Cela ne fait pas loin de 4 ans que j’avais mis cette recette de côté. Je l’avais vu sur le blog de ma biquette “J’ai le cœur gourmandise“.. Et je peux vous dire que lorsqu’on se balade sur son blog, elle nous fait vraiment fondre le cœur de gourmandise, un blog rempli de douceur bretonne !!  J’ai le plaisir d’avoir un super partenariat avec David Vanille et dans mon colis, j’ai reçu de magnifiques gousses de vanille de Papouasie – Tahitensis Gourmet. En les voyant, ce cake m’est revenu en mémoire et je l’ai réalisé pendant mes vacances au mois d’août. Que vous dire sur ce cake .. Pleins de choses !! Déjà, il est à la fois envoûtant et décevant !!! Oui, oui.. ;) Mais décevant pas par son goût qui lui est envoûtant, non !! C’est par son nom !! Quand on lit “Cake infiniment vanille”, on s’attend à avoir une belle texture de cake et surtout un seul goût unique de vanille très intense … Alors pour la texture, on est sur une texture très moelleuse, hyper moelleuse mais surtout fondante, très fondante !! Chaque bouché fond littéralement dans la bouche.. Pour le goût, il est extraordinaire, profond … Mais pas qu’en vanille !! C’est là, où j’ai mon petit bémol sur ce cake. On a un goût d’amande assez puissant qui est très fortement vanillée en arrière bouche. Il ressemble beaucoup plus à une très bonne frangipane. Au final, un cake vraiment excellent, une texture à se damner, un goût sublime, mais je l’aurais appelé “Fondant aux amandes infiniment vanillé” !! J’ai quand même cherché à savoir si c’était moi, s’il y avait quelque chose que j’avais loupé.. Et je pense bien avoir trouvé. Pour l’amande, il faut prendre de la poudre d’amandes blanche et pas naturelle ou torréfiée comme j’ai pris. La poudre d’amande blanche est beaucoup moins prononcée en goût que les deux autres. Donc, je le referais un jour pour voir la différence.. Heureusement que je me suis servie de ces gousses de vanille bien pulpeuses et charnues qui ont un parfum très intense. Elles ont réussi à quand même bien apporter le goût de vanille par-dessus l’amande. Je vous encourage vraiment à le tester, il en vaut le coup, ce sacré cake ;) Et donnez moi votre avis, ça m’intéresse vraiment ! Regardez ces photos, il est vraiment gourmand non ?? .. ce glaçage qui dégouline.. ah oui !! en apparté. J’ai fait le choix de faire les photos natures, sans artifices (comme d’ailleurs toutes mes photos). Tel qu’il est sorti de ma cuisine sans nettoyer le glaçage etc .. car, la gourmandise.. c’est bien celle de racler ce glaçage avec le bout du doigt pour se lecher les babines non ?? 😀 et de vous faire voir que tout le monde peut y arriver … même moi !!! <3


Quantité : 12 parts   –   Préparation : 1 h   –   Cuisson : 40 mn

Goûter de chef   –   Prix de revient : 14.50 € le tout (au 19 Octobre 2019)

 

Ingrédients :

Pour l’appareil à cake

  • 25 gr de lait entier
  • 2 gousses de vanille
  • 170 gr de beurre pommade
  • 125 gr de sucre glace
  • 170 gr de poudre d’amande blancheCake infiniment vanille de Pierre Hermé presentation
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 3 jaunes d’œufs
  • 3 blancs d’œufs
  • 1 œuf entier
  • 40 gr de sucre en poudre
  • 80 gr de farine
  • 1 sachet de sucre vanillé (maison)

Pour le sirop de punchage

  • 100 gr d’eau minérale
  • 40 gr de sucre
  • 1 gousse de vanille

Pour le glaçage à la vanille

  • 20 gr de blanc d’œuf
  • 120 gr de sucre glace
  • 1 gousse de vanille

Cake infiniment vanille de Pierre Hermé etape1Préparation :

L’appareil à cake

Dans une casserole mettre le lait avec les gousses de vanille fendues et grattées (mettre les graines de vanille dans le lait) ainsi que le sachet de sucre vanillé. Faire chauffer jusqu’à la première ébullition, arrêter le feu, couvrir et laisser infuser pendant 30 mn.


Cake infiniment vanille de Pierre Hermé etape2Dans le bol d’un robot mettre le beurre et le sucre glace, faire tourner le robot avec la feuille, jusqu’à ce que la préparation soit crémeuse. (A la main, le faire avec une spatule ou maryse).


Cake infiniment vanille de Pierre Hermé etape3Ajouter la poudre d’amande, et faire tourner pendant 5 mn à vitesse rapide. Il faut que le mélange blanchisse et double de volume.

Séparer les blancs des jaunes pour les 5 œufs (conserver les blancs dans un saladier). Ajouter les jaunes, l’œuf entier et une pincée de fleur de sel. Laisser tourner à petite vitesse.

Ôter les gousses de vanille du lait (les faire sécher sur du papier absorbant) et ajouter le lait dans le bol du robot. Faire tourner encore 1 mn.


Cake infiniment vanille de Pierre Hermé etape4Préchauffer le four à 170°C.

Prendre le saladier avec les blancs d’œufs, commencer à les monter en neige avec un fouet électrique. Dès que les blancs commencent à mousser, ajouter les 40 gr de sucre en plusieurs fois tout en continuant de fouetter jusqu’à ce qu’ils soient brillants et lissent.


Cake infiniment vanille de Pierre Hermé etape5Lever le bol du robot et incorporer à l’aide d’une maryse, les blancs en neige dans la préparation. Mélanger très délicatement en soulevant la préparation pour l’aérer sans l’écraser.

Ajouter la farine en pluie dessus et incorporer à la maryse sans trop insister jusqu’à ce que l’appareil soit homogène.


Cake infiniment vanille de Pierre Hermé etape6Graisser un moule à cake, mettre un peu de sucre et le répartir sur toutes les parois du moule. Oter l’excédent.

Verser la préparation dans le moule et enfourner pendant 10 mn puis inciser alors le cake sur toute sa longueur et sur une profondeur de 1 cm environ à l’aide d’un couteau à bout rond.


Cake infiniment vanille de Pierre Hermé etape8Baisser le four à 160°C, et poursuivre la cuisson pendant encore 30 mn. Vérifier la cuisson en plantant la lame d’un couteau, elle doit ressortir propre et légèrement humide.

Sortir le cake et le laisser tiédir, le démouler et le retourner.

Réserver, jusqu’à ce qu’il soit presque froid.


Cake infiniment vanille de Pierre Hermé etape7Le sirop de punchage

Gratter les graines de la gousse de vanille et les mettre dans une petite casserole. Verser l’eau, le sucre et la gousse de vanille fendue en deux.

Mettre à cuire à feu moyen. Quand le sirop bout, maintenir l’ébulition 1 mn et ôter du feu.

Réserver.


Cake infiniment vanille de Pierre Hermé etape9Le punchage

Imbiber le cake, avec le sirop encore chaud, à l’aide d’un pinceau. Prendre de la patience et bien l’imbiber sur le dessus et les côtés. 😉 Réserver.


Cake infiniment vanille de Pierre Hermé etape10Le glaçage à la vanille

Dans un saladier, mélanger les blancs d’œuf avec le sucre glace. Ajouter les graines de la gousse de vanille et bien mélanger pour obtenir le glaçage. Le glaçage doit avoir une texture comme un ruban épais mais coulant, s’il est trop épais ajouter quelques gouttes de citron pour l’assouplir. S’il est trop liquide, rajouter du sucre glace.


Cake infiniment vanille de Pierre Hermé finNapper le cake en versant doucement sur le dessus pour le recouvrir.

Sur ma photo, on voit que bien sûr, le glaçage a coulé… J’ai fait le choix de le laisser car, c’est trop bon de le récupérer et de l’étaler sur les tranches de cake !!

Pour les 4 gousses de vanille de cette recette, je les ai conservé. Je les ai faite secher et ensuite coupées en petit morceaux puis mixer. J’ai ajouté cette poudre dans un bocal de sucre pour en faire un bon sucre vanillé.

Bonne gourmandise !!!


Cake infiniment vanille de Pierre Hermé slider


 

© 2019, Natly. All rights reserved.

About Natly

Blogueuse culinaire de 52 ans, mariée et maman d’un garçon de 13 ans. Provençale d’origine, je vis depuis quelques années à la campagne, dans le Limousin. Un tout petit village qui respire la tranquillité, le bon air. Passionnée de cuisine, mon mari m’a aidé à mettre ce blog en place afin de vous faire partager mes recettes, mes expériences culinaires et bien d’autres choses. Je me suis lancée dans cette aventure pour le plaisir et l'amour des bonnes choses 😉

8 commentaires sur Cake infiniment vanille de Pierre Hermé

  1. Aaaah depuis le temps que tu m’as parlé de ce cake et de ton ressenti… enfin le voilà à l’écran !!!
    Moi la texture me plaît bien… enfin visuellement hein, bien sûr 😉 mais si c’est aussi bon que ses macarons peuvent l’être, alors cela doit être ‘le p’tit Jésus en culotte de velours’.
    Bon bah faudrait que je le réalise pour m’en faire une petite idée… gustativement j’entends 🙂
    Bonne soirée. Bizh. Viviane

    • Je te le conseille vivement, c’est une bombe ce cake et tu me diras ce que tu en penses 😉
      J’ai utilisé de la poudre d’amandes naturelle, avec un goût plus prononcé que la poudre blanche.. à voir !!
      Bisous, bonne soirée et balade ?

  2. Ben si ce n’est que son nom qui t’a un peu déçue ce n’est pas grand chose remarque ce n’est guère étonnant avec un cake P. Hermé ! il ne pouvait qu’être à tomber ce cake ! Tu avais le droit de lui donner le nom que tu voulais puisque c’est toi qui l’a fait ! En tout cas un cake très vanillé qui en plus sent l’amande oui ce doit EXTREMENT bon !! gros bisous Natly

    • Ouiii !! lol !! c’est que le nom qui m’a déçu car jem’attendait vraiment a manger quelque chose d’exceptionnellement vanillée !!
      J’ai pas osé changer le nom même si c’est moi qui l’ai fait 😉 mais c’est pas grave, ça reste un cake de M. Hermé qui est extradordinairement bon !
      Je n’ai fait que donner mon avis, mon sentiment sur mon ressenti.. qui est important pour moi 😉
      Gros bisous ma Claudie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge