Catégorie : A découvrir

Ragoût de poitrine d’agneau au persil

Ragoût de poitrine d'agneau au persil slider

Quand je suis à court d’idée pour les repas, j’aime bien me plonger dans mes cahiers de recettes de famille. J’ai celui de mon arrière-grand-mère et le mien que je tiens depuis mon adolescence. J’ai noté dessus toutes les recettes de mon père et de ma mère pour être sûre de ne jamais les oublier ! En feuilletant ce dernier, je me suis arrêtée sur les fameux ragoûts de poitrine d’agneau de ma mère. Elle en faisait deux sortes quasiment identiques, mais à un ingrédient près et cela faisait toute la différence. Aujourd’hui, je vous propose donc la version au persil. Dans cette recette, il vous faut une belle poitrine d’agneau coupée en morceaux, des pommes de terre qui se tiennent à la cuisson (je prends de l’Agata ou Monalisa) et un très beau et gros bouquet de persil plat, mais le frisé fera l’affaire aussi. Cette abondance de persil va donner à la viande et au jus un goût divin. Les pommes de terre se gorgent de ce jus bien parfumé. Et bien sûr, ce n’est pas la peine que je vous dise à quel point, c’est bon !! Le plat va se colorer de vert, c’est un vrai régal pour les yeux et du coup, j’en profite pour partager cette recette avec Compile moi un menu, le jeu que je gère au quotidien avec Viviane “Quoi qu’on mange?“. Ce mois-ci, nous avons à nos côtés Manon “Les jolies framboises” qui nous a demandé de nous mettre au vert en publiant des recettes uniquement avec des herbes aromatiques. Cette recette est parfaite :) 

Déjà 56 belles recettes ont été posées, il reste encore 6 jours !! Si vous voulez nous rejoindre, il vous suffit de cliquer sur le logo dans la colonne à droite. Le thème se termine le 25 à minuit. 

(suite…)

Tortilla au pesto, tomates cerise façon mini-quiches

Tortilla au pesto, tomates cerise façon mini-quiches slider

Comme me l’a dit récemment Viviane, c’est vrai que le temps file vite ! Nous voici déjà le 15 juin et si vous me suivez, c’est le jour de la publication pour le défi “Challenge alimentaire, Fin De Mois Difficile“ d’ Isabelle du joli blog « Simplement Cenwen » . Chaque 15 du mois avec un petit groupe de copines, on publie une recette à moins de 1 € 50 la part, en dessous de 1 €, c’est encore mieux. Pourquoi ce défi ? Tout simplement, pour vous donner des idées de recettes peu chère et qui change des sempiternelles pâtes au beurre.. On peut bien manger avec peu de moyens et avec mes copinautes, on s’emploie chaque mois à vous le prouver en publiant des recettes dans ce sens :) Sur mon blog, toutes mes recettes ont un coût de revient. Attention, il n’est pas super exact, car ça dépend toujours de la région, de la saison, mais ça vous donne la tendance du prix d’une recette. Pour cette fois, les beaux jours approchants, on a envie de se faire des petits repas le soir pas trop long mais néanmoins appétissant. Ces mini-quiches faites avec des tortillas pour remplacer la pâte brisée sont rapides, simples et vraiment très bonnes. En les accompagnant d’une bonne salade et d’une tranche de pain de campagne, c’est un excellent repas pour le soir ou même un midi !! J’ai utilisé un reste de pesto à l’ail des ours que j’avais dans le frigo, mais on peut prendre n’importe quel pesto. Basilic, roquette.. Ce sera tout aussi bon. On peut également les faire en version encore plus mini pour servir en apéro dinatoire, les tortillas donnent une base très solide et froide, elles sont très bonnes aussi. 

(suite…)

Abricots rôtis au romarin frais

Abricots rôtis au romarin frais slider

Ce mois-ci, nous accueillons pour le nouveau thème de Compile moi un menu, Manon du jolie blog “Les jolies framboises“. Elle nous a concocté un petit défi autour des herbes aromatiques du jardin ou sauvage. Pour ma première publication (j’espère avoir le temps d’en faire d’autres, car ce mois-ci est très chargé au niveau du travail), j‘ai choisi de vous présenter une recette de ma comparse de jeu, Viviane “Quoi qu’on mange?“. Une question qui revient souvent à la maison, mais à laquelle je trouve toujours de nouvelles idées en allant visiter son blog. Cette fois, je me suis arrêtée sur ces abricots rôtis au romarin. J’avais un beau bouquet de romarin tout frais, de beaux abricots … j‘en ai vite profité. C’est un dessert bien parfumé, avec un ajout de miel au romarin pour corser le goût, mais si vous n’en avez pas, vous pouvez tout aussi bien le faire avec un autre miel. Je l’ai fait en dernière minute pour pouvoir le servir chaud accompagné d’une belle boule de glace à la vanille maison. Le mariage abricot/romarin est juste parfait en bouche. Je peux vous dire que les assiettes ont été bien raclé 😉

Pour nous rejoindre sur ce joli thème, cliquez sur le logo dans la colonne à droite, vous avez encore jusqu’au 25 juin minuit 🙂

(suite…)

Blancs de poulet au paprika fumé

Blancs de poulet au paprika fumé slider

On se retrouve aujourd’hui pour la publication de « Recette autour d’un ingrédient » instauré par Samar, du blog Mes inspirations culinaires et Soulef, du blog Amour de cuisine. Ce mois-ci, c’est Christelle “La cuisine de Poupoule” qui est marraine pour la deuxième fois et elle nous a choisi comme ingrédient : le paprika. J’aime bien cuisiner avec du paprika doux ou fort, cela depend des plats que je fais. J’avais acheté, il y a quelque temps, du paprika fumé et je n’avais pas encore trouvé comment l’utiliser. Finalement, j’ai trouvé l’idée de ce plat dans un de mes livres de cuisine, “La cuisine des épices”. Un plat très parfumé, vraiment délicieux. Et ce petit goût de fumé apporte vraiment une note supplémentaire qui est très agréable au palais. Selon l’intensité de votre paprika fumé, je vous conseille de goûter régulièrement la sauce et si besoin d’en rajouter. Il faut vraiment que la saveur soit bien présente. 

(suite…)

Blancs de poulet crémeux au miel et graines de moutarde

Blancs de poulet crémeux au miel et graines de moutarde slider

Aujourd’hui, je vous propose un plat très simple à faire pour les amateurs de sucré/salé. Une recette qui est de temps en temps sur ma table depuis des années surtout quand j’achète du bon miel chez un petit producteur dans les Monédières en Corrèze. Un miel de qualité, légèrement cristallisé et au goût unique, car il est issu essentiellement des fleurs sauvages du plateau. Cette recette en utilise 150 gr en marinade avec les graines de moutarde, je peux vous dire que le goût de la sauce est à se damner. C’est pour cette raison que je ne sers ce plat qu’avec des frites maisons. Quel bonheur de pouvoir plonger sa frite dans la sauce, de se lécher les doigts.. miammm !! Bon, je m’égare ! Place à la recette que je propose ce mois-ci à Recette.de pour son défi sur le Miel :) Je l’ai refaite spécialement pour la prendre en photo et pouvoir vous la publier. Quand on me dit “miel” en cuisine, je dégaine toujours cette recette :D Pour la quantité, c’est un blanc de poulet par personne, vous pouvez en mettre moins selon les appétits ou plus, mais je vous conseille de ne pas diminuer la quantité de sauce.. Vous verrez, elle disparaît sans s’en rendre compte. 🙂

(suite…)

Ghribiyat el kawkaw, Ghribiya aux cacahuètes

Ghribiyat el kawkaw slider

Il y a des jours comme ça où je ferais mieux de rester au lit ! Et ce jour, c’est celui que j’ai choisi pour faire ces délicieux biscuits que j’avais repérés sur le blog de ma copinaute Nadji “Saveurs et gourmandises”. Cela a commencé le matin où nous avons eu des soucis de type “matériel électroménager”, l’après-midi une fois tout rentré dans l’ordre, je me suis mise à réaliser ces ghribiya pour Sofia. C’était sans compter mon mari qui prit depuis le matin dans une grande frénésie de réparation, démontage, nettoyage, n’a rien trouvé de mieux que de venir m’envahir dans ma cuisine pour laver certains trucs !! Mais un homme, c’est envahissant, ça prend plein de place, ça s’étale, ça te dit “tu as fini quand?”, ça parle sans arrêt, et du coup.. j’en arrivais à perdre le fil de ma recette et à cumuler bêtises sur bêtises ! Entre pas assez de beurre, trop de farine, car j’ai tout mis d’un coup, obligé de faire des rajouts pour obtenir une belle pâte.. Puis le façonnage des formes, très délicat.. puis j’oublie de badigeonner les biscuits de ma première plaque de blanc d’oeuf.. et en sortant mes plaques du four.. mes biscuits qui s’étaient étalés alors qu’ils étaient si beaux !! Bon, je désarme pas, je me dis que je vais essayer de faire de belles photos.. mais bof ! Plus de motivation, j’arrivais pas à faire ce que je voulais !! La seule chose qui m’a consolé, c’est que ces biscuits sont une tuerie !!! Merci Nadji <3  Super bon, très friable en bouche.. un goût de reviensy terrifiant 😀  C’est la seule chose qui fait que j’ai quand même décidé de m’inscrire à la Foodisita de Sofia pour vous les proposer et ainsi faire honneur à Shérazade des “Mille et une nuit”  .. J’avais fait des lunes, des étoiles et des étoiles filantes… Elles continueront de briller dans mes yeux et ceux de Sofia 😉 

(suite…)

Gnocchi deux cuissons, crème brocoli au parmesan

Gnocchi deux cuissons, crème brocoli au parmesan slider

Je ne suis pas en avance cette fois-ci pour publier ma dernière recette pour le thème de Natalia “Sucre et épices” sur notre jeu mensuel Compile moi un menu !! Mais, j’avoue avoir retardé le plus possible, le moment où il fallait que je prépare des gnocchi de pommes de terre maison !! Ces petites bêtes avaient le pouvoir de me terrifier !! Si, si .. j’avais tenté l’expérience, il y a longtemps et tout était partie à la poubelle !! De la nourriture et du temps de gaspiller pour rien ! Mais cette fois, ça à marché et grâce aux conseils de Gut 🙂 La recette des gnocchis de pommes de terre maison est ICI .. j’en ai fait un article seul pour pouvoir le retrouver facilement. Maintenant passons aux choses serieuses.. La façon de les accommoder. Je suis partie sur une sauce très simple à réaliser, brocoli, crème et parmesan. Ensuite, je me suis dit.. ça manque de couleur. J’ai vu une barquette de tomates cerise dans le frigo, j’ai décidé de les rajouter dans la poêle avec mes quelques fleurettes de brocoli en train de se dorer.. Puis en cuisant dans le même temps mes gnocchi, j’avais envie de les faire dorer.. mais pas tous, car je voulais aussi les goûter juste cuit dans l’eau. Et voilà, comment j’ai atterri avec mon assiette de gnocchi deux cuissons.. Ce plat a eu un franc succès. Toutes les saveurs se marient à la perfection et on a autant aimé les gnocchi cuits à l’eau que frits. La présentation leur a titiller les papilles et les pupilles. Et vous savez quoi ??? Ils m’ont même pas réclammé de viande !! lol … J’en suis pas revenue 😀 Merci à Natalia pour m’avoir poussé pour ce  thème 😉

Ce thème s’achève ce soir et avec ma comparse de jeu Viviane “Quoi qu’on mange?“, on a beaucoupé aimé la diversité des plats qui nous ont été présentés. Allez sur notre Compile moi un menu pour vous inspirer …

(suite…)

Harira végétarienne

Harira végétarienne slider

Je crois que cet hiver, je n’ai pas publié une seule soupe !! Mais c’est vrai que l’hiver n’ayant pas été bien froid, cela ne m’est pas venu à l’esprit d’en faire .. Sauf, celle-ci !! Je l’ai découverte chez Christine du blog : Pause Nature, en octobre. Un blog végétarien où il fait bon se balader même si on n’est pas végétarien. J’aime bien de temps en temps faire des repas sans viande, cela ne me manque pas si je n’en mange pas. Mais quand on a deux carnivores à la maison, c’est très difficile d’essayer d’espacer les repas avec la viande. Cette Harira, ils l’ont adoré la première fois que je l’ai cuisiné. Et depuis, je l’ai faite 3 fois et notamment ce dimanche, car le temps est vraiment “pourri” (pluie, vent, froid), elle nous a bien réchauffée. En plus, l’avantage de cette soupe, c’est qu’on a tout dans les placards. Elle est bien parfumée, elle nous fait voyager les papilles et elle n’est pas onéreuse du tout. Je la cuisine pour avoir 6 à 8 assiettes, ça nous fait deux repas du soir.. Demain, on va encore se régaler. Christine la fait un peu plus épaisse que moi, mais nous, on préfère qu’il y ait un peu plus de liquide. On peut ajuster la quantité d’eau au fur et à mesure de la cuisson. Du coup, j’ai réservé sa publication pour le “Challenge alimentaire, Fin De Mois Difficile“ d’ Isabelle du joli blog « Simplement Cenwen » . Chaque 15 du mois avec un petit groupe de copines (qu’on ne demande qu’à agrandir.. venez les filles nous rejoindre !! ), on publie une recette à moins de 1 € 50 la part, en dessous de 1 € c’est encore mieux. Cette soupe revient à 0.62 € pour une assiette bien pleine, soit 3 € 72 le tout.  Allez, on part en cuisine.. 

(suite…)

Conchiglionis campagnard (lardons, champignons, reblochon)

Conchiglioni campagnard slider

J’aime beaucoup les conchiglionis à farcir mais j’ai du mal à en trouver dans les commerces en Corrèze. Paradoxalement, avec le confinement, j’en ai trouvé plus qu’il n’en faut sur un drive !! Du coup, j’ai pris deux paquets et je suis allée sur le net trouver l’inspiration avec ce que j’avais dans mon frigo. Au bout du compte, j’ai réalisé une bonne farce bien cremeuse avec du reblochon, des lardons et des champignons. Il n’en faut pas plus pour se régaler avec une bonne salade verte. Un plat qui a eu autant de succès que les Conchiglionis, sauce tomates à la ricotta , il me reste encore un paquet et demi pour trouver d’autres belles idées 😉 Du coup, je propose cette recette à Gaëlle “La gourmandise est un joli défaut(et je n’irais pas la contredire) marraine de la 78ème Bataille Food, nommée par Viviane “Quoi qu’on mange?” et qui nous propose comme thème “La pasta dans tous ces états“. 

(suite…)

Gnocchi alla romana

Gnocchi alla romana slider

Ce mois-ci, c’est Natalia « Sucre et épices », notre marraine sur Compile moi un menu qui nous propose un thème bien particulier : “Pas de chichi, c’est Gnocchi !!!”  Bon, vous allez me dire, c’est bon les gnocchis !! Oui, on aime bien ça. Mais les faire maison, j’ai tenté une seule fois et je n’en ai pas gardé un bon souvenir !! Lol .. En attendant de m’y remettre et ne voulant pas céder à la tentation de vous proposer ma première recette avec des gnocchis achetés dans le commerce, je me suis rappelée des gnocchis que faisait ma “mémé italienne”. J’en ai un vague souvenir, mais en fouillant dans mes cartons pas encore rangés (!!), j’ai remis la main sur son cahier de cuisine (1905-1970) et la recette y était !! Le seul hic, c’est qu’il me fallait du pecorino et non du parmesan !! Et ça, mémé elle y tenait à son pecorino ! Après avoir farfouillé sur des divers drives près de chez moi, j’ai réussi à trouver du pecorino râpé ! C’est bon, je peux faire mes premiers gnocchis. :) Ces gnocchis à la romaine sont supers facile à réaliser, prochaine étape les gnocchis patates !! lol …  Une recette qui m’a ramené en enfance avec ce bon goût de fromage gratiné, cette semoule qui fond en bouche. Je les ai servies avec des côtes de porc et une petite sauce qu’il me restait de la veille. Une sauce réalisée avec un fond brun, des champignons et des oignons grelots. Sinon, ils se mangent natures, bien gratinés avec une bonne salade. Vous me suivez… ?  je vous emmène en voyage en Italie 🙂

“Ces gnocchis de semoule à la romaine (gnocchi di semolino alla romana) sont connus dans toute l’Italie comme une spécialité romaine. Cette origine est parfois contestée, certains spécialistes culinaires leur attribuant une origine piémontaise… Les Romains, quant à eux, les considèrent comme faisant partie de leur patrimoine traditionnel. Ils sont différents des gnocchis de patate par l’utilisation de semoule et dans leur forme qui fait penser à un palet.

Comme chaque mois avec Viviane « Quoi qu’on mange ? », nous attendons vos nombreuses participations jusqu’au 25 mai minuit 🙂

(suite…)

Blancs de poulet farcis aux épinards et mozzarella

Blancs de poulet farcis aux épinards et mozzarella slider

Les blanc de poulet sont très apprécié chez moi, j‘ai la chance de pouvoir m’approvisionner directement à la ferme. On sait ce qu’on a dans l’assiette. Et quelle meilleure façon pour les mettre en valeur que de les cuisiner assez simplement. Avec cette recette, je vous propose de les farcir avec des épinards frais (des surgelés feront l’affaire aussi) et de la mozzarella puis de les paner. Je voulais les servir avec une salade verte, type mâche ou roquette mais je n’en avais plus, alors je me suis tournée vers une semoule épicée toute prête, c’etait bien bon l’ensemble. J’ai fait ce plat il y a 10 jours avec des blancs que j’avais dans le congélateur. J’ai eu la chance de trouver des épinards chez mon petit épicier et la mozzarella était déjà dans le frigo. J’en profite pour présenter cette recette à Fabienne du blog Famoh qui est la marraine de la Foodista Challenge #62, elle a choisi pour thème : “Rester gourmand pendant le confinement” avec une touche de vert, la couleur de l’espoir.

(suite…)

Litchis caramélisés, coeur de chocolat noir

Litchis caramélisés, cœur chocolat noir slider

Et nous voici arriver presque au terme du defi “Oups ! … la boulette !!!” de notre marraine Claudine “La cuisine de Gut“. J’espère que je ne vous ai pas saturé avec mes boulettes 😉 mais je me rachète avec cette dernière recette.. Une mignardise … que dis-je !! Une terrible gourmandise !! Cette recette est toute simple, peu d’ingrédient (que l’on a dans les placards, peut-être pas les litchis ..) , assez rapide à réaliser pour un résultat gourmantissime !! lol .. On croque dans le caramel pour attérir sur le moelleux du litchi avant de savourer le chocolat légèrement durci, pour un ensemble en bouche … Miam !! … Acompagné d’un bon café, je ne vous en dit pas plus .. On y va ? 

Viviane et moi vous attendons sur Compile moi un menu pour clotûrer ce thème demain soir avec encore de belles boulettes à venir .. 

(suite…)

Boulettes provençales

Boulettes provençales slider

Pour cette session “Oups ! … la boulette !!!” de notre marraine Claudine “La cuisine de Gut“, je vous présente mon dernier plat en version salé. Un dessert arrivera bientôt ;) Cette fois, ce sont des boulettes vide congel ! Après un tour dans celui-ci, j’ai déniché de la chair à saucisse, des foies de volaille, des épinards en branche. Depuis le début du confinement, je puise beaucoup dans mes réserves et j’ai l’impression que mon congélateur est sans fond !! C’est fou ce que l’on peut stocker la dedans. Pour en revenir à ce plat, ces boulettes se sont dessinées dans ma tête trônant sur un bon spaghetti et qui dit spaghetti, dit sauce tomate ! Le résultat est extra. Des boulettes très moelleuses qui se marient à la perfection avec la sauce et entourée de spaghetti, chaque bouchée est un régal. Alors en cuisine, on y va pour la recette :) 

N’oubliez que Viviane et moi vous attendons sur Compile moi un menu pour valider vos belles boulettes, vous avez encore 3 jours .. 

(suite…)

Boulettes de quinoa parfumées au lait de coco et thé vert au jasmin

Boulettes de quinoa parfumées au lait de coco et thé vert au jasmin slider

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais lorsque je fais un accompagnement, que ce soit du riz, des pâtes, des céréales, j’ai toujours tendance à en faire trop ! Les quantités et moi font deux. Cette fois, il me restait pas mal de quinoa. Mes zhoms aiment ça, mais il ne faut pas leur servir nature ou juste avec un filet d’huile d’olive. Il faut toujours que je trouve des recettes avec une bonne sauce, de bons légumes.. afin que le quinoa se mélange à d’autres saveurs. Et là, je n’avais pas d’idée pour le resservir et interdit que je jette. Je me suis souvenue d’une recette que j’avais lue dans un de mes livres ou magasine de cuisine.. Mais lequel ? C’est toujours quand je cherche que je retrouve plus ! Heureusement, que j’ai une assez bonne mémoire et j’y suis allée aussi au feeling.. C’est de là que sont nées mes boulettes en version sucrées. Alors, je vous le dis de suite, en faisant la recette, je me disais tout le long.. “Ils ne vont pas aimer!! Je fais ça pour rien, cette fois, je vais tout jeter!!” .. Tant pis, j’étais lancé, j’ai continué.. Personnes dans ma cuisine pour me voir trafiquer les ingrédients.. Une fois mes boulettes terminées et enrobées de noix de coco, je me suis dit : “Je vais les faire goûter à l’aveugle”… Ils ont bien retrouvé le goût de coco et jasmin, la texture de ces boulettes est hyper moelleuse, tout en ayant une bonne tenue, c’est sans doute le tapioca.. Elles sont sucrées juste ce qu’il faut, sans être écœurantes, ben, je peux vous dire que contre toute attente, ils ont vraiment adoré !! Oufff !! Des boulettes à déguster à la pause café, un petit plaisir gourmand !  Du coup, je peux vous proposer en toute quiétude cette recette pour recycler un reste de quinoa ! .. Et si vous n’en avez pas, vous pouvez le faire cuire, je vous ai mis l’équivalence cuit/cru. Une recette qui je pense à toute sa place pour le thème de Compile moi un menu . Ce mois-ci, notre marraine Claudine La cuisine de Gut vous propose “Oups ! … la boulette !!!“. Viviane Quoi qu’on mange? et moi, nous vous attendons encore nombreux pour nous proposer vos boulettes, déjà 40 recettes de déposer ;) Vous avez jusqu’au 25 avril minuit pour nous rejoindre, cliquez sur l’image, là à droite ! —>

(suite…)

Boulettes de bœuf à la raclette et lard

Boulettes de bœuf à la raclette et lard slider

Encore une recette de boulettes ! Je vous l’avais dit que j’adorais rouler les petites boulettes ;) J’en ai encore quelques-unes à publier pour notre marraine, Claudine du blog “La cuisine de Gut” sur le jeu Compile moi un menu que je gère avec Viviane “Quoi qu’on mange?“. Cette recette est simplement trop bonne. J’ai piqué l’idée à Suncica du magnifique blog “Mes folies culinaires“. Sa spécialité, c’est les gâteaux et quand on voit ce qu’elle fait, c’est à se mettre à genoux devant ! .. Et je ne peux que baver, car je suis bien “infoutue” de refaire ses recettes. Mais de temps en temps, elle sort une recette salée et là, c’est dans mes cordes !! J’avais mis ces boulettes de boeuf de côté depuis un moment et l’occasion se présente pour la cuisiner et vous la partager. Une viande bien préparée, parfumée avec de bonnes épices, on glisse à l’intérieur des morceaux de raclette et en les entoure de belles tranches de lard pour un résultat crousti-fondant. Je les ai servies avec une simple salade verte, car elles se suffisent à elle-même. 3 par personnes en font un très bon repas. Je vous laisse avec la recette et vous rappelle que vous pouvez encore nous rejoindre sur “Oups ! … la boulette !!!” jusquau 25 minuit et bouletter autant que vous voulez !  ;)

(suite…)

Défiler vers le haut