Catégorie : Soupes

La cotriade

La cotriade slider

La cotriade est une spécialité du sud du Finistère, à la limite du Morbihan (petit port de Brigneau). Elle est aux Bretons ce que la bouillabaisse est aux Méridionaux : un plat traditionnel et populaire élaboré avec les espèces locales de poissons. La cotriade est une soupe de poisson que l’on déguste accompagné des pommes de terre, divers poissons et crustacés. C’est une de mes responsables à mon travail qui chaque année part en vacance en Bretagne et à chacun de ses retours, elle me parle de la cotriade. Après m’avoir donné sa recette (qui attention n’est pas la vraie car la soupe est déjà toute prête!) et le site pour acheter la fameuse soupe (je vous mettrais le lien en bas de la recette, c’est non sponsorisé, juste pour information), je n’ai pas hésité longtemps pour la faire. Verdict ? … Merci Mylène pour cette belle découverte 😀 C’est bon, c’est très bon !! La soupe est bien goûteuse et l’accompagnement se marie à merveille avec. Nous l’avons dégusté à la façon marseillaise, soupe et accompagnement ensemble !! … Il est dit qu’en Bretagne, on boit la soupe en premier et ensuite, on mange le reste avec un filet d’huile d’olive et de vinaigre. Cette cotriade version Express, je la propose pour Compile moi un Menu, le jeu que je co-anime avec Chantal “La cuisine de Blanche“. Ce mois-ci, nous avons à nos côtés ma copine de longue date sur la blogosphère culinaire, Béatrice de “Popote et nature” qui nous propose comme thème “A chacun sa soupe !“. Si vous voulez nous proposer la votre, il vous suffit de cliquer sur le logo du thème dans la colonne de droite 😉 

(suite…)

Soupe de patates douces et lait de coco

Soupe de patates douces au lait de coco slider

Jusqu’à maintenant, je n’avais pas trouver de temps pour pouvoir participer au Tour du monde en cuisine de Sophie “La tendresse en cuisine“. Et je le regrette car j’adore découvrir la cuisine du Monde, c’est une aventure que j’aurais aimé connaitre dès le début. Une très belle initiative de sa part. Pour le goût de l’amitié entre peuples, Cuisiner pour la paix, un geste d’amitié fraternelle qu’elle nous propose de faire en sa compagnie. Le principe est simple. Elle a démarré en mars 2015,  1 jour de fête = 1 plat du pays et le termine donc fin février 2016. Je vous propose de lire son article. 

Je me joins donc au mouvement avec aujourd’hui 2 recettes car en ce 26 janvier, il y a deux fêtes nationales dans le monde. L’inde et l’Australie. Je vous propose de découvrir cette très bonne soupe indienne que je fais assez souvent car elle est simple, rapide et bien parfumée. Aujourd’hui l’Inde fête le jour de l’indépendant.

(suite…)

Potage aux flageolets

Potage aux flageolets une

On a beau être au printemps, les soirées sont encore très fraîches surtout quand la pluie s’est invitée toute la journée. J’avais cuisiné le midi des tranches de gigot accompagnés de flageolets. Mais comme d’habitude, j’ai trop fait de garniture. L’idée m’est venue le soir,  de faire le reste en potage pour nous réchauffer. Je peux vous dire qu’il a eu un très grand succès, il est vraiment excellent… et si vous n’avez pas de reste mais que vous êtes tenté, je vous indique au début de la recette ma façon de cuisiner les flageolets en boite…

(suite…)

Soupe de pois cassés et jambonneau

Soupe de pois cassés et jambonneau une

Ici, on dirais que l’hiver a déjà décidé de montrer son bout de nez !!  Samedi matin, la température a beaucoup chuté dans la nuit et nous avons eu droit aux premières averses de pluies et neiges mêlées. Bien sûr, la neige ne tiens pas mais il fait drôlement froid. Donc on rallume la cheminée pour réchauffer la maison avec la douce chaleur du bois qui nous réconforte… et quoi de mieux qu’une bonne soupe pour se réchauffer intérieurement. Je vous propose cette soupe, avec un bon jambonneau qui la parfume agréablement. Elle est consistante, complète.. c’est un vrai moment de plaisir à déguster au coin du feu sans modération.

(suite…)

Soupe de courge Butternut orangée

Soupe de courge butternut orangee une

Une soupe délicieuse qui va rentrer dans la liste de celles que je fais régulièrement. Elle a vraiment un goût particulier qui nous donne toujours envie d’en reprendre une cuillère. J’ai trouvé cette recette chez Sophie “Un livre gourmand” lorsque j’ai été lui rendre visite pour Un Tour en cuisine. Et c’est Diwall “Carnet de 1001 reettes” (un blog que je connais bien) qui vient faire son petit marché ici. Je vais vite voir ce qu’elle a cuisiné.

(suite…)

Soupe de poisson d’une marseillaise

Soupe de poisson d'une marseillaise une

 “La soupe de poisson” de ma famille, la fameuse bouillabaisse. Et oui, encore.. une histoire de famille 😉 Je suis marseillaise, de parents marseillais, grand parents marseillais (d’un côté !! un grand-père, pécheur amateur sur sa barquette ) et un arrière grand-père Italien mais qui s’est installé à Marseille dans sa jeunesse. Il était sardinier… Autant, vous dire qu’avec cette lignée,  (et la lignée remonte jusqu’en 1265, je fais aussi de la généalogie!!), à la maison, le poisson, la soupe et la bouillabaisse, c’était très très souvent. Donc voici ma recette, celle que ma mère a toujours faite, pleine de senteur et du soleil de Marseille.

(suite…)

Soupe de pois chiche

Soupe de pois chiche une

Et voilà la dernière recette de mes Tour en cuisine pour ce dimanche. C’est un Tour rapide, le N° 27. J’ai été visiter le blog de Mademois’El Gato, elle était déjà venu ici il y a quelques temps. Il y a beaucoup de choix mais j’ai craqué pour cette soupe. Je n’en fait pas souvent car mon mari n’aime pas tellement mais je me suis dit que celle-ci pouvait lui plaire (et bingo!!). Bienvenue chez Naty a du passer par ici pour chercher une recette, je vais aller lui rendre une petite visite.

(suite…)

Soupe au pistou

Soupe au pistou une

Si on vous demandait quel est le plat qui vous ressemble le plus?… Moi, ce serait sans hésiter celui-ci. Un plat gorgé de soleil, pleins de couleurs, généreux, convivial avec son petit caractère subtil. Une recette typiquement provençale. Chaque famille en Provence a la sienne, voici celle que j’ai toujours mangé chez mes parents et que je continue a faire pour ma famille. Chez nous, on la cuisine dès que le basilic sort ses premières feuilles, un plat d’été qui mérite une bonne sieste après!!

(suite…)

Défiler vers le haut