Étiquette : foie gras

Tourte de la marquise de Pompadour

Tourte de la marquise de Pompadour slider

Ce mois-ci, Marie vient dans ma région d’adoption le Limousin, pour son Challenge « Nos régions ont du goût ». Je me devais  d’être à la hauteur !!! lol… et de trouver une recette peu connu mais très populaire par ici. Je me suis souvenue que des amis nous avaient donné la recette de cette fameuse tourte, il y a plus de 17 ans, bien avant que l’on songe à venir s’installer ici. Dans le Limousin, le pâté de pommes de terre ou de viande est une recette assez courante. Donc, je vous emmène dans un lieu où mon mari et moi avions pris l’habitude de venir en vacance chaque année, c’était notre petit nid d’amour, de dépaysement, notre tranquillité loin de la foule …  Le pays de Pompadour et plus précisément à Arnac – Pompadour,  très beau village de Corrèze, célèbre pour son château de Pompadour et ses haras nationaux. On peut y déguster cette tourte qui est en fait la cousine très proche du pâté de pommes de terre mais je dirais version de luxe !!!   Il y a des versions différentes, plus allégées (j’ai trouvé sur le net des recettes sans cèpes ou sans gésiers). Mais cette recette fait partie du patrimoine de nos amis et donc, je voulais la faire telle qu’ils nous l’avaient écrite. J’ai toujours repoussé sa réalisation à cause de son coût assez élevé. Quand je vous dis « version de luxe », c’est que les ingrédients sont assez onéreux. Mais j’ai trouvé la parade pour ne pas me ruiner sur le mois où je comptais la cuisiner, c’est-à-dire en décembre. En Septembre, j’ai acheté les cuisses de canard confits et j’ai congelé les cèpes que mon amie m’avait porté. En octobre, j’ai acheté les gésiers confits et en Novembre, le bloc de foie gras. Comme ce sont des conserves, pas de soucis de péremption !! En décembre, pour Noël, j’ai pu faire ma tourte tranquillement. Une tourte qui ne se mange pas mais se savoure… Chaque bouchée est un pur bonheur en bouche ! Les pommes de terre sont fondantes, le foie gras est juste coulant comme il faut, les cèpes apportent un goût divin, le canard confit et les gésiers, la pâte croustillante… Tout ces ingrédients ensembles font que cette tourte est vraiment unique !  Je l’ai servi pour Noël, un très bon repas bien copieux qui change de nos traditionnelles dindes et chapon ! ça vous tente ? Allez, on passe en cuisine !

(suite…)

Pain d’épices traditionnel

Pour continuer dans les épices de Noël et pour sublimer mon foie gras maison, je voulais réaliser un pain d’épices. Je me suis mise en quête d’une recette simple, traditionnelle sans orange confite ou autre marmelade qui sont d’ailleurs toutes aussi bonnes mais je voulais rester sur du classique. En me baladant sur le net, je suis tombée sur un article de Pascale “C’est moi qui l’ai fait“. Je n’ai pas hésité une seconde car c’est une blogueuse que je suis depuis des années et je sais que je peux faire ses recettes les yeux fermés 😉 … Si vous aviez senti la bonne odeur d’épices qui a embaumé ma maison pendant une journée !! Ce pain d’épices est sublime, terriblement moelleux, humide juste ce qu’il faut, un goût qui m’a rappelé ma jeunesse. Avec le foie gras, divin !! Même mon fils qui a 9 ans a préféré mettre son foie gras sur des toasts de pain d’épices plutôt que sur des toasts de pain de mie grillés. Nous l’avons aussi testé au petit déjeuner (j’avoue avoir fait deux pains 😉 ) avec du beurre ou/et de la marmelade d’orange, mon mari se régale. J’ai réussi à en sauver juste 4 tranches pour faire une carbonnade flamande (recette à suivre en 2016).

(suite…)

Salade Suc au May

Salade Suc au May

Raconte-nous… tes salades. Nath, du blog “Pourquoi je grossis” nous a lancé un nouveau défi.

“J’invite les Gourmands volontaires (et volontairement gourmands…) à réaliser chacun UNE salade ultra tentante et colorée, salée ou sucrée, et à nous la raconter… en recette !  Les dates : Une recette sera ainsi publiée (sur la page / le blog de la personne qui la réalise et sur Pourquoi Je Grossis) chaque jour de mai, du vendredi 2 au samedi 31.

Les dimanches, on fera quand même une pause méga calorique pour compenser, non mais! ^_^”. Je me suis vite inscrite et c’est donc mon jour de publier.

Ma salade est en fait une création de mon mari et moi quand nous tenions une auberge au pied de la montagne du Suc-au-May. Nous avons voulu mettre à la carte une salade qui soit composée des produits que l’on trouve en Corrèze et notamment des myrtilles qui poussent de façon très abondante sur le sommet du Suc-au-May. Nous l’avons voulu mystérieuse … La feuille de brick représente la montagne et en dessous, ses trésors… canard, myrtilles, châtaignes, fromage… nous avons choisi le cantal pour faire un clin d’oeil à nos voisins car du point culminant et par grand beau temps, on aperçoit ses montagnes. Notre salade s’admire, se dévoile petit à petit et se fait gourmande… !!

Vous aimez les salades et qu’on vous en raconte ??  😉  alors suivez nous chaque jour !!

(suite…)

Foie gras de canard maison aux fruits secs

Foie gras de canard maison aux fruits secs une

Une fois n’est pas coutume, je vous propose une recette que je n’ai pas cuisiné. Mais le chef cuisinier c’est mon mari. Chaque année, il nous fait son foie gras maison. Une recette qu’il a appris dans un des restaurants où il travaillait. Il a accepté cette année que je vous la propose. Donc je me suis armée de mon calepin, mon appareil photo pour essayer de vous faire un beau reportage photo !! J’ai quand même cuisiné une confiture d’oignons pour l’accompagner. Cette terrine permet de servir 15 belles tranches. C’est quand même plus économique et cent fois meilleur surtout pour proposer une belle entrée à une grande tablée !! Seul impératif pour cette recette, avoir une sonde de cuisson. 

(suite…)

Confiture d’oignons

Confiture d'oignons une

Voici l’accompagnement parfait du foie gras. Cette confiture, je la réalise chaque année quand mon mari fait sa recette de foie gras maison. La touche de vinaigre  contre balance agréablement le sucre. Vite préparé, il suffit ensuite de surveiller la cuisson !! On peut la garder au frais quelques jours ou bien la mettre en pot comme une confiture classique. Cette quantité suffit largement pour accompagner la terrine de foie gras, cela représente environ 12 à 15 tranches (personnes).

(suite…)

Scroll Up