Gratin fondant de poisson aux petits pois

Gratin fondant de poisson aux petits pois slider

Je suis une grande fan de la cuisine du Naked Chef : « Jamie Oliver », mais ça, je pense que ceux qui me lisent régulièrement le savent :) J’aime ses recettes qui sont toujours simples, même si la liste des ingrédients est interminable :D , mais avec le petit plus qui les rendent irrésistibles.

Et cette recette n’échappe pas à la règle. Dans ce livre, il est beaucoup question de cuisine anti-gaspi et de bonne cuisine équilibrée ! Des repas rapides, complets et délicieux pour tous les jours de la semaine. Jamie prend le meilleur de la gastronomie, s’inspirant des différentes cultures européennes, indiennes, asiatiques ou de la streetfood, pour proposer des recettes bon marché. Il livre aussi toutes ses astuces et bons plans pour vous aider à acheter malin, tirer le meilleur parti des ingrédients, gagner du temps et éviter le gaspillage alimentaire, sans pour autant oublier de proposer des plats sains et surtout savoureux. Vous l’aurez compris, c’est un de mes livres coup de cœur !

J’ai craqué sur ce gratin, car j’ai aimé la façon d’utiliser des produits surgelés pour les sublimer. Il est vrai que j’ai souvent des petit-pois au congélateur que j’achète soit en magasin, ou des frais que je congèle pour en profiter l’hiver. Par contre, le poisson, c’est toujours du frais ! Là, j’ai voulu suivre la recette à la lettre, alors j’ai acheté du poisson congelé… Une première chez moi !! lol..

Ben finalement, ce gratin de poisson aux petits pois est super bon ! Si on ne dit pas que la moitié des produits sont surgelés, on ne le sent pas du tout, tant la recette est bien travaillée. J’ai adoré le zeste de citron dans la purée qui apporte un léger peps à l’ensemble… Le crémeux de la préparation avec le poisson et les épinards, sans oublier les petites crevettes ! La couleur du plat qui met de suite en appétit surtout quand on regarde par la fenêtre et que l’on ne voit que du blanc !! … Encore merci Chef, pour vos belles idées.

Je propose cette recette à Hélène du blog « Keskonmangemaman?»  🙂 marraine de la Bataille Food de ce mois de janvier où elle nous propose de cuisiner « Des gratins d’hiver ». Je t’assure Hélène qu’il est « toute » saison ce gratin 😀

Je la propose aussi au challenge « Un jour, un livre, une gourmandise » créé par Sandrine de Ma bulle aux délices.

(suite…)

Poulet au citron confit et lait de coco

Poulet au citron confit et lait de coco slider

6ème et dernier pays pour ce mois de janvier et je vous emmène sur une toute petite île perdue dans le Pacifique Sud. L’île de Nauru. Je vous en avais déjà parlé en 2021, vous trouverez le lien de la recette en bas de l’article. 

Ce n’est pas évident de trouver des recettes pour le Tour du monde dans certains pays, surtout pour les îles et à chaque fois, je pense fort à ma copinaute Martine « Kilomètre 0 » qui m’avait dit avoir aussi beaucoup galéré. Mais en cherchant bien, je suis tombée sur un compte Pinterest qui en regroupe quelques unes. Heureusement qu’il y a 2 ans, j’avais eu l’idée de les copier sur mon PC, car depuis le compte n’existe plus. 

Donc, pour cette fois, je vous propose cette recette très simple et vraiment délicieuse. Le poulet au citron, on connaît tous. J’avais toujours l’habitude de le faire avec de la crème fraiche et des citrons jaunes. Ici, ce sera au lait de coco et au citron confit. Je vous assure que cela change le goût du plat complétement. Il est beaucoup plus parfumé, le cocktail citron confit/gingembre frais apporte un peps incroyable tout en étant adouci par le lait de coco. Je vous encourage à faire voyager vos papilles jusqu’à Nauru en cuisinant ce plat. 

Je vous retrouve en février, le 4 plus précisément pour une petite visite au Sri Lanka et je peux vous dire que ce sera une douceur 😉

(suite…)

Compote de pommes, vanille et cardamome

Compote de pommes, vanille et cardamome slider

Deuxième fête nationale du jour et nous partons en Inde pour la célébrer. La cuisine indienne recouvre une grande variété de cuisines régionales d’Inde. Elles sont influencées par les épices, herbes, fruits et légumes que l’on trouve dans chaque région du pays, mais également par la religion et l’histoire.

Les épices sont d’une grande importance dans la cuisine indienne. Beaucoup de plats en sauce sont faits à base de masala, un mélange d’épices qui caractérise chaque recette et qu’on nomme souvent curry ou cari (en fait, le mot « curry » découle d’un mot tamoul signifiant « sauce », « accompagnement pour le riz »).

Mais je m’égare, car c’est un dessert très simple que je vous propose, mais avec une épice, la cardamome et des gousses de vanille. J’ai découvert ce dessert dans un restaurant indien dans le Sud, c’était il y a longtemps. Nous avions fait un repas très frugal et j’avais envie d’un dessert frais. Le serveur m’a proposé de goûter leur compote. J’ai été surprise de trouver ce dessert à la carte, mais une fois que je l’ai gouté, j’ai vraiment été conquise. Le patron du restaurant m’avait dit à l’époque, juste 4 ingrédients !! Pommes, vanille, sucre et cardamome. C’est tout ce qu’il faut pour se régaler. Je vous conseille une pomme type Reinette grise, Chanteclerc (mon choix)Boskoop.

La vanille parfume à merveille la pomme et la cardamome fait de cette compote basique un dessert d’exception. Elle a une odeur puissante qui rappelle à la fois le camphre, les agrumes, l’eucalyptus et les conifères. En bouche, elle apporte un vent de fraîcheur avec des notes citronnées et de sève de pin, voire de poivre. La force de son goût incite à la doser parfaitement pour ne pas masquer les autres ingrédients. 

J’ai simplement donné un petit coup de couteau dans la capsule sans la fendre complètement. À la cuisson, le jus s’infiltre dans les cabosses pour parfumer à la juste dose la compote. Essayer de faire cette compote, je pense qu’elle va vous charmer ;)

J’ai cuisiné la compote le même jour que les biscuits australien « Anzac ». J’aime marier des pays au travers de leur cuisine ! Puis le tour avance plus vite quand j’arrive à cuisiner plusieurs recettes par jour 😉 

Je vous donne rendez-vous le 31 janvier pour aller faire un tour à Nauru et terminer ce mois ! 

(suite…)

Biscuits « Anzac » – Australie

Biscuits « Anzac » - Australie slider

En ce 26 Janvier, nous avons deux fêtes à célébrer. Je commence par l’Australie qui fête sa commémoration de la création de la première colonie britannique sur le continent océanien. Quand, j’ai cherché une recette pour l’année dernière, j’en avais mis plusieurs de côté. J’ai eu envie de vous présenter cette année, les célèbres biscuits Anzac.

Le biscuit ANZAC est un biscuit fait de flocons d’avoine, de mélasse ou golden syrup et de noix de coco. Il est nommé en l’honneur des corps d’armée australien et néo-zélandais de la Première Guerre mondiale. Les femmes de ces combattants leur préparaient des gâteaux riches en énergie et qui se conservent très longtemps. Mais c’était au départ des gâteaux, pas encore des sablés. Inspirés très probablement des gâteaux à base de flocons d’avoine venant d’Angleterre, les flapjacks, le lien entre ces sablés et le nom de Anzac ne s’est  fait qu’un peu plus tard.

ANZAC est le sigle de « Australian and New Zealand Army Corps«  (« Corps d’armée australien et néo-zélandais »).

Surnommés « Soldiers’ biscuits » d’abord, ces biscuits furent renommés « ANZAC biscuits » après la bataille des Dardanelles. Toutefois, ces biscuits sont très différents, en forme et en ingrédients, des biscuits ANZAC d’aujourd’hui.

Helen Leach, anthropologue spécialisée en gastronomie à l’université d’Otago en Nouvelle-Zélande, trouvera la première mention de biscuits ANZAC dans un livre de cuisine datant de 1921. « Oatmeal biscuit » (« biscuit à la farine d’avoine »), devient « ANZAC crispies » dans la neuvième édition de St Andrew’s Cookery Book. Les éditions suivantes les appellent « ANZAC biscuits ».

La même recette fut incluse dans d’autres livres de cuisine de l’époque sous le nom descriptif de « rolled oats biscuits » (et aucune recette ne contenait de la coco, qui n’aurait été introduite qu’en 1927). Les biscuits de farine ou de flocons d’avoine (selon la recette) furent développés dans la ville de Dunedin comme variante des « oat cakes » écossais, cette ville étant un important centre d’immigration écossaise en Nouvelle-Zélande.

Le nom des biscuits ANZAC est protégé par des lois australiennes et néo-zélandaises et peut conduire à des poursuites pour usage commercial frauduleux, Subway en a fait les frais en 2008 en essayant de commercialiser les cookies sous ce nom. Ces biscuits sont encore distribués aux soldats et ceux qui sont vendus dans les jours précédant le jour de l’ANZAC aident généralement à recueillir des fonds pour diverses associations de vétérans.

Aujourd’hui les biscuits ANZAC sont vendus dans les supermarchés. Les biscuits de la première recette de la guerre sont parfois mangés par les randonneurs en raison de leur longue conservation.

Nous les avons adoré ! J’ai même recommandé des boites de Golden Syrup pour en refaire 🙂

Je vous retrouve dans peu de temps pour le deuxième pays du jour, l’Inde. 

(suite…)

Gâteau magique à la vanille et kaki

Gâteau magique à la vanille et kaki skider

Quand j’ai vu ce gâteau en Novembre chez Florence « Dans ma p’tite cuisine rose« , j’ai su de suite que j’allais le faire. Mon fils et moi adorons les kakis, j’en ai toujours à la maison durant toute la saison et le gâteau magique est vraiment délicieux. Les deux réunis parfumés avec une magnifique gousse de vanille de mon partenaire « David Vanille », je peux vous dire que nous nous sommes régalés. 

Je l’ai préparé pour l’entre deux fêtes. Léger, bien frais, il a été parfait pour assouvir notre gourmandise sans pour autant plomber les estomacs 😉 

Par contre, mes kakis n’en ont fait qu’à leur tête pendant la cuisson !! Au lieu de rester bien sagement au fond du moule, ils ont décidé de prendre l’ascenseur pour se caler au milieu !! C’est dommage pour le visuel mais d’un autre côté, ça fait bien ressortir les graines de vanille. 

Je dédie cette recette à Compile moi un Menu, le jeu que je gère quotidiennement avec Viviane « Quoi qu’on mange ? ». Ce mois-ci, on vous propose une Battle entre le Kaki et la Clémentine. Qui va gagner ?? Venez nous rejoindre pour les départager. 

(suite…)

Pâté Lorrain

Pâté Lorrain slider

Pour cette première publication de l’année (en dehors de mon tour du monde), je vous propose une spécialité Lorraine. Le fameux « Pâté Lorrain » ! Comme toute spécialité qui se respecte en France, on trouve plein de version différente et pas mal qui se revendique être le « vraie » recette !! lol ! N’étant pas une grande spécialiste de l’histoire culinaire de France, j’ai décidé de faire un petit mixte de quelques recettes que j’ai lu. 

Elles se rejoignent toutes par la viande (sauf quelques-unes qui parlent de lapin) et la petite différence est dans les herbes. Certains mettent uniquement du persil et des échalotes, d’autres ajoutent du thym, de l’estragon et de l’ail. Donc, c’est à vous de voir comment vous l’aimez :)  Je ne l’attribuerais à personne car elle est sur énormément de site et j’ai  surtout suivie la recette sur une carte postale de Lorraine (souvenir de jeunesse) qui finalement regroupe un peu toutes les différentes recettes !  

C’est la deuxième fois que je le fais sous deux formes différentes (en long ou en rond) et on se régale toujours autant. La viande est bien parfumée, moelleuse, le tout dans une pâte bien croustillante. Accompagné d’une bonne salade verte, on peut le servir en entrée ou bien pour un repas. 

Je propose cette recette à Michèle du blog « Croquant, Fondant, Gourmand » que je suis depuis .. le tout début !! 🙂 Michèle est la marraine de la première Bataille Food de l’année 2023 et elle propose de cuisiner « Terrine ou Pâté ». 

(suite…)

Sauté de pommes de terre et aubergines

Sauté de pommes de terre et aubergines slider

La Birmanie est un pays qui je ne sais pas pour quelle raison, m’attire. J’aime leur cuisine, leur culture, ce serait un voyage très enrichissant. En attendant, je me console avec leur cuisine !! Avec Sophie « Cuisiner pour la paix », nous nous associons avec ce peuple aujourd’hui, à l’occasion de leur 75e année d’indépendance vis à vis du Royaume-Uni. 

J’ai trouvé cet accompagnement qui est vraiment simple, avec des ingrédients que nous trouvons facilement. Il a une particularité … Oui, sinon, c’est trop simple !! lol !! Il est cuisiné avec de la sauce d’huître. J’adore cette sauce dans les plats asiatiques, mais je me demandais dans une recette aussi simple que ça, qu’elle en serait le goût. 

Je peux maintenant vous dire que c’est un vrai délice. Cela apporte un léger goût sans toutefois masquer les autres, c’est surprenant, mais on en redemande ! Je vous conseille de tester. J’ai servi ces légumes avec une saucisse bien grillée, nous avons adoré. 

Je vous retrouve le 26 janvier pour célébrer l’Australie ensemble ainsi que l’Inde. 

(suite…)

Foul du Soudan – Salade de fèves

Foul du Soudan – Salade de fèves slider

Deuxième recette du jour et cette fois pour accompagner le Soudan qui fête leur indépendance, c’était en 1956. Lors de mes recherches, il y a pas mal de pays où j’ai cuisiné non pas une, mais deux ou trois recettes, c’est pour cette raison que je me suis permise cette année de redémarrer le tour au 1er janvier, ayant le 3/4 des recettes de cuisiner sur les 5 mois qui arrivent. 

Mais il y a quelques pays, celui-ci par exemple ou les îles (et là, je pense à toi très fort Martine, tu as raison !!), où les recherches sont très difficiles. Il m’arrive de tourner en rond sur les recettes que les copines ont déjà publié pour Sophie sans en trouver plus ou alors des recettes infaisables. J’ai donc décidé, quand je bloque vraiment de trop et que je perds du temps, de choisir une recette chez une copine qui a publié pour « Cuisiner pour la paix ». J’essaie de choisir la plus ancienne pour la faire revivre à ma façon. 

Pour mettre à l’honneur le Soudan, j’ai donc choisi cette salade de VianeLes Vagabondages de Vi@ne » qu’elle a publié en 2017. Je venais d’acheter un sachet de fèves surgelées, c’était l’occasion de les cuisiner autrement. A priori, le Foul veut dire fèves… 

J’ai servi cette salade de fèves un midi pour mon mari et moi, avec un bon pain, nous nous sommes vraiment régalés. Elle est simple, rapide et bien goûteuse. Attention au choix du piment ! J’ai mis un piment rouge, la prochaine fois, je mettrais un vert … car ça chauffe bien !! lol 

Je vous retrouve le 4 janvier pour la troisième recette de ce Tour du monde. 

(suite…)

Macaroni gratiné haïtien

Macaroni gratiné haïtien slider

En tout premier, je vous souhaite à toutes et tous mes meilleurs vœux pour cette année 2023. Qu’elle puisse vous apporter du bonheur, de la santé, des moments de joies et que tous les petits tracas de la vie soient au deuxième plan. 

Aujourd’hui, c’est aussi la fête nationale en Haïti ainsi qu’au Soudan. J’en profite pour m’associer à Sophie du super blog « La tendresse en cuisine » qui gère aussi, « Cuisiner pour la paix », le tour du monde culinaire. 1 pays = 1 recette, chaque jour de fête nationale tout au long de  l’année. 

J’y ai déjà participé à plusieurs reprises, j’ai même fait en 2021, les 5 premiers mois. Malheureusement, les aléas de la vie font qu’on ne peut pas tout anticiper… Cette fois, je n’ai rien dit, j’ai cuisiné tranquillement, j’ai rédigé mes articles et là, je suis prête pour un moment… on verra jusqu’à quand 😉 Je n’ai plus qu’à publier mes recettes les jours dits 🙂

Je commence donc par Haïti. Lors de mes recherches, je suis tombée sur un site « La presse » qui avait consacré un article sur : « Noël à l’Haïtienne : des à-côtés relevés ». J’ai craqué sur cette recette de Paul Toussaint. Le macaroni gratiné n’est pas un plat qui se mange chaque jour en Haïti, mais un plat que l’on garde pour les dimanches ou les occasions spéciales comme Noël. 

Vous allez me dire, ce n’est qu’un plat de macaroni et en plus, c’est même pas des macaronis !!! Mais non, ce qui rend spécial ce gratin de pâtes, ce sont les épices qui sont utilisées dedans. Et pour sublimer mon plat, j’ai choisi les épices de mon partenaire David Vanille. Nous avons beaucoup aimé, cette béchamel bien crémeuse et bien relevée,  c’est un plaisir en bouche avec cette croûte hyper croustillante. C’est bien sûr un plat qui n’est pas des plus light mais pour une fois … 😉  Laissez vous tenter pour un dépaysement total !

Je vous retrouve un peu plus tard pour la recette du Soudan. 

(suite…)

Prochaine marraine de la Foodista Challenge#94

Bonjour à toutes et tous, 

En premier, je tiens à vous remercier pour vos publications qui je sais, n’étaient pas évidentes entre Noël et Jour de l’an. 

Entre de magnifiques bûches (vous avez du vous régaler), de délicieux biscuits (qui m’ont fait saliver), les entrées, les apéros, les plats sans oublier chocolat et mignardises, tout y est pour ce faire un bon réveillon de la St Sylvestre. (suite…)

Fudge aux cerises confites

Fudge aux cerises confites slider

Et nous voici pour la publication de la Foodista Challenge #93 dont ce mois-ci, je suis la marraine grâce à Michelle « Plaisir de la maison » .

Je vous ai demandé de publier « Votre recette de Noël », un thème que j’ai voulu le plus simple possible, vu le mois et la date de publication ! Pour ma part, je vous propose cette recette qui est franchement une tuerie gustative !! Une petite douceur pour accompagner le café qui va combler votre gourmandise en chocolat.  

Ces Fudge n’ont pas fait un pli ! C’est une recette que j’avais mise de côté depuis quelques années me disant toujours que j’attendais l’occasion pour la faire. Mais de l’avis de tous, il n’y a pas d’occasion à attendre !! lol .. En plus, elle est simple, peu d’ingrédient, en 15 mn elle est prête à aller se reposer au frais.

J’ai vu sur le net qu’on peut mettre des fruits secs à la place des cerises ou même rien, nature, changer le chocolat, des biscuits, etc …  ! À tester pour d’autres versions 🙂 Déjà, celle-ci avec les cerises confites est hyper gourmande ! Pour la quantité, on peut obtenir entre 30 et 50 carrés selon la grosseur.  Merci Sylvie « La table de Clara« , c’est chez toi que je l’ai découverte 

Si vous ne connaissez pas, foncez ! Je vais de ce pas, voir les recettes des participantes. 

Je vous souhaite de passer une excellente fin d’année, je n’aurais sans doute pas le temps de publier une autre recette d’ici là. Je vous retrouve en 2023 pour beaucoup de nouvelles recettes 😉

(suite…)

Bûche aux marrons du Chef Sylvain

Bûche aux marrons du Chef Sylvain slider

La bûche aux marrons est celle que nous préférons ! D’habitude, je fais toujours mes bûches avec le biscuit roulé car je n’avais pas de moule pour faire autrement et surtout la peur de les rater. Mais l’année dernière, j’ai craqué sur la « Bûche aux marrons du Chef Sylvain » donc, je me suis achetée ce fameux moule pour pouvoir enfin me lancer et merci Chef !! vos explications pas à pas sont vraiment parfaites !  

Cette bûche est divine ! Légère avec un très bon goût de marron mélangé au léger parfum du rhum, de noisette mélangé au chocolat. L’ensemble est un pur bonheur en bouche. Je suis depuis pas mal de temps le blog du Chef Sylvain, j’aime beaucoup ses recettes qui sont bien expliquées avec à l’appuie des vidéos et deviennent simples, à la portée de tous. Si vous ne le connaissez pas, je vous conseille vivement de vous balader sur son blog. 🙂

Cette bûche est, je ne vous le cache pas, longue à réaliser mais dès la première bouchée, on ne le regrette pas ! Je m’y suis prise deux jours avant le réveillon de Noel (2022) pour la faire. Elle a passé deux nuits au congélateur et le jour du réveillon, je l’ai sortie en début d’après-midi pour faire les finitions et nous l’avons dégusté sur le coup des 23h, elle était parfaite ! 

Je dédie cette recette à Compile moi un Menu. Le jeu que je gère quotidiennement avec Viviane « Quoi qu’on mange ? ». Viviane a eu envie de mettre Châtaigne et Marron au menu des fêtes ! et je suis sûre qu’elle va adorer cette bûche !  Vous nous rejoignez ??

(suite…)

Magret de canard, sauce aux châtaignes

Magret de canard, sauce aux châtaignes fin

Les fêtes approchent à grand pas et il est temps que je vous propose un plat. J’aime bien servir du magret de canard pour les fêtes.

C’est une viande qui plait beaucoup et souvent les plats sont assez rapides à cuisiner. J’avais publier l’an dernier la recette des Magret de canard, sauce au Porto et purée de panais qui nous avait aussi régalés.

Cette fois, j’ai marié le canard aux châtaignes dans une bonne sauce onctueuse. Des pommes de terre rissolées en accompagnement et voici un bon petit plat très festif pour se régaler même si on est que deux 🙂

Je dédie cette recette à Compile moi un Menu. Le jeu que je gère quotidiennement avec Viviane « Quoi qu’on mange ? ». Viviane a eu envie de mettre Châtaigne et Marron au menu des fêtes ! Vous nous rejoignez ??

(suite…)

Pain aux fruits secs

Pain aux fruits secs slider

S’il y a bien une chose que je ne maîtrise pas, c’est le pain !! Il n’a aucune beauté entre mes mains !! lol … J’ai toujours peur de le façonner trop, pas assez et au final, je suis toujours déçue du visuel. Le goût par contre est extra !! 

J’ai pris la recette de ce pain aux fruits secs dans un livre de cuisine, la photo est magnifique, le pain bien rond… Parfait quoi !! Mais j’aurais dû suivre la petite voix qui me disait au moment du façonnage : « Tu devrais les mettre dans tes moules à pain » !! .. J’ai été têtu et j’ai suivi la recette à la lettre !! Résultat, à la deuxième pousse, le pain s’était complètement étalé ! J’ai essayé de sauver les meubles en le prenant avec le papier de cuisson et en le posant sur une gouttière pour faire des baguettes… C’est pour ça que l’on voit cette forme sur sa base. 

Bon, ce n’est pas bien grave, car il étaient tellement bon que je vais en refaire pour Noël et je prendrais de nouvelles photos pour vous faire voir la différence. 

Nous l’avons dégusté de différentes façons, le soir avec un bon chèvre coulant bien parfumé… Ce mélange de sucré/salé nous a énormément plu. Le matin au petit-déjeuner tartiné de beurre. Et je le vois très bien avec de belles tranches de foie gras pour les fêtes ! 

Ce mois-ci, c’est Viviane du blog « Quoi qu’on mange? » qui est la marraine de la 92ème édition de « Recette autour d’un ingrédient » instauré par Samar du blog Mes inspirations culinaires et Soulef du blog Amour de cuisine. Elle a choisi comme ingrédient les « Figues sèches ». C’est avec joie que je t’offre ce pain, les figues croustillent sous la dent 🙂

Et comme je l’ai trouvé dans un de mes livres de cuisine, je la propose aussi au challenge « Un jour, un livre, une gourmandise » créé par Sandrine de Ma bulle aux délices.

« Nous venons d’apprendre la perte d’une de nos collègues blogueuse, Charlotte du blog « Les recettes de la débrouille ». Cette ronde à laquelle, elle s’était inscrite comme chaque mois, est endeuillée, mais nous avons tenue à quand même publier en sa mémoire. Nous lui organiserons un hommage plus tard« .Repose en paix Charlotte ♥ 

(suite…)

Foodista Challenge #93

Foofista 93 - votre recette de noel slider

Quelle ne fut pas ma surprise lorsque j’ai découvert le message de Michelle « Plaisir de la maison » hier, me demandant si je voulais être la prochaine marraine de la Foodista :)  Je ne pensais pas du tout que ces cocottes auraient autant de succès et d’être parfaitement dans le thème que Michelle avait choisie. Mille merci Michelle 🙂

En attendant, il a fallu que je cogite, mais finalement pas tant que ça ! lol ! Ce thème s’est imposé facilement par rapport à plusieurs critères. D’abord la date de publication … Si je suis les dates précédentes, je tombe juste un ou deux jours avant Noël, c’est pas possible. Le faire une semaine avant ? ça ne laisse pas beaucoup de temps, surtout qu’en cette période, on ne chôme pas !!

Du coup, ça m’a inspiré une idée de thème… En ce mois, on est à fond dans les recettes de fin d’année… Alors pourquoi vous demandez autre chose à réaliser ? Je n’ai pas envie de vous mettre du travail supplémentaire ! Puis, il y a les autres défis, il faut jongler, ce n’est pas facile ! Alors, voici mon idée… Mon thème :)  J’espère qu’il va vous plaire :) et que vous serez avec moi 🙂  Mais avant, parlons du jeu !! 

(suite…)