Voici une recette (ou pas) pour se régaler simplement avec du poisson !! Le poisson pané, tout le monde connaît. Que ce soit les fameux rectangles ou les bâtonnets, je dois bien avoué que j’en prends de temps en temps pour me dépanner quand j’ai besoin d’un repas hyper rapide, mais ce n’est pas vraiment excellent. Je préfère cent fois, les faire maison. Pour la 77ème Bataille Food, c’est ma copine Viviane “Quoi qu’on mange?” qui a été nommé marraine par Catalina du blog Le Blog de Cata. La publication tombant un 1er avril, elle nous a choisi comme thème “Manger du poisson d’avril” ! C’était un thème facile pour moi, on adore le poisson. Oui, mais voilà, M. Confinement est arrivé entre temps et du coup, je n’ai pas pu trouver le poisson que je voulais pour faire la recette que j’avais prévue. Je me suis dit, si ça continu, je vais lui faire un poisson d’avril et en cuisiner un en carton !! lol .. Puis en faisant comme beaucoup, le vide frigo, placard et congélateur, j’ai trouvé deux beaux filets cabillaud que j’avais complètement oublié ! Dans mon placard, j’avais remis la main sur ma chapelure fait maison, du coup, je me suis dit : “et pourquoi pas ?” Recette de placard, recette SOS confinement, j’allais vous proposer mes poissons panés. Vous pouvez me dire, c’est simple à faire… Mais j’ai une petite astuce qui rend la panure des poissons bien épaisse… Et quand on mord dedans, ça croustille avant d’arriver au moelleux du poisson. Cette fois, j’ai fait très simple, mais souvent, je rajoute un peu d’épice dans ma chapelure. Piment ou poivre, ou curry, ou paprika … Comme l’envie me prend. Pour le poisson, j’ai fait mes filets cabillaud (un poisson onéreux), mais du colin, du lieu noir, des filets de saumon, de sole, de limande … Toutes sortes de poissons peuvent se faire paner. Cette recette est un ravissement pour les papilles et fait briller les yeux des petits et des grands.. On redécouvre le VRAI poisson pané et pas celui de la cantine ou le congelé ;)

(suite…)