Étiquette : carottes

Blancs de poulet à l’orange – Cookeo

Blancs de poulet à l'orange - Cookeo slider

En ce moment, le temps n’est vraiment pas au beau, il pleut sans arrêt … on dépasse rarement les 15° en journée et les soirées sont limites froides ! Le Printemps est en train de filer vers l’été … nous ne l’aurons pas vu passer ! Du coup, le soir, je continue à faire de petite plats mijotés qui nous tiennent chaud !

Il me restait quelques oranges bio, les dernières de la saison. Mon marchand d’oranges « Bio » est reparti en Espagne, il ne reviendra que fin octobre pour la nouvelle saison. J’ai voulu m’en servir en cuisine et c’est en me baladant sur le blog de Vanessa « Popote de petit bonhium » que j’ai trouvé cette recette. Du poulet, des épices, des oranges … le tout dans mon Cookeo ! La recette qu’il me fallait 🙂

En 40 mn, on passe à table pour se régaler ! L’orange amène du soleil et du peps, le poulet cuit sous pression est très moelleux. Servi avec du riz nature, nous avons beaucoup aimé. Une recette parfaite pour le soir.

C’est une recette que l’on peut adapter si on a pas de Cookeo !

Je propose ce plat pour le jeu de Sonia : Tests de recettes entre blogueur, qui met chaque mois les blogueurs dont c’est l’anniversaire à l’honneur. Joyeux anniversaire Vanessa 🙂

(suite…)

Blancs de poulet aux carottes, sauce soja

Blancs de poulet aux carottes, sauce soja slider

J’aime beaucoup cuisiner les blancs de poulet à toutes les sauces !! Voici, un bon petit plat qui est assez rapide à faire. Une recette avec de bonnes carottes, une sauce bien parfumée et un poulet moelleux. 

C’est  « La cuisine de poupoule« , le blog du mois qui est à l’honneur sur le jeu de Sonia : Tests de recettes entre blogueur. Voici donc la recette que j’ai trouvée chez Christelle et qui a eu beaucoup de succès.

Je n’ai pas salé le plat car il y a la sauce soja et le bouillon de légumes, il faudra rectifier l’assaisonnement en fin de cuisson. J’ai ajouté en fin de cuisson du persil frais et j’ai choisi de l’accompagner d’une graine de couscous nature à la place du riz. 

(suite…)

Blancs de poulet, sauce à la bière

Blancs de poulet, sauce à la bière slider

Je suis fan de la cuisine à la bière. Je trouve que la bière apporte beaucoup de légèreté dans les plat en sauce ainsi que dans les desserts.

Lors d’un défi, j’avais repéré cette recette chez Jacqueline « Les recettes de Jacre« . Un bon plat qui mijote doucement tout en ayant une cuisson assez rapide. Un plat facile à réaliser avec de bons légumes qui accompagnent le poulet. La sauce est bien onctueuse et délicieusement parfumée tout en étant légère … le pouvoir de la bière !! lol 

Un plat que nous avons adoré à refaire sans hésitation et que je vous conseille de tester 🙂

Ce mois-ci, le blog de Jacqueline est à l’honneur, je propose donc cette recette dans le cadre du jeu de Sonia : Tests de recettes entre blogueur sur le thème «Blog à l’honneur ».

(suite…)

One pot pasta Thaï, gambas et poulet

One pot pasta Thaï, gambas et poulet slider

Ce plat de pâtes est une explosion de saveur en bouche. C’est un « One pot » .. tout dans la même marmite, donc c’est à la fois rapide, on économise la vaisselle et on se régale vite 🙂 

Quand Viviane « Quoi qu’on mange? » l’avait publié, il y a plus de deux ans, j’avais craqué dessus et je l’avais fait dans la foulée. Surtout que je venais de recevoir un colis d’épices de mon partenaire « David Vanille » avec l’épice parfaite pour sublimer ces pâtes.  Des pâtes « spaghettis« , des gambas, du poulet, des carottes, le tout enrobés dans une délicieuse sauce bien crémeuse à la fois douce avec le lait de coco et bien relevé avec les épices … n’hésitez pas, foncez !! 

Depuis tout ce temps, je ne l’avais pas publié et là, Nessa du joli et gourmand blog  » Baking with Nessa  » notre marraine de ce mois sur Cmum, me fait ressortir mes recettes du fond du tiroir pour vous régaler avec son super thème Pâte a ti et Pâte a ta.

Il reste encore une bonne semaine pour nous rejoindre sur ce thème. 

(suite…)

Bò Bún au bœuf – Vietnam

Bo bun au bœuf vietnamien slider

Je suis très contente aujourd’hui, de pouvoir vous publier cette recette de Bò Bún. Une recette vietnamienne que j’adore particulièrement et qui est souvent mon repas du midi au travail quand je prends un repas à emporter au restaurant d’en face 🙂 Une salade en chaud/froid très complète, délicieusement parfumée.

Je n’avais jamais pris le temps d’en faire maison. Et pourtant, malgré la longue liste des ingrédients, je vous assure que c’est une salade très facile à réaliser et en 1 heure de temps.. bon 2 h avec les temps de repos, c’est prêt !  😉 , il vous suffit de bien suivre les étapes et de ne pas vouloir en passer une ou intervertir 😉 Je peux vous assurer que vous allez vraiment vous régaler. 

Cette salade, comme je vous le dis plus haut, est très complète et se suffit à elle-même, mais on peut aussi la servir en entrée en plus petite quantité. Ne pas mettre de nems, ajouter des pousses de soja… changer la viande. En cherchant bien sur le net, on trouve une multitude de recettes, mais celle-ci est la version authentique du Vietnam sauf que : …

« Le nom « bò bún » (appellation française) utilisé en France et autres pays francophones n’est cependant pas d’origine kinh/viêt, mais a été popularisé en région parisienne par les réfugiés issus de la diaspora han-chinoise. Au Nord du Vietnam, un plat est appelé bún bò nam bộ « vermicelles de riz au bœuf du Sud » et n’est composé que d’une seule garniture, le bœuf mariné, donc pas de nems. Le nom du plat suggère une origine sud-vietnamienne, mais on ne le trouve que dans certains restaurants à Hanoi. Le plat est en effet difficile à trouver dans les villes vietnamiennes autres que Hanoi et est traduit dans le dialecte du Sud du Vietnam en bún bò xào (un plat assez rare au Sud). »

Cette recette ne fait pas partie de mon tour du monde culinaire, car la fête au Vietnam (pays auquel on attribue ce plat) n’est que le 2 septembre. Mais par contre, il est pour Jackie « La cuisine de Jackie« , notre marraine de ce mois sur « Cmum » que je gère quotidiennement avec Viviane « Quoi qu’on mange?« . 

Notre marraine a choisi comme thème « Évasion en Asie gourmande« , une cuisine chère à son cœur étant née en Indochine : le Vietnam aujourd’hui.  

(suite…)

Hakk Kotletid – Estonie

Hakk Kotletid- Estonie slider

Pour ce 17ème pays de l’année : LEstonie :) pays qui me dit … Viens me rendre visite !! Je vous propose une recette .. très simple ! mais excellente qui constitue un très bon repas pour l’hiver. Les boulettes de viande sont très parfumées, bien moelleuses à l’intérieur. D’après ce que j’ai pu lire sur divers sites, c’est une recette que l’on retrouve dans toutes les familles comme nous … le pot-au-feu ! 

Les légumes simplement cuits à l’eau sont mis en valeur avec ce beurre pommade qui apporte un plus à l’ensemble du plat. Une recette que nous avons bien aimée et que j’ai apprécié faire un soir, car elle est assez rapide. En une heure, tout est prêt. 

Je vous retrouve demain au Koweït !

(suite…)

Quiche sans pâte aux carottes et poisson blanc

Quiche sans pâte aux carottes et poisson blanc slider

Pour le 105 -ème défi culinaire de « La Bataille Food », la marraine, Charlotte du joli blog « Les recettes de la débrouille » nous a demandé de lui faire des recettes avec des « Carottes » !

J’en ai toujours dans mon bac à légumes. Seules ou avec d’autres légumes, j’adore les cuisiner. Pour ma participation, j’ai décidé de l’associer au poisson blanc dans une quiche sans pâte. car j’avais la flemme de faire une pâte !! lol .. et je vous assure que « sans pâte », c’est tout aussi bon et même meilleur du point de vu de mon fils 😉 J’ai utilisé un dos de cabillaud que j’avais congelé, mais on peut la faire avec du colin, du merlan etc …

Une recette simple, rapide et délicieuse, parfaite pour un repas du soir. J’ai accompagné ma quiche de crudité : endives, tomates … À vous de choisir. Elle peut également se servir froide, en entrée.

(suite…)

Guinness beef stew – Irlande

Guinness beef stew - Irlande slider

Ou le ragoût de bœuf à la Guinness irlandais ! Quand j’ai commencé à cuisiner mon tour en cuisine en mai 2020, j’ai souvent réalisé plusieurs recettes par pays. Des recettes qui nous ont beaucoup plu et que j’ai conservé pour les publier les années suivantes… d‘autres sont parties directement à la poubelle ! Mais c’est plutôt rare quand même ! Et oui, Sophie, tu n’as pas fini de me voir apparaître dans les années futures !! Sans compter la reprise bientôt de mon tour ;)  lol …

J’ai une addiction à la cuisine à la bière en cuisine !! Mais j’aime aussi en boire de temps à autre 😉  Je trouve que ça apporte de la légèreté à la sauce et un bon goût de malt. Ce ragoût nous a régalés. Facile à préparer, il ne reste plus ensuite qu’à surveiller sa cuisson de temps en temps. J’ai choisi de l’accompagner avec des pommes de terre vapeur, ce qui nous a fait un bon plat bien copieux. 

Aujourd’hui, c’est donc la Saint Patrick en Irlande, fête populaire qui permet aux Irlandais de célébrer leur Histoire et leur culture.

(suite…)

Tendrons de veau sautés aux carottes

Tendrons de veau sautés aux carottes slider

Chaque fois que je vais chez mon boucher, je prends toujours des tendrons de veau que je congèle. C’est une viande que nous apprécions beaucoup, et j’aime trouver différentes façons de la cuisiner. 

Après vous les avoir proposés avec des légumes de printemps, à l’estragon ou encore avec des légumes de fin d’été, cette fois, je vous propose ces tendrons sautés, voire caramélisés accompagnés de carottes.

Il est rapide à préparer puis ensuite, une cuisson longue au four fera le reste. Un plat qui nous régale à chaque fois que je le fais. Je l’ai déjà servi avec de la purée maison, des frites maison et cette fois, je vous présente cette recette avec du riz nature. 

(suite…)

Soupe glacée de carottes primeurs

Soupe glacée de carotte primeur slider

Pendant mon tour du monde, j’essaie le plus possible de participer aussi aux défis des copines. C’est pas toujours évident pour moi de jongler cette année et c’est selon les mois. Mais pour la Bataille d’Annyvonne « Les délices de Thithoad« , j’ai repondu présente 🙂 Pour ce thème, il fallait mettre en valeur un légume de saison pour l’apéritif. J’ai choisi la carotte primeur que j’aime beaucoup à cette saison. Elle est bien gorgé de sucre et on retrouve ce bon goût de carotte que j’aimais tant chiper dans le jardin de mon grand-père ! La recette est super simple, je vous propose une soupe glacée de carottes. Parfumée au nectar d’ananas (on peut aussi utiliser qu’un jus d’ananas), au cumin et un peu de tabasco pour la relever, elle est vraiment délicieuse. Je la sers en apéro dans de petites verrines. On peut la déguster simplement comme ça avec une petite cuillère ou l’accompagner de gressin. Vous pouvez adapter la constance de la soupe selon votre goût, moi je l’aime assez epaisse presque comme une crème. Une recette que j’ai prise, il y a quelques années chez Eric « Papa rico ». Je ne peux pas vous mettre le lien car son blog fonctionne plus !! (je lui ai envoyé un Mp pour qu’il revienne 😉 , peut-être que ça va marcher…). 

(suite…)

Poulet DG du Cameroun

Poulet DG du Cameroun slider

Aujourd’hui, nous avons deux pays qui célèbrent leur fête nationale. Quand il y a plusieurs pays par jour, j’ai décidé de les publier par ordre alphabétique !! lol … 

Donc, je commence par le Cameroun. Il doit son nom à celui du río dos Camarões (rivière des Crevettes) donné à l’estuaire du Wouri par les Portugais dès le xve siècle. Les crevettes de type « gambas » et d’autres espèces plus petites sont, en effet, très abondantes dans les haut-fond autour de Douala. 

Mais bien que j’adore les gambas, j’ai choisi sur une autre recette, car encore une fois, le nom m’a plu !! Cette recette date des années 80 et « DG » vient de « Directeur Général ». Le poulet Directeur Général porte ce nom, car à l’origine, il était réservé à des personnes d’une certaine importance sociale (directeurs généraux, personnalités …). 

C’est un ragoût de poulet (frit) servi avec un cocktail de frites de plantains, de légumes (carottes, poivrons, haricots verts …) et de divers aromates (herbes, cube…). C’est une recette simple, ne demandant que peu d’ingrédients exotiques. Aujourd’hui, c’est une douceur qui est complètement démocratisée, d’autant plus que les ingrédients entrant dans sa composition sont accessibles à tous. 

Il fait désormais parti des plats traditionnels du Cameroun. La première fois que j’ai cuisiné des bananes plantains, on n’avait pas trop aimé. J’ai recidivé dans cette recette et là, on a vraiment adoré. Ça apporte une légère note de sucré et ça se marie à la perfection avec l’ensemble du plat. Une recette que nous avons beaucoup apprécié. Je vous dis à tout à l’heure pour le deuxième pays. 

(suite…)

Tieb de daurade – Sénégal

Tieb de Daurade slider

Le tour du monde avec « Cuisiner pour la paix » continu en ce mois d’avril avec 9 pays qui fêtent leur indépendance. Aujourd’hui, c’est le Sénégal qu’on met à l’honneur. La cuisine sénégalaise est souvent décrite comme l’une des plus riche et la plus variée d’Afrique de l’Ouest. 

J’ai déjà cuisiné et publié le Poulet Yassa qui est une pure merveille et cette fois, j’ai eu envie de cuisiner le fameux Tieb. 

Il existe deux sortes de thieb. Le premier est le thiéboudiènethiéboudienne (Parfois orthographié tieb bou dien et souvent abrégé en tieb [qui est d’ailleurs une erreur. Il est appelé par les locaux « tiep ».]) ou encore ceebu jën (littéralement en wolof « riz au poisson »). Le second est le thiebouyappe, constitué avec le même thieb, mais en remplaçant le poisson par de la viande. Il s’agit des plats les plus célèbres de la cuisine sénégalaise, le plat national. 

C’est une préparation à base de poisson frais (souvent du thiof), de poisson séché, de yet (mollusque faisandé au goût prononcé) et de riz (riz wolof), cuits avec des légumes (manioc, citrouille, chou, carotte, navet, aubergine…), du persil, de la purée de tomates, des piments, de l’ail et des oignons. 

En faisant des recherches, j’ai trouvé des dizaines de façons de le cuisiner. Mais souvent impossible, car je n’avais pas les marmites assez grandes. Puis aussi des ingrédients introuvables pour moi, comme le poisson fumé et le yet. Je ne me suis pas découragée, j’ai fait un mixe de 5 recettes (dont 3 trouvées sur des forums avec des astuces pour remplacer les ingrédients) et j’ai abouti à ma version.

Une version qui je pense est bien proche de la recette sénégalaise, car hormis la façon de cuire le poisson et les 2 ingrédients, je n’ai rien changé. Ce plat nous a vraiment régalés, il nous a emporté aussi un peu les papilles mais c’était quand même super bon. Un plat un peu honereux mais qui vaut le coup de le faire au moins une fois.

Je vous retrouve dans quelques jours, le 15 pour la recette suivante. 

(suite…)