Catégorie : Plats Uniques

Côtes de porc à la fondue de poivrons

Côtes de porc à la fondue de poivrons slider

Quand c’est la pleine saison des poivrons, j’adore faire cette recette. Je prends toutes les couleurs de poivrons et ils sont mijotés simplement dans de l’huile d’olive et arrosé d’un peu de bouillon de légumes pour les confires. J’ajoute des oignons fanes et des tomates cocktails pour le jus. Je les sers toujours avec des côtes de porc mais vous pouvez aussi prendre des côtes de veau ou d’agneau, ça se marie très bien avec. Je rajoute pour mes gourmands du riz car sinon “Que des légumes, ça ne nourrit pas ses hommes !!” lol … Je l’entends souvent celle-ci à la maison 😉  Voici une assiette pleine de couleur que je propose pourRecette autour d’un ingrédient. Un jeu culinaire mensuel géré par Soulef “Amour de cuisine” et Samar “Mes inspirations culinaires“. Ce mois-ci, notre marraine Catalina “Le blog de cata” nous a proposé de travailler autour du poivron

(suite…)

Gratin de courgettes, sauce béchamel au Kiri®

Gratin de courgettes, sauce béchamel au Kiri slider

J’ai joué de malchance avec cette recette pour ma participation au thème des “Courgettes” pour le jeu de Sonia sur sa page “Test de recettes entre blogueurs“. Je m’y suis prise il y a une semaine et j’ai trouvé cette recette sur le blog de Lic “Aussi délicieux qu’un gâteau“. J’avais tous les ingrédients, je me suis donc lancée un soir pour préparer ce gratin tel que Lic nous le présente. Nous avons bien aimé malgré le fait que mon mari me dise que les courgettes auraient mérité d’être un peu revenues dans une poêle avant de les mettre dans le plat. Je prends la carte de mon appareil photo pour les transférer sur mon ordi et là … pas de photos !! 🙁 J’avais du mal enclencher  la carte dans l’appareil !! Bon, ce n’est pas grave, je ne vais pas me laisser abattre, il n’y a plus qu’à recommencer, car la fin du mois arrive. Je vérifie que j’ai encore une boite de thon dans mon cellier, de quoi faire une béchamel. Il me manquait juste les Kiri et les courgettes. Le jeudi soir en sortant du boulot, je passe vite à l’épicerie et me voilà rentrée à la maison pour refaire mon gratin. Je prépare les courgettes, cette fois en tenant compte des remarques de mon mari, je vais chercher ma boite de thon et là !!! Plus de thon ! Je fouille partout, perds un temps précieux pour finalement comprendre que c’était mon mari qui s’en été servi le midi pour faire une salade… Sniff!! J’aurais dû planquer la boite de thon !! .. du coup, mon plat étant presque fini.. il me fallait trouver autre chose. Je vais dans le congel pour chercher une alternative au thon et je ne trouve pas la moindre petite miette de poisson, mais un sachet de viande hachée. Voilà comment le délicieux gratin de Lic a atterri en version carnivore chez moi 😉 Que le gratin soit au thon ou à la viande hachée, nous avons bien aimé les deux et  on sent bien le goût de Kiri dans la béchamel, ça la rend crémeuse. J’avoue que le fait d’avoir fait revenir mes courgettes à apporté un plus au plat, j’ai un peu épicé ma viande, car c’est plus fade que le thon. La recette originale de Lic se trouve ICI 🙂 Merci Lic et excuse moi pour ce retard…

(suite…)

Omelette à la mozzarella sur un lit de tomates

Omelette à la mozzarella sur un lit de tomates slider

L’été et surtout quand je suis en congés, on aime bien paresser à la maison le matin. Plus de réveil, donc il arrive qu’on ouvre un oeil à 10 h du matin car le chat à faim et qu’il vient me chatouiller le nez avec sa moustache !! Quand c’est comme ça et qu’en plus on a prévu de partir l’après-midi, on se prépare un très bon petit déjeuner améliorer “façon brunch” ! Pourquoi façon ? .. car sur ma table, il n’y a pas cinquante plats différents mais du sucré et un salé : du pain, une brioche, des confitures, du café, des fruits frais, du jus d’orange et souvent je fais des oeufs. Soit ils sont cocottes, au plat ou omelettes ! Pour cette recette d’omelette, je me suis fortement inspirée du livre de recette de Jamie Oliver : 5 ingrédients, rapide et facile. Ce livre est vraiment Top, puis j’adore cet homme. Nous avons beaucoup apprécié cette petite omelette avec la fraicheur des tomates, le fromage qui coule … miam !! c’est vraiment un plaisir. Elle est facile, rapide et que 5 ingrédients ! Ok, 7 pour moi 😉 ! J’ai rajouté des noix de cajou et de la salade. Dans la version originale, Jamie Oliver mets du basilic mais j’en avais plus donc je l’ai remplacé par de la ciboulette. Une assiette que je vous conseille vraiment. A faire pour un repas du soir, du midi ou du matin (tard) 😉  .. comme vous le souhaitez ! 

Cette recette est parfaite pour un brunch et je la propose donc à mes co-animatrices de Compile moi un MenuChantal et Viviane pour notre thème estival qui dure deux mois ! Tout le détail dans la colonne de droite.. Venez nous rejoindre pour bruncher ensemble !! 

(suite…)

Coquillettes gratinées, à la vénitienne

Coquillettes gratinées, à la vénitienne slider

Un plat de pâtes très simple à réaliser quand on a peu de temps. J’ai profité ce mois-ci, des petits pois frais pour la réaliser. Hors saison,  je prends des petits pois surgelés. La préparation est écrite avec ces derniers. Pour des petits pois frais, il suffira de les faire blanchir dans une casserole d’eau bouillante en amont de la recette. Ce mois-ci, Soulef a choisi la famille des pois pour son challenge “Recette autour d’un ingrédient” qu’elle co-anime avec Samar, c’est avec plaisir que je lui propose ce plat que je réalise de temps en temps. Des pâtes bien parfumées, présentées dans des ramequins cela plait beaucoup aux petits et… aux grands. 😉

(suite…)

Péla des Aravis

Péla des Aravis slider

Cette recette est un très bon souvenir de ma jeunesse. Pendant quelques années, nous avions pris l’habitude avec des amis de se retrouver un samedi soir par mois pour se faire des parties endiablées de Risk (mon jeu de société préféré) qui pouvait nous tenir éveillé jusqu’à l’aube. Pendant cette soirée, on se cuisinait toujours une “Péla“. Chacun menait à tour de rôle des ingrédients, c’était devenu une sacré tradition que ce soit l’hiver, comme l’été !! Pour la petite histoire, en Haute-Savoie, on prépare depuis longtemps la péla des Aravis, à base de pommes de terre, oignons, lardons et reblochon. Ce plat paysan et rustique se prépare dans une poêle à manche très long que l’on nomme péla (la pelle) et on le fait cuire dans l’âtre de la cheminée. Je ne l’ai jamais publié et pourtant, je  fais ce plat unique depuis plus de 30 ans assez régulièrement !! Je l’ai pris en photo, il y a quelques mois pour le challenge de Marie “Nos régions ont du goût” et j’attendais patiemment que la région arrive enfin pour vous le présenter. Pommes de terre, reblochon… Ça fond, ça coule … Une recette simple, que 4 ingrédients pour se régaler !!  En rédigeant ma recette, j’ai eu envie de la refaire encore et vu le temps, je peux vous assurer qu’on a pris plaisir à la déguster. 🙂

(suite…)

Tagliatelles de Yaya (saumon fumé / Œufs de lump)

Tagliatelles de yaya slider

Je suis fan des produits de la mer et encore plus fan quand la recette est super rapide à cuisiner. Des pâtes, du saumon fumé ou truite fumée, des œufs de lump, de la crème et du basilic ! … Le nom de cette recette peut vous sembler bizarre, mais l’explication est toute simple. Cela fait plusieurs fois que ma responsable (vous savez, la cotriade) parle des pâtes ultra rapide qu’elle cuisine pour son meilleur ami “Yaya” quand il vient. Il en raffole et du coup, j’ai noté la recette sur un bout de papier pour tester. Voilà un plat qui nous a régalé. En 3 semaines, je l’ai quand même fait 3 fois !!! Pour l’incorporation des œufs de lump, il y a plusieurs façon. On trouve des œufs roses ou noirs. La première fois, j’ai trouvé des roses et je les ai incorporé dans la crème fraîche, juste avant de mettre les pâtes, ça les a joliment coloré. La deuxième fois, j’ai pris des noirs, je les ai incorporé de la même façon. La coloration était assez noire et bizarrement, mon fils qui s’était régalé a eu du mal , la couleur le rebutait. Pour cette fois, j’ai trouvé que des noirs, du coup je les a pas incorporé dans la préparation mais juste posé sur le dessus des pâtes dans l’assiette directement, comme ça chacun a mis la quantité qu’il voulait. Là, il s’est régalé aussi !! Comme quoi, le visuel est important pour mettre en appétit. A vous de choisir votre méthode. Merci Mimi pour tes bonnes idées qui me dépannent bien quand j’ai les neurones vides 😉 J’en profite pour participer au challenge  “Recette autour d’un ingrédient” dont la marraine est Natalia “Sucre et épices“. Elle a choisi comme ingrédient vedette les “Pâtes”. Ce plat ne pouvait pas mieux tomber ; )

(suite…)

Risotto à la saucisse de Morteau, poireau et lard grillé

Risotto à la saucisse de Morteau, poireau et lard grillé slider

Après avoir fait ma Morbiflette, il me restait encore une saucisse de Morteau à cuisiner. J’ai voulu une recette qui soit assez rapide à faire pour un soir et c’est comme ça que je me suis tournée vers le risotto, un plat que j’adore car on peut varier les ingrédients en fonction de nos placards. Il s’invente et se ré-invente à l’infini. Des poireaux, des échalotes, un bon vin blanc pour le parfumer. J’avais un reste de ricotta à passer et en lisant diverses recettes, j’avais vu que souvent ça pouvait remplacer la crème fraîche ou le beurre. La ricotta apporte une consistance assez crémeuse et du coup allège un peu le plat. Je pense que ce sera mon dernier risotto de la saison, donc je l’offre à Compile moi un menu pour le thème “Les recettes de fin d’hiver“. Un jeu culinaire “Très sympa” !!! Normal, je le gère avec ma Chanchan et je vous encourage à venir nous tenir compagnie chaque mois 😉 On s’ennuie pas sur Cmum <3

(suite…)

Morbiflette

Morbiflette slider

De retour à mes fourneaux pour une recette qui nous vient de la région Franche-Comtoise. Ce mois-ci, le challenge de Marie “L’alchimie des mets” nous fait visiter cette belle région où la table est bonne ! Et avec cette recette, nous les grands amateurs de fromage, on ne va pas dire le contraire. Je pense que le titre parle de lui-même.. du Morbier, des pommes de terre, des lardons et pour encore plus de plaisir, une saucisse de Morteau 🙂 Je vous laisse avec la recette, je l’ai faite ce midi et ça nous a bien réchauffé car dehors, on a eu droit à de belles averses de grêles. 

(suite…)

Tourte de la marquise de Pompadour

Tourte de la marquise de Pompadour slider

Ce mois-ci, Marie vient dans ma région d’adoption le Limousin, pour son Challenge « Nos régions ont du goût ». Je me devais  d’être à la hauteur !!! lol… et de trouver une recette peu connu mais très populaire par ici. Je me suis souvenue que des amis nous avaient donné la recette de cette fameuse tourte, il y a plus de 17 ans, bien avant que l’on songe à venir s’installer ici. Dans le Limousin, le pâté de pommes de terre ou de viande est une recette assez courante. Donc, je vous emmène dans un lieu où mon mari et moi avions pris l’habitude de venir en vacance chaque année, c’était notre petit nid d’amour, de dépaysement, notre tranquillité loin de la foule …  Le pays de Pompadour et plus précisément à Arnac – Pompadour,  très beau village de Corrèze, célèbre pour son château de Pompadour et ses haras nationaux. On peut y déguster cette tourte qui est en fait la cousine très proche du pâté de pommes de terre mais je dirais version de luxe !!!   Il y a des versions différentes, plus allégées (j’ai trouvé sur le net des recettes sans cèpes ou sans gésiers). Mais cette recette fait partie du patrimoine de nos amis et donc, je voulais la faire telle qu’ils nous l’avaient écrite. J’ai toujours repoussé sa réalisation à cause de son coût assez élevé. Quand je vous dis « version de luxe », c’est que les ingrédients sont assez onéreux. Mais j’ai trouvé la parade pour ne pas me ruiner sur le mois où je comptais la cuisiner, c’est-à-dire en décembre. En Septembre, j’ai acheté les cuisses de canard confits et j’ai congelé les cèpes que mon amie m’avait porté. En octobre, j’ai acheté les gésiers confits et en Novembre, le bloc de foie gras. Comme ce sont des conserves, pas de soucis de péremption !! En décembre, pour Noël, j’ai pu faire ma tourte tranquillement. Une tourte qui ne se mange pas mais se savoure… Chaque bouchée est un pur bonheur en bouche ! Les pommes de terre sont fondantes, le foie gras est juste coulant comme il faut, les cèpes apportent un goût divin, le canard confit et les gésiers, la pâte croustillante… Tout ces ingrédients ensembles font que cette tourte est vraiment unique !  Je l’ai servi pour Noël, un très bon repas bien copieux qui change de nos traditionnelles dindes et chapon ! ça vous tente ? Allez, on passe en cuisine !

(suite…)

Gratin de Crozet aux lardons et Beaufort

Gratin de Crozet aux lardons et Beaufort slider

J’avais dit que Janvier et Février, je ralentissais ma participation aux défis culinaires car je suis en plein dans les cartons !! Mais c’était sans compter sur la nomination de Delphine du superbe blog “Oh, la gourmande…” en tant que marraine de la 47ème édition de la “Foodista Challenge”. Daniella “Quelque part en Provence“a fait un bon choix en craquant sur ses jolies verrines 😉 . Je ne pouvais pas ne pas y participer !! D’autant plus que le thème m’a inspiré tout de suite. Je fais souvent des gratins le soir, c’est un plat souvent complet et assez rapide à réaliser. Pour ce challenge, j’avais une boite de Crozet à écouler (oui.. je vide un peu mes placards avant de déménager!). Un morceau de Beaufort qui était resté au fond du frigo, des tranches de poitrine fraîche au congélateur… mon gratin était tout trouvé. Et il a aussi trouvé un très bon accueil sur la table !! On s’est régalé 🙂

(suite…)

Burger de butternut

Burger de butternut slider

La semaine dernière, j’ai cuisiné ma dernière courge butternut de la saison. J’ai pris la grosse partie pour faire un bon velouté. Il me restait la partie la lus fine et droite, sans graines. Ma courge n’étant pas très grande, j’ai pu en tirer 8 belles tranches et de là m’est venue l’idée de ces burgers. Mon fils adorent les hamburgers, vous vous en doutez MAIS il adore particulièrement que le pain soit remplacé par des galettes de légumes. C’est une recette légère, la butternut apporte une belle note sucrée, la viande est bien assaisonnée. Nous avons vraiment adoré, je le referais à la nouvelle saison avec des variantes. Et en plus, c’est une recette économique !! J’ai réussi à la sortir à moins de 1.50 € la burger, 1.39 € pour être exacte ! et si on rajoute une portion de frites maison, on arrive à 1.50 € environ. Malheureusement, les prix varient en fonction des régions mais j’essaie de faire une moyenne nationale à chaque recette. Du coup, c’est une belle recette pour le « Challenge alimentaire, #FDMD n°13 », saison 2 de Cenwen du joli blog « Simplement Cenwen » !! Je n’ai  raté aucune publication l’année dernière et je compte en faire de même cette année malgré le fait que je déménage le 15 février !! Je vais m’arranger pour programmer 😀 Vous pouvez retrouver toutes les recettes que j’ai réalisé pour ce challenge sur ce lien ICI. Un challenge qui a pour but de nous redonner le plaisir de passer aux fourneaux et à table, même quand le porte monnaie est à fond de cale !!  et cela arrive de plus en plus tôt 🙁

(suite…)

Chou blanc aux lardons façon potée

Chou blanc aux lardons façon potée slider

10 mois déjà que chaque 15 du mois, nous vous proposons une recette pour le « Challenge alimentaire, #FDMD n°10» du joli blog « Simplement Cenwen ». Ce mois-ci, j’ai eu envie de vous proposer une recette très simple avec un légume bien de saison et qui en principe plait à tous le monde avec son léger goût sucré. Ce plat est vraiment peu cher, on arrive à sortir la part à 0.77 € et je vous assure qu’avec un bon morceau de pain, on est bien calé. Simple, très bon (mon fils adore), c’est un plat que j’ai déjà cuisiné plusieurs fois et qu’on me réclame. On peut aussi remplacer les lardons par du jambon blanc ou alors un reste de poulet rôti ou lardons/jambon …. A vous de voir. 

(suite…)

Petits Paniers à la forestière

Petits paniers à la forestière slider

9 ème édition du « Challenge alimentaire, #FDMD n°9 » de Cenwen du joli blog « Simplement Cenwen ». Un défi qui donne plein d’idée pour cuisiner avec des fins de mois bien difficiles. Cette fois, Cenween nous a mis un challenge dans le challenge. Pour moins de 1.50 € par personne, vous proposer une recette qu’on peut emporter pour le repas du midi quand on est à l’extérieur (Boulot ou autres… ). Chaque veille de travail, je prépare le soir des plats où en principe (… je dit bien !! 😀 ), il me reste une part pour le lendemain (souvent, je fais ma gamelle avant de mettre le plat sur la table !!). Voici une plat de pâtes qui revient de temps en temps sur notre table, une recette  simple mais très parfumée. Avec des tomates et champignons frais, quelques morceaux de jambon, du gruyère que l’on met quand le plat est bien chaud pour qu’il fonde …  je me suis régalée le lendemain lors de ma pause déjeuner. Souvent, c’est meilleur le lendemain 😉

(suite…)

Tendrons de veau, jardinière de légumes primeurs

Tendrons de veau, jardinière de légumes primeurs slider

Chaque année, j’attends avec impatience tous ces petits légumes nouveaux !! Ils sont tendres, goûteux… idéal pour en faire une jardinière de légumes. Depuis quelques temps, je prends mes légumes de saison chez un maraîcher de Corrèze (le village!) qui pratique l’agriculture raisonnée. Pas de pesticides, des légumes à l’état brut, ils sont pas souvent beaux, ne brillent pas de mille feux !! Ils sont souvent biscornus mais c’est le goût des VRAIS légumes et je sais ce que je mets dans l’assiette de mes zhoms 😉 .. Regardez comme ce plat est appétissant 🙂 En plus, une de mes collègues de travail est justement sa femme 😉  donc, je profite et abuse une fois par semaine d’une livraison à mon boulot .. elle est pas belle la vie ? Merci Sandrine <3 et si vous êtes dans les alentours ou en vacance, Stéphane est sur le marché de Tulle chaque mercredi et samedi matin … (Lundi je demande l’emplacement exact pour vous le situer 😉 ) Pour donc faire honneur à ces légumes, j’ai eu envie d’accommoder ma jardinière avec des tendrons de veau. C’est une viande que l’on aime beaucoup. Elle est peu onéreuse, tendre et parfume bien ce plat. Inutile de vous dire que nous nous sommes régalés, je vous livre ma version de ce plat unique (un peu longue en épluchage mais une fois que tout est prêt, ça cuit tout seul … ou presque … ).

(suite…)

Sauté de porc façon ragoût

Sauté de porc façon ragout slider

Vous aimez les plats mijotés ? Moi j’adore ça. Ils sont faciles à réaliser, peu de temps de préparation, ensuite on laisse mijoter longuement en surveillant du coin de l’œil et on peut faire pleins d’autres choses à côté… Les effluves s’échappent de la cocotte, embaument la maison… un vrai régal !! Mais voilà, ça fait quand même presque 6 mois que je fais des plats mijotés pour nous réchauffer, pour nous faire oublier la pluie, la neige, le vent, le froid … cette année l’hiver est long, très long, trop long … En me baladant sur la blogo, j’ai vu le thème de la Bataille Food crée par Jenna “Bistro de Jenna“. Cécile, Et rond, et rond, petits platapons a choisi Stéphanie du blog Par amour des bonnes choses pour devenir la marraine de cette 55éme édition. Elle a aussi eu envie de plats mijotés. On a beau être à l’orée du printemps, le temps lui s’en fou !!  Alors, le week-end dernier, j’ai sorti ma cocotte, ma recette préférée et en espérant que ce soit la dernière fois de la saison, je vous propose ce sauté de porc mijoté façon ragoût. Une viande moelleuse, des pommes de terre fondantes, des champignons, des carottes, des olives pour faire un clin d’œil au soleil 😉 Une belle assiette réconfortante, pleine de sauce pour écraser les pommes de terre dedans ou saucer avec un bon pain …Miam !! Je vais avoir faim dans pas longtemps moi… je vous laisse vite avec la recette. 

(suite…)

Défiler vers le haut