Aujourd’hui, nous souhaitons une bonne fête aux Yéménites. Il y a 31 ans, le Yémen du Sud et le Yémen du Nord s’unifiaient. Pour ce pays, j’ai vite fait mon choix avec une recette que j’avais mise de côté, il y a pas mal de temps. Je l’avais vu sur le blog de Nicolas “Ma cuisine à moi” que je suis régulièrement. Les Lahohs sont des sortes de crêpes qui se dégustent en salés comme le pain ou en version sucrés comme des crêpes plus épaisses. Alors, je vous le dis de suite, je ne suis pas aussi douée que Nicolas pour faire des Lahohs parfaitement ronds !! lol … La pâte n’a pas voulu m’obeir et m’a donné bien des suées ! Mais au final, j’ai réussi à obtenir 12 Lahohs que nous avons dégusté en accompagnement d’une salade de tomates et on en a gardé quelques-uns pour les déguster selon le conseil gourmand de Nicolas. J’en ai fait réchauffer à feu doux 6 avec une noix de beurre salé sur chacun et ensuite, je les ai superposé par deux (car ils sont épais les miens) puis j’ai fait couler dessus de la marmelade d’orange que j’avais rechauffer au micro-onde. Ben, c’est drôlement bon !! et en version salé, ces crêpes sont parfaites pour remplacer le pain. A refaire pour trouver l’astuce de les faire un peu plus rondes 😉 Je vous retrouve le 24 pour la suite. 

(Aujourd’hui, nous sommes le 12 avril et j’entame ma semaine de congés de Pâques :) ) 


Quantité : 12 lahohs   –   Préparation : 10 mn   –   Repos : 30 mn et +   –   Cuisson : 3 mn/crêpe

Dessert yéménite   –   Prix de revient : 0.50 € par pers (au 22 mai 2021)

Ingrédients :Lahohs du Yémen presentation

  • 250 gr de farine
  • 350 gr d’eau
  • 40 gr de pain pita rassis
  • 6 gr de sel
  • 14 gr de sucre
  • 10 gr de levure fraiche
  • Huile neutre

Lahohs du Yémen etape1Préparation :

Couper le pain pita en morceaux et le mettre dans une assiette creuse.


Lahohs du Yémen etape2Verser de l’eau pour le recouvrir et laisser tremper quelques instants.


Lahohs du Yémen etape3Mettre la farine, le sel et le sucre dans un saladier et mélanger.


Lahohs du Yémen etape4Essorer entre les mains le pain pita ramolli et le mettre dans un mixeur. Bien mixer pour obtenir une purée et la verser dans un saladier.

Ajouter la levure émiettée.


Lahohs du Yémen etape5

Verser l’eau (350 gr) et bien mélanger pour diluer le tout.


Lahohs du Yémen etape6Verser la farine/sel/sucre dedans et bien mélanger au fouet pour obtenir une pâte lisse.


Lahohs du Yémen etape7Couvrir le saladier et laisser poser à température ambiante minimum 30 mn jusqu’à ce que des bulles se forment sur le dessus. (Il m’a fallu 1h30 !).


Lahohs du Yémen finPrendre une poêle est la mettre sur feu très doux. La laisser bien chauffer.

Graisser la poêle avec un peu d’huile sur un papier absorbant et verser une louche de pâte. Laisser cuire sur feu doux jusqu’à ce que des bulles éclatent à la surface des Lahohs.

Mettre un couvercle sur la poêle et continuer la cuisson pendant 1 bonne minute.


Lahohs du Yémen fin2Le Lahoh ne se retourne pas, il ne cuit que sur une face, il doit être pâle et bien se détacher de la poêle. Le lever de la poêle avec une spatule et le déposer sur un plat de service (ne pas les empiler tant qu’ils ne sont pas froids).

Continuer ainsi jusqu’à épuisement de la pâte.

Bon appétit !!!

“Bil-hanā’ wa ash-shifā’ ”


Lahohs du Yémen slider


drapeau yemenglobe yemenPays  : Yémen

Continent : Asie

Fête nationale : 22 mai 1990

.

.

armoirie yemenDevise : en arabe : الله، الوطن، الثورة (al-lāh, al-waṭan, aṯ-ṯawra, « Dieu, la patrie, la révolution »)carte yemen

Langues officielles : Arabe

Gentilé : Yéménite

Capitale : De jure : Sanaa

Source : Wikipédia


Le saviez-vous ? 

Bâtie entre deux montagnes, la cité antique de Shibam se localise sur la côte sud de la péninsule arabique.  Elle demeure l’un des derniers témoignages vivants et intégraux d’une société traditionnelle. Entourée d’un mur d’enceinte fortifié, la cité se caractérise par un tissu urbain très dense. Son urbanisme vernaculaire se fonde sur la construction en hauteur. Ses bâtiments de briques de terre crue s’élèvent sur plusieurs étages (cinq à huit).

En 1930, l’exploratrice britannique Freya Stark avait même baptisé la cité de « Manhattan du désert » lors de son passage en caravane sur la route des épices et de l’encens au nord de l’Arabie.

Shibam est souvent appelée “la plus ancienne ville gratte-ciel au monde” et est l’un des exemples les plus anciens et les meilleurs de la planification urbaine fondée sur le principe de la construction verticale. Son plan est trapézoïdal, presque rectangulaire; et il est entouré par des murs en terre dans lesquels des blocs de logements, également construits à partir de terre, ont été disposés sur une grille orthogonale. Shibam a été fondée au 3ème siècle après JC, mais la plupart des maisons que vous voyez ici ne datent que du 16ème siècle, à la suite d’une inondation dévastatrice dont Shibam a été victime en 1532-1533. Cependant, quelques maisons plus anciennes et de grands bâtiments datent des premiers siècles de l’Islam, comme la Mosquée du Vendredi, construit en 904, et le château construit en 1220.

En général, les étages inférieurs sans fenêtre sont utilisés pour le stockage des céréales, avec des zones pour l’usage domestique ceux pour la famille et les loisirs. La pièce principale au deuxième étage est utilisée par les hommes pour la socialisation. Il y a souvent de merveilleux stucs sculptés et des colonnes décorées en bois qui soutiennent le plafond, tandis que les zones des femmes se trouvent plus haut, généralement au troisième ou au quatrième étage. Les plus hautes pièces sont pour une utilisation commune par toute la famille, et sur les niveaux supérieurs, il y a souvent des ponts et des portes qui relient les maisons. Ceux-ci sont une caractéristique défensive, mais aussi pratique, surtout pour les personnes âgées qui éprouvent des difficultés à monter et descendre les escaliers interminables.

Les fenêtres sont faites en dentelle de bois.

Shibam a été ajouté à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1982.


Toutes les recettes pour la fête nationale du Yémen sur “Cuisiner pour la paix”

(cliquez sur l’oiseau !!)

Cuisiner pour la paix


 

© 2021, Natly. All rights reserved.

6 commentaires sur Lahohs du Yémen

  1. Ah ces lahohs me plaisent bien et dans les deux versions qui plus est. J’aime bien ces p’tits trous 😉 A tester bien entendu !!!
    Bon début de soirée. Bizh. Viviane

    • Ah oui !! J’en avais fait la semaine d’avant et mis un de côté à rassir 😉
      Sinon, ça doit aussi marcher avec ceux du commerce !!
      Bisous

  2. Le seul moment difficile du céto c’est quand je vois tes belles découvertes. J’aurais adoré goûter à ces petites merveilles. Merci pour tes recherches et tout le temps que tu passes à nous concocter ces superbes recettes. Gros bisous

    • J’imagine que ce doit pas être facile mais moi, je t’admire pour ta constance ! Tu as une super volonté.
      Ces petits Lahohs sont des merveilles en bouche. J’ai bien aimé leur texture.
      Gros bisous et merci <3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge