Catégorie : Cerises

Jus de pastèque et mini financier cerise

Jus de pastèque et mini financier cerise slider

Pour le “Holiday on ice” d’Hélène “Keskonmangemaman?”, j’ai décidé de surfer sur la vague apéritif dînatoire mais plutôt côté dessert. Il ne faut pas oublier les petites douceurs pour bien terminer son apéro 😉 Hélène a été promu marraine par Laurent “Lau en cuisine” pour la Foodista Challenge #43, un défi mensuel initié par Stéphanie de Cuisine moi un mouton. J’avoue mettre inscrite vraiment au dernier moment car en ce moment, mes instants de loisirs pour cuisiner et bloguer sont très très restreints . Mais mon fils a joué un tout petit rôle dans cette participation. Cela fait quelques temps qu’il me tanne pour que je lui fasse des smoothies, des milkshakes, des jus .. mon précédent robot étant à la décharge, plus de Blender et ça devient compliqué de lui faire plaisir. Du coup, j’ai profité d’une très belle vente flash  pour m’en offrir un. Je l’ai réceptionné en 48h. On a été faire les courses, il avait envie de jus de pastèque, et de gâteaux à la cerise.. donc j’ai vite cherché quelques idées et je suis tombée sur la recette de Soulef “Amour de cuisine“. Cette boisson est très rafraîchissante, on a l’impression de croquer directement dans la pastèque, un délice. Le litre que j’avais fait est très vite parti. Du coup, ma pastèque pesant 8 kg, j’ai pu leur en refaire pendant tout le week-end. Pour la deuxième tentative, j’ai doublé mes quantités mais j’en ai fait 3 litres (en complétant avec de l’eau) et cette fois, j’ai choisi aussi de pas mettre de sucre, la pastèque étant déjà excellente et bien sucrée. On a trouvé que la boisson était encore meilleure, moins épaisse et moins sucrée. Pour les gâteaux, j’ai repris une de mes recettes de financier que j’ai adapté avec des cerises, ils en ont fait qu’une bouchée 😉 Une recette idéale aussi pour un goûter au bord de la piscine !! 

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Croustade du Sud-Ouest aux pêches

Croustade du Sud-Ouest aux pêches slider

La croustade est très répandue dans la cuisine médiévale occitane et catalane. C’est une préparation pâtissière qui, à l’origine, est réalisée en pâte feuilletée ou brisée. Celle-ci est travaillée pour former une timbale, ce réceptacle pouvant recevoir différentes garnitures. Celles-ci allaient de fruits frais ou cuits (pommes, poires, myrtilles, petits fruits rouges, etc.) suivant la saison, parfois trempés dans une liqueur ou un alcool du cru. En ville, la cuisine bourgeoise garnit les croustades de viandes émincées en sauce, en y ajoutant pour les tables nobles des truffes et/ou du foie gras. Il est à noter que dans les zones de montagnes (Pyrénées, Alpes), la croustade était remplie avec du fromage, de la confiture et du miel. Suivant sa garniture salée ou sucrée, ainsi que la saison, la croustade pouvait être consommé chaude ou froide. Une croustade peut avoir des formes diverses et de tailles variables. La pâte est faite de façon à former une croûte consistante et durcie à la cuisson comme la couche extérieure du pain. En fonction des régions et des ménagères, on trouve beaucoup de variantes. Ici, elle se fait de façon très rustique. Une pâte simple faite avec de la farine de sarrasin, de blé et de la poudre d’amande. Lors de ma préparation, j’ai inversé les quantités de farine de sarrasin et de blé car pour l’avoir gouté chez une amie, j’ai trouvé le sarrasin trop présent. On peut garnir cette croustade avec toutes sortes de fruits. Quand je l’ai cuisiné, c’était mi-juillet, j’ai profité des cerises mais on peut mettre des myrtilles à la place, des fruits d’automne (pommes/poires/raisins/noix…). A vous de la faire avec votre envie du moment. Pour qu’elle soit excellente, il faut prendre de bons fruits bien mûrs car on ne sucre pas les fruits hormis le sucre vanillé.  La pâte est à la fois craquante et sablée. Les fruits rendent un peu de leur jus, c’est ça qui fait tout le charme de cette croustade. Je l’ai gardé un petit moment dans mes tiroirs car elle est parfaite pour le défi “Recettes autour d’un ingrédient” de Soulef – Amour de cuisine et Samar – Mes inspirations culinaires qui d’ailleurs est la marraine avec la pêche comme ingrédient. 

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Scroll Up