Catégorie : Viandes

Rillons de Vouvray

Rillons de Vouvray slider

Il y a quelques temps de ça, j’ai reçu la visite de ma sœur qui n’est pas venue les mains vides. Elle nous a ramené quelques spécialité de sa région, la région Centre. Parmi celles-ci, nous avons eu un gros coup de cœur pour les Rillons. C’est une spécialité de Vouvray pour être plus exacte à 10 km de Tours. Bien sûr par chez moi, on en trouve pas ! Alors, je me suis mise en tête de les faire maison. J’ai trouvé peu de recettes sur le net. J’en ai retenu 3 qui me semblait se rapprocher en visuel le plus de ce que nous avions goûté. Le soucis, c’est que dans les 3 recettes, aucune ne procédait de la même façon. Finalement, j’ai fait un mixte des 3 en suivant mon feeling. Et là !!! Exactement le même goût en meilleur !! .. ça existe ça comme concept ? lol … Ces petits lardons ont déjà un goût extraordinaire, là .. c’est le même goût mais en plus prononcé, en plus fin, bien meilleur … Les Rillons se servent le plus souvent en apéritif. On pose le plat sur la table et muni de petites piques, on grignote. C’est d’ailleurs comme ça que nous les avons dégusté la première fois. Mon mari avait très envie depuis quelques jours d’une salade frisée avec des œufs durs, de l’ail et des lardons. Donc, c’est le repas que j’ai fait mais les lardons se sont transformés en Rillons… on a jamais mangé une salade frisée aussi bonne !! Je suis vraiment fan. C’est une recette un peu onéreuse car il vous faut une belle pièce de poitrine de porc fraîche de chez le boucher que vous découperez vous-même (attention 1 kg de poitrine crue équivaut à peu près à 700 gr cuit), un vin mousseux de Vouvray et pas d’ailleurs sinon le goût sera totalement changé. Puis ne pas oublier le fameux arôme Patrelle pour obtenir la couleur dorée qui caractérise les Rillons MAIS je n’en ai pas mis !! … car dans une de ces 3 recettes, la personne disait que l’on peut parfaitement le remplacer par de la chicorée en poudre, c’est beaucoup plus sain et ça ne prends pas du tout le goût, ça colore uniquement et c’est tout à fait vrai !! … Avec cette quantité, on peut préparer une salade pour 4 personnes ou en apéro pour 6 à 8 personnes. Dernier petit mot, j’en vois venir qui vont me dire “C’est hyper gras ton truc” … C’est vrai !!! Mais c’est pas hyper gras, c’est aussi gras que des lardons classique et à la base ce n’est pas une recette light  !! Une fois de temps en temps, on peux se faire plaisir et … Le Gras, c’est la Vie !!!! 😉 

Cette recette, je la dédie à mon amie Marie-Christine “L’alchimie des mets” pour son jeu culinaire “Nos régions ont du goût“. Et comme par hasard, la région que nous devons visiter culinairement ce mois-ci est la Région Centre 😉  Non, je plaisante.. je savais en août qu’elle serait la prochaine région et c’est pour cela que je m’étais mise en tête de cuisiner ces Rillons pour vous les faire découvrir… si vous ne connaissez pas bien sûr 🙂

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tendrons de veau, jardinière de légumes primeurs

Tendrons de veau, jardinière de légumes primeurs slider

Chaque année, j’attends avec impatience tous ces petits légumes nouveaux !! Ils sont tendres, goûteux… idéal pour en faire une jardinière de légumes. Depuis quelques temps, je prends mes légumes de saison chez un maraîcher de Corrèze (le village!) qui pratique l’agriculture raisonnée. Pas de pesticides, des légumes à l’état brut, ils sont pas souvent beaux, ne brillent pas de mille feux !! Ils sont souvent biscornus mais c’est le goût des VRAIS légumes et je sais ce que je mets dans l’assiette de mes zhoms 😉 .. Regardez comme ce plat est appétissant 🙂 En plus, une de mes collègues de travail est justement sa femme 😉  donc, je profite et abuse une fois par semaine d’une livraison à mon boulot .. elle est pas belle la vie ? Merci Sandrine <3 et si vous êtes dans les alentours ou en vacance, Stéphane est sur le marché de Tulle chaque mercredi et samedi matin … (Lundi je demande l’emplacement exact pour vous le situer 😉 ) Pour donc faire honneur à ces légumes, j’ai eu envie d’accommoder ma jardinière avec des tendrons de veau. C’est une viande que l’on aime beaucoup. Elle est peu onéreuse, tendre et parfume bien ce plat. Inutile de vous dire que nous nous sommes régalés, je vous livre ma version de ce plat unique (un peu longue en épluchage mais une fois que tout est prêt, ça cuit tout seul … ou presque … ).

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Brochettes de porc mariné

Brochettes de porc mariné slider

Comme promis, voici ma deuxième recette de brochettes pour “Juin… Une belle brochette” et on en fait une…  de belle brochette 😀 avec mes comparses Gabrielle “Petite cuillère et charentaises” et Chantal “La cuisine de Blanche“. Cette fois, je vous propose des brochettes pour le plat principal. Elles sont aussi très simple et assez rapide à cuisiner. Je devais faire ces brochettes à la plancha mais ce jour là, la pluie était au rdv.. alors j’ai opté pour la poêle et c’était tout aussi bon. 

Le prochain défi sera celui de l’été, il va durer les deux mois afin de permettre aux juillettistes et aux aoûtiens de pouvoir participer 😀  Pour ne pas le louper, toutes les infos sont sur le blog du jeu. Il commencera le 1er Juillet. Cliquez juste là, colonne de droite pour nous rejoindre 😉

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Poitrine de veau farcie

Poitrine de veau farcie slider

Je ne suis pas en avance du tout !!! Alors vite, je publie ma participation pour le défi de Compile moi un menu sur le thème des “farces” de notre marraine Hélène de Keskonmangemaman? ça a été un plaisir de t’avoir été à mes côtés ce mois-ci. Le défi se termine ce soir mais notre boulot n’est pas fini 😉  je vais vite aller valider toutes les recettes en attente pour lancer la 2ème partie du jeu. Mais avant, juste pour revenir sur ma “Farce” du mois 😉  J’ai vu l’autre jour dans la vitrine du boucher, une belle pièce de poitrine de veau. Cela m’a donné l’idée de la farcir et de la rouler pour en faire un beau rôti. J’ai demandé au boucher de me l’ouvrir en portefeuille. C’est un morceau qui n’est vraiment pas onéreux et très gouteux…  une fois farci et roulé dans sa longueur, j’ai pu faire 16 belles tranches, soit 1 ou 2 tranches par personne selon les appétits et l’accompagnement que vous souhaitez. Un bon repas pour une belle tablée, un plat qui nous a vraiment régalé.  Je vous laisse découvrir la farce que j’ai choisi….

Et comme chaque mois, retrouver toutes les infos dans la colonne de droite pour nous rejoindre sur le prochain thème en Mai  —>

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Beignets aux petits pois, veau et menthe

viandvaBeignets aux petits pois, veau et menthe slider

C’est la quatrième fois que je réalise cette recette de beignets que mon amie Marie “L’alchimie des mets” avait fait pour un thème de Cmum. Je vous invite à vous balader sur son blog qui regorge de bonnes recettes. J’adore la fraicheur qu’apporte la menthe, le mariage de tous ces ingrédients est très gourmand. C’est une recette facile et assez rapide à faire pour un soir. Accompagnée d’une bonne salade verte ou avec la saison qui arrive, des tomates et juste un filet d’huile d’olive, on se régale. Au fil du temps, j’ai changé quelques petites choses (conditionné par des problèmes de digestion!!) . Pour rendre la pâte à beignet un peu plus légère, je remplace la moitié du lait par de l’eau gazeuse bien froide et je les fais cuire dans une poêle anti-adhésive avec empreinte que je badigeonne d’huile d’olive avec un essuie-tout. J’ai aussi réduit dès la première fois, la quantité de menthe car mon fils aime mais s’il y en a trop, il trouve ça fort. Pour garder l’esprit de la menthe pour mon mari et moi, j’ai ajouté une petite sauce au yaourt/menthe pour les tremper dedans et pour mon fils, je lui fais une petite sauce tomate nature. Cette recette tombe à pic pour la Battle Food de mon amie Hélène “Keskonmangemaman?” qui nous demande de lui cuisiner des petites graines qui peuvent germer au printemps… Ayant refait ces beignets la veille de l’annonce, j’ai retardé la publication pour vous les présenter aujourd’hui. 

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sauté de porc façon ragoût

Sauté de porc façon ragout slider

Vous aimez les plats mijotés ? Moi j’adore ça. Ils sont faciles à réaliser, peu de temps de préparation, ensuite on laisse mijoter longuement en surveillant du coin de l’œil et on peut faire pleins d’autres choses à côté… Les effluves s’échappent de la cocotte, embaument la maison… un vrai régal !! Mais voilà, ça fait quand même presque 6 mois que je fais des plats mijotés pour nous réchauffer, pour nous faire oublier la pluie, la neige, le vent, le froid … cette année l’hiver est long, très long, trop long … En me baladant sur la blogo, j’ai vu le thème de la Bataille Food crée par Jenna “Bistro de Jenna“. Cécile, Et rond, et rond, petits platapons a choisi Stéphanie du blog Par amour des bonnes choses pour devenir la marraine de cette 55éme édition. Elle a aussi eu envie de plats mijotés. On a beau être à l’orée du printemps, le temps lui s’en fou !!  Alors, le week-end dernier, j’ai sorti ma cocotte, ma recette préférée et en espérant que ce soit la dernière fois de la saison, je vous propose ce sauté de porc mijoté façon ragoût. Une viande moelleuse, des pommes de terre fondantes, des champignons, des carottes, des olives pour faire un clin d’œil au soleil 😉 Une belle assiette réconfortante, pleine de sauce pour écraser les pommes de terre dedans ou saucer avec un bon pain …Miam !! Je vais avoir faim dans pas longtemps moi… je vous laisse vite avec la recette. 

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Entrecôtes sauce Parisienne et frites au carré

Entrecôtes sauce Parisienne et frites au carré slider

Si vous recherchez une recette légère, celle-ci n’est pas pour vous !! lol … mais c’est tellement bon que vous pouvez faire l’impasse le temps d’un repas et vous régaler. Ce n’est pas non plus une recette très bon marché car l’entrecôte de bœuf est un morceau excellent mais assez cher. C’est un morceau de viande que j’achetais très peu quand j’étais dans le Sud car le prix au kg flirtait souvent avec les  35 €. Mais depuis que je suis dans le Limousin, terre d’élevage du bœuf Limousin, j’avoue que je peux en acheter plus souvent car ici, le kg tourne autour des 20 à 22 € pour une viande terriblement tendre, fondante.. c’est vraiment le Top. Et quand j’ai la chance de pouvoir l’acheter directement au producteur, le prix au kg peut encore descendre de 5 à 7 €. Du coup, en faisant mes courses un samedi, j’avais en tête de faire des entrecôtes “Parisienne“. J’hésitais entre la sauce Bercy ou la sauce marchande vin, puis en continuant mes recherches sur le net, je suis tombée sur cette sauce qui m’a fait de l’oeil car elle est simple avec de bonnes herbes … On la dit “Parisienne”, j’ai vu plusieurs articles en parler. Elle se marie à la perfection avec la viande rouge et les frites, d’ailleurs on arrête pas de tremper les morceaux dedans, de racler le fond de l’assiette, de la casserole..  presque à la léchouiller tellement on veut pas en perdre une goutte. Mes hommes ont vraiment adoré et m’en redemande déjà !!   alors on part en cuisine pour ma copine Marie-Christine « L’Alchimie des mets» et son challenge “Nos régions ont du goût“.. ce mois-ci, on visite la région francilienne. Vous comprenez maintenant mon cheminement avec l’entrecôte et la sauce 😉 

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Noix de veau rôtie au caramel, purée maison

Noix de veau rôtie au caramel, purée maison slider

Comme promis, voici le plat de résistance pour mon menu Made in Normandie dédié au Challenge « Nos régions ont du goût » de mon amie Marie-Christine « L’Alchimie des mets». Cette fois-ci, j’ai craqué sur un plat mettant en valeur un très beau morceau de viande que je cuisine peu car c’est une viande assez onéreuse. Mais une fois de temps en temps, on peut se faire plaisir ! Et je suis allée chez mon boucher chercher ma noix de veau de lait du Limousin bien sûr !!  Une viande hyper tendre qui se coupe à la fourchette. Ce qui m’a le plus interpelé dans la recette, c’est le caramel réalisé avec des Calissons. Sur le coup, je me suis dit, “c’est pas une recette Normande ça!!” mais si (à moins que l’on m’est menti !! lol) .. Ce serait une recette de l’Orne en Basse-Normandie que j’ai trouvé sur le site “Recettes et terroirs“. Dans tout les cas, je vous recommande fortement de la tester car “qu’est ce que c’est bon!!”, une très belle découverte. On a vraiment adoré et ce jus, Miam … une petite merveille… Je l’avais accompagné d’une bonne purée maison toute simple car le jus est tellement divin qu’il ne fallait pas un accompagnement qui prenne le dessus. Je vous laisse avec le déroulé de la recette et je reviens au plus tard, le 28 pour le dessert 🙂

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Kebab au gigot et foie d’agneau

Kebab au gigot et foie d’agneau slider

Pour continuer dans avec mon repas de la fête des pères, j’ai donc accompagné ma Salade de poivrons à l’algéroise avec ces délicieuses brochettes kebab. Pour la petite histoire, le terme “Kebab” est utilisé pour désigner les brochettes dans les pays du pourtour méditerranéen qui firent autrefois parti de l’immense Empire ottoman. Ce plat est typique du Maroc car ils mélangent souvent viande et abats, foie ou rognons selon les arrivages sur les marchés. Des brochettes bien parfumées avec une cuisson à la plancha pour moi mais on peut les faire aussi au barbecue ou au four,  c’est vraiment un pur bonheur. Voici ma deuxième participation au #CataCookingChallenge06 de Calina “Le blog de cata” qui ce mois-ci en compagnie de Samar “Mes inspirations culinaires“, marraine de cette édition, nous emmène en Afrique du Nord 😉  .. nous, on voyage au Maroc.

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Filet mignon de porc en feuilleté, moutarde provençale

Filet mignon de porc en feuillete moutarde provençale slider

 “Les Comtes de Provence, c’est le savoir faire d’un confiturier français depuis 30 ans. Un savoir-faire et une connaissance des secrets de fabrication pour des confitures, compotes et miels d’une saveur incomparable”. J’ai eu le plaisir d’accueillir M. Faure lors de deux séjours dans l’auberge que mon mari et moi tenions en Corrèze. Il nous a si bien fait découvrir les confitures que depuis, je n’achète que celle-ci quand j’en trouve dans les commerces. Autant vous dire que ce partenariat m’a fait plaisir. J’ai reçu un joli colis avec 5 produits à tester et à mettre en avant dans des recettes. Aujourd’hui, on va commencer par la Moutarde, saveurs provençale au miel et herbes de Provence. Une moutarde pas très forte, pleine de saveur. J’ai fait cuire mes filets mignons de porc dans de la pâte feuilletée. La moutarde a  bien parfumé la viande qui est restée très moelleuse. A la découpe du feuilletée, une bonne odeur nous a envahi les papilles 🙂 Je l’ai également testé en vinaigrette pour accompagner des asperges, elle apporte une légère touche de sucré très agréable en bouche. En bonne provençale d’origine, je me suis faite plaisir en accompagnant ces filets mignons de tomates à la Provençale … pour le régal de mes zhoms 😉 vous me suivez en cuisine ? Bien sûr, vous pouvez tester cette recette avec d’autres moutardes mais.. je vous conseille de faire un petit clic sur les liens et vous serez surpris par les tarifs qui ne sont pas excessifs pour des produits de très bonnes qualités.

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bœuf bourguignon

Boeuf bourguignon slider

Ici les températures ne sont pas encore assez chaudes donc on peut se permettre de se chouchouter encore un peu avec un bon plat mijoté. Ce bœuf bourguignon est juste sublime, la viande marine pendant des heures dans un bon vin de Bourgogne relevé par un petit verre de Marc de Bourgogne. Ensuite, une cuisson longue dans une marmite en fonte. Petite, j’observais beaucoup mon père cuisiner et surtout je mémorisais toutes ses petites astuces pour rendre un plat unique. Et parmi celle-ci, Il a toujours rajouté dans ses daubes ou bourguignon 4 carrés de chocolat noir en fin de cuisson. Il me disait que cela rendait la viande brillante et  épaississait légère la sauce tout en lui apportant une touche subtile de cacao… Un plat qui se laisse apprécier à sa juste valeur et dans la continuité de mon père.. je le sers toujours avec des spaghettis 😉

“Je participe au défi Appropriez-vous la recette !!!, un jeu initié par Sylvie La Table de Clara” Pour cette première édition, je me suis appropriée la recette de mon père …

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Côtes de veau de lait Limousin, sauce moutarde violette de Brive

Cotes de veau de lait limousin sauce moutarde violette de brive slider

Ce mois-ci, c’est Didier du superbe blog “Visites gourmandes”  qui est au commande de La Bataille Food. Anne Laure “Maman est psychomot” avait craqué pour sa recette de poireaux cachés dans un gâteau roulé.  La bataille est un défi culinaire créé par Jenna du blog Bistro de Jenna qui rassemble chaque mois des blogueurs ou non autour d’un thème choisi. Donc notre parrain a choisi de nous faire travailler autour des produits locaux et des épices, ce qui ne m’étonne pas du tout, connaissant bien son blog pour le suivre depuis de nombreuses années 😉 Des produits en Limousin, il y en a beaucoup… j’en découvre tous les jours car je vous rappelle que c’est ma région d’adoption depuis 8 ans… j’en ai pas encore fait tout le tour. Nous avons la chance d’être réputé pour avoir une des meilleure viande. Que ce soit le bœuf “La limousine”, le Veau de lait élevè sous la mère, le porc “Cul noir” et j’en oublie… J’ai donc naturellement choisie de mettre une de ces viandes à l’honneur avec des côtes de veau de lait.. que j’ai acheté chez “Copains comme cochons” à Egletons (19) Une boucherie qui ne travaille qu’avec des producteurs locaux, dont “l’Arédienne” à Saint Yrieix le Déjalat qui est propriétaire de cette boucherie. Ils nous proposent des prix abordables, de la qualité et surtout un très bon accueil !!   Si vous êtes dans le coin ou de passage, je vous encourage à aller y faire un tour… Pour accompagner cette viande, j’ai choisi de faire une sauce avec un autre produit que j’ai découvert ici et dont on est vraiment fan, j’en ai toujours un pot au frigo.. c’est la moutarde violette de Brive. Une moutarde douce et épicée au moût de raisins… elle n’a pas besoin d’être cuisiné tant c’est une explosion de saveur en bouche. Elle enrichit bien des mets avec très peu d’ingrédients. Donc voici ma proposition Didier  : 3 ingrédients du Limousin… Du veau de lait et de la moutarde violette que j’ai associé à de la crème fraiche épaisse des Laiteries “Les fayes” bien sûr. Un plat super simple oui, mais qui n’a pas besoin de plus pour en faire un bon repas.. Accompagné de pommes de terre soufflés… Un vrai régal pour les papilles et j’ai un fan :  mon fils en a lécher la casserole .. lol !! et pour les épices… la moutarde a tout ce qu’il lui faut 😉

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sauté de porc et dinde, flageolets

Sauté de porc et dinde, flageolets slider

La neige est tombée il y a trois jours, alors que les premiers prémices du printemps s’étaient installés. On va peut-être prolonger un peu ces bons plats qui nous réchauffent. Il me restait dans mon congélateur un peu de sauté de porc et un peu de dinde. Pas assez de chaque pour en faire un repas pour 6 à 8 personnes. J’ai eu envie de réunir ces deux viandes dans un sauté en rajoutant des pommes de terre et des flageolets. Nous nous sommes vraiment régalés. Un plat aux saveurs provençales avec ce thym qui rehaussent bien le tout. Vous pouvez le cuisiner tout au porc ou tout à la dinde,  prendre des flageolets surgelés (ou des secs à faire cuire à l’avance), c’est aussi bon et les temps de cuisson sont identiques.

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mini tourtes aux carottes à l’orange et veau

Mini tourte aux carottes à l'orange et veau slider

Tous les 3 du mois, vous en avez pris l’habitude, c’est la publication pour “Recettes autour d’un ingrédient“. C’est un petit jeu sans prise de tête, où il s’agit de cuisiner et mettre en vedette un ingrédient particulier. Initié par Samar et Soulef . C’est déjà la  26ème édition.
Chaque mois une nouvelle marraine est désignée, qui choisi un ingrédient accessible aux 4 coins du monde et « encadre » le jeu. Ce mois-ci, c’est Samia du blog “Nuances culinaires” qui nous a proposé de travail autour de la carotte. La carotte peut aussi bien se cuisiner salée que sucrée. Pour ma part, j’ai choisi de refaire pour la énième fois ces petites tourtes que l’on adore. Elles sont hyper moelleuses, un bon goût de carottes qui sont déglacés au jus d’orange avec la touche de cerfeuil, ça se marie à la perfection avec le veau. Cette recette revient très souvent dans mes menus à la demande de mes zhoms. Aujourd’hui, j’en profite pour enfin la publier.

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Beignets de porc aigre doux

Beignets de porc aigre doux slider

Pour le 3ème  #CataCookingChallenge01 de ma copinaute Catalina “le blog de Cata”, on voyage ce mois-ci en Asie centrale, Asie de l’Est et l’Asie du Sud. J’ai choisi de vous faire voyager en Chine avec ces délicieux beignets de porc aigre doux. Je me suis rendue chez mon petit marchand chinois pour faire le plein des produits pour ce plat, notamment le vin chinois et le vinaigre de riz, afin de retrouver ce même goût  authentique des plats des restaurants chinois. Ne vous affolez surtout pas avec les quantités de sucres et de vinaigre. Ce plat est un bon sucré-salé ,  le vinaigre arrive bien à contre balancer tout ce sucre et le plat est vraiment divin. Nous avons adoré lécher la sauce jusqu’à la dernière goutte !! D Je vous emmène dans ma cuisine pour la réalisation de cette recette et pour fêter ensemble le nouvel an chinois.. Une année sous le signe du COQ 🙂

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Scroll Up