Catégorie : Poivrons

Pizza-polenta aux légumes

Pizza-polenta aux légumes slider

Je vous propose une recette que j’ai faite deux fois cet été, tant on l’a apprécié. On se sert de la polenta comme base pour la pizza et on monte les petites pizzas avec de la sauce tomate et de bons légumes que j’ai fait cuire en amont au four. 

Servis la première fois avec une salade verte, c’était un bon repas pour un soir. La deuxième fois, je les avais faites pour accompagner des chipolata et des merguez lors d’un barbecue, tout le monde a adoré.

Une recette que je propose à Compile moi un menu, le jeu que je gère quotidiennement avec Viviane « Quoi qu’on mange ?« . Ce mois-ci, notre marraine Emilie « Le labo de Maman » nous propose de « Cuisine SANS gluten » !! Cliquez sur la photo dans la colonne de droite et venez nous proposer vos recettes sans gluten 🙂

Je la propose aussi au challenge « Un jour, un livre, une gourmandise » créé par Sandrine de Ma bulle aux délices. C’est une recette qui provient du livre de cuisine « Cuisine d’été ». Un livre que j’ai depuis des années, que je n’avais jamais pris le temps de feuilleter.. et du coup, j’ai fais 4 recettes dont le « Saumon à l’oseille » que je vous ai présenté le mois dernier !! Il est rempli de recettes simples, ludiques, délicieuses … il y en aura d’autres qui suivront dans quelques mois 😉

(suite…)

Pois chiches à la Provençale

Pois chiches à la Provençale slider

On se retrouve pour la publication de  « Recette autour d’un ingrédient » instauré par Samar, du blog Mes inspirations culinaires et Soulef, du blog Amour de cuisine. Ce mois-ci, c’est Morgane du blog « Glutons » qui est la marraine de la 89 ème édition, elle a choisi comme ingrédient « Le pois chiche ».

Un ingrédient que j’utilise souvent en cuisine sous sa forme ou très souvent en farine. J’avais donc idée de proposer à Morgane, la panisse provençale mais c’était sans penser que je l’avais déjà publier sur mon blog !! lol … Du coup, je suis allée faire un petit tour chez Christine « Pause Nature« , je savais que je trouverais mon bonheur. Je suis repartie avec une de ses première recette. En fait, je ne sais même pas si c’est Christine ou Victorien qui l’a cuisiné ! A creuser 😉

J’ai ajouté ma petite touche personnelle en rajoutant un oignon et de l’ail car un plat Provençal pour moi, doit être bien parfumé et nous nous sommes régalés. Ça ressemble finalement beaucoup à la ratatouille mais avec tout plein de pois chiches.  Une recette qui reviendra de temps en temps sur ma table car elle est parfaite pour un bon repas sans nécessairement y rajouter de la viande, la graine de couscous complète bien l’ensemble.  Nous l’avons également apprécié le lendemain, frais, ça nous a fait comme une sorte de taboulé.  

(suite…)

Pilon de poulet express au four

Pilon de poulet express au four slider

S’il est un chef que je suis depuis… Ça ne se compte plus !! C’est Jamie Oliver. J’ai toujours été conquise par la simplicité de ses recettes, les ingrédients que l’on trouve facilement et surtout, ses recettes sont excellentes ! Toujours bien parfumées, des mariages improbables, mais parfait ! Enfin, j’adore, je n’ai jamais raté ou été déçue par un plat. Ses livres sont en bonne position dans ma bibliothèque et d’ailleurs en faisant le tour sur le net, il m’en manque quelques-uns… Je vais soumettre cette idée à mon homme :)

Notre marraine de ce mois sur Cmum, celle qui s’est imposée à nous pour la troisième fois, en toute tranquillité <3 notre Sofia nationale :D du joli blog « Plume et Prose« , nous a proposé un thème que nous n’avions jamais fait sur Cmum. Mettre à l’honneur UN chef.. 

Et ce Chef Jamie Oliver, Viviane « Quoi qu’on mange? » et moi en sommes fans !!  :, Sofia ne pouvait pas me faire plus plaisir. J’ai déjà publié 4 de ses recettes dans la catégorie des « Grands chefs« , j’en ai à peu près 15 de cuisinées depuis longtemps en attente de publication et j’en ai réalisé encore 5 en 15 jours !! Lol .. J’ai de quoi vous faire saliver devant ses plats et desserts.

Sofia à dit : « Mets à l’honneur le Naked Chef », je vais donc commencer par ce poulet express au four. Ce que j’aime dans ce plat, c’est qu’il ne faut que 20 mn environ pour le préparer. On enfourne et environ 1 h après on passe à table pour se régaler. Il est comme d’habitude bien parfumé et servir sur du riz blanc, ça fait un plat complet et parfait pour un dimanche midi. 

J’ai trouvé cette recette sur le site GQ, elle est tirée du livre « Cuisine Système D avec Jamie » édité par Hachette Cuisine. Il fait parti de ceux que je n’ai pas 😉

Si vous aimez ce chef ou avez envie de le découvrir, venez nous tenir compagnie tout le long du mois… C’est ici dans la colonne de droite, un clic sur sa photo :)

(suite…)

Crevettes sautées, sauce aigre douce

Crevettes sautées, sauce aigre douce slider

Irisa du joli blog « Cuisine et couleurs » a été nommé marraine de la Bataille Food #102. Elle a choisi un thème en rapport avec le nom de son blog : « La cuisine monochrome : Choisissez votre couleur !« . 

Après maintes réflexions, j’ai choisi de proposer cette recette pour la couleur Orange (enfin presque !!). C’est un plat chinois que je cuisine bien une fois par an, tant on l’aime. Je l’ai d’ailleurs refait pour mon anniversaire 🙂 Je prends la sauce aigre douce, toute faite en magasin asiatique, on la trouve aussi facilement dans les grandes surfaces. Le Vetsin, c’etait sur les conseils de Cécile que j’en avais acheté (trouvé aussi en magasin asiatique). C’est un glutamate de sodium que l’on peut facilement remplacer par du sel mais le plat n’aura pas la même saveur. Il apporte un petit plus qui change tout le goût du plat et nous transporte en Chine.

Cette recette, je l’avais prise chez Cécile « Ma cuisine bleu combava » qui nous a malheureusement quitté trop tôt, il y a un peu plus de deux ans. Elle est et sera toujours dans nos cœurs. 

(suite…)

Polenta aux légumes du soleil

Polenta aux légumes du soleil slider

La polenta est une bouille de farine de maïs cuite dans de l’eau. C’est l’un des plus vieux plats au monde. J’en fais très souvent. C’est un plat que j’ai toujours mangé dans mon enfance. Qu’elle soit crémeuse ou frite, on aime beaucoup à la maison. 

Cette fois, en me plongeant dans un de mes livres, je suis tombée sur cette recette. Une polenta frite avec des légumes dedans… Ça ne pouvait qu’être bon, ça !! 

C’est simple à préparer. Les poivrons, je les ai fait griller au four la veille pour gagner du temps. Accompagner de saucisses grillées (barbecue) et d’une petite sauce tomate épicée (origan, piment), nous avons beaucoup aimé. À refaire ! 

Je propose cette recette au challenge « Un jour, un livre, une gourmandise » créé par Sandrine de Ma bulle aux délices ainsi qu’au défi « Fraise ou poivron? » de Recette.de

(suite…)

Pommes de terre pizzaïolo

Pommes de terre pizzaïolo slider

Déjà le 3 avril ! Le temps passe à une allure vertigineuse. Aujourd’hui, c’est le rendez-vous du jeu Recette autour d’un ingrédient, instauré par Samar, du blog Mes inspirations culinaires et Soulef, du blog Amour de cuisine et la marraine du jeu, Christelle du blog La cuisine de Poupoule a choisi l’ingrédient : la pomme de terre pour être la vedette de ce mois. 

La pomme de terre est très souvent dans mes plats sous toutes les formes. En vapeur, frites, farcies … Du coup, je ne savais plus comment la mettre en valeur pour le thème. En feuilletant un de mes livres sur cet ingrédient, je me suis arrêtée sur cette recette. Ça tombait bien, on était un samedi, et je me suis dit que ce serait parfait pour mon repas du soir avec une bonne salade verte. 

Je vous conseille de prendre des pommes de terre qui se tiennent à la cuisson, afin de pouvoir couper de belles tranches sans qu’elle ne s’effritent.. Pour le fromage de chèvre, on peut mettre soit du fromage frais ou comme moi, j’avais une bûche de chèvre que j’ai coupé en petits morceaux ou pourquoi pas de la mozzarella ! Et pour la petite touche provençale, je n’ai pas pu m’empêcher de rajouter des olives noires !  😀

(suite…)

Creamy Chicken Fajita Pasta, pâtes crémeuses au poulet façon fajitas

Creamy Chicken Fajita Pasta slider

Ce mois-ci, je participe au jeu de Sonia Test de recettes entre blogueurs” et j’ai choisi de faire le « Défi anniversaire des blogueurs ». Je suis partie me balader chez la belle Sofia du joli blog « Plume & Prose« . Un blog où la prose accompagne la recette ou vice-versa … Cette recette me fait de l’œil depuis quelque temps. Si comme moi, vous aimez les pâtes, les fajitas, les épices relevées, le fromage, la sauce crémeuse … Cette recette est pour vous ! 

Par contre, je n’ai pas réussi à obtenir une sauce aussi crémeuse que Sofia, mais je sais pourquoi !! Dans sa recette, Sofia note que si on utilise du fromage « Cheddar » en morceaux, il faut rajouter 16 cl de lait et ça, je n’aurais pas du ! lol ! Le lait a eu plus le pouvoir de liquéfier la sauce. D’ailleurs, dans le déroulé de ma recette, je ne vous en parle pas du tout. On oublie le lait. Mais ce n’est pas grave, ça me donne une occasion pour se régaler encore une fois et rajouter des photos ;) 

Au niveau du goût, ce plat est extra ! Hyper parfumé, on s’en lèche encore les babines :) J’ai utilisé les épices de mon partenaire David Vanille qui ont sublimé la sauce. Vous trouverez le détail en bas de l’article et je vous rappelle que le code promo a une validité permanente. N’hésitez surtout pas à vous en servir. Sofia, je te souhaite de passer une magnifique journée 🙂 Joyeux anniversaire, mon petit doigt m’a soufflé que c’était aujourd’hui. 

(suite…)

Ratatouille provençale – Recette familiale

Ratatouille provençale – recette familiale slider

La ratatouille est le plat provençal par excellence. Il existe autant de façons de la préparer que de famille, je pense !! Dans ma famille, il y a deux versions. Celle que je vous présente aujourd’hui, est la recette de mon grand-père, de mon père, de mon oncle … Celle où on prend le temps de cuire chaque légume d’été séparément pour avoir une cuisson parfaite et où on retrouve le bon goût de chaque légume indépendamment. Ensuite, il y a la version plus rapide, celle que faisait ma mère. On cuit tous les légumes ensembles. C’est vrai que c’est un gain de temps, mais pour ma part, je l’aime moins, car la cuisson des légumes n’est pas homogène (courgettes trop cuites ou poivrons pas assez) et je trouve que les saveurs de chaque légume se mélangent trop. La seule chose qu’il faut retenir, c’est que dans la ratatouille, il y a des courgettes, des aubergines, des poivrons, de la tomate, de l’ail, de l’oignon et des herbes de Provence ou Basilic et rien d’autres !!  

Pour l’anecdote, je me rappelle des corvées d’épluchage quand j’étais plus jeune chez mes grands-parents. Les légumes étaient tous du jardin et quand mon grand-père faisait la ratatouille, ce n’était pas en petite quantité, car il faisait des bocaux pour l’hiver. Il nous disait : « Si on ne cuit pas les légumes au fur et à mesure, le temps qu’on est tout épluché, les aubergines auront noirci, les courgettes seront ratatinées et de toute façon, ça décuple les saveurs surtout quand on en fait des conserves » !! Donc vous l’aurez compris, chacun ses goûts et ses versions pour la ratatouille !! Et puis, entre nous.. J’ai chronometré… 1 heure et demi pour tout faire, cuisson comprise, c’est pas si long finalement 😉 L’été, je la fais bien 4 ou 5 fois. Je la parfume avec des herbes de Provence ou du basilic, c’est selon ce que j’ai sous la main. J’aime l’accompagner de graines de semoule et de viande ou poisson grillé. Pour cette fois, j’avais de belles tranches de jambon du boucher que j’ai fait griller sur une plaque. On l’aime chaude ou froide. Souvent, le soir, je la sors du frigidaire et on la déguste simplement sur des tranches de pain ou en sandwich. Quand il m’en reste de trop, j’en fais une omelette.. il y a toujours 36 façons de se régaler avec ! Une recette parfaite pour les végétariens

Ce mois-ci, avec Viviane « Quoi qu’on mange?« , nous accueillons sur notre jeu « Compile moi un menu« , une nouvelle marraine. Yolande du super blog « Les petits plats de Patchouka » nous propose de replonger dans la cuisine de nos régions. Mais attention, elle veut des recettes traditionnelles et aucune revisite. Je pense que ma ratatouille est parfaite pour ma première participation et faire vivre ma Provence si chère à mon coeur. Si j’ai assez de temps dans le mois, je reviendrais avec une recette Corse pour saluer les origines de mon père et une du Limousin, ma région d’adoption ! 

Si vous avez envie de nous faire découvrir vos recettes traditionnelles, le défi est ouvert jusqu’au 25 septembre minuit. Vous cliquez sur le logo dans la colonne de droite ;)

(suite…)

Poulet DG du Cameroun

Poulet DG du Cameroun slider

Aujourd’hui, nous avons deux pays qui célèbrent leur fête nationale. Quand il y a plusieurs pays par jour, j’ai décidé de les publier par ordre alphabétique !! lol … Donc, je commence par le Cameroun. Il doit son nom à celui du río dos Camarões (rivière des Crevettes) donné à l’estuaire du Wouri par les Portugais dès le xve siècle. Les crevettes de type « gambas » et d’autres espèces plus petites sont, en effet, très abondantes dans les hauts-fonds autour de Douala. Mais bien que j’adore les gambas, j’ai choisi sur une autre recette, car encore une fois, le nom m’a plu !! Cette recette date des années 80 et « DG » vient de « Directeur Général ». Le poulet Directeur Général porte ce nom, car à l’origine, il était réservé à des personnes d’une certaine importance sociale (directeurs généraux, personnalités …). C’est un ragoût de poulet (frit) servi avec un cocktail de frites de plantains, de légumes (carottes, poivrons, haricots verts …) et de divers aromates (herbes, cube…). C’est une recette simple, ne demandant que peu d’ingrédients exotiques. Aujourd’hui, c’est une douceur qui est complètement démocratisée, d’autant plus que les ingrédients entrant dans sa composition sont accessibles à tous. Il fait désormais parti des plats traditionnels du Cameroun. La première fois que j’ai cuisiné des bananes plantains, on n’avait pas trop aimé. J’ai recidivé dans cette recette et là, on a vraiment adoré. Ça apporte une légère note de sucré et ça se marie à la perfection avec l’ensemble du plat. Une recette que nous avons beaucoup apprécié. Je vous dis à tout à l’heure pour le deuxième pays. 

(Nous sommes le 15 mars, un jour comme les autres ;) ) 

(suite…)

Charlotte aux aubergines, tomates et ricotta

Charlotte aux aubergines, tomates et ricotta slider

Après ma charlotte aux fromages frais de chèvre, radis et crackers, j’ai eu envie d’en faire une pour un plat chaud. Une envie aussi d’aubergines ! Elles sont enfin arrivées sur nos étals et j’avoue que c’est vraiment mon légume d’été préféré :) Elles sont simples à réaliser. J’ai beaucoup aimé la quantité d’aubergine qu’il y a par personne et bien sûr la garniture qui est hyper goûteuse. On sent bien le basilic, les pignons de pin apportent le croquant, la ricotta la douceur. Pas besoin de faire une viande à côté, car la pancetta suffit largement et pour les végétariens, il suffit de ne pas en mettre ! C’est vraiment un plat que mes hommes et moi avons adoré. Accompagné d’une salade pour un soir, cette charlotte fait un bon repas et en version ramequin plus petit, ça peut faire une très belle entrée. Ces charlottes se mangent aussi très bien froides. Comme elles étaient pas mal grosse quand même, je m’en étais gardé la moitié pour le lendemain au boulot et j’ai choisi de la déguster froide. Avec une belle tranche de pain, je me suis régalée :D Je dédie cette recette à ma copine de jeu, Viviane « Quoi qu’on mange? » pour notre défi mensuel sur Cmum  « Moment de délice avec une charlotte excquise! » Et je peux vous dire que le titre est bien vrai là ;) 

Vous avez envie de nous proposer votre charlotte ? Le thème se termine le 25 à minuit, soit dans 6 jours ! 

(suite…)

Ecrevisses aux poivrons – Hongrie

Ecrevisses aux poivrons Hongrie slider

Nous fêtons le 15 mars l’insurrection hongroise de 1848 contre la domination des Habsbourg. Ce jour-là les hongrois portent des cocardes par signe de solidarité. Il y a des festivités dans le quartier de château : exposition artisanale, dans folklorique, musique Tsigane, défiler les Hussards, etc.. Pour saluer les Hongrois, j’ai trouvé dans un de mes livres de recettes sur la cuisine du monde, ce délicieux plat. Simple à réaliser, il nous a étonnés par son parfum et sa légèreté. Dans la recette initiale, il faut mettre 400 gr de queues d’écrevisses. J’avais un paquet au congélateur de 200 gr et quand j’ai voulu en reprendre un autre.. Je me suis dit .. Le prix à doublé ! Remarquez, c’est normal. On est à 10 jours des fêtes … Mais c’est de l’abus. Du coup, j’ai complété le poids avec des petites crevettes et c’était très bon. Pour les yaourts, il me restait des yaourts bulgares que j’avais utilisé pour faire les crêpes. Il faut prendre des yaourts brassés, oncteux. Parfumé avec le cumin de mon partenaire David Vanille, c’est un plat qui nous a vraiment régalé. Je vous retrouve le 17 pour la suite du tour du monde. 

(Nous sommes le 15 décembre.. L’hiver s’est bien installé, mais l’ambiance Noël est plutôt morose dehors ! Allez, on se motive :) J’ai trouvé mes repas pour les fêtes, mes cadeaux … Je suis presque dans la place !! lol)

(suite…)

Chicken roti – Sainte Lucie

Chicken roti slider

Aujourd’hui, je vous emmène dans les Caraïbes, à Sainte-Lucie plus exactement qui fête en ce jour leur 42ème année d’indépendance vis-à-vis du Royaume-Uni. Sainte Lucie est une petite île des Petites Antilles située entre la Martinique et Saint-Vincent et les Grenadines. Tirant son nom de Lucie de Syracuse, Sainte-Lucie est le seul État au monde à porter le nom d’une femme. A Sainte-Lucie, vous aurez le plaisir d’aiguiser vos papilles à la cuisine créole. C’est au carrefour d’un mélange aux influences amérindienne, française, africaine puis indienne que naît la cuisine traditionnelle de Sainte-Lucie. Manioc, igname, patate douce ou encore poisson et banane seront les ingrédients phares du terroir culinaire de Sainte-Lucie, sans oublier les épices qui sont très importantes dans les recettes. J’ai fait le choix après de multiple recherche, de réaliser ces Chicken rotis. La garniture est simplement un poulet au curry (j’ai utilisé le curry de Madras de David Vanille) que l’on sert dans des rotis qui sont des pains plats qui ressemble à des tortillas. Cela ressemble à des galettes fourrées à la viande ou au poisson. J’avoue que les rotis m’ont donné du fil à retordre !! lol .. Ils ne sont pas aussi beaux que ceux de Vera de 196 flavors. Mais je pense m’y être mal prise pour les cuire. Poêle trop petite, je ne les ai pas assez étalés finement et ils ont gonflés .. J’en referais, car nous avons vraiment aimé et je vous dirais les améliorations que j’ai apportées ;) Place à la recette et je vous retrouve le 23 février pour deux pays ! 

(11 octobre 2020, encore une petite semaine de travail et je suis en congé.. C’est fou ce que le temps passe vite… )

(suite…)

Ragout de saucisses du Sud – Louisiane

Ragout de saucisses du Sud - Louisiane slider

Ce mois-ci, pour notre jeu Compile moi un menu, Viviane et moi avons le plaisir d’avoir à nos côtés, Samar du très beau blog « Mes inspirations culinaires« . Pour ceux qui ne la connaissent pas, Samar vit en Amérique dans le Massachusetts, et du coup, le thème de notre marraine ne pouvait pas ne pas être : « Once upon a time l’Amérique » ;)  Une cuisine typiquement américaine avec une touche de rouge pour rendre hommage à l’amour tout le long de ce mois. J’ai vite sorti mon livre fétiche de Jamie Oliver qui se nomme « L’Amérique ». Il a fait un Food trip culinaire à travers l’Amérique à la rencontre des autochtones dans chaque état qu’il a traversé pour nous proposer 120 recettes diverses et authentiques. J’avais déjà réalisé le Shortbread aux pêches qui nous avait régalé ! J’ai jeté cette fois, mon dévolu sur ce ragoût car je venais d’acheter chez mon boucher de belles saucisses de « Cul noir« . Je me suis dit qu’elles seraient parfaites dans ce plat que j’ai d’ailleurs réalisé pour notre St Valentin. :D Un plat de Louisiane bien rustique, accompagné d’un dessert américain aussi mais plus raffiné !! lol … Nous nous sommes vraiment régalés. Ce ragoût est bien parfumé, pas trop pimenté (j’ai omis le piment rouge frais), la sauce est bien onctueuse pour accompagner le riz. Une recette que je ne regrette pas d’avoir réalisé … mais les recettes de Jamie Oliver sont toujours excellentes ;) J’ai également utilisé les épices de mon partenaire David vanille, le thym, le paprika et le piment de Cayenne pour sublimer ce plat. Je vous retrouve bientôt pour mon dessert américain 🙂

Le thème se termine dans 10 jours, venez vivre cette aventure américaine avec nous et notre marraine Samar. Un clic sur le logo dans la colonne de droite 😉

(suite…)

Gaspacho et glace au chèvre frais

Gaspacho et glace au chèvre frais slider

Comme me la fait justement remarquer ma chère Gut   Je ne suis pas en avance pour vous proposer toutes mes réalisations givrées pour notre thème estival « Un été givré ! » pour Compile moi un menu, le jeu mensuel que j’anime avec Viviane. En fait, étant en congé, je profite un max de mes journées pour faire plein de chose, je vois pas le temps passer et heureusement que Claudine m’a fait le rappel car je crois que j’aurais fait une panique à bord le 25 !!! lol … Allez, je commence avec la première recette, une soupe froide que j’ai réalisée un jour de forte canicule pour rafraîchir mes zhoms le soir. Un bon gaspacho accompagné d’une délicieuse glace. J’ai pris un fromage de chèvre frais chez un petit producteur qui est bien corsé, il se marie à la perfection avec la tomate et en format glace, c’est un vrai régal. Nous l’avons dégusté simplement en repas un soir. Mon mari a ajouté des morceaux de chorizo, mon fils des saucisses grillées qu’ils restaient du midi et moi, simplement avec une tranche d’un bon pain de campagne. J’ai ajouté un peu de miel pour casser l’acidité de la tomate, c’est une recette express à réaliser et hop au frais !! C’est une idée de chez Christelle « La cuisine facile de chris » qui elle, les avait servi dans des cuillères apéritives. C’est aussi une très bonne idée pour apporter un peu de fun dans un apéro. J’ai parfumé mon gaspacho avec du Piment Niora concassé. Comme le dit si bien David Vanille : « Laissez entrer ce piment doux encore trop méconnu dans votre cuisine, il deviendra rapidement un incontournable. » Et c’est vrai qu’il a parfumé sans trop pimenté le gaspacho en lui apportant une note très agréable. 

(suite…)

Poulet asiatique à ma façon

Poulet asiatique à ma façon slider

Je suis très adepte de la cuisine asiatique. J’aime les parfums des plats, les épices et les herbes qui sont utilisées dans quasiment toutes les recettes. Et la cuisine au wok reste une de mes favorites, car elle permet de faire des cuissons rapides avec des viandes bien saisies et des légumes croquants. En piochant des idées dans diverses recettes chinoises que ja fais régulièrement, j’ai réalisé ce plat et je dois dire qu’il a eu beaucoup de succès. Les légumes sont cuits, mais juste croquants comme il faut, la viande est parfaitement dorée, la sauce que l’on rajoute à la fin est divinement parfumée. J’aime beaucoup mettre du vin de riz Shaoxing dans mes plats, car je trouve que c’est ce vin qui apporte ce goût inimitable des plats chinois. L’avantage de cette recette, c’est qu’elle se cuisine en plusieurs parties et tout se sert séparément. Chacun met ce qu’il veut dans son bol, avec ou sans viande, avec ou sans pâtes ou légumes, ou de tout.  On mange ce que l’on aime.. ! Au fur et à mesure que j’avançais dans la réalisation de ma recette, j’ai pris des notes pour pouvoir la publier rapidement. Je suis sûre que vous allez adorer. Une chose à laquelle je n’ai pas pensé mais que je rajouterais la prochaine fois, c’est de parsemer le poulet de graines de sésames pour apporter un peu de croquant à l’ensemble 😉 

(suite…)