Étiquette : pain rassis

Pain perdu de nos grands mères

Pain perdu de nos grands mères slider

Après la rentrée des classes, voici le jour de la rentrée de la Bataille Food, un jeu crée par Jenna du joli blog “Bistro de Jenna“. Lors de la dernière édition, Lova “Graine de faim Kely”  a eu un coup de cœur pour le Pulled Carott Burger  de Justin “The Garden Of Delights” qui devient donc parrain de cette 48eme édition.

“Voilà donc le thème,” L’as du goûter c’est moi ! “, donnons nous pleins d’idées de goûter, faites moi rêver devant un goûter original, un goûter d’un autre pays, d’ailleurs, le goûter de votre enfance par excellence ou bien encore revisité moi les goûter industriels ( pim’s, napolitain, pitch….), l’idée et de partager notre amour pour ce moment, cette pause gourmande, faire de bons goûter maison, se régaler et régaler les petites ou grandes têtes blondes ;), pouvoir répondre à la grande question ” Y’a quoi pour le goûter ??”, vous avez une large liberté de choix pour votre recette.”… dixit Justin 🙂

Après maintes réflexions, je suis partie sur le goûter par excellence de mon enfance. Le pain perdu de mon arrière grand-mère, la recette qui a été transmise de génération en génération. Il est simple, très classique (désolée Justin 😉 ) mais qu’est ce que c’est bon !! Le petit plus, c’est de pas trop sucrer la préparation mais quand il est cuit et bien chaud de le rouler dans du sucre en poudre !! Mon fils se régale et m’en réclame régulièrement. C’est son goûter cocooning comme il aime le dire 🙂

(suite…)

Tatin pudding aux pommes

Tatin pudding aux pommes slider

Aujourd’hui, je vous propose un petit dessert tout droit sorti de mon imagination. Bon, il n’a rien de vraiment extraordinaire mais il se laisse bien manger … J’avais dans ma panière du pain rassis depuis quelques jours.  Je n’aime pas jeter le pain, je cherche toujours des idées pour le cuisiner. En pain perdu, en tartine salé, grillé puis en chapelure, en pudding. Cette dernière idée me trottait dans la tête mais je n’avais pas assez de pain pour en faire un bon plat. Puis en réfléchissant, je me suis dit “pourquoi ne pas m’en servir de base comme une pâte à tarte”.. puis en regardant la préparation qui n’avait pas la tenue d’une pâte à tarte, il m’est venue l’idée d’inverser la tarte pour en faire une tatin.  Quelques pommes, du citron… En mettant la pâte sur le dessus, le surplus de liquide s’infiltre entre les pommes, les rends moelleuses et permet à la pâte de cuire plus facilement. Cette tatin a été très apprécié à la maison.. Elle n’a pas beaucoup vécu 😉   Cette tatin n’est pas traditionnelle, elle est Brute de décoffrage  et c’est pour ça que nous l’avons adoré…  le rustique, c’est la vie  !!! <3 

(suite…)

Tartines versions Flammekuche

Tartines version flammekuche une
Défiler vers le haut