Étiquette : poisson

Bâtons de courgettes panés, saumon grillé et sauce au curry

Bâtons de courgettes panés, saumon grillé et sauce au curry slider

Voici une recette que j’avais mise de côté, il y a deux ans, jour pour jour quand Claudine “Cuisine de Gut” l’avait publié. Ces bâtonnets de courgettes avaient attisé ma gourmandise avec cette chapelure Panko, mais je n’avais pas cette chapelure. Puis les mois (années) ont passé, la saison des courgettes aussi et j’avais oublié d’acheter cette chapelure. Le mois dernier, en allant faire mes courses, je tombe sur un rayon rempli de Panko !! Je me suis dit… Ils sont tombés sur la tête en Corrèze !! C’était tellement étonnant de la trouver dans un supermarché où en principe, ils privilégient les produits locaux et en plus ici, département où la patate et le porc sont roi !! Ni une, ni deux… Je regarde la date de péremption et j’en ai pris deux paquets (2 kg), on ne sait jamais !! La recette m’est revenu en mémoire et j’en ai profité pour prendre le saumon et les courgettes. Franchement, je regrette pas du tout d’avoir testé ce plat, comme toutes ceux que j’ai fait jusqu’à présent de Gut <3 La sauce qui l’accompagne est hyper goûteuse, ces bâtons de courgettes sont très croustillants et peu gras aussi ! L’ensemble avec le saumon, nous a fait un très bon repas pour un dimanche midi. Je vous laisse avec la recette et je vous retrouve rapidement pour vous parler du velouté. Vous allez comprendre en lisant la recette. 😉

(suite…)

Tieb de daurade – Sénégal

Tieb de Daurade slider

Le tour du monde avec “Cuisiner pour la paix” continu en ce mois d’avril avec 9 pays qui fêtent leur indépendance. Aujourd’hui, c’est le Sénégal qu’on met à l’honneur. La cuisine sénégalaise est souvent décrite comme l’une des plus riche et la plus variée d’Afrique de l’Ouest. J’ai déjà cuisiné et publié le Poulet Yassa qui est une pure merveille et cette fois, j’ai eu envie de cuisiner le fameux Tieb. Il existe deux sortes de thieb. Le premier est le thiéboudiènethiéboudienne (Parfois orthographié tieb bou dien et souvent abrégé en tieb [qui est d’ailleurs une erreur. Il est appelé par les locaux « tiep ».]) ou encore ceebu jën (littéralement en wolof « riz au poisson »). Le second est le thiebouyappe, constitué avec le même thieb, mais en remplaçant le poisson par de la viande. Il s’agit des plats les plus célèbres de la cuisine sénégalaise, le plat national. C’est une préparation à base de poisson frais (souvent du thiof), de poisson séché, de yet (mollusque faisandé au goût prononcé) et de riz (riz wolof), cuits avec des légumes (manioc, citrouille, chou, carotte, navet, aubergine…), du persil, de la purée de tomates, des piments, de l’ail et des oignons. En faisant des recherches, j’ai trouvé des dizaines de façons de le cuisiner. Mais souvent impossible, car je n’avais pas les marmites assez grandes. Puis aussi des ingrédients introuvables pour moi, comme le poisson fumé et le yet. Je ne me suis pas découragée, j’ai fait un mixe de 5 recettes (dont 3 trouvées sur des forums avec des astuces pour remplacer les ingrédients) et j’ai abouti à ma version. Une version qui je pense est bien proche de la recette sénégalaise, car hormis la façon de cuire le poisson et les 2 ingrédients, je n’ai rien changé. Ce plat nous a vraiment régalés, il nous a emporté aussi un peu les papilles mais c’était quand même super bon. Un plat un peu honereux mais qui vaut le coup de le faire au moins une fois. Je vous retrouve dans quelques jours, le 15 pour la recette suivante. 

(J’écris cette recette pour la programmer, nous sommes le 23 janvier… Pour faire un petit point sur l’avancement du tour, j’ai cuisiné toutes les recettes jusqu’à fin avril et il m’en reste donc 9 à programmer avec celle-ci. Ce qui me fait en gros 3 mois d’avance. Sachant que mai, c’est 13 pays, juin : 18 pays… Faut que j’augmente ma cadence-là !!!! Je vous laisse avec la recette et je pars à la recherche des recettes suivantes.. que vais-je cuisiner ?)

(suite…)

Poisson en croûte de noix de coco et frites de patate douce

Poisson en croûte de noix de coco et frites de patate douce slider

Le mois de Janvier se termine et aujourd’hui, nous fêtons le 6ème pays. Il s’agit de Nauru, une petite île que j’ai découverte grâce à ce tour. Elle est située à 42 km de l’équateur en Océanie. Cette île est le 3ème plus petit état du monde, elle ne fait que 21.3 km² de superficie. Les Nauruans consomment beaucoup de produits de la mer ou d’aliments à base de noix de coco ou de banane. Ils font également pousser quelques légumes-racines. J’essaie sur chaque pays de trouver des recettes qui n’ont pas encore été présenté pour l’association de Sophie mais parfois, c’est très dur ! Donc, là.. je n’innove pas 😉 Pour ce plat qui est très populaire sur l’Île, les Nauruans utilisent de la noix de coco fraîche dont ils râpent la chair. N’étant pas équipé pour et ne trouvant pas de noix de coco bien fraîche … J’ai opté pour la noix de coco râpée du commerce. Mais je suis sûre que la noix de coco fraîche doit apporter une tout autre saveur à ce poisson frit, bien que ce soit déjà très bon comme ça ! La croûte à la noix de coco enveloppe délicieusement le poisson bien citronné. Accompagné de ces frites de patates douces, ce plat nous transporte à des milliers de Km .. et ce qu’il y a de bien quand je cuisine un plat du monde, c’est que nous parlons de ce pays avec mon mari et mon fils pendant le repas. Cela nous permet de nous documenter dessus, d’échanger les savoirs de chacun et de refaire notre géographie ;) On se retrouve le 4 février pour la suite 😉

(31 Août !!! ça sent la rentrée des classes … J’en connais un qui commence à faire la tête !! lol ) 

(suite…)

Emietté de cabillaud au coco

Emietté de cabillaud au coco slider

Aujourd’hui, je vous propose un plat qui nous rechauffe. Je vous embarque en République Dominicaine pour deguster cet emietté de cabillaud. Un poisson mariné dans du citron vert et son zeste, une sauce au lait de coco et pulpe de tomate, du gingembre frais, du piment … Je vous donne l’eau à la bouche.. Je le vois !! 😀 N’hésitez pas à le faire.  Pour tout vous dire, nous nous sommes vraiment regalés. J’ai utilisé du piment doux pour que mon fils puisse en manger, bien que je me sois faite enguirlandée !! Car, il m’a dit qu’il n’était plus un enfant mais un ado, donc qu’il peut manger du piment pour avoir des sensations fortes !! mdr … Je le prend au mot la prochaine fois car mon mari et moi aimont bien quand ça pique un peu plus. Un plat qui reviendra de temps en temps dans ma cuisine. Il est facile à cuisiner avec des ingrédients que l’on trouve en France, entre le temps de préparation et la cuisson, on passe à table en 30 mn. Il faut juste s’y prendre un peu avant pour cuire le riz. 

Je le propose à Emilie “La vie en République Dominicaine“, notre marraine de ce mois sur “Compile moi un menu” qui nous a proposé de cuisiner des recettes de son beau pays. Emilie est expatriée depuis plus de 12 ans et je crois bien qu’elle en ait vraiment amoureuse quand on parcours son blog 😉 Si vous avez envie de faire voyager vos papilles, venez nous proposer une belle recette, Viviane et moi vous attendons. Tout est dans la colonne à droite —> là !! 

(suite…)

Pavé de saumon laqué, semoule épicée

Pavé de saumon laqué, semoule épicée slider

En ce début d’année 2020, on ne perd pas nos petites habitudes et on se retrouve “Autour d’un ingrédient”, le jeu culinaire de Soulef “Amour de cuisine” et Samar “Mes inspirations culinaires“, c’est Chantal du blog “Un grain de sable ou de sel“, marraine de ce mois qui a choisi de nous faire travailler autour du saumon frais ou fumé. Un ingrédient bien approprié après les fêtes car on l’a toutes et tous souvent cuisiné. Sauf moi !! Cette année, j’ai pas fait de recette de fête avec !! lol .. Il a été un grand absent mais remplacé par autre chose 😉  Mais par contre, j’ai cuisiné entre les deux fêtes un plat que j’aime beaucoup par sa simplicité, sa rapidité et surtout, c’est trop bon ! Le saumon est très moelleux, les graines de sésame apportent le croquant et la semoule est vraiment bien épicée. Parfumée juste ce qu’il faut mais pas forte. Avec cette quantité de semoule, on peut servir 6 personnes facilement.. Il vous suffit juste de rajouter des pavés de saumon et d’augmenter un peu les quantité pour la sauce. Je vous conseille de tester ce plat, c’est un ensemble en bouche que nous adorons. Je vous livre la recette et vous souhaite encore une fois une très Bonne année <3

(suite…)

Ailes de raie et paillassons de patate douce aux épices cajun

Ailes de raie et paillassons de patate douce aux épices cajun slider

Pour cette nouvelle édition de “Recette autour d’un ingrédient, un jeu culinaire mensuel crée par Soulef “Amour de cuisine” et Samar “Mes inspirations culinaires“, c’est Loubna du blog “Cuisine test“, marraine de ce mois qui a choisi de nous faire travailler sur la patate douce. J’en ai toujours à la maison et il me fallait trouver une recette sympa pour lui faire honneur. J’avais dans l’idée de cuisiner le dimanche des ailes de raie. N’ayant pas trop d’idée pour les accommoder, je suis allée chez ma copine Claudine ” La cuisine de Gut“, grande spécialiste du poisson, chercher mon bonheur. J’ai noté cette recette qu’elle avait accompagné de paillasson de butternut. Mais je n’en avais pas sous la main, j’ai lorgné sur les 2 patates douces qu’il me restait, et voilà ma recette était toute trouvée !! Nous avons beaucoup aimé ce plat, les épices cajun relève bien la sauce pour accompagner le poisson sans trop de puissance, tandis que dans les paillassons, les épices ont revélés toutes leur puissance. Ce qui en fait un plat bien équilibré au niveau des goûts. 🙂 Merci Claudine <3

(suite…)

Dos de cabillaud, sauce tomates cerises

Dos de cabillaud, sauce tomates cerises slider

Un saladier plein de tomates cerises du jardin d’une amie, un petit tour samedi au marché où j’ai trouvé de très beaux dos de cabillaud … Cela m’a de suite fait penser à une recette que j’avais vu il y a quelques mois chez Nathalie/Laurence,  une copinaute qui gère “Gingembre et chocolat“. Je ne pense pas que ce soit nécessaire de vous faire l’éloge du goût  🙂 La cuisine de Nath est aussi ensoleillée que la mienne 😉  Les photos parlent d’elles mêmes. Un plat simple avec de bons produits, généreux qui se prépare en même pas 1 h de temps, idéal pour le soir pour régaler votre famille.

(suite…)

Dos de cabillaud sur pommes de terre épicées

Dos de cabillaud sur pommes de terre épicées slider

Les pommes de terre, j’adore les cuisiner avec pleins d’épices et au four. Elles sont délicieusement parfumées et cela embaume la maison. Avec cet accompagnement, je fais souvent des viandes grillées. Cette fois-ci, au 3/4 de la cuisson, j’ai déposé de joli dos de cabillaud dessus… ajouter quelques ingrédients .. et au final, c’est un poisson cuit à la perfection avec ce délicieux goût d’épices, une belle croûte croustillante, des pommes de terre fondantes à souhait. Un plat à faire et refaire, tellement on s’est régalé. Je vous livre cette recette simple et j’en profite aussi pour la proposer aux membres du jury du défi “Poisson” de Stéphane “Recette.de”.

(suite…)

Ailes de raie sauce au beurre fondu ou aux câpres

Ailes de raie sauce beurre fondu ou capres slider

Pour ma deuxième participation au jeu : Recettes autour d’un ingrédient, lancé par les deux blogueuses Samar, du blog Mes inspirations culinaires et Soulef, du blog Amour de cuisine. La marraine du jeu Patou du blog Karibo Sakafo a choisi comme ingrédient le poisson dans tous ses états: cru, poché, fumé, rôti, en boulettes, en soupe….et tout ce que cela nous inspire.

J’ai eu envie d’un poisson que je n’ai pas du tout l’habitude de cuisiner, les ailes de raie. Pour cette première, je les ai accommodé avec des sauces classiques, deux différentes en fait pour satisfaire tout les gourmands de la maison 😉 C’est un poisson qui n’était pas du tout dans mes habitudes alimentaires et depuis, il est déjà revenu sur ma table 2 fois. La chair est excellente, fine et ferme.. il se dépiaute très facilement, pas d’arêtes, un régal pour les enfants (et les grands enfants aussi !! 😉 ) .  J’aime les câpres mais j’avoue avoir adoré ce poisson avec la sauce au beurre fondu, ce bon goût de citron et persil …

Je vous laisse en compagnie de la recette, laissez vous tenter 😉

(suite…)

Blanquette de saumon au four

Blanquette de saumon au four une

Escapade en cuisine, nous a offert comme thème le poisson d’avril  😉 . Et nous on adore !! on en mange pas aussi souvent qu’on voudrais car en Corrèze, je n’en trouve pas aussi facilement qu’à Marseille !! Alors, j’ai sauté dans le blog de Afaurore “Les matmat chocolativores” et j’ai trouvé parmi toutes ces recettes, cette délicieuse blanquette qui m’a fait de l’oeil. Un délicieux plat de poisson à manger en famille, un jour de temps de pluie… ça réconforte. Je vous invite à aller visiter son joli blog, que je connais depuis un petit moment mais sur l’ancien !!

(suite…)

Délice au thon, pain et mascarpone

Delice au thon pain et mascarpone une

J’ai déniché cette recette chez ma copinaute Pascale du blog “Cuisiner avec ces 5 sens“. J’ai été séduite par les ingrédients, la simplicité et la rapidité. En ce moment, mon cheval de bataille est de trouver des recettes bonnes et rapides pour le soir (quand on travaille et qu’on rentre tard…. il faut des idées pour régaler son petit monde sans trop se fatiguer aussi !! ). Cette recette, comme le dit Pascale est un pur délice. J’étais très sceptique mais c’est vrai que si j’en avais fait le double en quantité, ce serait parti sans problème !! Depuis la première réalisation je l’ai quand même refaite 3 fois en 5 mois !!  Merci ma belle, pour cette simple mais savoureuse recette et continue à me donner des idées…  😉

(suite…)

Filet de perche du Nil et courgettes en papillote

Filet de perche du Nil et courgettes en papillotte une

Après les fêtes et le trop plein de toutes ces tentations, nous avons envie de cuisine légère. Et cela tombe plutôt bien car c’est le premier thème de l’année de Culino Versions. J’avais acheté des filets de perche du Nil, un poisson très bon avec une chair ferme et peu onéreux. J’ai eu envie de les cuisiner le plus légèrement et simplement possible. Verdict ? Nous nous sommes régalés. Même mes hommes, j’avais un sérieux doute mais ils m’ont dit que je devrais faire des papillotes plus souvent !!C’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd 😀

(suite…)

Koulibiac

Koulibiac une

Je participe au tour en Russie de Miss Cuisine. C’est un challenge que j’ai voulu relevé car j’adore découvrir les plats d’ailleurs. J’ai choisi celui-ci pour le saumon qui est un de nos poissons préférés. Je savais que cette recette plairait à tous les coups. On a pas du tout été déçu. Par contre, il ne faut prévoir que ce plat !! pas d’entrée et un dessert super léger.

(suite…)

Soupe de poisson d’une marseillaise

Soupe de poisson d'une marseillaise une

 “La soupe de poisson” de ma famille, la fameuse bouillabaisse. Et oui, encore.. une histoire de famille 😉 Je suis marseillaise, de parents marseillais, grand parents marseillais (d’un côté !! un grand-père, pécheur amateur sur sa barquette ) et un arrière grand-père Italien mais qui s’est installé à Marseille dans sa jeunesse. Il était sardinier… Autant, vous dire qu’avec cette lignée,  (et la lignée remonte jusqu’en 1265, je fais aussi de la généalogie!!), à la maison, le poisson, la soupe et la bouillabaisse, c’était très très souvent. Donc voici ma recette, celle que ma mère a toujours faite, pleine de senteur et du soleil de Marseille.

(suite…)