Étiquette : tomates

Ratatouille provençale – Recette familiale

Ratatouille provençale – recette familiale slider

La ratatouille est le plat provençal par excellence. Il existe autant de façons de la préparer que de famille, je pense !! Dans ma famille, il y a deux versions. Celle que je vous présente aujourd’hui, est la recette de mon grand-père, de mon père, de mon oncle … Celle où on prend le temps de cuire chaque légume d’été séparément pour avoir une cuisson parfaite et où on retrouve le bon goût de chaque légume indépendamment. Ensuite, il y a la version plus rapide, celle que faisait ma mère. On cuit tous les légumes ensembles. C’est vrai que c’est un gain de temps, mais pour ma part, je l’aime moins, car la cuisson des légumes n’est pas homogène (courgettes trop cuites ou poivrons pas assez) et je trouve que les saveurs de chaque légume se mélangent trop. La seule chose qu’il faut retenir, c’est que dans la ratatouille, il y a des courgettes, des aubergines, des poivrons, de la tomate, de l’ail, de l’oignon et des herbes de Provence ou Basilic et rien d’autres !!  

Pour l’anecdote, je me rappelle des corvées d’épluchage quand j’étais plus jeune chez mes grands-parents. Les légumes étaient tous du jardin et quand mon grand-père faisait la ratatouille, ce n’était pas en petite quantité, car il faisait des bocaux pour l’hiver. Il nous disait : « Si on ne cuit pas les légumes au fur et à mesure, le temps qu’on est tout épluché, les aubergines auront noirci, les courgettes seront ratatinées et de toute façon, ça décuple les saveurs surtout quand on en fait des conserves » !! Donc vous l’aurez compris, chacun ses goûts et ses versions pour la ratatouille !! Et puis, entre nous.. J’ai chronometré… 1 heure et demi pour tout faire, cuisson comprise, c’est pas si long finalement 😉 L’été, je la fais bien 4 ou 5 fois. Je la parfume avec des herbes de Provence ou du basilic, c’est selon ce que j’ai sous la main. J’aime l’accompagner de graines de semoule et de viande ou poisson grillé. Pour cette fois, j’avais de belles tranches de jambon du boucher que j’ai fait griller sur une plaque. On l’aime chaude ou froide. Souvent, le soir, je la sors du frigidaire et on la déguste simplement sur des tranches de pain ou en sandwich. Quand il m’en reste de trop, j’en fais une omelette.. il y a toujours 36 façons de se régaler avec ! Une recette parfaite pour les végétariens

Ce mois-ci, avec Viviane « Quoi qu’on mange?« , nous accueillons sur notre jeu « Compile moi un menu« , une nouvelle marraine. Yolande du super blog « Les petits plats de Patchouka » nous propose de replonger dans la cuisine de nos régions. Mais attention, elle veut des recettes traditionnelles et aucune revisite. Je pense que ma ratatouille est parfaite pour ma première participation et faire vivre ma Provence si chère à mon coeur. Si j’ai assez de temps dans le mois, je reviendrais avec une recette Corse pour saluer les origines de mon père et une du Limousin, ma région d’adoption ! 

Si vous avez envie de nous faire découvrir vos recettes traditionnelles, le défi est ouvert jusqu’au 25 septembre minuit. Vous cliquez sur le logo dans la colonne de droite ;)

(suite…)

Penne au pesto, tomates cerises rôties

Penne au pesto, tomates cerises rôties slider

Chez nous, les pâtes, on adore. Et j’aime beaucoup les cuisiner à toutes les sauces. Cette fois-ci, j’ai fait caraméliser les grappes de tomates cerise dans du vinaigre balsamique au four. J’ai ajouté des blancs de poulet tout simplement cuit au four également. Un petit pesto alla genovèse maison pour agrémenter mes pâtes et voici un délicieux plat de pâtes ! Simple, rapide .. pour prendre ensuite le temps de se régaler ;) 

Avec cette recette, je participe à la Foodista Challenge de ma copinaute Hélène « Keskonmangemaman?« . En tant que marraine de cette édition, elle a décidé de nous faire mettre les tomates à l’honneur. Je pense que mes grappes de tomates ont une jolie place dans ce plat. 

(suite…)

Salade de boulghour et salade de tomates Ethiopiennes

Salade de boulghour et salade de tomates Ethiopiennes slider

Pour ce 3ème pays du jour et qui clôture le mois de mai, on part en Ethiopie. Située sur la Corne de l’Afrique, c’est un pays enclavé et aride, traversé par la vallée du grand rift. Avec des découvertes archéologiques remontant à plus de 3 millions d’années, cette région est riche d’une culture ancestrale. Lalibela, avec ses églises chrétiennes monolithiques des XIIe-XIIIe siècles, compte parmi les sites importants du pays. Aksoum abrite les ruines d’une ancienne ville et des obélisques, des tombeaux, des châteaux ainsi que l’église Sainte-Marie-de-Sion. Après quelques recherches, j’ai trouvé dans un de mes livres de cuisine (Éthiopie : Recettes et traditions de la corne de l’Afrique) des salades. J’ai été pas mal intrigué par leur simplicité. Peu d’ingrédients, assaisonnement beaucoup moins complexe que nos vinaigrettes. Du coup, mon cœur balançait entre deux recettes … Je vous propose les deux !! J’ai été bluffé par le citron. L’assaisonnement est fait uniquement avec du jus de citron et juste un peu de miel pour celle à la tomate. Et la combinaison avec les autres ingrédients donne des salades hyper fraiches et très parfumées. J’en ai encore une dizaine à tester 😉 je les ai servis en complément de saucisses et merguez grillées, on a vraiment apprécié. Mon fils a même mélangé les deux salades et on a pris exemple sur lui !! lol 😉

(suite…)

Poulet DG du Cameroun

Poulet DG du Cameroun slider

Aujourd’hui, nous avons deux pays qui célèbrent leur fête nationale. Quand il y a plusieurs pays par jour, j’ai décidé de les publier par ordre alphabétique !! lol … Donc, je commence par le Cameroun. Il doit son nom à celui du río dos Camarões (rivière des Crevettes) donné à l’estuaire du Wouri par les Portugais dès le xve siècle. Les crevettes de type « gambas » et d’autres espèces plus petites sont, en effet, très abondantes dans les hauts-fonds autour de Douala. Mais bien que j’adore les gambas, j’ai choisi sur une autre recette, car encore une fois, le nom m’a plu !! Cette recette date des années 80 et « DG » vient de « Directeur Général ». Le poulet Directeur Général porte ce nom, car à l’origine, il était réservé à des personnes d’une certaine importance sociale (directeurs généraux, personnalités …). C’est un ragoût de poulet (frit) servi avec un cocktail de frites de plantains, de légumes (carottes, poivrons, haricots verts …) et de divers aromates (herbes, cube…). C’est une recette simple, ne demandant que peu d’ingrédients exotiques. Aujourd’hui, c’est une douceur qui est complètement démocratisée, d’autant plus que les ingrédients entrant dans sa composition sont accessibles à tous. Il fait désormais parti des plats traditionnels du Cameroun. La première fois que j’ai cuisiné des bananes plantains, on n’avait pas trop aimé. J’ai recidivé dans cette recette et là, on a vraiment adoré. Ça apporte une légère note de sucré et ça se marie à la perfection avec l’ensemble du plat. Une recette que nous avons beaucoup apprécié. Je vous dis à tout à l’heure pour le deuxième pays. 

(Nous sommes le 15 mars, un jour comme les autres ;) ) 

(suite…)

Charlotte aux aubergines, tomates et ricotta

Charlotte aux aubergines, tomates et ricotta slider

Après ma charlotte aux fromages frais de chèvre, radis et crackers, j’ai eu envie d’en faire une pour un plat chaud. Une envie aussi d’aubergines ! Elles sont enfin arrivées sur nos étals et j’avoue que c’est vraiment mon légume d’été préféré :) Elles sont simples à réaliser. J’ai beaucoup aimé la quantité d’aubergine qu’il y a par personne et bien sûr la garniture qui est hyper goûteuse. On sent bien le basilic, les pignons de pin apportent le croquant, la ricotta la douceur. Pas besoin de faire une viande à côté, car la pancetta suffit largement et pour les végétariens, il suffit de ne pas en mettre ! C’est vraiment un plat que mes hommes et moi avons adoré. Accompagné d’une salade pour un soir, cette charlotte fait un bon repas et en version ramequin plus petit, ça peut faire une très belle entrée. Ces charlottes se mangent aussi très bien froides. Comme elles étaient pas mal grosse quand même, je m’en étais gardé la moitié pour le lendemain au boulot et j’ai choisi de la déguster froide. Avec une belle tranche de pain, je me suis régalée :D Je dédie cette recette à ma copine de jeu, Viviane « Quoi qu’on mange? » pour notre défi mensuel sur Cmum  « Moment de délice avec une charlotte excquise! » Et je peux vous dire que le titre est bien vrai là ;) 

Vous avez envie de nous proposer votre charlotte ? Le thème se termine le 25 à minuit, soit dans 6 jours ! 

(suite…)

Zaalouk d’aubergines marocain

Zaalouk d’aubergines slider

Aujourd’hui, je vous propose une délicieuse recette venant du Maroc. Elle est hors du « Tour du monde » mais je la propose au défi que je gère quotidiennement avec ma copine Viviane « Quoi qu’on mange?« . Ce mois-ci, c’est Kenza du blog « Cake au citron » qui nous accompagne pour la deuxième fois, en tant que marraine de Cmum et elle a choisi un super thème « Ramadan au Maghreb« . J’aime beaucoup la cuisine maghrébine. Elle est plein d’épices, de parfums, de soleil … Elle nous emporte toujours en voyage. J’ai trouvé cette recette sur un de mes livres de cuisine et j’ai été séduite par sa facilité de réalisation et les épices qui laissaient à penser que ce plat embaumerait la maison. Ce caviar d’aubergine se sert souvent sur du pain, pour farcir des minis Matlouâ (recette que j’ai déjà faite ici). Il peut se manger chaud ou froid, en entrée ou en accompagnement. À vous de voir. Nous, on a adoré le manger chaud en accompagnement d’une grillade d’agneau et de graine de couscous et le soir, on l’a fini froid sur du pain de campagne. On a adoré les deux versions !! 

Venez nous rejoindre sur le défi de Kenza pour nous proposer vos idées de recette pour le Ramadan :) Un clic sur le logo juste là, à droite dans la colonne ;)

(suite…)

Tieb de daurade – Sénégal

Tieb de Daurade slider

Le tour du monde avec « Cuisiner pour la paix » continu en ce mois d’avril avec 9 pays qui fêtent leur indépendance. Aujourd’hui, c’est le Sénégal qu’on met à l’honneur. La cuisine sénégalaise est souvent décrite comme l’une des plus riche et la plus variée d’Afrique de l’Ouest. J’ai déjà cuisiné et publié le Poulet Yassa qui est une pure merveille et cette fois, j’ai eu envie de cuisiner le fameux Tieb. Il existe deux sortes de thieb. Le premier est le thiéboudiènethiéboudienne (Parfois orthographié tieb bou dien et souvent abrégé en tieb [qui est d’ailleurs une erreur. Il est appelé par les locaux « tiep ».]) ou encore ceebu jën (littéralement en wolof « riz au poisson »). Le second est le thiebouyappe, constitué avec le même thieb, mais en remplaçant le poisson par de la viande. Il s’agit des plats les plus célèbres de la cuisine sénégalaise, le plat national. C’est une préparation à base de poisson frais (souvent du thiof), de poisson séché, de yet (mollusque faisandé au goût prononcé) et de riz (riz wolof), cuits avec des légumes (manioc, citrouille, chou, carotte, navet, aubergine…), du persil, de la purée de tomates, des piments, de l’ail et des oignons. En faisant des recherches, j’ai trouvé des dizaines de façons de le cuisiner. Mais souvent impossible, car je n’avais pas les marmites assez grandes. Puis aussi des ingrédients introuvables pour moi, comme le poisson fumé et le yet. Je ne me suis pas découragée, j’ai fait un mixe de 5 recettes (dont 3 trouvées sur des forums avec des astuces pour remplacer les ingrédients) et j’ai abouti à ma version. Une version qui je pense est bien proche de la recette sénégalaise, car hormis la façon de cuire le poisson et les 2 ingrédients, je n’ai rien changé. Ce plat nous a vraiment régalés, il nous a emporté aussi un peu les papilles mais c’était quand même super bon. Un plat un peu honereux mais qui vaut le coup de le faire au moins une fois. Je vous retrouve dans quelques jours, le 15 pour la recette suivante. 

(J’écris cette recette pour la programmer, nous sommes le 23 janvier… Pour faire un petit point sur l’avancement du tour, j’ai cuisiné toutes les recettes jusqu’à fin avril et il m’en reste donc 9 à programmer avec celle-ci. Ce qui me fait en gros 3 mois d’avance. Sachant que mai, c’est 13 pays, juin : 18 pays… Faut que j’augmente ma cadence-là !!!! Je vous laisse avec la recette et je pars à la recherche des recettes suivantes.. que vais-je cuisiner ?)

(suite…)

Tarte tomate, estragon et fromage

Tarte tomate, estragon et fromage slider

J’avais un reste de fromages en tranches : du Maasdam et de la Mimolette dont je m’étais servie pour faire des sandwichs clubs. Je n’avais pas d’idée pour les utiliser, hormis faire des croques monsieur et ça ne me tentait pas. En faisant une recherche sur le net avec ces 3 mots clef, je suis tombée sur la délicieuse tarte de Doria « La cuisine de Doria » ! J’avais tous les ingrédients, il ne me restait plus qu’à passer en cuisine … C’est magique le net quand on manque d’idée 😉 Le seul problème que j’ai rencontré, c’est la pâte qui n’a jamais voulu s’étaler correctement ! J’ai obtenu une pâte très friable qui se déchire dès qu’on la bouge un peu. Du coup, après une prise de tête de 5 mn, j’ai mis la pâte en vrac dans mon moule à tarte et j’y suis allée avec les doigts. Petit à petit, j’ai réussi à en faire un assez beau fond de tarte. Cette pâte une fois cuite est fragile à manipuler, mais elle a une parfaite tenue (vous verrez les photos en dessous.) et surtout … Qu’est-ce qu’elle est bonne !! Elle fond en bouche, on a une texture sableuse, légère, bien parfumée avec l’estragon, puis ensuite, le bon goût de la tomate et le fromage qui coule !! 🙂 Cela nous a fait un bon repas pour le soir accompagné d’une salade et je la referais de temps en temps, merci Doria. 🙂  Vous avez remarqué qu’elle a une belle couleur rouge grâce aux tomates ?? Du coup, ce sera ma participation hors concours pour le nouveau thème de Recette.de du mois de Septembre ! « Couleur Rouge » … dont je fais partie du jury avec d’autres copinautes, la liste est en fin d’article. Si vous voyez rouge en cuisine, venez participer !! Il y a des lots à gagner chaque mois. 🙂

(suite…)

Salade de riz au thon, champignons et poivrons

Salade de riz au thon, champignons et poivrons slider

Une nouvelle petite idée de recette que j’offre au “Challenge alimentaire, Fin De Mois Difficile“ d’ Isabelle du joli blog « Simplement Cenwen » . Chaque 15 du mois avec un petit groupe de copines, on publie une recette à moins de 1 € 50 la part, en dessous de 1 €, c’est encore mieux. Pourquoi ce défi ? Tout simplement, pour vous donner des idées de recettes peu chère et qui change des sempiternelles pâtes au beurre.. On peut bien manger avec peu de moyens et avec mes copinautes, on s’emploie chaque mois à vous le prouver en publiant des recettes dans ce sens :) En cette période, on aime bien manger des salades. Mais faut avouer que si l’on veut y mettre de bon légume de saison, la note grimpe vite. Avec quelques champignons et des poivrons, j’ai fait cette salade de riz qui nous a bien régalé. Elle est fraiche, goûteuse et rassasiante. Elle peut être servi en entrée et dans ce cas, elle est pour 6 personnes ou en plat principal pour 4 personnes. 

(suite…)

Blancs de poulet au paprika fumé

Blancs de poulet au paprika fumé slider

On se retrouve aujourd’hui pour la publication de « Recette autour d’un ingrédient » instauré par Samar, du blog Mes inspirations culinaires et Soulef, du blog Amour de cuisine. Ce mois-ci, c’est Christelle « La cuisine de Poupoule » qui est marraine pour la deuxième fois et elle nous a choisi comme ingrédient : le paprika. J’aime bien cuisiner avec du paprika doux ou fort, cela depend des plats que je fais. J’avais acheté, il y a quelque temps, du paprika fumé et je n’avais pas encore trouvé comment l’utiliser. Finalement, j’ai trouvé l’idée de ce plat dans un de mes livres de cuisine, « La cuisine des épices ». Un plat très parfumé, vraiment délicieux. Et ce petit goût de fumé apporte vraiment une note supplémentaire qui est très agréable au palais. Selon l’intensité de votre paprika fumé, je vous conseille de goûter régulièrement la sauce et si besoin d’en rajouter. Il faut vraiment que la saveur soit bien présente. 

(suite…)

Tomates farcies au thon, blé et feta

Tomates farcies au thon, blé et feta slider

Ce mois-ci, c’est Karine et Hubert du blog Gourmand et bio qui sont marraine/parrain ! du jeu « recette autour d’un ingrédient » lancé par les deux bloggeuses « Samar du blog «  Mes Inspirations Culinaires» et Soulef du blog « Amour de cuisine   ». Ils ont choisi comme ingrédient vedette de ce mois « La feta » ! Un fromage que j’utlise souvent l’été pour agrémenter de bonne salade. Je ne l’avais encore jamais cuisiné en fait. Qu’à cela ne tienne ! J’ai acheté un paquet de feta nature et .. pas d’inspiration ! lol .. une semaine après.. toujours pas !! quelques jours plus tard, en faisant le tour de mon frigo pour voir ce que je devais cuisiner rapidement, je suis tomber sur mes belles tomates, les premières tomates françaises que j’ai trouvé chez ma petite superette de village. J’avais un fond de blé dans un paquet, un mascarpone en fin de course, une tranche de jambon esseulée mais bien trop seule pour agrémenter ma farce … Un autre tour au garage et j’ai trouvé une boite de thon.. L’idée a fait son chemin dans ma tête et je me suis lancée dans la conception de ses tomates farcies. Ben, franchement ? C’etait trop bon !! Une bonne farce bien crémeuse, bien parfumée. La feta apporte ce petit goût de brebis bien caractéristique à ce plat, les cubes sont restés entiers (un miracle!) et c’était un vrai plaisir de croquer dedans au milieu de la farce. Comme à mon habitude, j’ai trop fait de farce.. je vous explique dans la recette ce que j’en ai fait .. 

(suite…)

Tajine de poulet et Butternut

Tajine de poulet et Butternut slider

Lorsque Brigitte « L’atelier de Brigitte » avait publié cette recette, elle m’avait vraiment fait de l’œil. Je fais peu (même pas) de tajine, et j’avais envie d’essayer celui-ci car il était simple. Puis les mois ont passé, la recette s’est un peu perdue dans mes favoris. La semaine dernière, en regardant la dernière Butternut que j’avais, je me demandais comment la cuisiner et ce tajine m’ait revenu à l’esprit ! J’avais tous les ingrédients sauf le raz-el-hanout !! Ce n’est pas ça qui allait m’arrêter et j’ai cherché sur Internet la composition. Je me suis servie des épices de David Vanille, le cumin de Syrie, la muscade d’Indonésie et le curcuma d’Inde plus celles que j’ai ajouté. Par rapport à la recette, j’ai ajouté des noisettes pour avoir du croquant, plus d’eau pour avoir un bon jus, car je l’ai servi avec de la semoule et chez moi, il leur faut du jus ! Au final, ce tajine est extra !! On a vraiment adoré son goût épicé, mais pas piquant, les différentes textures. Il est très parfumé, un vrai régal pour les amateurs. À refaire ! Merci Brigitte pour ce partage :) (suite…)

Pommes de terre confites à la tomate, thon et olives noires

Pommes de terre confites à la tomate, thon et olives noires slider

Les patates, je connais peu de personnes qui n’aiment pas ! Si j’écoutais mes zhoms, on en mangerait très souvent et bien sûr, leur plat favori reste les frites !! Mais pour ma part, j’aime la pomme de terre quand elle mijote longuement avec un bon assaisonnement. Le plat que Viviane a proposé sur son blog « Quoi qu’on mange?« , il y a quelque temps, a titillé mes papilles. Des pommes de terre confites, des olives noires, des tomates et du thon !! Tout ce que j’aime ! Je l’ai parfumé avec un bon romarin bien frais, nous n’avons pas été déçu du résultat et depuis, c’est la 3eme fois que je le cuisine, car il a en plus, l’avantage d’être assez rapide et pratique pour le soir. Merci Viviane pour tes bonnes idées 🙂 Je profite aussi pour le partager pour le défi de Bellah  sur sa page Facebook  Bella’s Family Cook  pour la batata sous toutes ses coutures.

(suite…)

Omelette à la mozzarella sur un lit de tomates

Omelette à la mozzarella sur un lit de tomates slider

L’été et surtout quand je suis en congés, on aime bien paresser à la maison le matin. Plus de réveil, donc il arrive qu’on ouvre un oeil à 10 h du matin car le chat à faim et qu’il vient me chatouiller le nez avec sa moustache !! Quand c’est comme ça et qu’en plus on a prévu de partir l’après-midi, on se prépare un très bon petit déjeuner améliorer « façon brunch » ! Pourquoi façon ? .. car sur ma table, il n’y a pas cinquante plats différents mais du sucré et un salé : du pain, une brioche, des confitures, du café, des fruits frais, du jus d’orange et souvent je fais des oeufs. Soit ils sont cocottes, au plat ou omelettes ! Pour cette recette d’omelette, je me suis fortement inspirée du livre de recette de Jamie Oliver : 5 ingrédients, rapide et facile. Ce livre est vraiment Top, puis j’adore cet homme. Nous avons beaucoup apprécié cette petite omelette avec la fraicheur des tomates, le fromage qui coule … miam !! c’est vraiment un plaisir. Elle est facile, rapide et que 5 ingrédients ! Ok, 7 pour moi 😉 ! J’ai rajouté des noix de cajou et de la salade. Dans la version originale, Jamie Oliver mets du basilic mais j’en avais plus donc je l’ai remplacé par de la ciboulette. Une assiette que je vous conseille vraiment. A faire pour un repas du soir, du midi ou du matin (tard) 😉  .. comme vous le souhaitez ! 

Cette recette est parfaite pour un brunch et je la propose donc à mes co-animatrices de Compile moi un MenuChantal et Viviane pour notre thème estival qui dure deux mois ! Tout le détail dans la colonne de droite.. Venez nous rejoindre pour bruncher ensemble !! 

(suite…)

Salsa de tomates

Salsa de tomates slider

Nous sommes très fans de tomates à la maison ! Depuis Mardi que l’on subit cette canicule, on a mangé que ça midi et soir. C’est simple, j’ai passé 8 kg de tomates en 6 jours. J’essaie de les accomoder de façon différentes à chaque fois mais on revient toujours au plus simple. Des tomates couper en petits morceaux, arroser d’un filet d’huile d’olive, de la fleur de sel et un fromage frais pour les accompagner. Du coup, en cherchant une recette de salade pour ma participation au jeu de Sonia sur sa page « Test de recettes entre blogueurs« , je suis tombée sur cette salsa sur le blog de Virginie « Aux papilles« . Je me suis empressée de la réaliser. Elle a accompagné parfaitement des filets de loups que j’ai fait à la plancha. Un vrai régal, une salade hyper simple mais tellement gouteuse. Quand j’en trouve à des prix à peu près abordables, je prends des tomates noires de Crimée, des tomates ananas, des coeurs de boeufs ou de la Russe rouge. Un peu plus chère mais on a une qualité exceptionnelle en goût.  Laissez vous tenter par cette belle Salsa 😉

(suite…)