Catégorie : Carottes

Mini cocotte de saumon, crustacés et légumes

Mini cocotte de saumon, crustacés et légumes slider

Aujourd’hui, c’est le jour de la Foodista#92. Michelle du blog « Plaisirs de la maison » nous a choisi un thème à l’occasion des fêtes qui approchent « La pâte feuilletée en fête». 

J’avais décidé de publier cette recette au début du mois de décembre, mais quand j’ai vu le thème, j’ai décidé de la réserver pour Michelle, car elle est parfaite pour un réveillon de Noël ou de la St Sylvestre. La pâte feuilletée vient chapeauter des mini cocottes qui renferment une délicieuse préparation de saumon, de crevettes, de noix de St Jacques et de légumes, le tout napper d’une bonne sauce à la cancoillotte. La pâte, une fois cuite à former un joli dôme sur les cocottes. Il nous a suffi de la casser pour se régaler. Je vous ai mis l’eau à la bouche ?? :D

J’avais servi ce plat un soir de réveillon de Noël, il y a quelques années maintenant (et oui !! j‘ai un gros stock de recettes que je n’ai pas encore publiées !! lol) et je l’avais accompagné d’un riz sauvage. Nous l’avions beaucoup aimé. La sauce au fromage se marie à la perfection avec le reste, le chapeau en pâte feuilletée se déguste comme des petits morceaux de pain pour accompagner le tout. et .. je note aussi mes impressions sur chaque recette pour ne pas oublier au moment où je les écris !! :D ) On peut également les servir en entrée. 

Pour la cancoillotte, j’ai pris un pot parfumé à l’ail pour renforcer le goût, on aime ça ! mais, la nature fera aussi bien, le goût de l’ail sera très subtil.  

Je vous laisse avec la recette, à bientôt. 

(suite…)

Quiche sans pâte aux carottes et poisson blanc

Quiche sans pâte aux carottes et poisson blanc slider

Pour le 105 -ème défi culinaire de « La Bataille Food », la marraine, Charlotte du joli blog « Les recettes de la débrouille » nous a demandé de lui faire des recettes avec des « Carottes » !

J’en ai toujours dans mon bac à légumes. Seules ou avec d’autres légumes, j’adore les cuisiner. Pour ma participation, j’ai décidé de l’associer au poisson blanc dans une quiche sans pâte. car j’avais la flemme de faire une pâte !! lol .. et je vous assure que « sans pâte », c’est tout aussi bon et même meilleur du point de vu de mon fils 😉 J’ai utilisé un dos de cabillaud que j’avais congelé, mais on peut la faire avec du colin, du merlan etc …

Une recette simple, rapide et délicieuse, parfaite pour un repas du soir. J’ai accompagné ma quiche de crudité : endives, tomates … À vous de choisir. Elle peut également se servir froide, en entrée.

(suite…)

Guinness beef stew – Irlande

Guinness beef stew - Irlande slider

Ou le ragoût de bœuf à la Guinness irlandais ! Quand j’ai commencé à cuisiner mon tour en cuisine en mai 2020, j’ai souvent réalisé plusieurs recettes par pays. Des recettes qui nous ont beaucoup plu et que j’ai conservé pour les publier les années suivantes… d‘autres sont parties directement à la poubelle ! Mais c’est plutôt rare quand même ! Et oui, Sophie, tu n’as pas fini de me voir apparaître dans les années futures !! Sans compter la reprise bientôt de mon tour ;)  lol …

J’ai une addiction à la cuisine à la bière en cuisine !! Mais j’aime aussi en boire de temps à autre 😉  Je trouve que ça apporte de la légèreté à la sauce et un bon goût de malt. Ce ragoût nous a régalés. Facile à préparer, il ne reste plus ensuite qu’à surveiller sa cuisson de temps en temps. J’ai choisi de l’accompagner avec des pommes de terre vapeur, ce qui nous a fait un bon plat bien copieux. 

Aujourd’hui, c’est donc la Saint Patrick en Irlande, fête populaire qui permet aux Irlandais de célébrer leur Histoire et leur culture.

(suite…)

Escalopes de dinde aux raisins, sauce à la sauge et purée de carottes

Escalopes de dinde aux raisins, sauce à la sauge et purée de carottes slider

On se retrouve aujourd’hui pour la publication de  » Recette autour d’un ingrédient  » instauré par Samar, du blog Mes inspirations culinaires et Soulef, du blog Amour de cuisine. Ce mois-ci, j’ai eu le plaisir d’être nommé Marraine pour la deuxième fois !!! Après avoir choisie la pomme, cette fois, mon choix s’est porté sur le Raisin ! On est en pleine saison et j’adore le cuisiner plus particulièrement en salée. J’attends donc avec impatience de voir les recettes de mes copinautes qui m’ont fait le plaisir de partager cette aventure avec moi. 

Pour ma part, je vous partage un plat que j’aime faire. Il est simple et rapide. On peut choisir l’accompagnement que l’on veut, ici je vous ai mis la recette de la purée aux carottes. Sinon, je l’accompagne souvent de haricots verts ou de pommes de terre vapeur. Le raisin se marie à merveille avec la sauge et le vin blanc doux, j’ai utilisé un reste de Frontignan.  Le moelleux de la dinde avec le fondant de la purée et le croquant du raisin, le tout arroser de cette bonne sauce .. chaque bouchée est un régal 🙂 

Avant de vous laisser pour le dérouler de la recette et avant que je parte visiter tous les blogs participants, je suis ravie de vous annoncer que la marraine de la prochaine édition sera ma biquette 😉 Hélène « Keskonmangemaman?« 

(suite…)

Tendrons de veau sautés aux carottes

Tendrons de veau sautés aux carottes slider

Chaque fois que je vais chez mon boucher, je prends toujours des tendrons de veau que je congèle. C’est une viande que nous apprécions beaucoup, et j’aime trouver différentes façons de la cuisiner. Après vous les avoir proposés avec des légumes de printemps, à l’estragon ou encore avec des légumes de fin dété, cette fois, je vous propose ces tendrons sautés, voire caramélisés accompagnés de carottes. Il est rapide à préparer puis ensuite, une cuisson longue au four fera le reste. Un plat qui nous régale à chaque fois que je le fais. Je l’ai déjà servi avec de la purée maison, des frites maison et cette fois, je vous présente cette recette avec du riz nature. 

(suite…)

Soupe glacée de carottes primeurs

Soupe glacée de carotte primeur slider

Pendant mon tour du monde, j’essaie le plus possible de participer aussi aux défis des copines. C’est pas toujours évident pour moi de jongler cette année et c’est selon les mois. Mais pour la Bataille d’Annyvonne « Les délices de Thithoad« , j’ai repondu présente 🙂 Pour ce thème, il fallait mettre en valeur un légume de saison pour l’apéritif. J’ai choisi la carotte primeur que j’aime beaucoup à cette saison. Elle est bien gorgé de sucre et on retrouve ce bon goût de carotte que j’aimais tant chiper dans le jardin de mon grand-père ! La recette est super simple, je vous propose une soupe glacée de carottes. Parfumée au nectar d’ananas (on peut aussi utiliser qu’un jus d’ananas), au cumin et un peu de tabasco pour la relever, elle est vraiment délicieuse. Je la sers en apéro dans de petites verrines. On peut la déguster simplement comme ça avec une petite cuillère ou l’accompagner de gressin. Vous pouvez adapter la constance de la soupe selon votre goût, moi je l’aime assez epaisse presque comme une crème. Une recette que j’ai prise, il y a quelques années chez Eric « Papa rico ». Je ne peux pas vous mettre le lien car son blog fonctionne plus !! (je lui ai envoyé un Mp pour qu’il revienne 😉 , peut-être que ça va marcher…). 

(suite…)

Poulet DG du Cameroun

Poulet DG du Cameroun slider

Aujourd’hui, nous avons deux pays qui célèbrent leur fête nationale. Quand il y a plusieurs pays par jour, j’ai décidé de les publier par ordre alphabétique !! lol … Donc, je commence par le Cameroun. Il doit son nom à celui du río dos Camarões (rivière des Crevettes) donné à l’estuaire du Wouri par les Portugais dès le xve siècle. Les crevettes de type « gambas » et d’autres espèces plus petites sont, en effet, très abondantes dans les hauts-fonds autour de Douala. Mais bien que j’adore les gambas, j’ai choisi sur une autre recette, car encore une fois, le nom m’a plu !! Cette recette date des années 80 et « DG » vient de « Directeur Général ». Le poulet Directeur Général porte ce nom, car à l’origine, il était réservé à des personnes d’une certaine importance sociale (directeurs généraux, personnalités …). C’est un ragoût de poulet (frit) servi avec un cocktail de frites de plantains, de légumes (carottes, poivrons, haricots verts …) et de divers aromates (herbes, cube…). C’est une recette simple, ne demandant que peu d’ingrédients exotiques. Aujourd’hui, c’est une douceur qui est complètement démocratisée, d’autant plus que les ingrédients entrant dans sa composition sont accessibles à tous. Il fait désormais parti des plats traditionnels du Cameroun. La première fois que j’ai cuisiné des bananes plantains, on n’avait pas trop aimé. J’ai recidivé dans cette recette et là, on a vraiment adoré. Ça apporte une légère note de sucré et ça se marie à la perfection avec l’ensemble du plat. Une recette que nous avons beaucoup apprécié. Je vous dis à tout à l’heure pour le deuxième pays. 

(Nous sommes le 15 mars, un jour comme les autres ;) ) 

(suite…)

Tieb de daurade – Sénégal

Tieb de Daurade slider

Le tour du monde avec « Cuisiner pour la paix » continu en ce mois d’avril avec 9 pays qui fêtent leur indépendance. Aujourd’hui, c’est le Sénégal qu’on met à l’honneur. La cuisine sénégalaise est souvent décrite comme l’une des plus riche et la plus variée d’Afrique de l’Ouest. J’ai déjà cuisiné et publié le Poulet Yassa qui est une pure merveille et cette fois, j’ai eu envie de cuisiner le fameux Tieb. Il existe deux sortes de thieb. Le premier est le thiéboudiènethiéboudienne (Parfois orthographié tieb bou dien et souvent abrégé en tieb [qui est d’ailleurs une erreur. Il est appelé par les locaux « tiep ».]) ou encore ceebu jën (littéralement en wolof « riz au poisson »). Le second est le thiebouyappe, constitué avec le même thieb, mais en remplaçant le poisson par de la viande. Il s’agit des plats les plus célèbres de la cuisine sénégalaise, le plat national. C’est une préparation à base de poisson frais (souvent du thiof), de poisson séché, de yet (mollusque faisandé au goût prononcé) et de riz (riz wolof), cuits avec des légumes (manioc, citrouille, chou, carotte, navet, aubergine…), du persil, de la purée de tomates, des piments, de l’ail et des oignons. En faisant des recherches, j’ai trouvé des dizaines de façons de le cuisiner. Mais souvent impossible, car je n’avais pas les marmites assez grandes. Puis aussi des ingrédients introuvables pour moi, comme le poisson fumé et le yet. Je ne me suis pas découragée, j’ai fait un mixe de 5 recettes (dont 3 trouvées sur des forums avec des astuces pour remplacer les ingrédients) et j’ai abouti à ma version. Une version qui je pense est bien proche de la recette sénégalaise, car hormis la façon de cuire le poisson et les 2 ingrédients, je n’ai rien changé. Ce plat nous a vraiment régalés, il nous a emporté aussi un peu les papilles mais c’était quand même super bon. Un plat un peu honereux mais qui vaut le coup de le faire au moins une fois. Je vous retrouve dans quelques jours, le 15 pour la recette suivante. 

(J’écris cette recette pour la programmer, nous sommes le 23 janvier… Pour faire un petit point sur l’avancement du tour, j’ai cuisiné toutes les recettes jusqu’à fin avril et il m’en reste donc 9 à programmer avec celle-ci. Ce qui me fait en gros 3 mois d’avance. Sachant que mai, c’est 13 pays, juin : 18 pays… Faut que j’augmente ma cadence-là !!!! Je vous laisse avec la recette et je pars à la recherche des recettes suivantes.. que vais-je cuisiner ?)

(suite…)

Velouté de carottes au St Môret

Velouté de carottes au St Môret slider

Les soirées commencent bien à se rafraîchir et l’envie de se réchauffer le soir avec un bon bol de soupe ou velouté se fait ressentir. J’adore cette période en fait. Rentrer le soir à la nuit tombée, ouvrir la porte, sentir la chaleur et la quiétude de son foyer, se mettre à cuisiner une bonne soupe pour réchauffer tout le monde de façon gourmande tout en passant un bon moment où l’on se raconte notre journée 🙂 Bon, je m’éloigne !! lol … Revenons à ce velouté que nous avons adoré ! Il a fallu que j’en planque un peu pour en avoir le lendemain midi 🙂 . Cette recette est très simple, pas beaucoup d’ingrédients, mais la saveur de la carotte est très présente rehaussée par le jus d’orange. Le St Môret apporte de la douceur à la texture et la garniture que j’ai mise dessus, le croquant. Pour le jeu Tests de recettes entre blogueur, sur le thème des “Soupes”, mon choix s’est porté sur le joli blog de Delphine « Oh, la gourmande« . Le choix des soupes y est impressionnant ! Mais comme j’avais une envie de carottes et que j’avais du St Môret dans mon frigo, le choix a été vite fait. Merci Del 😉

(suite…)

Soupou Tehou ou le ragoût guinéen

Soupou Tehou ou le ragoût guinéen slider

J’adore découvrir les differentes cultures culinaires et j’ai la chance aussi d’avoir des hommes qui sont assez aventureux dans la degustation des plats 😉 Pour la 108ème recettes que je publie sur mon blog dans la catégorie « Cuisine du monde », je suis allée chez Sofia qui tient un super blog de cuisine « Plume & Prose« . Sonia pour son jeu Tests de recettes entre blogueur, nous a demandé de cuisiner une recette d’ailleurs. J’ai donc choisi ce ragoût guinéen car j’avais tous les ingrédients et c’est le genre de plat que j’adore faire le week-end en cette saison. Il est composé de bons légumes de saison, on peut le faire avec du boeuf ou du poulet et il est bien parfumé avec diverses épices qui ont délicieusement parfumées ce plat que nous avons enormement apprécié. J’ai vu que Sofia avait servi ce plat avec du riz blanc, pour ma part, j’ai preféré ajouter des pommes de terre. Pour les épices, ceux sont celles de mon partenaire David vanille. Le curcuma de longa de Madagascar (mon gros coup de coeur), le gingembre du Nigéria (à la fois frais, citronné et piquant), le paprika fort du Yunnan et Sichuan – Chine (des arômes fumés et légèrement amers, rappelant ceux de la tomate séchée), et le piment Niora concassé d’Espagne (des saveurs sucrées et fruitées, légèrement relevé)

(suite…)

Harira végétarienne

Harira végétarienne slider

Je crois que cet hiver, je n’ai pas publié une seule soupe !! Mais c’est vrai que l’hiver n’ayant pas été bien froid, cela ne m’est pas venu à l’esprit d’en faire .. Sauf, celle-ci !! Je l’ai découverte chez Christine du blog : Pause Nature, en octobre. Un blog végétarien où il fait bon se balader même si on n’est pas végétarien. J’aime bien de temps en temps faire des repas sans viande, cela ne me manque pas si je n’en mange pas. Mais quand on a deux carnivores à la maison, c’est très difficile d’essayer d’espacer les repas avec la viande. Cette Harira, ils l’ont adoré la première fois que je l’ai cuisiné. Et depuis, je l’ai faite 3 fois et notamment ce dimanche, car le temps est vraiment « pourri » (pluie, vent, froid), elle nous a bien réchauffée. En plus, l’avantage de cette soupe, c’est qu’on a tout dans les placards. Elle est bien parfumée, elle nous fait voyager les papilles et elle n’est pas onéreuse du tout. Je la cuisine pour avoir 6 à 8 assiettes, ça nous fait deux repas du soir.. Demain, on va encore se régaler. Christine la fait un peu plus épaisse que moi, mais nous, on préfère qu’il y ait un peu plus de liquide. On peut ajuster la quantité d’eau au fur et à mesure de la cuisson. Du coup, j’ai réservé sa publication pour le “Challenge alimentaire, Fin De Mois Difficile“ d’ Isabelle du joli blog « Simplement Cenwen » . Chaque 15 du mois avec un petit groupe de copines (qu’on ne demande qu’à agrandir.. venez les filles nous rejoindre !! ), on publie une recette à moins de 1 € 50 la part, en dessous de 1 € c’est encore mieux. Cette soupe revient à 0.62 € pour une assiette bien pleine, soit 3 € 72 le tout.  Allez, on part en cuisine.. 

(suite…)

Salade de bœuf et pommes de terre

Salade de bœuf et pommes de terre slider

L’hiver, on ne pense pas souvent à faire des salades. Et pourtant, nous avons à notre disposition de très beaux fruits et légumes pour se régaler tout autant que l’été. C’est pourquoi avec ma copinaute Viviane « Quoi qu’on mange?« , nous avons eu envie de vous lancer le défi de nous cuisiner de belles salades d’hiver sur le jeu « Compile moi un menu » pour ce mois de janvier. Après les agapes de décembre, nous avons besoin de cuisine plus … légère.. ? Je ne dirais pas ça .. mais de cuisine plus raisonnable ! Pour ma part, j’ai eu envie de refaire une salade que j’avais réalisé en 2018 et pas publiée. J’en avais gardé un très bon souvenir gustatif et je me suis dit qu’elle serait parfaite pour ce thème. Cette salade, je l’avais découverte chez Rita « Au cochon heureux« .. un super blog pour les amoureux de cochon mais pas que… !  😉  L’avantage, c’est qu’on peut la préparer tranquillement la veille et l’assembler le lendemain. Et si, on veut la déguster tiède, il suffit simplement de rechauffer légèrement la viande et les légumes avant de les arroser de sauce. Si vous avez un reste de pot au feu, viande et légumes, il ne vous reste plus qu’à faire la sauce !! Une salade qui s’adapte et qui nous régale.

Vous avez une salade à nous proposer ? Un clic sur la photo du thème dans la colonne de droite et vous avez jusqu’au 25 janvier pour nous rejoindre. 🙂

(suite…)

Tendrons de veau, jardinière de légumes primeurs

Tendrons de veau, jardinière de légumes primeurs slider

Chaque année, j’attends avec impatience tous ces petits légumes nouveaux !! Ils sont tendres, goûteux… idéal pour en faire une jardinière de légumes. Depuis quelques temps, je prends mes légumes de saison chez un maraîcher de Corrèze (le village!) qui pratique l’agriculture raisonnée. Pas de pesticides, des légumes à l’état brut, ils sont pas souvent beaux, ne brillent pas de mille feux !! Ils sont souvent biscornus mais c’est le goût des VRAIS légumes et je sais ce que je mets dans l’assiette de mes zhoms 😉 .. Regardez comme ce plat est appétissant 🙂 En plus, une de mes collègues de travail est justement sa femme 😉  donc, je profite et abuse une fois par semaine d’une livraison à mon boulot .. elle est pas belle la vie ? Merci Sandrine <3 et si vous êtes dans les alentours ou en vacance, Stéphane est sur le marché de Tulle chaque mercredi et samedi matin … (Lundi je demande l’emplacement exact pour vous le situer 😉 ) Pour donc faire honneur à ces légumes, j’ai eu envie d’accommoder ma jardinière avec des tendrons de veau. C’est une viande que l’on aime beaucoup. Elle est peu onéreuse, tendre et parfume bien ce plat. Inutile de vous dire que nous nous sommes régalés, je vous livre ma version de ce plat unique (un peu longue en épluchage mais une fois que tout est prêt, ça cuit tout seul … ou presque … ).

(suite…)

Gratin de pommes de terre, carottes, poireaux et Fourme d’Ambert

Gratin de pommes de terre, carottes, poireaux et Fourme d’Ambert slider

Aujourd’hui, une recette pour se régaler à petit prix. Le mois dernier, j’avais participé au nouveau défi de Cenwen du joli blog « Simplement Cenwen ». En cliquant sur ce lien : « Challenge alimentaire fins de mois difficiles #1» vous trouverez de très belles recettes de l’édition précédente à moins 1.50€ la part . Pour cette 2eme édition « Challenge alimentaire, #FDMD n°2« , je suis partie sur un gratin pour cuisiner les quelques légumes qu’ils me restaient au fond de mon panier. Des carottes, des poireaux, des pommes de terre.. Pour agrémenter mon plat, il me restait aussi de la Fourme d’Ambert et un paquet de jambon entamé (ce dernier est optionnel). C’est un plat très savoureux et malgré le fait que j’avais fait cuire mes légumes à la vapeur sans les faire revenir après, mes gourmands se sont vraiment régalés et m’en redemandent. La sauce à la Fourme d’Ambert est très onctueuse, elle a bien envelopper les légumes. Un recette à refaire souvent pour passer les légumes quand on en a pas assez pour les cuisiner seuls. Ce plat est pour 6 personnes pour un coût total moyen de 6.83€ soit 1.14 € la part. Si on enlève le jambon, la part passe à 0.74 €. 

Le prix est un prix moyen calculé en fonction de la moyenne nationale des prix de chaque article (comme ce que je fais sur chacun de mes articles depuis le début)

(suite…)

Mini tourtes aux carottes à l’orange et veau

Mini tourte aux carottes à l'orange et veau slider

Tous les 3 du mois, vous en avez pris l’habitude, c’est la publication pour « Recettes autour d’un ingrédient« . C’est un petit jeu sans prise de tête, où il s’agit de cuisiner et mettre en vedette un ingrédient particulier. Initié par Samar et Soulef . C’est déjà la  26ème édition.
Chaque mois une nouvelle marraine est désignée, qui choisi un ingrédient accessible aux 4 coins du monde et « encadre » le jeu. Ce mois-ci, c’est Samia du blog « Nuances culinaires » qui nous a proposé de travail autour de la carotte. La carotte peut aussi bien se cuisiner salée que sucrée. Pour ma part, j’ai choisi de refaire pour la énième fois ces petites tourtes que l’on adore. Elles sont hyper moelleuses, un bon goût de carottes qui sont déglacés au jus d’orange avec la touche de cerfeuil, ça se marie à la perfection avec le veau. Cette recette revient très souvent dans mes menus à la demande de mes zhoms. Aujourd’hui, j’en profite pour enfin la publier.

(suite…)