j’en ai pris deux paquets (2 kg), on ne sait jamais !! La recette m’est revenu en mémoire et j’en ai profité pour prendre le saumon et les courgettes. Franchement, je regrette pas du tout d’avoir testé ce plat, comme toutes ceux que j’ai fait jusqu’à présent de Gut <3 La sauce qui l’accompagne est hyper goûteuse, ces bâtons de courgettes sont très croustillants et peu gras aussi ! L’ensemble avec le saumon, nous a fait un très bon repas pour un dimanche midi. Je vous laisse avec la recette et je vous retrouve rapidement pour vous parler du velouté. Vous allez comprendre en lisant la recette. 😉

(suite…)

Mini-muffins au chèvre, tomates séchées et parmesan

Mini-muffins au chèvre, tomates séchées et parmesan slider

Pendant tout le mois de juillet, j’ai réalisé quelques apéro dinatoire où j’ai cuisiné pas mal de petites recettes pour faire comme un bar à Tapas. Présentées de façon individuelle pour que chacun puisse se servir à sa guise. Je n’ai pas eu le temps d’en publier une seule !! Je me rends compte en plus que je suis très en retard pour publier ma recette pour le groupe Test de recettes entre blogueurs” de Sonia. Pour le thème des « Muffins sucrés/ muffins salés », j’ai été chez Alaro « Mes Petites Recettes Préférées » prendre cette recette de muffins salés. Je commence donc ma tournée des Tapas avec et je la dédie au groupe ainsi qu’à « Compile moi un menu« , le défi que je gère mensuellement avec Viviane « Quoi qu’on mange?« . Le mélange fromage de chèvre, parmesan et tomates séchées parfument bien ces muffins et ils sont idéal pour completer un bel apéro. 

Pour Cmum, le défi est toujours en cours jusqu’au 25 août minuit, si vous voulez vous joindre à nous pour remplir notre bar à Tapas, c’est avec plaisir 🙂

(suite…)

Cake rétro à la vanille

Cake rétro à la vanille slider

Le temps n’est vraiment pas au rendez-vous depuis début juillet. Et l’envie de faire des recettes bien fraiches ne m’effleure pas en ce moment ! Du coup, j’allume mon four pour nous réconforter avec de bons petits gratins, des tartes … etc.. Quand ISCA du blog : La cuisine d’ici et d’ISCA, marraine de la Bataille Food de ce mois, a publié son thème, j’ai longuement cherché ce que je pouvais bien cuisiner de « rétro » qui ne soit pas déjà sur mon blog.

Par un samedi après-midi très orageux et particulièrement frais, je me suis plongée dans mes souvenirs et il me revenait sans cesse en tête, la bonne odeur de ce cake quand mes grands-mères le sortaient des fourneaux. J’ai pris mon vieux cahier de recettes, celui où depuis toute petite, je note toutes les recettes familiales et je l’ai trouvé, ce fameux cake ! J’ai choisi de le nommer « Cake rétro à la vanille « , car je l’ai vraiment fait comme le faisaient mes « mamies »  :) Au verre et cuit dans un moule à cake en fer, à l’ancienne !! Toutes deux avaient exactement la même recette, la même façon d’incorporer les ingrédients à une différence prés. Une mettait qu’un sachet de sucre vanillé, l’autre (un peu plus aisé) ajoutait toujours une gousse de vanille en plus du sachet. Elles avaient aussi les mêmes verres, celui que vous voyez sur la photo, mais non colorée à l’époque. Elles me disaient : « le secret du dosage, c’est de ne pas remplir le verre à ras bord, mais de s’arrêter juste à la limite des motifs pour chaque ingrédient et cela te fera un dosage parfait ». C’est la première fois que je fais ce cake de cette façon, je me suis amusée à peser chaque ingrédient dans le verre pour voir les proportions que cela donnait (je les ai mis entre parenthèses pour les personnes qui n’auraient pas ce fameux verre) et je dois dire.. que les proportions sont parfaites ! Regardez comme il a bien gonflé !! J’ai retrouvé cette bonne odeur qui embaume la maison (qui attire les adolescents hors de leur chambre !! lol) ..  et j’ai degusté une tranche accompagné d’un bon café dans mon canapé en regardant la pluie tombée… Au petit-dejeuner, au goûter, en dessert … ou juste pour le plaisir …  Ce cake était « rétro » ?  :D

(suite…)

Cake aux courgettes et chèvre

Cake aux courgettes et chèvre slider

Le fromage de chèvre est à l’honneur ce mois-ci avec l’ingrédient que nous propose Fabienne « Le blog de Kekeli » pour la 76ème édition de « Recette autour d’un ingrédient » instauré par Samar, du blog Mes inspirations culinaires et Soulef, du blog Amour de cuisine. J’aime beaucoup ce fromage à manger comme ça avec une bonne tranche de pain, des fois un filet de miel.. quelques fruits secs. On a la chance de trouver pas mal de spécialité locale de chèvre dans le Limousin. Pour cette fois, comme il etait sensé faire beau et chaud, je me suis lancée début juillet par une belle (et unique) journée ensoleillée (il faisait même très chaud) à cuisiner un cake avec de belles courgettes et une bûche de chèvre de la ferme du Leconet, à St Julien aux bois en Corrèze. Cette bûche est très parfumée, on sent vraiment ce bon goût de lait de chèvre couplé à un léger goût d’herbes des pâturages. Ce cake était donc prévu pour le soir avec des crudités pour un repas simple sur la terrasse à la fraicheur. De la fraicheur, on en a eut … Le temps a viré d’un coup et on s’est retrouvé avec un bel orage et un ciel très très sombre :( J’ai même eu un mal fou à faire mes photos tellement la luminosité avait baissé d’un coup). On a vite tout plié pour rentrer !! On a beaucoup aimé le mélange de chèvre et courgettes qui est une valeur sûre. En principe, je mets du cerfeuil dedans comme le fait Nadji « Saveurs et gourmandises » chez qui j’ai pris cette recette il y a quelques années, mais là, je n’en avais pas, je l’ai donc parfumé avec des herbes de Provence et c’est tout aussi bon. 

(suite…)

Tendrons de veau sautés aux carottes

Tendrons de veau sautés aux carottes slider

Chaque fois que je vais chez mon boucher, je prends toujours des tendrons de veau que je congèle. C’est une viande que nous apprécions beaucoup, et j’aime trouver différentes façons de la cuisiner. Après vous les avoir proposés avec des légumes de printemps, à l’estragon ou encore avec des légumes de fin dété, cette fois, je vous propose ces tendrons sautés, voire caramélisés accompagnés de carottes. Il est rapide à préparer puis ensuite, une cuisson longue au four fera le reste. Un plat qui nous régale à chaque fois que je le fais. Je l’ai déjà servi avec de la purée maison, des frites maison et cette fois, je vous présente cette recette avec du riz nature. 

(suite…)