Catégorie : Compile moi un menu

Crêpes Suzette flambées

Crêpes Suzette flambées slider

La crêpe Suzette est un dessert que je n’ai plus mangé depuis … très, très longtemps. Je pense que la dernière fois, c’était chez ma grand-mère qui  adorait les faire pour le dessert

J’ai donc voulu me lancer dans cette recette et en cherchant sur le net, je me suis aperçue qu’il y a la « vraie » recette et une recette dérivée, celle qui se fait le plus souvent. C’est d’ailleurs cette dernière que ma grand-mère faisait, car j’ai le souvenir que les crêpes dégoulinaient de sauce au caramel à l’orange avec ce bon goût de Grand Marnier

La véritable recette des crêpes Suzette n’est pas du tout flambée. On fait un beurre pommade nommé « Beurre Suzette », parfumé à l’orange et on le fourre dans les crêpes bien chaudes, on laisse tomber une goutte de liqueur à l’orange et on les sert de suite. Il est souvent dit que ce n’était pas de l’orange mais de la mandarine. Une recette qu’il faudra que je teste à l’un ou l’autre des agrumes, selon ce que je trouve. 

La création de ces crêpes est souvent attribuée à Auguste Escoffier. Il les aurait préparé aromatisées pour le prince de Galles et futur roi d’Angleterre Édouard VII. Ce dernier aurait suggéré de donner au dessert le prénom de Suzanne Reichenberg, l’actrice de la Comédie-Française qui l’accompagnait. En allant voir sur Wikipédia, vous verrez que comme toutes recettes, ils ne sont jamais d’accord sur celui qui l’a crée. Par contre, on est sûr pour Suzette 😉

Voilà pour la petite histoire. J’ai donc réalisé la version la plus courante pour la Chandeleur, celle de mes souvenirs et nous nous sommes vraiment régalés. Par contre, à mon goût, il y a trop de citron, je n’en mettrais que 5 cl la prochaine fois pour avoir une sauce plus douce où le goût de l’orange ressort mieux. Mais c’était bon quand même ! 😀 

Je propose ces crêpes à Compile moi un menu, le jeu que je gère quotidiennement avec Viviane « Quoi qu’on mange?«. Ce mois-ci, Alicia « Bal des saveurs » nous revient pour la deuxième fois dans le rôle de marraine et nous propose  « Sugar and Colors Carnival » … Une farandole de crêpes, gaufres, beignets et bien d’autres …

(suite…)

Soupe à l’oignon à ma façon

Soupe à l'oignon à ma façon slider

La soupe à l’oignon se prépare en faisant brunir des oignons coupés en morceaux dans une matière grasse, puis on laisse mijoter dans un bouillon. Elle est servie avec du gruyère râpé et des croûtons de pain.

La soupe à l’oignon existerait depuis l’époque romaine. Elle a toujours été considérée comme « la soupe des pauvres », en raison de la facilité de cultiver les oignons, et de leur abondance. Selon la légende, c’est Louis XV qui inventa véritablement la soupe à l’oignon. Il était tard et il a confectionné une soupe avec les ingrédients à disposition : du champagne, du beurre et des oignons. Cette version serait controversé, car il est difficile d’imaginer un roi préparer son propre repas… quoique l’on dit de Louis XV qu’il était bon cuisinier !

Une théorie plus crédible existe. Nicolas Appert, l’inventeur de la conserve appertisée, était avant tout un cuisinier et un confiseur, il fit son apprentissage dans les meilleurs établissements de sa ville natale, Châlons-en-Champagne, et en particulier l’hôtel de La Pomme d’Or. C’est dans cette auberge que descendait chaque année Stanislas Leszczynski, duc de Lorraine et ex-roi de Pologne, sur la route de Versailles pour aller visiter sa fille la reine Marie, épouse de Louis XV.

Un soir, on lui servit une soupe à l’oignon qu’il trouva « si délicate et si soignée, qu’il ne voulut pas continuer sa route sans avoir appris à en préparer lui-même une semblable. Enveloppée dans sa robe de chambre, Sa Majesté descendit à la cuisine, et voulut absolument que le chef opérât sous ses yeux. Ni la fumée, ni l’odeur d’oignon, qui lui arrachaient de grosses larmes, ne purent distraire son attention ; elle observa tout, en prit note, et ne remonta en voiture qu’après être certaine de posséder l’art de faire une excellente soupe à l’oignon ».

Nicolas Appert lui dédia cette soupe, lui donnant le nom de « soupe à l’oignon à la Stanislas » et il publia la recette dans son Livre de tous les ménages ou l’art de conserver pendant plusieurs années toutes les substances animales et végétales, de 1831.

L’histoire ne dit pas si, une fois à Versailles, Stanislas prépara cette soupe à son gendre le roi de France. Par contre, une fois à la cour, la renommée de la « soupe à l’oignon » se fit. Elle fût aussi nommée « la soupe des ivrognes » car elle aurait la capacité de voiler la senteur de l’alcool !! 

Voici ma version. C’est une soupe que j’ai toujours cuisiné depuis mon adolescence ! On l’a préparé souvent pour clôturer nos réveillons de la St Sylvestre vers 6h du matin .. « Soupe d’ivrogne » ?? mdr .. On était courageux à l’époque. Au fil du temps, je l’ai amélioré pour qu’elle soit à notre goût 🙂

Je propose cette soupe à Compile moi un menu, le jeu que je gère quotidiennement avec Viviane « Quoi qu’on mange?«. Ce mois-ci, Florence du joli et gourmand blog « Dans ma p’tite cuisine rose« nous rejoint en tant que marraine pour la deuxième fois !! Elle nous propose une Battle entre les Soupes mixés et les Soupes avec des morceaux. Cette soupe est pour la catégorie « morceaux ». 

(suite…)

Soupe de pâtes, tomates confites et légumes

Soupe de pâtes, tomates confites et légumes slider

Première article de l’année 2024 et j’en profite pour vous souhaitez à toutes et tous une excellente année. Santé, bonheur, prospérité et gourmandise.. que demander de plus 😉 Un grand merci pour vos visites et vos retours sur mes recettes, d’année en année, vous êtes de plus en plus nombreux. Ça me fait chaud au cœur et m’encourage à continuer mes petits plats et mes gourmandises 🙂

Si tout se passe bien, j’aurais aussi plaisir à vous proposer de septembre à décembre, la suite du tour du monde culinaire avec Sophie « Cuisiner pour la paix ». 

On débute donc cette année avec une soupe complète, bien réconfortante. Elle est parfaite pour nous réchauffer avec gourmandise. Bien rassasiante avec ces morceaux de légumes et ces pâtes. Les parfums qu’elle dégage à la cuisson ouvre l’appétit. Une soupe que je referais tellement elle nous a régalé. Merci à Thierry « Papa en cuisine« , un compte Instagram que je suis  depuis un moment, pour cette belle découverte. 

J’en profite pour la proposer à Compile moi un menu, le jeu que je gère quotidiennement avec Viviane « Quoi qu’on mange?«. Ce mois-ci, Florence du joli et gourmand blog « Dans ma p’tite cuisine rose« nous rejoint en tant que marraine pour la deuxième fois !! Elle nous propose une Battle entre les Soupes mixés et les Soupes avec des morceaux. 

Chez moi, c’est assez compliqué justement de satisfaire tout le monde. Mon fils n’aime pas quand il y a des morceaux, lui c’est mixé et super lisse !! Mon mari n’a pas de préférence, il aime les deux et pour ma part, j’aime aussi les deux mais en ayant un très gros faible pour les soupes avec des morceaux. Donc, je compose avec nos différents goûts. 

Et vous ? Vous l’aimez comment la soupe ? Venez nous le dire en participant à notre Battle !! Le lien est au dessus ou dans la colonne de droite 😉

(suite…)

Crinkles Cookies aux couleurs de Noël

Crinkles aux couleurs de Noël slider

J’ai été chercher cette recette de « Crinkle » sur le très joli blog de Nessa « Baking with Nessa« . Ce mois-ci, Nessa fête son anniversaire, je les propose donc dans le cadre du jeu de Sonia : Tests de recettes entre blogueur sur le thème « Anniversaire du mois ».

Nessa les avait réalisés aux couleurs « bleu/blanc/rouge » pour la coupe du monde de Football en 2022. J’ai changé les couleurs pour les rendre festifs, je les voulais aux couleurs de Noël pour pouvoir les proposer aussi à Compile moi un menu, le jeu que je gère quotidiennement avec Viviane « Quoi qu’on mange?« . Pour ce mois de Noël, nous vous proposons de nous inonder de recettes « Aux couleurs de Noël ». Et je crois que le pari est réussi car nous avons énormément de participations !! 😀

Pour ces biscuits, je vous conseille d’utiliser des colorants en poudre ou en gel et pas comme moi liquide car j’ai eu des soucis avec mes pâtes. Il a fallu que je rajoute de la farine !! lol

Avec cette quantité, j’en ai fait 12 gros mais on peut les faire plus petits. Dans mon assiette, j’en ai peu mais j’ai des gourmands qui sont passés par là avant mes photos !! 

Des petits biscuits « Crinkles Cookies » aux couleurs de Noël parfumé à la vanille. Ils se craquellent sur le dessus, ils sont croquants et moelleux au bon goût bien présent de vanille, parfait pour accompagner une bonne tasse de café ou un bon chocolat chaud. 

Merci Nessa et très bon anniversaire ma belle <3

(suite…)

Mini pizza maison

Mini pizza maison slider

Quand on fait des pizza, on est quasiment sûr de satisfaire tout le monde. 

Avec ces mini pizza que j’aime bien proposer à l’heure de l’apéro ou le soir en plateau télé, je varie énormément les garnitures. Sur les 24 que j’ai fait cette fois, j’ai fait 4 garnitures différentes. La pâte à pizza et la sauce sont faites maison et ça fait toute la différence. On peut les faire dans la journée sans se surcharger de travail. Le soir, il ne restera plus qu’à les garnir et les enfourner !! On les grignote souvent devant la télé, pas besoin de couverts.. juste de serviette en papier !! et d’un bon film 😉

Je propose cette recette à « Florence » du joli et gourmand blog « Dans ma p’tite cuisine rose« . Ce mois-ci, elle est notre marraine sur Compile moi un menu, le jeu que je gère quotidiennement avec Viviane  » Quoi qu’on mange?  » Florence nous a proposé un thème sur la  « Finger Food« , les couverts sont interdits, on mange avec doigts !!

Et sur le rappel d’une copine 😉 je la propose à Recette.de sur le thème des olives !! car une pizza sans olives … on connait la suite !! lol

(suite…)

Muffins aux pralines roses

Muffins aux pralines roses slider

Vous avez envie d’une petite gourmandise ? J’ai ce qu’il vous faut !!! 🙂

Ces muffins sont simples, rapides et surtout délicieux !! Mais c’est normal, je vous dirais … quand il y a de la praline Rose, ça ne peut que sublimer le goût 😉

J’ai essayé de les rendre le plus « girly » possible en rajoutant du colorant rose dans la pâte. Mais, je crois que ça n’a pas tout à fait fonctionné ! lol .. J’en ai pourtant mis 30 gouttes comme il était noté sur la bouteille. Soit mon colorant n’est pas top, soit c’est moi qui n’arrive pas doser. Bon ce n’est pas grave, le goût y est, la couleur y est en fond (pastel).

Malheureusement, les pralines retombent toujours au fond des moules. Ce n’est pas la première fois que j’en fais, j’ai essayé diverses méthodes et c’est toujours pareil .. suis preneuse d’une idée si vous avez 😉

Je dédie ces muffins à Compile moi un menu que je gère quotidiennement avec Viviane « Quoi qu’on mange?« 

Cela fait la 9ème année que nous consacrons ce mois à « Octobre ROSE » avec nos copines et copains blogueurs. Nous réalisons un méga tableau Pinterest tout ROSE (à ce jour, il compte un peu plus de 480 recettes 🙂 Je vous invite à nous rejoindre en cliquant sur le logo dans la colonne juste là 😉

(suite…)

One pot pasta Thaï, gambas et poulet

One pot pasta Thaï, gambas et poulet slider

Ce plat de pâtes est une explosion de saveur en bouche. C’est un « One pot » .. tout dans la même marmite, donc c’est à la fois rapide, on économise la vaisselle et on se régale vite 🙂 

Quand Viviane « Quoi qu’on mange? » l’avait publié, il y a plus de deux ans, j’avais craqué dessus et je l’avais fait dans la foulée. Surtout que je venais de recevoir un colis d’épices de mon partenaire « David Vanille » avec l’épice parfaite pour sublimer ces pâtes.  Des pâtes « spaghettis« , des gambas, du poulet, des carottes, le tout enrobés dans une délicieuse sauce bien crémeuse à la fois douce avec le lait de coco et bien relevé avec les épices … n’hésitez pas, foncez !! 

Depuis tout ce temps, je ne l’avais pas publié et là, Nessa du joli et gourmand blog  » Baking with Nessa  » notre marraine de ce mois sur Cmum, me fait ressortir mes recettes du fond du tiroir pour vous régaler avec son super thème Pâte a ti et Pâte a ta.

Il reste encore une bonne semaine pour nous rejoindre sur ce thème. 

(suite…)

Pâtes aux courgettes et crème de chorizo

Pâtes aux courgettes et crème de chorizo slider

Voici un plat de pâtes rapide, simple et bien gouteux pour se régaler. J’ai pris un chorizo fort pour avoir une crème bien parfumé, avec la crème fraiche, le piquant s’estompe. Mais on peut aussi utiliser du chorizo doux. Il faut vite profiter des dernières courgettes !

Je dédie ce plat à Compile moi un menu, que je gère quotidiennement avec Viviane « Quoi qu’on mange?« . Pour ce mois de rentrée, c’est Nessa du joli et gourmand blog  » Baking with Nessa  » . notre marraine. Elle a choisi un thème qui est parfait  » Pâte a ti et Pâte a ta  » … pour faire le plein de belles idées sans trop se fatiguer en cuisine 🙂 

Profitez-en pour nous proposer vos belles recettes de pâtes mais pas que … allez vite lire le thème et vous inscrire 🙂 Vous pouvez y accéder en cliquer dans la colonne de droite sur le logo —>

(suite…)

Chajá – Gâteau uruguayen

Chajá - Gâteau uruguayen slider

L’Uruguay est un pays d’Amérique du Sud réputé pour son arrière-pays verdoyant et sa côte bordée de plages. Sa capitale Montevideo s’articule autour de la Plaza Independencia, où se dressait autrefois une citadelle espagnole. Elle mène à la Ciudad Vieja (vieille ville) qui est pourvue de bâtiments art déco, de maisons coloniales et du Mercado del Puerto, un ancien marché portuaire avec de nombreux barbecues. La Rambla, une promenade maritime, passe devant des étals de poissons, des jetées et des parcs.

J’ai littéralement craqué sur ce gâteau typique de ce pays. En bas de l’article, je vous en parle plus longuement 🙂 La seule chose que je vous dirais avant la recette, c’est que ce gâteau est une véritable « bombe » !!! Calorique, oui je vous l’accorde largement !! mais c’est aussi un petit bijou de légèreté, de fraicheur. Je l’ai fait pour la fête des mamans, en 2022, ce n’était pas la saison des pêches donc j’ai pris des pêches au sirop comme c’est d’ailleurs indiqué dans pas mal de recettes.. ils ne parlent jamais de fruits frais. 

La recette est longue mais on peut et il est recommandé de la commencer 2 jours avant ! Je ne sais pas s’il ressemble à celui du bas mais il a été une « petite » fierté pour moi 😉

Je propose cette recette à Cmum que je co-anime avec Viviane « Quoi qu’on mange? ». Pour notre thème estival qui dure les deux mois d’été,  nous vous proposons de nous cuisiner des « Les desserts de l’été ». Un bon gâteau bien frais pour terminer en beauté ce super thème 😉

Je vous retrouve le 27 pour la Moldavie. 

(suite…)

Cheesecake ukrainien au fromage maison

Cheesecake ukrainien au fromage maison slider

Pour la fête nationale d’Ukraine, j’ai tenté l’expérience du fromage frais maison après avoir longuement étudié une recette de cheesecake dont la texture me faisait très envie  🙂 sur le blog de Sylvain. (Le lien est à la fin de la recette). 

Pour le fromage frais maison, c’est super simple à faire. Il faut juste avoir du temps. Si vous voulez faire ce cheesecake pour le week-end, je vous conseille de démarrer la fabrication du fromage le mardi. Il a besoin de rester 48 h dans un endroit chaud.. là, en été c’est parfait !! Ensuite d’un temps d’égouttage de 2 h, puis de le presser en le laissant une bonne nuit au frais. Il se conserve 2 à 3 jours. 

J’ai utilisé du lait entier pasteurisé car je n’ai pas trouvé de lait cru et de la crème fraiche épaisse à 30 % de très bonne qualité. La texture finalement se rapproche du fromage « philadelphia » et le goût est proche de celui d’un petit suisse. Je donne tout à fait raison à Sylvain bien que ma texture par rapport à sa photo est un peu plus lisse, mais j’avoue l’avoir fouetté avant la photo, il était un peu plus compacte. J’en referais pour le tester nature, en verrine. 

Je peux vous garantir que le fait de faire son fromage change vraiment la texture du cheesecake qui est terrible ! Très aérienne, on dirait un nuage en bouche !! On voit un peu le rendu sur les photos. Ce dessert nous a vraiment régalé. Par contre, j’ai eu un ratage dans la fin de cuisson !! lol .. je l’ai laissé 5 bonnes minutes de trop.. mais cela n’a pas altéré son goût. 

L’Ukraine est un vaste pays d’Europe de l’Est réputé pour ses églises orthodoxes, ses côtes longeant la mer Noire et ses montagnes boisées. Sa capitale, Kiev, abrite la cathédrale Sainte-Sophie, surmontée d’un dôme en or et dotées de mosaïques ainsi que de fresques du XIe siècle. Surplombant le Dniepr, la laure des Grottes de Kiev est un vaste monastère et lieu de pèlerinage chrétien qui renferme tombaux, reliques et catacombes scythes où reposent des moines orthodoxes momifiés.

Je propose cette recette à Cmum que je co-anime avec Viviane « Quoi qu’on mange? ». Pour notre thème estival qui dure les deux mois d’été,  nous vous proposons de nous cuisiner des « Les desserts de l’été ». Une dessert bien frais 😉

Je vous dit à demain, le 25 en Uruguay pour un autre dessert 🙂

(suite…)

Flan de coco gabonais

Je suis très fan des flans et surtout ceux à la noix de coco. Dès que je trouve une nouvelle recette, je ne peux pas m’empêcher de tester, comme le Wattalappam du Sri-Lanka. 

Cette fois, c’est pour le Gabon que j’ai réalisé leur flan. Sa particularité, c’est que non seulement, il y a du lait de coco mais de la noix de coco fraiche râpée. Ce qui lui donne une texture légèrement biscuitée et moelleuse à la fois. La recette gabonaise ne contient pas de lait concentré sucré ce qui change à la fois son aspect visuel le faisant ressembler au pastel de nata, ainsi que sa texture. 

J’ai vraiment aimé ces flans, le fait aussi de les caraméliser sur le dessus apporte la note croquante du caramel comme une crème brûlée. Je vous les conseille 🙂

Le Gabon, pays d’Afrique centrale situé sur la côte atlantique, possède d’importants parcs protégés. Le domaine côtier forestier du célèbre parc national de Loango abrite une faune variée, des gorilles aux hippopotames en passant par les baleines. Le parc national de la Lopé est principalement composé de forêt tropicale. Le parc national d’Akanda est connu pour ses mangroves et ses plages soumises aux marées.

Je propose cette recette à Cmum que je co-anime avec Viviane « Quoi qu’on mange? ». Pour notre thème estival qui dure les deux mois d’été,  nous vous proposons de nous cuisiner des « Les desserts de l’été ». Ces flans sont parfaits 😉

Deux pays aujourd’hui !! On se retrouve tout de suite en Indonésie. 

(suite…)

Mousse au beurre de cacahuète

Mousse au beurre de cacahuète slider

Pour ce deuxième pays du jour, la République du Congo Brazaville, j’ai cherché un dessert à vous proposer. Ils mangent souvent des fruits ou des arachides. 

Cette mousse est une spécialité du Congo Brazaville mais que l’on peut aussi trouver dans le Congo voisin. Au départ, je pensais que ça aller être écœurant ! Mais pas du tout, la mousse est légère, le goût subtil mais présent. Un bon dessert bien frais qui a eu du succès. Peu d’ingrédient, simple à faire, je vous le conseille si vous aimez le beurre de cacahuète. 

La République du Congo, également appelée Congo-Brazzaville, est un pays d’Afrique centrale dotée de réserves de forêts tropicales abritant des gorilles. Sa capitale Brazzaville fait face à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, de l’autre côté du fleuve Congo. Brazzaville compte plusieurs sites d’intérêt, notamment les marchés d’artisanat traditionnels et la basilique Sainte-Anne, construite au milieu du XXe siècle et ornée d’une flèche ainsi que d’un toit aux tuiles vertes.

Je propose cette recette à Cmum que je co-anime avec Viviane « Quoi qu’on mange? ». Pour notre thème estival qui dure les deux mois d’été,  nous vous proposons de nous cuisiner des « Les desserts de l’été ». Ces mousses font un bon petit dessert pour les gourmands 😉

Pour le dernier pays, c’est au Liechtenstein que je vous attends 🙂

(suite…)