Nous fêtons le 15 mars l’insurrection hongroise de 1848 contre la domination des Habsbourg. Ce jour-là les hongrois portent des cocardes par signe de solidarité. Il y a des festivités dans le quartier de château : exposition artisanale, dans folklorique, musique Tsigane, défiler les Hussards, etc.. Pour saluer les Hongrois, j’ai trouvé dans un de mes livres de recettes sur la cuisine du monde, ce délicieux plat. Simple à réaliser, il nous a étonnés par son parfum et sa légèreté. Dans la recette initiale, il faut mettre 400 gr de queues d’écrevisses. J’avais un paquet au congélateur de 200 gr et quand j’ai voulu en reprendre un autre.. Je me suis dit .. Le prix à doublé ! Remarquez, c’est normal. On est à 10 jours des fêtes … Mais c’est de l’abus. Du coup, j’ai complété le poids avec des petites crevettes et c’était très bon. Pour les yaourts, il me restait des yaourts bulgares que j’avais utilisé pour faire les crêpes. Il faut prendre des yaourts brassés, oncteux. Parfumé avec le cumin de mon partenaire David Vanille, c’est un plat qui nous a vraiment régalé. Je vous retrouve le 17 pour la suite du tour du monde. 

(Nous sommes le 15 décembre.. L’hiver s’est bien installé, mais l’ambiance Noël est plutôt morose dehors ! Allez, on se motive :) J’ai trouvé mes repas pour les fêtes, mes cadeaux … Je suis presque dans la place !! lol)


Quantité : 4 personnes  –   Préparation : 30 mn   –   Repos : 1 h   –   Cuisson : 30 mn

Plat hongrois   –   Prix de revient : 5.52 € par pers (au 15 mars 2021)

Ingrédients :

  • 200 gr de queues d’écrevisses
  • 200 gr de petites crevettes
  • 1 petit bouquet de persilEcrevisses aux poivrons Hongrie presentation
  • 1 c. à soupe de cumin en poudre
  • 200 gr de lardons nature
  • 2 gros oignons
  • 1 poivron rouge
  • 2 poivrons verts
  • 2 poivrons jaunes
  • 2 gros oignons
  • 30 gr de farine
  • 3 c. à soupe de lait
  • 4 yaourts nature brassés
  • Huile
  • Sel et poivre

Ecrevisses aux poivrons Hongrie etape1Préparation :

Laver, équeuter et hacher le persil.

Prendre un saladier et mettre les queues d’écrevisses et les petites crevettes. Saler, poivrer et ajouter le persil et le cumin. Bien mélanger et mettre au frais pendant 1h.


Ecrevisses aux poivrons Hongrie etape2Eplucher les oignons et les couper en lamelles. Laver les poivrons. Ôter les pédoncules, les graines et les parties blanches puis les couper en morceaux.

Mettre la moitié de la farine dans un récipient, ajouter le lait et les yaourts. Mélanger.


Ecrevisses aux poivrons Hongrie etape3

Prendre une grande poêle et faire chauffer un peu d’huile. Ajouter les oignons, les lardons et les poivrons, bien mélanger et faire cuire pendant 15 mn en remuant souvent.


Ecrevisses aux poivrons Hongrie etape4Saupoudrer la préparation dans la poêle avec la farine restante.

Bien mélanger avec une cuillère en bois et ajouter la préparation liquide.


Ecrevisses aux poivrons Hongrie etape5Mélanger pour bien diluer la farine et laisser mijoter pendant 15 mn en remuant souvent.

Si la préparation semble un peu trop épaisse, rajouter un peu de lait.


Ecrevisses aux poivrons Hongrie finServir accompagner d’un riz blanc.

Bon appétit !!!

« Jó étvágyat »

 

 


Ecrevisses aux poivrons Hongrie slider


hongrie globePayshongrie drapeau  : Hongrie

Continent : Europe

Fête nationale : 15 mars 1848 (Révolution Hongroise)

 

carte hongrie.

armoirie hongrieDevise : Pas de devise officielle

Langues officielles : Hongrois

Gentilé : Hongrois

Capitale : Budapest

Source : Wikipédia


Le saviez-vous ? 

  • Les origines de la ville de Pest remontent à l’époque romaine. La frontière de l’empire romaine à l’est était le Danube. Les Romains ont construit une forteresse de l’autre côté de la frontière impériale, au point le plus étroit du Danube, face à la colline Gellért. C’est à cet endroit que les hongrois conquérants ont établi une ville médiévale entourée d’un mur et donnaient le nom de « Pest » à la bourgade.
  • Le Rubik’s Cube a été inventé à la base par un architecte sculpteur hongrois Ernö Rubik. Au départ ce n’était absolument pas un casse-tête, c’était destiné à ses étudiants ! Ils devaient trouver le mécanisme qui le faisait fonctionner, et les faces étaient toutes de même couleur.
  • Frigyes Karinthy est l’inventeur du concept des six degrés de séparation. Cette théorie dit qu’en faite, on peut être relié  à n’importe quelle personne dans le monde en suivant une chaîne de connaissance ne dépassant pas 5 intermédiaires. Grâce à Facebook, le chiffre est tombé à 4,74.
  • Budapest a le premier métro continental d’Europe. Pense à visiter quelques stations historiques ! La ligne 3 a encore quelques wagons qui datent de l’époque soviétique.
  • Quand tu te tapes une détèr à faire du ping pong et que tu commences à tenir ta raquette  »à la chinoise », dis toi bien que la première personne à avoir utilisé cette technique n’était pas asiatique. Mais Hongroise, par la célèbre Anna Sipos
  • Ne soyez pas étonné si les hongrois refusent de trinquer avec de la bière. En Hongrie, ne trinquer pas avec une pinte de bière car ce n’est pas vu d’un bon œil !  En 1848/1849, la Hongrie a souhaité avoir son indépendance de l’empire autrichien mais ça s’est terminé dans un bain de sang. Pour fêter leur victoire sur les Hongrois après la Révolution, les Autrichiens portaient un toast à la bière. Autant dire que vous n’avez pas intérêt à lever votre verre de bière en Hongrie pour fêter un heureux événement.

 

Et si vous avez envie d’admirer la Hongrie, sa capitale en vidéo et d’en apprendre plus sur ce pays … je vous mets un lien. Cliquez sur la vidéo qui dure 16 mn, un régal pour les yeux 🙂

10 anecdotes sur Budapest


Toutes les recettes pour la fête nationale de la Hongrie sur “Cuisiner pour la paix”

(cliquez sur l’oiseau !!)

Cuisiner pour la paix


 

© 2021, Natly. All rights reserved.

14 commentaires sur Ecrevisses aux poivrons – Hongrie

  1. J’ai eu l’occasion, il y a presque 30 ans 😮 déjà de passer un WE à Budapest et j’ai gardé le souvenir de l’Ile Marguerite, de ce magnifique pont, du Parlement, etc… et du goulash que l’Homme m’a fait déguster au p’tit déj.
    Comme j’adore les écrevisses, bien sûr ce plat plein de saveurs ne pourrait que me régaler, à faire absolument !
    Bonne fin de semaine Nath. Bizh. Viviane

    • Un goulash au petit-déjeuner !! Il est rude ton homme !! mdr …
      Ce plat est super bon, j’ai hésité avec le Goulash mais il y en avait déjà de présenté sur le tour.. je le ferais un jour pour nous 😉
      Bisous

  2. Magnifique recette hongroise (dès qu’il y a des poivrons et des oignons …) qui me rappelle que Budapest me manque terriblement. J’adore cette ville !

    • Merci 🙂 Ce doit être une ville extraordinaire ! J’ai beaucoup aimé la vidéo avec les 10 anecdotes où on découvre un peu la ville.
      Bonne soirée 🙂

  3. Un bien joli plat gourmand. J’habite dans un département (Loire-Atlantique) où l’écrevisse pullule et est vraiment invasive et quand je veux en manger, je cours chez Picard, cherche l’erreur Grrrr Bonne idée le mariage avec des crevettes, merci de ta jolie recette, tu fais un bien beau tour du monde Natly. Bisous et belle journée

    • Mdr !! c’est souvent comme ça.. on va au plus facile pour nous. Je fais pareil avec la truite en Corrèze. On a pas mal de pisciculture où on peut les acheter directement et même les pêcher.. mais non, je vais chez mon poissonnier.
      Merci à toi pour tes passages.
      Bisous

  4. Je ne lèverai donc pas un verre de bière pour saluer cette magnifique recette et ces histoires qui m’apportent toujours tant de connaissances. Merci de rendre ce tour du monde passionnant autant que gourmand. Bisous Natly !

  5. Avec beaucoup d’épices comme ça je ne peut qu’être séduite même si cela devait être avec des poivrons congelés !! Ca doit faire un bon petit repas pour un soir ! Merci Nathly de ce voyage ! gros bisous

    • Non, ce n’etait pas avec des poivrons congelés mais bien des poivrons frais et de saison !! Je te rapelle que le tour du monde, j’ai commencer à cuisiner depuis le mois de Mars 2020.
      J’ai fait les recettes en fonction des légumes de saison pour nous mais malheureusement, je les publie le jour des fêtes de chaque pays, donc ça rentre plus dans la saison des poivrons 🙂
      Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge