Aujourd’hui, je vous propose une gourmandise pour saluer les néo-zélandais  avec Sophie pour Cuisiner pour la paix“ à l’occasion de leur fête nationale. La Nouvelle-Zélande est constituée de deux îles principales (l’île du Nord et l’île du Sud), et de nombreuses îles beaucoup plus petites (environ 600), notamment l’île Stewart/Rakiura et les îles Chatham. Située à environ 2 000 km de l’Australie dont elle est séparée par la mer de Tasman, la Nouvelle-Zélande est très isolée géographiquement. C’est pour ça qu’ils se consolent avec ces délicieux biscuits !!! (Ça c‘est moi qui le dis  !! lol). Ces petits biscuits-sandwichs, fourrés d’une crème bien citronnée, fondent littéralement dans la bouche d’où leur nom « melting moments«  !! La texture de ces biscuits fait penser aux célèbres shortbread écossais. Ils sont sans doute nés sous cette influence anglo-saxonne. Le biscuit est parfumé avec de la poudre de gingembre de David Vanille.  Et ils sont fourrés avec une crème traditionnellement au citron ou a l’orange. Le gingembre apporte une très belle note subtilement piquante et fraîche pour rehausser le goût du citron. En Nouvelle-Zélande, ces biscuits sont consommés pendant les fêtes de fin d’année. Ils font partie des gourmandises de Noël que l’on sert dans de nombreuses familles. Pour beaucoup de Néo-zélandais, le melting moment évoque avec nostalgie des moments de leur enfance, passés à préparer ces petits gâteaux en compagnie de leurs parents ou grands-parents. C’est avec plaisir que j’ai découvert cette recette que je me suis régalée à cuisiner. J’en referais de temps en temps. Après ce 8ème pays, on se retrouve le 11/02.

(Nous sommes le 8 septembre, j’ai repris le boulot hier.. La rentrée des classes s’est bien passée, mais la course recommence. Je vais vite reprendre du retard sur tout !! snifff.. Allez, on se motive en dégustant un biscuit avec une bonne tasse de thé parfumé à la bergamote et je continue à écrire mon article. 😉 )

(suite…)