Catégorie : Pâtes

Poulet asiatique à ma façon

Poulet asiatique à ma façon slider

Je suis très adepte de la cuisine asiatique. J’aime les parfums des plats, les épices et les herbes qui sont utilisées dans quasiment toutes les recettes. Et la cuisine au wok reste une de mes favorites, car elle permet de faire des cuissons rapides avec des viandes bien saisies et des légumes croquants. En piochant des idées dans diverses recettes chinoises que ja fais régulièrement, j’ai réalisé ce plat et je dois dire qu’il a eu beaucoup de succès. Les légumes sont cuits, mais juste croquants comme il faut, la viande est parfaitement dorée, la sauce que l’on rajoute à la fin est divinement parfumée. J’aime beaucoup mettre du vin de riz Shaoxing dans mes plats, car je trouve que c’est ce vin qui apporte ce goût inimitable des plats chinois. L’avantage de cette recette, c’est qu’elle se cuisine en plusieurs parties et tout se sert séparément. Chacun met ce qu’il veut dans son bol, avec ou sans viande, avec ou sans pâtes ou légumes, ou de tout.  On mange ce que l’on aime.. ! Au fur et à mesure que j’avançais dans la réalisation de ma recette, j’ai pris des notes pour pouvoir la publier rapidement. Je suis sûre que vous allez adorer. Une chose à laquelle je n’ai pas pensé mais que je rajouterais la prochaine fois, c’est de parsemer le poulet de graines de sésames pour apporter un peu de croquant à l’ensemble 😉 

(suite…)

Salade de linguine, courgettes râpées et tomates cerise rôties

Salade de linguine, courgettes râpées et tomates cerise rôties slider

Après ma participation sur le thème des Muffins du jeu de Sonia : Tests de recettes entre blogueur, voici ma participation sur le thème des Salades. Oufff.. ce mois-ci, je suis dans les temps 😉 J’ai trouvé une salade qui m’a fait de l’œil tout de suite chez “Choupy on mange quoi?” . Je suis fan de salade de courgettes crues, mais mes hommes moins, car “ça ne remplit pas l’estomac d’un homme” !! Il leur en faut toujours plus … Dans cette salade, il y a un bon compromis en ajoutant des pâtes. Les tomates rôties sont bien parfumées et relèvent l’ensemble du plat. Bref, j’ai vraiment adoré le tout, et ils se sont régalés sans avoir faim après !! 

(suite…)

Gnocchi deux cuissons, crème brocoli au parmesan

Gnocchi deux cuissons, crème brocoli au parmesan slider

Je ne suis pas en avance cette fois-ci pour publier ma dernière recette pour le thème de Natalia “Sucre et épices” sur notre jeu mensuel Compile moi un menu !! Mais, j’avoue avoir retardé le plus possible, le moment où il fallait que je prépare des gnocchi de pommes de terre maison !! Ces petites bêtes avaient le pouvoir de me terrifier !! Si, si .. j’avais tenté l’expérience, il y a longtemps et tout était partie à la poubelle !! De la nourriture et du temps de gaspiller pour rien ! Mais cette fois, ça à marché et grâce aux conseils de Gut 🙂 La recette des gnocchis de pommes de terre maison est ICI .. j’en ai fait un article seul pour pouvoir le retrouver facilement. Maintenant passons aux choses serieuses.. La façon de les accommoder. Je suis partie sur une sauce très simple à réaliser, brocoli, crème et parmesan. Ensuite, je me suis dit.. ça manque de couleur. J’ai vu une barquette de tomates cerise dans le frigo, j’ai décidé de les rajouter dans la poêle avec mes quelques fleurettes de brocoli en train de se dorer.. Puis en cuisant dans le même temps mes gnocchi, j’avais envie de les faire dorer.. mais pas tous, car je voulais aussi les goûter juste cuit dans l’eau. Et voilà, comment j’ai atterri avec mon assiette de gnocchi deux cuissons.. Ce plat a eu un franc succès. Toutes les saveurs se marient à la perfection et on a autant aimé les gnocchi cuits à l’eau que frits. La présentation leur a titiller les papilles et les pupilles. Et vous savez quoi ??? Ils m’ont même pas réclammé de viande !! lol … J’en suis pas revenue 😀 Merci à Natalia pour m’avoir poussé pour ce  thème 😉

Ce thème s’achève ce soir et avec ma comparse de jeu Viviane “Quoi qu’on mange?“, on a beaucoupé aimé la diversité des plats qui nous ont été présentés. Allez sur notre Compile moi un menu pour vous inspirer …

(suite…)

Gnocchi de pommes de terre maison

Gnocchi de pomme de terre maison slider

Un petit article pour vous proposer de faire les gnocchi maison 🙂 J’avais testé, il y a très longtemps et je n’avais pas été contente du résultat.. Puis cette fois, conseillée par mon coach particulier, en la personne de Claudine “La cuisine de Gut“, j’ai enfin réussi à obtenir de magnifiques gnocchi et j’avoue qu’ils n’ont vraiment rien avoir avec ceux du commerce que j’achetais d’ailleurs très rarement. Maintenant, que j’ai pris le coup et que je sais qu’on peut les congeler,  il va y avoir du stock de faits et je vais pouvoir en faire à toutes les sauces. Ce qu’il faut retenir de plus important, c’est de prendre des pommes de terre vieilles, type Bintje ou autres. Les cuire avec leur peau à la vapeur ou le mieux, c’est au four pour qu’elles soient le moins humide possible. Ensuite, il faut ajouter la farine au fur et à mesure et en fonction de l’humidité des pommes de terre. Donc, il faut travailler la pâte avec les mains, elle est prête quand elle ne colle plus. Ne pas oublier de saler la préparation et ne pas hésiter à goûter pour ajuster ce sel. Pour faire les stries dessus, j’ai visionner des videos sur You Tube pour comprendre l’astuce !! Quand on a pris le coup, ça va tout seul !! Merci Claudine pour tous tes précieux conseils <3  Je vous propose donc de me suivre en cuisine pour faire le bonheur de votre tablée ! 

(suite…)

Conchiglionis campagnard (lardons, champignons, reblochon)

Conchiglioni campagnard slider

J’aime beaucoup les conchiglionis à farcir mais j’ai du mal à en trouver dans les commerces en Corrèze. Paradoxalement, avec le confinement, j’en ai trouvé plus qu’il n’en faut sur un drive !! Du coup, j’ai pris deux paquets et je suis allée sur le net trouver l’inspiration avec ce que j’avais dans mon frigo. Au bout du compte, j’ai réalisé une bonne farce bien cremeuse avec du reblochon, des lardons et des champignons. Il n’en faut pas plus pour se régaler avec une bonne salade verte. Un plat qui a eu autant de succès que les Conchiglionis, sauce tomates à la ricotta , il me reste encore un paquet et demi pour trouver d’autres belles idées 😉 Du coup, je propose cette recette à Gaëlle “La gourmandise est un joli défaut(et je n’irais pas la contredire) marraine de la 78ème Bataille Food, nommée par Viviane “Quoi qu’on mange?” et qui nous propose comme thème “La pasta dans tous ces états“. 

(suite…)

Gnocchi alla romana

Gnocchi alla romana slider

Ce mois-ci, c’est Natalia « Sucre et épices », notre marraine sur Compile moi un menu qui nous propose un thème bien particulier : “Pas de chichi, c’est Gnocchi !!!”  Bon, vous allez me dire, c’est bon les gnocchis !! Oui, on aime bien ça. Mais les faire maison, j’ai tenté une seule fois et je n’en ai pas gardé un bon souvenir !! Lol .. En attendant de m’y remettre et ne voulant pas céder à la tentation de vous proposer ma première recette avec des gnocchis achetés dans le commerce, je me suis rappelée des gnocchis que faisait ma “mémé italienne”. J’en ai un vague souvenir, mais en fouillant dans mes cartons pas encore rangés (!!), j’ai remis la main sur son cahier de cuisine (1905-1970) et la recette y était !! Le seul hic, c’est qu’il me fallait du pecorino et non du parmesan !! Et ça, mémé elle y tenait à son pecorino ! Après avoir farfouillé sur des divers drives près de chez moi, j’ai réussi à trouver du pecorino râpé ! C’est bon, je peux faire mes premiers gnocchis. :) Ces gnocchis à la romaine sont supers facile à réaliser, prochaine étape les gnocchis patates !! lol …  Une recette qui m’a ramené en enfance avec ce bon goût de fromage gratiné, cette semoule qui fond en bouche. Je les ai servies avec des côtes de porc et une petite sauce qu’il me restait de la veille. Une sauce réalisée avec un fond brun, des champignons et des oignons grelots. Sinon, ils se mangent natures, bien gratinés avec une bonne salade. Vous me suivez… ?  je vous emmène en voyage en Italie 🙂

“Ces gnocchis de semoule à la romaine (gnocchi di semolino alla romana) sont connus dans toute l’Italie comme une spécialité romaine. Cette origine est parfois contestée, certains spécialistes culinaires leur attribuant une origine piémontaise… Les Romains, quant à eux, les considèrent comme faisant partie de leur patrimoine traditionnel. Ils sont différents des gnocchis de patate par l’utilisation de semoule et dans leur forme qui fait penser à un palet.

Comme chaque mois avec Viviane « Quoi qu’on mange ? », nous attendons vos nombreuses participations jusqu’au 25 mai minuit 🙂

(suite…)

Bucatini aux fruits de mer, sauce bisque de homard

Bucatini aux fruits de mer, sauce bisque de homard slider

Il y a quelque temps, Maggy du joli blog “Magg Kitchenette” m’a fait une belle surprise. Elle m’a envoyé un magnifique coffret rempli de produits de la mer provenant de la conserverie Groix et nature. Moi qui suis fan de tout ce que la mer peut nous offrir, j’ai été bien gâté. Quand Maggy a été nommé marraine de la Bataille Food par Citronelle et cardamone, j’ai lu son thème et j’ai su que j’allais cuisiné une recette avec le dernier pot qu’il me restait du panier, la bisque de homard. Il me restait à trouver la recette. J’ai un peu fouillé sur le net avec en tête une recette “alla busera”, j’avais envie de pâtes, d’Italie …  mais pour cela, il me fallait des écrevisses et j’en avais pas sous la main. J’ai donc pris quelques idées par-ci, par-là et avec les ingrédients que j’avais à ma disposition, j’ai fait ce délicieux plat de pâtes. Inutile de vous dire que nous nous sommes régalés !! La bisque de homard a délicieusement parfumé la sauce qui s’est glissée dans les pâtes… Un plat aux fruits de mer qui a illuminé le regard de mes zhoms. Etant nés et ayant vécu tout les deux  au bord de mer pendant plus de 40 ans, nous sommes des amoureux de la mer et de ses habitants. Merci Maggy <3

(suite…)

One pan pasta au chou-fleur

One pan pasta au chou-fleur slider

Les pâtes à la maison, je dois dire que j’en fais souvent et que mes zhoms adorent, bien sûr !! Mais il faut trouver sans cesse de nouvelles idées pour les accommoder. Pour ma participation à “Test de recettes entre blogueurs“, le jeu de Sonia sur sa page FB, sur le thème des “Pâtes”, c’est chez “Lolo et sa tambouille” que j’ai trouvé mon bonheur. Un blog que je connais depuis son début 🙂 , toujours rempli de belles idées. Le principe du One pan pasta est de cuire tous les ingrédients d’un plat de pâtes dans une seule cocotte quasiment en même temps. Une marmite pour un plat = moins de vaisselle !! J’en ai déjà fait quelques-uns pour tester, car j’étais un peu sceptique, mais je peux vous assurer que les pâtes n’en sont que meilleures !! C’est pratique, assez rapide.. parfait pour les repas du soir. Dans le plat de Lolo, ce qui m’a vraiment attiré, c’est le chou-fleur. J’adore ce légume et en plus, je l’aime cuit, mais encore croquant sous la dent et là, c’est un vrai plaisir. Ce plat est parfaitement équilibré avec le jambon, le chorizo qui donne un très bon goût, les pâtes et les légumes. À faire et refaire !! Merci Lolo 🙂

(suite…)

Lasagne de poulet et légumes d’été

Lasagne de poulet et légumes d’été slider

J’aime beaucoup à la toute fin de l’été, cuisiner mes derniers légumes en un bon plat qui les regroupe tous. Je fais souvent des tendrons de veau aux légumes de fin d’été. Cette fois-ci, pour répondre à l’invitation de Michèle “Croquant, fondant, gourmand” à participer à sa Foodista dont le thème est “Et Patati et Patata… la pâte dans tous ses états“, j’ai eu l’idée de faire un bon plat de lasagne, hyper généreux en légumes du soleil. Une recette un peu longue à réaliser, je vous l’accorde, mais elle vaut vraiment le coup. Je l’ai cuisiné à l’inspiration de ce qu’il me restait dans mes placards et mon frigidaire. Si vous faites comme moi un très grand plat, vous pourrez en congeler des parts pour les ressortir un jour où vous serez en speed pour préparer le dîner .. comme ça m’arrive souvent !! lol .. Tous les derniers rayons de ce beau soleil que nous avons eu tout l’été sont dans ce plat, régalez-vous comme nous l’avons fait. Une recette que je referais sans hésitation l’année prochaine et bien avant la fin de l’été 🙂 

(suite…)

Chips de pâtes “Farfalle”

Chips de pâtes "farfalle" slider

Jamais je n’aurais eu l’idée de faire ces chips sans mon fils. Il me restait un petit saladier de pâtes type “Farfalle” (je précise : pâtes cuites natures sans rien dedans). Pas assez pour le resservir pour 3 personnes et pas l’envie de chercher quoi en faire. C’est finalement mon fils qui a déboulé dans la cuisine en me disant : “Maman, j’ai trouvé !!” Et il me fait voir cette recette qu’il avait trouvé sur le site de 750 gr. J’avoue au début avoir été assez dubitative… Des pâtes frites ! Puis devant l’enthousiasme de mon fils, on a décidé de se faire un petit apéro avant le repas pour tester :) Sincèrement.. C’est bon !! C’est excellent même !! C’est une très belle idée pour l’apéro, sympa, original… Vraiment très peu onéreux et cela va surprendre les convives. On arrête pas de piter dans le saladier :D On peut également les servir avec une sauce pour les tremper dedans, un guacamole ou une salsa de tomates. Nous, nous les avons grignoté comme ça et on a pas ressenti un manque de sauce. J’ai mis aucune quantité délibérément car cela dépend du reste de pâtes que vous avez. Bien sûr, vous pouvez en faire cuire aussi exprès pour cette recette. Pour le type de pâtes, les “Farfalle” sont les mieux adaptés pour les enrober surtout. Pour vous donner une idée, j’ai versé à peu près 50 gr de parmesan et j’ai ajouté les herbes et les épices au jugé en goutant plusieurs fois pour ajuster les dosages. 

Dans cette recette, j’ai utilisé le Curcuma Longa – Inde de David Vanille. Une épice que j’aime beaucoup cuisiner et dans cette recette, elle apporte un très léger piquant qui s’accorde bien avec le parmesan, c’est très agréable. Encore une épice de David que j’adopte 🙂

(suite…)

Coquillettes gratinées, à la vénitienne

Coquillettes gratinées, à la vénitienne slider

Un plat de pâtes très simple à réaliser quand on a peu de temps. J’ai profité ce mois-ci, des petits pois frais pour la réaliser. Hors saison,  je prends des petits pois surgelés. La préparation est écrite avec ces derniers. Pour des petits pois frais, il suffira de les faire blanchir dans une casserole d’eau bouillante en amont de la recette. Ce mois-ci, Soulef a choisi la famille des pois pour son challenge “Recette autour d’un ingrédient” qu’elle co-anime avec Samar, c’est avec plaisir que je lui propose ce plat que je réalise de temps en temps. Des pâtes bien parfumées, présentées dans des ramequins cela plait beaucoup aux petits et… aux grands. 😉

(suite…)

Tagliatelles de Yaya (saumon fumé / Œufs de lump)

Tagliatelles de yaya slider

Je suis fan des produits de la mer et encore plus fan quand la recette est super rapide à cuisiner. Des pâtes, du saumon fumé ou truite fumée, des œufs de lump, de la crème et du basilic ! … Le nom de cette recette peut vous sembler bizarre, mais l’explication est toute simple. Cela fait plusieurs fois que ma responsable (vous savez, la cotriade) parle des pâtes ultra rapide qu’elle cuisine pour son meilleur ami “Yaya” quand il vient. Il en raffole et du coup, j’ai noté la recette sur un bout de papier pour tester. Voilà un plat qui nous a régalé. En 3 semaines, je l’ai quand même fait 3 fois !!! Pour l’incorporation des œufs de lump, il y a plusieurs façon. On trouve des œufs roses ou noirs. La première fois, j’ai trouvé des roses et je les ai incorporé dans la crème fraîche, juste avant de mettre les pâtes, ça les a joliment coloré. La deuxième fois, j’ai pris des noirs, je les ai incorporé de la même façon. La coloration était assez noire et bizarrement, mon fils qui s’était régalé a eu du mal , la couleur le rebutait. Pour cette fois, j’ai trouvé que des noirs, du coup je les a pas incorporé dans la préparation mais juste posé sur le dessus des pâtes dans l’assiette directement, comme ça chacun a mis la quantité qu’il voulait. Là, il s’est régalé aussi !! Comme quoi, le visuel est important pour mettre en appétit. A vous de choisir votre méthode. Merci Mimi pour tes bonnes idées qui me dépannent bien quand j’ai les neurones vides 😉 J’en profite pour participer au challenge  “Recette autour d’un ingrédient” dont la marraine est Natalia “Sucre et épices“. Elle a choisi comme ingrédient vedette les “Pâtes”. Ce plat ne pouvait pas mieux tomber ; )

(suite…)

Gratin de Crozet aux lardons et Beaufort

Gratin de Crozet aux lardons et Beaufort slider

J’avais dit que Janvier et Février, je ralentissais ma participation aux défis culinaires car je suis en plein dans les cartons !! Mais c’était sans compter sur la nomination de Delphine du superbe blog “Oh, la gourmande…” en tant que marraine de la 47ème édition de la “Foodista Challenge”. Daniella “Quelque part en Provence“a fait un bon choix en craquant sur ses jolies verrines 😉 . Je ne pouvais pas ne pas y participer !! D’autant plus que le thème m’a inspiré tout de suite. Je fais souvent des gratins le soir, c’est un plat souvent complet et assez rapide à réaliser. Pour ce challenge, j’avais une boite de Crozet à écouler (oui.. je vide un peu mes placards avant de déménager!). Un morceau de Beaufort qui était resté au fond du frigo, des tranches de poitrine fraîche au congélateur… mon gratin était tout trouvé. Et il a aussi trouvé un très bon accueil sur la table !! On s’est régalé 🙂

(suite…)

Petits Paniers à la forestière

Petits paniers à la forestière slider

9 ème édition du « Challenge alimentaire, #FDMD n°9 » de Cenwen du joli blog « Simplement Cenwen ». Un défi qui donne plein d’idée pour cuisiner avec des fins de mois bien difficiles. Cette fois, Cenween nous a mis un challenge dans le challenge. Pour moins de 1.50 € par personne, vous proposer une recette qu’on peut emporter pour le repas du midi quand on est à l’extérieur (Boulot ou autres… ). Chaque veille de travail, je prépare le soir des plats où en principe (… je dit bien !! 😀 ), il me reste une part pour le lendemain (souvent, je fais ma gamelle avant de mettre le plat sur la table !!). Voici une plat de pâtes qui revient de temps en temps sur notre table, une recette  simple mais très parfumée. Avec des tomates et champignons frais, quelques morceaux de jambon, du gruyère que l’on met quand le plat est bien chaud pour qu’il fonde …  je me suis régalée le lendemain lors de ma pause déjeuner. Souvent, c’est meilleur le lendemain 😉

(suite…)

Spaghettis, sauce tomates fraîches provençale

Spaghettis, sauce tomates fraiches provençale slider

Une de mes recettes provençales fétiche !! J’attends toujours avec impatience que les premières tomates “pendelottes” (en Provence, on les appelle comme ça, ici je les trouve sou le nom de tomates allongées) sortent pour faire de belle sauce de tomates fraîches. Je fais plusieurs versions ,celle-ci qui est cuite ou alors quand les tomates sont vraiment extra mûres, je fais quasiment la même chose mais sans cuisson (je vous ferais un autre article). Cette recette transpire le Provence.. l’ail nouveau, l’huile d’olives qui chante comme les cigales, le basilic et son parfum envoûtant… Il me manque juste la mer :p Quand j’ai fais cette sauce, il y a une dizaine de jour en faisant mon calcul du coût, je me suis dit qu’elle serait parfaite pour le « Challenge alimentaire, #FDMD n°7 » de Cenwen du joli blog « Simplement Cenwen ».  Une recette de saison et pas coûteuse car au plus on va avancer dans la saison, au plus on va trouver des tomates pour faire les sauces moins chères. C’est un plat qui n’a pas besoin de viande, il se suffit par lui même … Vous entendez les cigales … ?  😉

(suite…)

Défiler vers le haut