Étiquette : riz au lait

Riz au lait aux fruits de la passion, chantilly coco vanille

Riz au lait aux fruits de la passion, chantilly coco vanille slider

Encore un dessert, me direz-vous ? Mais là, c’est la faute de Viviane “Quoi qu’on mange?“. Nommée marraine de la Foodista#70 par Christine “Pause nature“, ça gourmandise lui a soufflé à l’oreille… Riz au lait !! Et moi, faible.. J’avoue, j’ai succombé à l’appel. Mais .. Il y a un hic ! Je n’ai jamais publié de riz au lait sur mon blog, sauf deux Teurgoules ! Pourquoi ? Parce que je ne suis pas capable de le réussir !! Et oui .. Soit il attache, soit il n’est pas cuit. Du coup, j’avais abandonné l’idée depuis très longtemps. Christine par contre a de supers recettes de riz au lait, à chaque fois, je bave devant ses photos. Je l’ai même surnommé la “Reine du riz au lait” ! Voilà, j’allais suivre une de ses recettes à la lettre.. Et advienne que pourra :D Je suis donc partie à la recherche d’une recette et j’ai craqué sur celle-ci car en ce moment, je me fait une ventrée de fruits de la passion. Elles ne sont pas belles mes verrines ? Et ce goût.. Miammmm !! Je ne vous dis même pas. Ce mélange coco/vanille/passion … Ce dessert est une vraie tuerie ! La préparation du riz au lait ne m’a posé aucun souci, par contre, je me suis battue avec la crème de coco qui ne voulait pas monter ! Mais je l’ai eu.. Un coup au congel pendant 10 mn et hop, madame n’a plus fait la difficile !! lol J’ai ajouté dans la chantilly une gousse de vanille de Tahitensis de David Vanille, ce qui a apporté un vrai plus à la crème de coco. Merci Viviane pour ce super thème qui m’a poussé à sortir de ma zone confort et merci Christine pour ta recette.. t’étonne pas, si je vais te piller les autres ;) .. Vous allez me dire … Et la Teurgoule au fait ? Pourquoi je la réussis ? Ben, parce que c’est tout simple ! On met tout dans le plat et hop au four ! ;) Bon, mes accessoires sont en places (cuillère noire pour vanille, guirlande pour passion, bocal en verre) .. on y va pour la recette ! 

(suite…)

Teurgoule à la fève Tonka d’Amazonie et compotée de fraises épicée

Teurgoule à la fève Tonka d’Amazonie slider

Il me restait 2 litres de lait entier qui arrivaient à date. Il fallait que je trouve une recette pour les utiliser, mais 2 l, c’est beaucoup. Et là, j’ai pensé à la Teurgoule 🙂  C’est un riz au lait, spécialité de Normandie que je vous ai déjà présenté ICI en version classique qui se parfume à la cannelle ou à la vanille selon les foyers normands. Pour cette fois, j’ai eu envie de sortir de la tradition complétement (les puristes passé votre chemin 😉  ) J’ai récemment accepté un partenariat avec David Vanille.  Après avoir lu sa proposition, j’ai été me balader longuement sur son blog et la façon dont il parle de ses épices, l’engouement que l’on ressent pour sa vanille a réussi à me convaincre pour me lancer dans l’aventure 🙂 Les prix sont vraiment corrects et la qualité des produits est là ! Bon, pour l’instant je vous parle de deux épices que j’ai utilisées ici, mais vous aurez mon avis sur toutes au fil des recettes. Donc cette fameuse Teurgoule, je l’ai parfumé avec de fève Tonka d’Amazonie. J’ai d’abord voulu la tester et la comparer avec celle que j’avais acheté dans le commerce. J’ai séparé mon fromage blanc dans deux bols et saupoudré d’un peu de tonka d’Amazonie pour un et un peu de celle du commerce pour l’autre. Celle du commerce a un très bon goût d’amande avec en arrière plan, un léger goût de vanille. Les parfums sont là, mais très léger. Celle d’Amazonie a les mêmes goûts mais beaucoup plus puissant, on sent bien l’amande, puis de suite après la vanille avec un arrière goût caramélisé. Il n’y a pas photo, celle d’Amazonie est vraiment excellente. Pour aller plus loin, j’ai fait goûter à l’aveuglette à mes zhoms. Et là, pareil. Ils ont bien trouvé que le goût était beaucoup plus profond et durable en bouche. Pour un comparatif de prix, celle du commerce : 10 gr à 7.50€ et celle de David : 10 gr à 4.90€ .. Cette teurgoule, j’ai eu envie de l’accompagner d’une compotée de fraises que j’ai parfumé avec 2 pincées du mélange “5 épices traditionnelles” que j’ai eu dans mon colis. Cette épice apporte une très belle note aux fraises et se marie à la perfection avec la teurgoule. La touche de gingembre que David a privilégié dans son mélange  à la place du Poivre de Sichuan apporte aux fraises du peps et une note de fraîcheur.  Je vous laisse juge avec la recette 😉 

(suite…)

Teurgoule : Le riz au lait Normand

Teurgoule slider

Cela fait plus de 4 ans que je travaille à la Mission Locale de Tulle et très régulièrement, Magali une de nos collègues Normande, nous apporte cette fameuse Teurgoule, le riz au lait Normand. Un instant de pur plaisir qui nous réconforte bien à chaque fois 😉 Elle m’a fait ramener par sa mère un plat à Teurgoule d’un potier Normand et m’a donné SA recette pour que je puisse la cuisiner pour mes zhoms et vous la partager. Dans le cadre de “Compile moi un menu”, nous avons eu envie de former un trio et de prendre une marraine avec nous pour le mois de Janvier. Rosa et son merveilleux blog plein de recettes catalanes “La cuisine de Rosa” a choisi un thème de cocooning autour  de bonnes gourmandises accompagnées d’une boisson chaude réconfortante. Pour ma participation, j’ai donc choisi de vous présenter cette Teurgoule. Pendant sa longue cuisson au four, elle réchauffe la maison et l’embaume, elle est super gourmande… se marie parfaitement avec un bon thé ou autre ! Elle se cuisine en principe avec de la cannelle, là je l’ai faite comme ma collègue uniquement avec une gousse de vanille car mon fils en est plus fan que de la cannelle… à vous de choisir votre parfum. Et en bonne normande qui se respecte, Magali mets sa petite touche en rajoutant une brique de crème fraiche liquide entière 😉 pour encore plus de crémeux et attention, bien mettre du lait ENTIER et de la crème ENTIÈRE  !! pas de régime sur ce coup là !! …  On est Normand ou on l’est pas !!! Pour la cuisson qui est la réussite du plat, il faut tester en fonction de votre four. Pour ce plat et cette quantité, il faut compter environ 4 h de cuisson. J’ai surveillé sur la dernière heure la croûte du dessus car il faut qu’elle soit d’une belle couleur dorée. Trop claire, elle risque de ne pas être tout à fait cuite.. trop liquide, trop foncée presque noire, elle sera trop cuite et pas crémeuse. J’ai donc stoppé  ma cuisson à 3 h 46 très exactement, j’ai soulevé un peu le croûte au milieu (on le voit sur la photo) pour y plonger une petite cuillère et là, elle était parfaite crémeuse à point, comme celle de Magali 😀  Mes zhoms l’ont trouvé méga bonne, crémeuse, onctueuse, hyper fondante, bien parfumée, pas écœurante… un petit régal quoi !! En bas de l’article je vous raconte la petite histoire de la Teurgoule (trouvé sur le net) et des liens si cela vous donne envie de vous procurer ce fameux plat 🙂

Pour toutes les explications sur notre jeu mensuel, vous trouverez les liens dans ma colonne de droite. De plus en plus de participants nous rejoignent chaque mois et prennent plaisir à cuisiner pour nos thèmes…. cela nous fait très chaud au cœur de vous rassembler à chaque fois pour des instants de pur plaisir, de partage et d’émotion en cuisine en toute convivialité. Venez nous rejoindre <3

(suite…)

Défiler vers le haut