Catégorie : Légumes

Ragoût de poitrine d’agneau au persil

Ragoût de poitrine d'agneau au persil slider

Quand je suis à court d’idée pour les repas, j’aime bien me plonger dans mes cahiers de recettes de famille. J’ai celui de mon arrière-grand-mère et le mien que je tiens depuis mon adolescence. J’ai noté dessus toutes les recettes de mon père et de ma mère pour être sûre de ne jamais les oublier ! En feuilletant ce dernier, je me suis arrêtée sur les fameux ragoûts de poitrine d’agneau de ma mère. Elle en faisait deux sortes quasiment identiques, mais à un ingrédient près et cela faisait toute la différence. Aujourd’hui, je vous propose donc la version au persil. Dans cette recette, il vous faut une belle poitrine d’agneau coupée en morceaux, des pommes de terre qui se tiennent à la cuisson (je prends de l’Agata ou Monalisa) et un très beau et gros bouquet de persil plat, mais le frisé fera l’affaire aussi. Cette abondance de persil va donner à la viande et au jus un goût divin. Les pommes de terre se gorgent de ce jus bien parfumé. Et bien sûr, ce n’est pas la peine que je vous dise à quel point, c’est bon !! Le plat va se colorer de vert, c’est un vrai régal pour les yeux et du coup, j’en profite pour partager cette recette avec Compile moi un menu, le jeu que je gère au quotidien avec Viviane “Quoi qu’on mange?“. Ce mois-ci, nous avons à nos côtés Manon “Les jolies framboises” qui nous a demandé de nous mettre au vert en publiant des recettes uniquement avec des herbes aromatiques. Cette recette est parfaite :) 

Déjà 56 belles recettes ont été posées, il reste encore 6 jours !! Si vous voulez nous rejoindre, il vous suffit de cliquer sur le logo dans la colonne à droite. Le thème se termine le 25 à minuit. 

(suite…)

Gnocchi deux cuissons, crème brocoli au parmesan

Gnocchi deux cuissons, crème brocoli au parmesan slider

Je ne suis pas en avance cette fois-ci pour publier ma dernière recette pour le thème de Natalia “Sucre et épices” sur notre jeu mensuel Compile moi un menu !! Mais, j’avoue avoir retardé le plus possible, le moment où il fallait que je prépare des gnocchi de pommes de terre maison !! Ces petites bêtes avaient le pouvoir de me terrifier !! Si, si .. j’avais tenté l’expérience, il y a longtemps et tout était partie à la poubelle !! De la nourriture et du temps de gaspiller pour rien ! Mais cette fois, ça à marché et grâce aux conseils de Gut 🙂 La recette des gnocchis de pommes de terre maison est ICI .. j’en ai fait un article seul pour pouvoir le retrouver facilement. Maintenant passons aux choses serieuses.. La façon de les accommoder. Je suis partie sur une sauce très simple à réaliser, brocoli, crème et parmesan. Ensuite, je me suis dit.. ça manque de couleur. J’ai vu une barquette de tomates cerise dans le frigo, j’ai décidé de les rajouter dans la poêle avec mes quelques fleurettes de brocoli en train de se dorer.. Puis en cuisant dans le même temps mes gnocchi, j’avais envie de les faire dorer.. mais pas tous, car je voulais aussi les goûter juste cuit dans l’eau. Et voilà, comment j’ai atterri avec mon assiette de gnocchi deux cuissons.. Ce plat a eu un franc succès. Toutes les saveurs se marient à la perfection et on a autant aimé les gnocchi cuits à l’eau que frits. La présentation leur a titiller les papilles et les pupilles. Et vous savez quoi ??? Ils m’ont même pas réclammé de viande !! lol … J’en suis pas revenue 😀 Merci à Natalia pour m’avoir poussé pour ce  thème 😉

Ce thème s’achève ce soir et avec ma comparse de jeu Viviane “Quoi qu’on mange?“, on a beaucoupé aimé la diversité des plats qui nous ont été présentés. Allez sur notre Compile moi un menu pour vous inspirer …

(suite…)

Harira végétarienne

Harira végétarienne slider

Je crois que cet hiver, je n’ai pas publié une seule soupe !! Mais c’est vrai que l’hiver n’ayant pas été bien froid, cela ne m’est pas venu à l’esprit d’en faire .. Sauf, celle-ci !! Je l’ai découverte chez Christine du blog : Pause Nature, en octobre. Un blog végétarien où il fait bon se balader même si on n’est pas végétarien. J’aime bien de temps en temps faire des repas sans viande, cela ne me manque pas si je n’en mange pas. Mais quand on a deux carnivores à la maison, c’est très difficile d’essayer d’espacer les repas avec la viande. Cette Harira, ils l’ont adoré la première fois que je l’ai cuisiné. Et depuis, je l’ai faite 3 fois et notamment ce dimanche, car le temps est vraiment “pourri” (pluie, vent, froid), elle nous a bien réchauffée. En plus, l’avantage de cette soupe, c’est qu’on a tout dans les placards. Elle est bien parfumée, elle nous fait voyager les papilles et elle n’est pas onéreuse du tout. Je la cuisine pour avoir 6 à 8 assiettes, ça nous fait deux repas du soir.. Demain, on va encore se régaler. Christine la fait un peu plus épaisse que moi, mais nous, on préfère qu’il y ait un peu plus de liquide. On peut ajuster la quantité d’eau au fur et à mesure de la cuisson. Du coup, j’ai réservé sa publication pour le “Challenge alimentaire, Fin De Mois Difficile“ d’ Isabelle du joli blog « Simplement Cenwen » . Chaque 15 du mois avec un petit groupe de copines (qu’on ne demande qu’à agrandir.. venez les filles nous rejoindre !! ), on publie une recette à moins de 1 € 50 la part, en dessous de 1 € c’est encore mieux. Cette soupe revient à 0.62 € pour une assiette bien pleine, soit 3 € 72 le tout.  Allez, on part en cuisine.. 

(suite…)

Conchiglionis campagnard (lardons, champignons, reblochon)

Conchiglioni campagnard slider

J’aime beaucoup les conchiglionis à farcir mais j’ai du mal à en trouver dans les commerces en Corrèze. Paradoxalement, avec le confinement, j’en ai trouvé plus qu’il n’en faut sur un drive !! Du coup, j’ai pris deux paquets et je suis allée sur le net trouver l’inspiration avec ce que j’avais dans mon frigo. Au bout du compte, j’ai réalisé une bonne farce bien cremeuse avec du reblochon, des lardons et des champignons. Il n’en faut pas plus pour se régaler avec une bonne salade verte. Un plat qui a eu autant de succès que les Conchiglionis, sauce tomates à la ricotta , il me reste encore un paquet et demi pour trouver d’autres belles idées 😉 Du coup, je propose cette recette à Gaëlle “La gourmandise est un joli défaut(et je n’irais pas la contredire) marraine de la 78ème Bataille Food, nommée par Viviane “Quoi qu’on mange?” et qui nous propose comme thème “La pasta dans tous ces états“. 

(suite…)

Blancs de poulet farcis aux épinards et mozzarella

Blancs de poulet farcis aux épinards et mozzarella slider

Les blanc de poulet sont très apprécié chez moi, j‘ai la chance de pouvoir m’approvisionner directement à la ferme. On sait ce qu’on a dans l’assiette. Et quelle meilleure façon pour les mettre en valeur que de les cuisiner assez simplement. Avec cette recette, je vous propose de les farcir avec des épinards frais (des surgelés feront l’affaire aussi) et de la mozzarella puis de les paner. Je voulais les servir avec une salade verte, type mâche ou roquette mais je n’en avais plus, alors je me suis tournée vers une semoule épicée toute prête, c’etait bien bon l’ensemble. J’ai fait ce plat il y a 10 jours avec des blancs que j’avais dans le congélateur. J’ai eu la chance de trouver des épinards chez mon petit épicier et la mozzarella était déjà dans le frigo. J’en profite pour présenter cette recette à Fabienne du blog Famoh qui est la marraine de la Foodista Challenge #62, elle a choisi pour thème : “Rester gourmand pendant le confinement” avec une touche de vert, la couleur de l’espoir.

(suite…)

Boulettes provençales

Boulettes provençales slider

Pour cette session “Oups ! … la boulette !!!” de notre marraine Claudine “La cuisine de Gut“, je vous présente mon dernier plat en version salé. Un dessert arrivera bientôt ;) Cette fois, ce sont des boulettes vide congel ! Après un tour dans celui-ci, j’ai déniché de la chair à saucisse, des foies de volaille, des épinards en branche. Depuis le début du confinement, je puise beaucoup dans mes réserves et j’ai l’impression que mon congélateur est sans fond !! C’est fou ce que l’on peut stocker la dedans. Pour en revenir à ce plat, ces boulettes se sont dessinées dans ma tête trônant sur un bon spaghetti et qui dit spaghetti, dit sauce tomate ! Le résultat est extra. Des boulettes très moelleuses qui se marient à la perfection avec la sauce et entourée de spaghetti, chaque bouchée est un régal. Alors en cuisine, on y va pour la recette :) 

N’oubliez que Viviane et moi vous attendons sur Compile moi un menu pour valider vos belles boulettes, vous avez encore 3 jours .. 

(suite…)

Boulettes de boudin à la patate douce

Boulettes de boudin à la patate douce slider

Ce mois-ci, avec mon amie Viviane du joli blog “Quoi qu’on mange?“, nous avons invité notre amie, Claudine, une légende de la blogo avec son blog “La cuisine de Gut” à être marraine de Compile moi un menu à nos côtés. Après avoir gambergé un moment, une évidence s’est imposée à elle et voici son thème “Oups ! … la boulette !!!“, allez lire le thème, elle vous fera rire 😉  .. En fait, Claudine ne pouvait pas me faire plus plaisir, car j’adore les boulettes ! (C’est un des thèmes que j’avais mis dans notre liste des thèmes à proposer sur Cmum ;)  ) J’en fait régulièrement à toutes les sauces et que ce soit pour l’apéro, les entrées, en plat ou en dessert, j’adore rouler des boulettes ! J’en ai déjà pas mal sur le blog, encore pas mal que j’ai déjà faite en attente de publication et pour faire honneur à notre marraine, j’ai décidé ce mois, d’en cuisiner d’autres. Je commence par une recette de boulettes que je sers de temps en temps en apéritif dînatoire ou pour un repas le soir avec une belle salade. Hier soir, je les ai servi chaudes avec une petite salade verte, ça nous a fait un bon repas pour le soir. Ces petites boulettes sont divines. Le boudin et la patate douce font un très bon mariage. Le piment et la coriandre couplés au léger goût acidulé du vin blanc apportent une belle touche de pep’s. Je vous conseille, une fois sortie du four de les laisser refroidir avant de les embrocher sur une pique si vous voulez les servir en apéro. Elles sont aussi excellentes froides, mais rien ne vous empêche de les passer quelques secondes au micro-onde si vous voulez les servir légèrement tiède. Par contre, pour les photos, cela n’a pas été évident pour les mettre en valeur !! Pour les amateurs de boudin, cette recette est pour vous 😉

Notre thème commence à peine, donc vous avez largement le temps jusqu’au 25 avril minuit pour venir rouler avec nous … des boulettes hein ?? !! Un clic sur le logo dans la colonne de droite. Là —> 

(suite…)

Tomates farcies au thon, blé et feta

Tomates farcies au thon, blé et feta slider

Ce mois-ci, c’est Karine et Hubert du blog Gourmand et bio qui sont marraine/parrain ! du jeu « recette autour d’un ingrédient » lancé par les deux bloggeuses « Samar du blog «  Mes Inspirations Culinaires» et Soulef du blog « Amour de cuisine   ». Ils ont choisi comme ingrédient vedette de ce mois « La feta » ! Un fromage que j’utlise souvent l’été pour agrémenter de bonne salade. Je ne l’avais encore jamais cuisiné en fait. Qu’à cela ne tienne ! J’ai acheté un paquet de feta nature et .. pas d’inspiration ! lol .. une semaine après.. toujours pas !! quelques jours plus tard, en faisant le tour de mon frigo pour voir ce que je devais cuisiner rapidement, je suis tomber sur mes belles tomates, les premières tomates françaises que j’ai trouvé chez ma petite superette de village. J’avais un fond de blé dans un paquet, un mascarpone en fin de course, une tranche de jambon esseulée mais bien trop seule pour agrémenter ma farce … Un autre tour au garage et j’ai trouvé une boite de thon.. L’idée a fait son chemin dans ma tête et je me suis lancée dans la conception de ses tomates farcies. Ben, franchement ? C’etait trop bon !! Une bonne farce bien crémeuse, bien parfumée. La feta apporte ce petit goût de brebis bien caractéristique à ce plat, les cubes sont restés entiers (un miracle!) et c’était un vrai plaisir de croquer dedans au milieu de la farce. Comme à mon habitude, j’ai trop fait de farce.. je vous explique dans la recette ce que j’en ai fait .. 

(suite…)

Crêpes farcies aux champignons et lardons

Crêpes farcies aux champignons et lardons slider

Quand je fais des crêpes, j’aime bien en réserver quelques-unes pour les faire en version salée. Aujourd’hui, pour la foodista de Coco “Cuisine en folie” qui nous propose de cuisiner des “crêpes”,  j’ai préparé les miennes comme le faisait ma maman. Une recette toute simple avec des produits de placard mais néanmoins très bonne. Pour les gourmands, 2 crêpes suffisent largement, car en principe, le dessert est aussi composé de crêpes ;) Je vous mets dans les ingrédients la recette de ma pâte à crêpes et de la béchamel, si besoin. Les crêpes sont parfaites par ces temps de confinement pour gâter et rassasier nos petites familles avec peu d’ingrédients. #restezchezvous 

(suite…)

Galettes de riz, poireaux à la crème et œuf au plat

Galettes de riz, poireaux à la crème et œufs au plat slider

Aujourd’hui, je vous propose une recette que l’on peut classer dans “Anti-gaspi“.. Mais rien ne vous empêche de la faire sans avoir de reste :) J’avais un reste de riz blanc, comme souvent d’ailleurs et 3 poireaux qui dépérissaient dans le bac à légumes, car en ce moment, j’ai plus envie de faire de soupe. Puis, je me suis souvenue d’une recette que j’avais vue chez Nadji “Saveurs et gourmandises” où il était question de reste de riz et de poireaux. Cette recette de Yotam Ottolenghi (il va falloir que je m’achète un ou deux livres de ce Chef)  est très simple à réaliser, il faut juste un peu de méthode pour tout manger ensemble chaud ! Les saveurs se marient à merveille. Les galettes de riz sont parfumées au safran, mais le goût reste léger. Que l’ on mange un morceau de galette accompagné de poireaux à la crème ou trempé dans le jaune d’oeuf, on a l’impression de manger deux plats différents ! Une recette que nous avons beaucoup aimée. Que du bonheur en bouche. 

Nadji tient ce blog depuis très longtemps, et j’adore toujours autant me balader et lui “chiper” des recettes. Sa cuisine ressemble assez souvent à la mienne, à mes goûts, à mes envies :) Merci Nadji pour toutes tes belles idées et j’en profite pour te mettre à l’honneur sur le “Défi sur vote” de Bellah. 

(suite…)

Salade de champignons de Paris crus

Salade de champignons de Paris crus slider

Comme promis, voici la salade qui a accompagné mes tartinades d’avocat et chèvre frais. J’ai toujours adoré cette salade, dès que je trouve de beaux champignons bien blancs, je me précipite en cuisine pour les cuisiner. D’habitude, ma recette est simple. Même procédé que ci-dessous pour les champignons et ensuite, je fais une sauce avec tout simplement de l’huile d’olive, du citron, du basilic frais, sel et poivre… Mais l’autre jour, je suis tombée sur la recette de Virginie et j’ai voulu tester sa sauce. Elle est aussi bonne que la mienne avec la petite touche supplémentaire d’acidité qu’apporte le vin et le vinaigre. Cette sauce n’a pas été pour nous déplaire du tout !! Dorénavant, j’alternerais mes salades de champignons avec l’une ou l’autre de ces sauces. Accompagné de cette tartinade d’avocat, ça se marie à merveille. 

Le champignon étant un légume de saison et cette recette est saine et gourmande, je la propose à Recette.de sur le thème Sain et de saison

(suite…)

« Tartinade » d’avocat et chèvre frais

Tartinade d'avocats et chèvre frais slider

Le soleil commence à montrer le bout de son nez, les jours rallongent et malgré le contexte actuel, il faut continuer à vivre, se nourrir et profiter pleinement des petits riens que nous offre la vie. Je suis en télétravail depuis hier, et ce, pour une durée indéterminée, alors je prends soin de nous et je fais en sorte que ce confinement se passe dans les meilleures conditions possibles. On passe nos journées entre le travail, les cours du collège, la cuisine et le jardin. ON RESTE CHEZ NOUS !! On met à profit ce temps qui nous est donné malgré nous pour profiter les uns des autres… Et du coup, j’en ai profité, aujourd’hui pour faire deux petites recettes que nous avons dégusté au soleil ! Notre premier repas dehors, sur notre terrasse, loin de la foule !! L’avantage de vivre à la campagne. Cette “Tartinade“, comme je l’appelle, est super simple à préparer et rapide. Et comme toute recette simple, c’est un vrai plaisir en bouche. Il suffit d’avoir de bons avocats mûrs à point, un bon chèvre frais et une belle baguette de pain croustillante. Comme on voulait se faire un petit repas pas trop copieux et rapide, j’ai accompagné ces tartines d’une belle Salade de champignons de Paris crus. La recette suit dans la foulée, car je trouve que ça va super bien ensemble !! On s’est vraiment régalé, accompagné une bonne bière (chuttt, on est à la maison!!) Ça nous a fait un repas sur le pouce bien sympa. Vous pouvez bien sûr proposer ces tartinades pour un apéro avec du pain ou des gressins… à vous de voir l’envie que vous avez. Cette recette m’a été soufflé par ma chef 😉  Merci Mimi <3

L’avocat étant un fruit de saison et cette recette est saine et gourmande, je la propose à Recette.de sur le thème Sain et de saison

(suite…)

Tajine de poulet et Butternut

Tajine de poulet et Butternut slider

Lorsque Brigitte “L’atelier de Brigitte” avait publié cette recette, elle m’avait vraiment fait de l’œil. Je fais peu (même pas) de tajine, et j’avais envie d’essayer celui-ci car il était simple. Puis les mois ont passé, la recette s’est un peu perdue dans mes favoris. La semaine dernière, en regardant la dernière Butternut que j’avais, je me demandais comment la cuisiner et ce tajine m’ait revenu à l’esprit ! J’avais tous les ingrédients sauf le raz-el-hanout !! Ce n’est pas ça qui allait m’arrêter et j’ai cherché sur Internet la composition. Je me suis servie des épices de David Vanille, le cumin de Syrie, la muscade d’Indonésie et le curcuma d’Inde plus celles que j’ai ajouté. Par rapport à la recette, j’ai ajouté des noisettes pour avoir du croquant, plus d’eau pour avoir un bon jus, car je l’ai servi avec de la semoule et chez moi, il leur faut du jus ! Au final, ce tajine est extra !! On a vraiment adoré son goût épicé, mais pas piquant, les différentes textures. Il est très parfumé, un vrai régal pour les amateurs. À refaire ! Merci Brigitte pour ce partage :) (suite…)

Emietté de cabillaud au coco

Emietté de cabillaud au coco slider

Aujourd’hui, je vous propose un plat qui nous rechauffe. Je vous embarque en République Dominicaine pour deguster cet emietté de cabillaud. Un poisson mariné dans du citron vert et son zeste, une sauce au lait de coco et pulpe de tomate, du gingembre frais, du piment … Je vous donne l’eau à la bouche.. Je le vois !! 😀 N’hésitez pas à le faire.  Pour tout vous dire, nous nous sommes vraiment regalés. J’ai utilisé du piment doux pour que mon fils puisse en manger, bien que je me sois faite enguirlandée !! Car, il m’a dit qu’il n’était plus un enfant mais un ado, donc qu’il peut manger du piment pour avoir des sensations fortes !! mdr … Je le prend au mot la prochaine fois car mon mari et moi aimont bien quand ça pique un peu plus. Un plat qui reviendra de temps en temps dans ma cuisine. Il est facile à cuisiner avec des ingrédients que l’on trouve en France, entre le temps de préparation et la cuisson, on passe à table en 30 mn. Il faut juste s’y prendre un peu avant pour cuire le riz. 

Je le propose à Emilie “La vie en République Dominicaine“, notre marraine de ce mois sur “Compile moi un menu” qui nous a proposé de cuisiner des recettes de son beau pays. Emilie est expatriée depuis plus de 12 ans et je crois bien qu’elle en ait vraiment amoureuse quand on parcours son blog 😉 Si vous avez envie de faire voyager vos papilles, venez nous proposer une belle recette, Viviane et moi vous attendons. Tout est dans la colonne à droite —> là !! 

(suite…)

Salade de bœuf et pommes de terre

Salade de bœuf et pommes de terre slider

L’hiver, on ne pense pas souvent à faire des salades. Et pourtant, nous avons à notre disposition de très beaux fruits et légumes pour se régaler tout autant que l’été. C’est pourquoi avec ma copinaute Viviane “Quoi qu’on mange?“, nous avons eu envie de vous lancer le défi de nous cuisiner de belles salades d’hiver sur le jeu “Compile moi un menu” pour ce mois de janvier. Après les agapes de décembre, nous avons besoin de cuisine plus … légère.. ? Je ne dirais pas ça .. mais de cuisine plus raisonnable ! Pour ma part, j’ai eu envie de refaire une salade que j’avais réalisé en 2018 et pas publiée. J’en avais gardé un très bon souvenir gustatif et je me suis dit qu’elle serait parfaite pour ce thème. Cette salade, je l’avais découverte chez Rita “Au cochon heureux“.. un super blog pour les amoureux de cochon mais pas que… !  😉  L’avantage, c’est qu’on peut la préparer tranquillement la veille et l’assembler le lendemain. Et si, on veut la déguster tiède, il suffit simplement de rechauffer légèrement la viande et les légumes avant de les arroser de sauce. Si vous avez un reste de pot au feu, viande et légumes, il ne vous reste plus qu’à faire la sauce !! Une salade qui s’adapte et qui nous régale.

Vous avez une salade à nous proposer ? Un clic sur la photo du thème dans la colonne de droite et vous avez jusqu’au 25 janvier pour nous rejoindre. 🙂

(suite…)

Défiler vers le haut