Mardi gras, c’était il y a 15 jours à peu près. Mais le mois de Mars est celui qui voit fleurir les parades des corsos, les défilés de carnaval .. le printemps arrive … (oui, on y croit même si aujourd’hui ça flotte et ça (re) caille 🙁  )   !! Et les envies de beignets et de gaufres sont omniprésents !! Ce mois-ci avec Sandra “Encore un gâteau” on vous emmène danser tout le mois sur un air bien entêtant “Au bal … au bal masqué Ohé Ohé” 😉 Pour ma participation, j’ai eu envie de vous emmener au plus grand carnaval d’hiver au monde… au Canada et plus précisément au Québec. La queue de castor est le beignet far de ces festivités. A mi chemin entre la gaufre et le beignet, la queue de castor est frite dans le l’huile de canola, enrobée de sucre, cannelle ou on peut les déguster avec un filet de sirop d’érable.. tartinés de nutella, de sauce au chocolat.. et même en version salées. Ces beignets sont vraiment super bons.. pour ravir le cœur des enfants au goûter, je vous conseille vivement de les essayer. Pour nous rejoindre sur le défi du mois qui a été cré par Seb “Poivré Seb“, un petit coup d’œil dans la colonne de droite 😉


Quantité : 12 beignets   –   Préparation : 20 mn   –  Repos : 3 h   –   Cuisson : 30 mn

Beignets canadiens   –   Prix de revient : 0.18 € le beignet (au 11 mars 2017)

Ingrédients :

  • 375 gr de farine
  • 15 gr de levure fraicheQueue de castor presentation
  • 20 gr de sucre semoule
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • ½ c. à café de sel
  • 1 œuf
  • 6 cl d’eau tiède
  • 12 cl de lait
  • 4 cl d’huile neutre
  • Huile pour friture
  • Sucre
  • Sirop d’érable

Queue de castor etape1Préparation :

Mélanger 325g de farine avec la levure, les sucres et le sel. Creuser un puits, y verser l’œuf battu, l’eau, le lait et l’huile. Pétrir en ajoutant le reste de farine au besoin petit à petit si la pâte colle trop. Pétrir au moins 20 min jusqu’à obtention d’une belle pâte.


Queue de castor etape2La placer ensuite dans un saladier légèrement huilé, couvrir et laisser doubler de volume.


Queue de castor etape3Queue de castor etape4Faire un rabat pour dégazer la pâte et placer le saladier 30 min au minimum au frigo.(je l’ai laissé 1 h 30).


Queue de castor etape5Transvaser la pâte sur le plan de travail légèrement fariné, la replier 2 ou 3 fois sur elle-même et diviser en morceaux de 55g. Façonner en boules.


Queue de castor etape7Prendre une boule, l’étaler au rouleau de manière à former une forme ovale. Déposer sur le plan fariné et répéter l’opération pour les autres boules.


Queue de castor etape8Chauffer un bain de friture (180°) et préparer une assiette remplie de sucre parfumé ou non.

Prendre le 1er ovale, l’étirer délicatement à la main.


Queue de castor etape9Le plonger dans l’huile. Faire dorer sur les 2 faces. Égoutter sur du papier absorbant et enrober les beignets encore chauds de sucre.


Queue de castor finServir tels quels ou arrosés de sirop d’érable pour plus de gourmandise

Bonne gourmandise !!!


Queue de castor slider


Et voilà une vraie queue de castor !!! lol ….

Maman . Pourquoi la queue d’un castor est plate ?? …Stop !! il me vient la blague en tête, éclate de rire et répond :”Va demander à Papa, Chéri…”  😀


Ma voisine m’a fait l’honneur de réaliser ces Queues de castor 😉  Merci Cathy, bisous !!

Ludmilla du blog “Les délices de Loulou” a réalisé ces beignets. Merci 🙂

 


Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

© 2017 – 2018, Natly. All rights reserved.

About Natly

Blogueuse culinaire de 51 ans, mariée et maman d’un garçon de 12 ans. Provençale d’origine, je vis depuis quelques années à la campagne, dans le Limousin. Un tout petit village qui respire la tranquillité, le bon air. Passionnée de cuisine, mon mari m’a aidé à mettre ce blog en place afin de vous faire partager mes recettes, mes expériences culinaires et bien d’autres choses. Je me suis lancée dans cette aventure pour le plaisir et l'amour des bonnes choses 😉

29 commentaires sur Queue de castor – Beignet canadien

  1. Merci de votre partage j’ai déjà fait deux fois votre recette demain matin ce sera la 3eme fois je les aime trop et surtout quand on les mange il y a de l’air à l’intérieur c’est ce qui me fascine et que j’aime en tout cas encore merci à vous

    • Merci, je suis ravie que cette recette vous plaise.
      Si vous tentez une quatrième, laissez une petite photo que je vous mette à l’honneur 🙂
      Bonne soirée

  2. Je ne suis pas grande fan de beignets (digestion , ligne…bref..) mais les queues de castor, ça a l’air sympa….et puis ça fera plaisir à la famille donc je vais tester ! Merci à toi pour le partage de cette découverte ! bises

    • Ce sont des beignets qui ne sont très peu gras car ils cuisent extrêmement vite.. D’ailleurs j’ai cramé le premier 😉
      TU me diras si tu les fais 😉
      Bisous

  3. J’ai vu ces queues de castor dans un groupe de cuisine canadien sur facebook et quand j’ai vu que tu les as réalisé, je me suis rabattu sur mes chou-fleur…hihihi ça me donne encore plus envie de les faire au vu de ta réalisation,
    belle soirée Nath!
    Bises
    Lova

    • Mdr !!! ça vient de m’arriver aussi pour le challenge de Catalina !! J’ai fait les Massepains du Limousin et je vois que Gabrielle publie ça pour le challenge 😉
      Du coup, je suis quitte à refaire une recette.
      Lance toi Lova, tes filles vont adorer.. et un conseil, ne les sucre pas tous car au sirop d’érable, c’est aussi un délice.
      Bisous

  4. C’est pas très mignon les castors, si ? C’est un peu un gros rongeur quand même :-/ Mais bon je mangerai tes jolis beignets en fermant les yeux 😉 Je valide, bien sûr ! Gros bisous ma praline <3

    • T’as peur de la grosse bébête !!! lol … Un beignet se mange pas les yeux fermés sinon tu vas avoir du sucre plein le nez :p
      Gros bisous

    • Mdr !!! C’est mimi un castor et on lui laisse sa queue tranquille 😉
      Les miens sont bien meilleurs !
      Gros bisous Sylvie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge