Les fêtes de Noël arrivent à grand pas et avec elles, l’envie de réaliser pleins de petits biscuits, des bredeles, biscuits d’Avent. Et ça tombe bien car c’est la région que Marie “L’alchimie des mets” nous demande de visiter pour lui ramener tout plein de spécialité. J’ai été cherché dans ma bibliothèque culinaire (oui, oui.. j’ai un meuble-étagère exclusivement pour mes bouquins 😀 ) le livre “Les gâteaux de l’Avent” de Christophe Felder. Ben oui, quoi de plus normal que de mettre à l’honneur les alsaciens 😉  C’est un livre tiré de la collection “Leçon de pâtisserie” le N°1,  une petite merveille en 30 leçons. J’ai eu le plaisir de rencontrer le Chef lors de la Foire aux livres de Brive il y a presque 15 jours. Ce fût un très bon moment d’échanges, un chef chaleureux, généreux à l’image de ses pâtisseries qui nous régalent tant et nous avons même évoqué ce livre. Aujourd’hui, j’ai choisi de vous présenter la leçon N°17 et de réaliser ses Pumpernickel. Ils ressemblent beaucoup aux croquants de Provence que j’adore mais avec cette touche de cannelle qui caractérise tant l’Alsace et moins dur. Des biscuits délicieux, un goût de cannelle à la juste dose… J’ai remplacé 50 gr d’amandes par des noisettes car j’adore ça… Une fois ces petits biscuits tranchés et refroidis, je les ai stocké dans une boite en fer.. Pour une fois, je peux vous dire que j’ai pu les garder 9 jours et ils étaient toujours aussi bon. Comment j’ai fait ? Je les ai cuisiné un jour où mes zhoms étaient pas là.. hop, dans la boite et ni vu ni connu … Enfin pendant les 8 premiers jours j’en prenais un chaque matin avec mon café mais ensuite le pot aux roses à été découvert… et je vous épargne les noms d’oiseaux qui ont sifflés mélodieusement dans mes oreilles !! 😀

Merci M. Felder pour vos recettes, c’est toujours un vrai plaisir de pâtisser en votre compagnie 😉 

(suite…)