La ratatouille est le plat provençal par excellence. Il existe autant de façons de la préparer que de famille, je pense !! Dans ma famille, il y a deux versions. Celle que je vous présente aujourd’hui, est la recette de mon grand-père, de mon père, de mon oncle … Celle où on prend le temps de cuire chaque légume d’été séparément pour avoir une cuisson parfaite et où on retrouve le bon goût de chaque légume indépendamment. Ensuite, il y a la version plus rapide, celle que faisait ma mère. On cuit tous les légumes ensembles. C’est vrai que c’est un gain de temps, mais pour ma part, je l’aime moins, car la cuisson des légumes n’est pas homogène (courgettes trop cuites ou poivrons pas assez) et je trouve que les saveurs de chaque légume se mélangent trop. La seule chose qu’il faut retenir, c’est que dans la ratatouille, il y a des courgettes, des aubergines, des poivrons, de la tomate, de l’ail, de l’oignon et des herbes de Provence ou Basilic et rien d’autres !!  

Pour l’anecdote, je me rappelle des corvées d’épluchage quand j’étais plus jeune chez mes grands-parents. Les légumes étaient tous du jardin et quand mon grand-père faisait la ratatouille, ce n’était pas en petite quantité, car il faisait des bocaux pour l’hiver. Il nous disait : “Si on ne cuit pas les légumes au fur et à mesure, le temps qu’on est tout épluché, les aubergines auront noirci, les courgettes seront ratatinées et de toute façon, ça décuple les saveurs surtout quand on en fait des conserves” !! Donc vous l’aurez compris, chacun ses goûts et ses versions pour la ratatouille !! Et puis, entre nous.. J’ai chronometré… 1 heure et demi pour tout faire, cuisson comprise, c’est pas si long finalement 😉 L’été, je la fais bien 4 ou 5 fois. Je la parfume avec des herbes de Provence ou du basilic, c’est selon ce que j’ai sous la main. J’aime l’accompagner de graines de semoule et de viande ou poisson grillé. Pour cette fois, j’avais de belles tranches de jambon du boucher que j’ai fait griller sur une plaque. On l’aime chaude ou froide. Souvent, le soir, je la sors du frigidaire et on la déguste simplement sur des tranches de pain ou en sandwich. Quand il m’en reste de trop, j’en fais une omelette.. il y a toujours 36 façons de se régaler avec ! Une recette parfaite pour les végétariens

Ce mois-ci, avec Viviane “Quoi qu’on mange?“, nous accueillons sur notre jeu “Compile moi un menu“, une nouvelle marraine. Yolande du super blog “Les petits plats de Patchouka” nous propose de replonger dans la cuisine de nos régions. Mais attention, elle veut des recettes traditionnelles et aucune revisite. Je pense que ma ratatouille est parfaite pour ma première participation et faire vivre ma Provence si chère à mon coeur. Si j’ai assez de temps dans le mois, je reviendrais avec une recette Corse pour saluer les origines de mon père et une du Limousin, ma région d’adoption ! 

Si vous avez envie de nous faire découvrir vos recettes traditionnelles, le défi est ouvert jusqu’au 25 septembre minuit. Vous cliquez sur le logo dans la colonne de droite ;)


Quantité : 6/8 personnes   –   Préparation et cuisson : 1 h 30 mn

Plat provençal   –   Prix de revient : 1.47 € par personne  (au 1 septembre 2021)

Ingrédients :

  • 3 belles auberginesRatatouille provençale – recette familiale presentation
  • 3 belles courgettes
  • 1 gros poivron vert
  • 1 gros poivron rouge
  • 4 à 5 belles tomates mûres
  • 1 gros oignon
  • 3 gousses d’ail
  • Herbes de Provence (ou basilic frais)
  • 2 feuilles de laurier
  • Huile d’olives
  • Sel et poivre

Ratatouille provençale – recette familiale etape1Préparation :

Laver tous les légumes, sauf les oignons. Bien les sécher.

Eplucher les aubergines, une lamelle sur deux et les détailler en cubes de taille moyenne.

Prendre une grande poêle et mettre de l’huile d’olive à chauffer. Faire revenir les aubergines à feu moyens en remuant souvent jusqu’à ce qu’elles soient cuites.


Ratatouille provençale – recette familiale etape2Pendant ce temps, éplucher les courgettes, une lamelle sur deux et les détailler en cubes de taille moyenne.

Quand les aubergines sont cuites, les mettre dans une grande marmite et la couvrir.

Dans la poêle des aubergines, remettre un peu d’huile d’olives et faire cuire les courgettes de la même façon que les aubergines.


Ratatouille provençale – recette familiale etape3Pendant ce temps, couper les poivrons en deux, enlever les graines et les membranes blanches puis les détailler en lamelle.

Mettre les courgettes cuite dans la marmite sur les aubergines, couvrir.

Faire cuire les poivrons dans la poêle en remuant souvent pour ne pas qu’ils brûlent.


Ratatouille provençale – recette familiale etape4Pendant ce temps, éplucher l’oignon et le couper en lamelle. Eplucher les gousses d’ail et les dégermer. Eplucher les tomates et les couper en morceaux, mettre dans un saladier (on met aussi les graines de tomates).

Quand les poivrons sont cuits, les ajouter dans la marmite.

Mettre les oignons à dorer dans la poêle, toujours en rajoutant un peu d’huile d’olive, si besoin. Ajouter les morceaux de tomates, les feuilles de laurier, les gousses d’ail presser (en pulpe), saler, poivrer et laisser compoter 15 mn en remuant souvent.

Au bout de ce temps, verser la compotée dans la marmite, ajouter des herbes de Provence.   Prendre une grande cuillère, mélanger délicatement pour ne pas écraser les légumes, couvrir la marmite et la laisser reposer pendant 15 mn.


Ratatouille provençale – recette familiale finAu moment de servir, remettre la marmite de ratatouille à cuire sur feu doux le temps qu’elle se réchauffe.


Ratatouille provençale – recette familiale fin2Servir en accompagnement de viande grillée, poisson, du riz, de la graine de couscous. Se mange aussi bien chaude que froide.

Bon appétit !!!


Ratatouille provençale – recette familiale slider


 

© 2021, Natly. All rights reserved.

16 commentaires sur Ratatouille provençale – Recette familiale

  1. A chaque famille sa recette de ratatouille. Celle-ci ressemble à celle de ma mère. Chez moi, on fait confire les légumes tous ensemble… Bises Nathalie

    • Comme je le dis en intro, il existe autant de façon de la préparer que de familles 🙂
      Chacun l’apprécie à sa façon.
      Bisous, bon week-end

  2. Je suis bien d’accord avec ton père ton grand père ton oncle et toi ma Nath la ratatouille quand on prend le temps de cuire chaque légume à part est bien meilleure .Tu sais parfois après avoir démarré ma ratatouille je la laisse confire au four avec un peu de sucre que je saupoudre sur le dessus . De toute façon c’est un plat que j’adore chaud ou froid .Merci pour cette belle recette Gros bisous maggy

    • Je suis contente que tu la fasses comme ça. Je trouve que le goût de chaque légume est décuplé. Je ne l’ai jamais faite confire, il faudra que je teste un jour 🙂
      Merci ma Maggy, de gros bisous

  3. rhooo j’adoooore merciii d’avoir partagé avec nous cette recette de famille 🙂
    je n’ai encore jamais essayé de cuire les légumes de ma ratatouille séparément.. tu me donnes très envie d’essayer…
    gros bisous et merci pour cette très jolie participation 🙂

  4. Tu m’as devancée ! c’est ce que je comptais faire, mais, elle aurait été un peu différente. Il faut dire qu’ il y a un truc qui m’ennuie un peu dans ce qu’a écrit Yolande : il faut faire la recette traditionnelle. Moi je ne suis pas toujours certaine que ce soit la vraie recette car souvent on voit des versions différentes pour un même plat. Enfin je verrais ça.
    En tout cas ta ratatouille ce doit être quelque chose car les grands parents ils savaient drôlement bien cuisiner ! gros bisous

    • Quans Yolande parle de vraie recette de basse, on pourrait prendre pour exemple, le far aux pruneaux. Si tu le fais avec des pommes, c’est pas la recette d’origine 🙂
      Comme la ratatouille, si tu y rajoutes des haricots verts ou autres.. c’est pas la ratatouille.
      Je suis sûre que tu vas trouver 😉
      Ma ratouille est excellente .. de mon point de vue !! Bien sûr 😉
      Bisous

  5. Quand j’ai le temps, depuis que je l’ai découvert je fais cuire aussi séparément mes légumes et qu’est-ce que c’est bon !!! 🙂
    Belle journée Nath. Bizh. Viviane

    • De les cuire séparément, ça apporte toutes les saveurs de chaque légumes qui a la cuisson restent dans le légume et ne se mélangent pas aux autres.
      Et je trouve que la ratatouille y gagne car elle est moins “fadasse” comme on dit chez moi 😉
      Puis, d’après ce que j’ai lu en cherchant bien, c’est à priori la vraie recette de base !
      Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge