26 avril et nous en sommes au 35 ème pays (sur 205 !) qui fêtent son indépendance ! La Tanzanie, pays d’Afrique de l’Est réputé pour ses vastes régions sauvages. Celles-ci comprennent les plaines du parc national du Serengeti, un safari habité par les « Big five » (éléphant, lion, léopard, buffle, rhinocéros) et le parc national du Kilimandjaro, abritant la montagne la plus haute d’Afrique. Au large, se trouvent les îles tropicales de Zanzibar, aux influences arabes, et de Mafia, avec un parc marin accueillant requins-baleines et récifs coralliens. Les Tanzaniens fêtent donc aujourd’hui, le « Jour de l’union ». La Tanzanie actuelle est née de l’union du Tanganyika et de Zanzibar le 26 avril 1964, peu de temps après leur indépendance respective vis-à-vis du Royaume-Uni. Pour cette occasion, j’ai trouvé que cette recette de beignets était parfaite pour faire la fête :) En cherchant, sur le net des idées pour ce pays, je suis tombée à plusieurs reprises sur ces beignets sur divers sites puis, je les ai trouvés chez ma copine Hélène « Keskonmangemaman? » (Merci ma biquette ;) ) . Je n’ai pas hésité une seconde et me voilà partie en cuisine. Mandazi est le terme utilisé pour définir une pâte frite en langue kiswahili. Andazi est le mot utilisé au singulier alors que le mot mandazi est pluriel. La pâte est très simple à faire, j’ai un peu plus galéré à essayer de faire des beignets qui restent ronds !! lol … Malgré mon emporte-pièce, ils avaient décidé de faire des coins !! Tant pis 😉 Ces beignets sont bien parfumés. Ne vous inquiétez pas pour le piment de Cayenne, on le sent peu. C’est même agréable au goût mélangé à toutes les autres épices. Ils sont délicieux bien chaud, mais tièdes ou froids, ils se mangent tout aussi bien ! 

Je vous retrouve le 27, donc demain. Et cette fois, on a 4 pays à fêter le jour même !! 

(Nous sommes le 8 février.. Temps toujours aussi maussade.. J’ai l’impression que ça fait des mois que le soleil n’est pas venu nous réchauffer un peu ! )

(suite…)