Étiquette : poitrine de porc

Risotto à la saucisse de Morteau, poireau et lard grillé

Risotto à la saucisse de Morteau, poireau et lard grillé slider

Après avoir fait ma Morbiflette, il me restait encore une saucisse de Morteau à cuisiner. J’ai voulu une recette qui soit assez rapide à faire pour un soir et c’est comme ça que je me suis tournée vers le risotto, un plat que j’adore car on peut varier les ingrédients en fonction de nos placards. Il s’invente et se ré-invente à l’infini. Des poireaux, des échalotes, un bon vin blanc pour le parfumer. J’avais un reste de ricotta à passer et en lisant diverses recettes, j’avais vu que souvent ça pouvait remplacer la crème fraîche ou le beurre. La ricotta apporte une consistance assez crémeuse et du coup allège un peu le plat. Je pense que ce sera mon dernier risotto de la saison, donc je l’offre à Compile moi un menu pour le thème “Les recettes de fin d’hiver“. Un jeu culinaire “Très sympa” !!! Normal, je le gère avec ma Chanchan et je vous encourage à venir nous tenir compagnie chaque mois 😉 On s’ennuie pas sur Cmum <3

(suite…)

Rillons de Vouvray

Rillons de Vouvray slider

Il y a quelques temps de ça, j’ai reçu la visite de ma sœur qui n’est pas venue les mains vides. Elle nous a ramené quelques spécialité de sa région, la région Centre. Parmi celles-ci, nous avons eu un gros coup de cœur pour les Rillons. C’est une spécialité de Vouvray pour être plus exacte à 10 km de Tours. Bien sûr par chez moi, on en trouve pas ! Alors, je me suis mise en tête de les faire maison. J’ai trouvé peu de recettes sur le net. J’en ai retenu 3 qui me semblait se rapprocher en visuel le plus de ce que nous avions goûté. Le soucis, c’est que dans les 3 recettes, aucune ne procédait de la même façon. Finalement, j’ai fait un mixte des 3 en suivant mon feeling. Et là !!! Exactement le même goût en meilleur !! .. ça existe ça comme concept ? lol … Ces petits lardons ont déjà un goût extraordinaire, là .. c’est le même goût mais en plus prononcé, en plus fin, bien meilleur … Les Rillons se servent le plus souvent en apéritif. On pose le plat sur la table et muni de petites piques, on grignote. C’est d’ailleurs comme ça que nous les avons dégusté la première fois. Mon mari avait très envie depuis quelques jours d’une salade frisée avec des œufs durs, de l’ail et des lardons. Donc, c’est le repas que j’ai fait mais les lardons se sont transformés en Rillons… on a jamais mangé une salade frisée aussi bonne !! Je suis vraiment fan. C’est une recette un peu onéreuse car il vous faut une belle pièce de poitrine de porc fraîche de chez le boucher que vous découperez vous-même (attention 1 kg de poitrine crue équivaut à peu près à 700 gr cuit), un vin mousseux de Vouvray et pas d’ailleurs sinon le goût sera totalement changé. Puis ne pas oublier le fameux arôme Patrelle pour obtenir la couleur dorée qui caractérise les Rillons MAIS je n’en ai pas mis !! … car dans une de ces 3 recettes, la personne disait que l’on peut parfaitement le remplacer par de la chicorée en poudre, c’est beaucoup plus sain et ça ne prends pas du tout le goût, ça colore uniquement et c’est tout à fait vrai !! … Avec cette quantité, on peut préparer une salade pour 4 personnes ou en apéro pour 6 à 8 personnes. Dernier petit mot, j’en vois venir qui vont me dire “C’est hyper gras ton truc” … C’est vrai !!! Mais c’est pas hyper gras, c’est aussi gras que des lardons classique et à la base ce n’est pas une recette light  !! Une fois de temps en temps, on peux se faire plaisir et … Le Gras, c’est la Vie !!!! 😉 

Cette recette, je la dédie à mon amie Marie-Christine “L’alchimie des mets” pour son jeu culinaire “Nos régions ont du goût“. Et comme par hasard, la région que nous devons visiter culinairement ce mois-ci est la Région Centre 😉  Non, je plaisante.. je savais en août qu’elle serait la prochaine région et c’est pour cela que je m’étais mise en tête de cuisiner ces Rillons pour vous les faire découvrir… si vous ne connaissez pas bien sûr 🙂

(suite…)