Première fois depuis que j’ai démarré le Tour du monde pour la paix que j’ai failli faire une grosse boulette !!! Heureusement que par déformation professionnelle, je me vérifie toujours 50 fois ! Et hier, en faisant le tour des recettes qui allaient se publier, je me suis rendu compte que je m’étais complètement planté sur la recette de la Gambie. Une grosse erreur d’interprétation de lecture sur le blog où j’avais pris la recette et je me rends compte que la recette prévue n’est pas du tout une recette de Gambie mais du Benin ! Elle n’est pas perdue, je la garde pour le bon pays au mois d’août du coup. Mais là, il me fallait en urgence une recette à faire. La publication, c’est demain !! Je fais le tour de mes placards en premier et je me mets à chercher sur le net … Impossible de trouver quelque chose de simple avec mes moyens du bord et en plus, j’ai pas le temps de chercher. Puis en allant voir sur le blog de Sophie, je suis tombée sur cette recette qu’elle a publiée il y a 3 ans. Bon tant pis, j’essaie pour le tour de toujours trouver des recettes non publiées, mais là, je n’ai pas le choix. Il me faut une recette ou je fais page blanche ! Je sais que Sophie ne m’en voudra pas d’autant plus que nous avons adoré ce petit dessert. Je ne me suis pas lancée dans l’aventure pour faire ma graine de couscous maison .. les bêtises ça suffit pour aujourd’hui, je l’ai prise toute faite ! lol .. C’est un dessert qui se mange très frais, il est très doux avec la légère note acidulée de l’ananas et la noix de muscade de David Vanille qui relève bien le tout. Et il sera encore meilleur avec un ananas frais 🙂 Et avec tout ça, je ne vous ai pas présenté la Gambie !! C’est un tout petit pays de l’Afrique continentale qui est tout en longueur. Le fleuve Gambie coule à travers tout le pays. La gambie est complètement enclavée dans le Sénégal, elle est dotée d’un étroit littoral sur l’océan Atlantique. La faune abondante du parc national de Kiang West et de la Bao Bolong Wetland Reserve inclut des singes, des léopards, des hippopotames, des hyènes ainsi que des oiseaux rares. Nous irons peut-être faire un tour dans ce parc à la fin de l’article ;) Desolée Sophie, je me rattraperais l’année prochaine pour ce pays 😉

(Du coup, cet article a été écrit hier !! je vous retrouve le 22 février pour la suite… )

(suite…)