Mois : novembre 2018

Beignets au fromage blanc et à la crème

Beignets au fromage blanc et à la crème slider

Quand j’ai les copains de mon fils qui débarquent à la maison, je suis toujours prévenue une heure avant !! Vite, il me faut une recette pour le goûter qui soit rapide … Même ado, ils adorent prendre leur goûter et connaissent bien la maison pour ça 😉 J’étais justement en train de me balader sur les blogs participants au défi lancé par Sonia sur sa page Tests de recettes entre blogueurs sur le thème “Le fromage en cuisine”. Je suis tombée sur cette recette de beignets et j’avais tous les ingrédients. Préparation et cuisson, top chrono 45 mn. Avec cette quantité, on rempli deux beaux saladiers, je peux vous dire qu’ils se sont régalés !! Pour ma première participation, j’ai trouvé cette recette sur le blog de Sonia justement : La cuisine de Boomy (suite…)

Pumpernickel de C. Felder

Pumpernickel de C. Felder presentation

Les fêtes de Noël arrivent à grand pas et avec elles, l’envie de réaliser pleins de petits biscuits, des bredeles, biscuits d’Avent. Et ça tombe bien car c’est la région que Marie “L’alchimie des mets” nous demande de visiter pour lui ramener tout plein de spécialité. J’ai été cherché dans ma bibliothèque culinaire (oui, oui.. j’ai un meuble-étagère exclusivement pour mes bouquins 😀 ) le livre “Les gâteaux de l’Avent” de Christophe Felder. Ben oui, quoi de plus normal que de mettre à l’honneur les alsaciens 😉  C’est un livre tiré de la collection “Leçon de pâtisserie” le N°1,  une petite merveille en 30 leçons. J’ai eu le plaisir de rencontrer le Chef lors de la Foire aux livres de Brive il y a presque 15 jours. Ce fût un très bon moment d’échanges, un chef chaleureux, généreux à l’image de ses pâtisseries qui nous régalent tant et nous avons même évoqué ce livre. Aujourd’hui, j’ai choisi de vous présenter la leçon N°17 et de réaliser ses Pumpernickel. Ils ressemblent beaucoup aux croquants de Provence que j’adore mais avec cette touche de cannelle qui caractérise tant l’Alsace et moins dur. Des biscuits délicieux, un goût de cannelle à la juste dose… J’ai remplacé 50 gr d’amandes par des noisettes car j’adore ça… Une fois ces petits biscuits tranchés et refroidis, je les ai stocké dans une boite en fer.. Pour une fois, je peux vous dire que j’ai pu les garder 9 jours et ils étaient toujours aussi bon. Comment j’ai fait ? Je les ai cuisiné un jour où mes zhoms étaient pas là.. hop, dans la boite et ni vu ni connu … Enfin pendant les 8 premiers jours j’en prenais un chaque matin avec mon café mais ensuite le pot aux roses à été découvert… et je vous épargne les noms d’oiseaux qui ont sifflés mélodieusement dans mes oreilles !! 😀

Merci M. Felder pour vos recettes, c’est toujours un vrai plaisir de pâtisser en votre compagnie 😉 

(suite…)

Velouté de potimarron, pomme-patate

Velouté de potimarron, pomme-patate slider

Déjà la 11ème édition du « Challenge alimentaire, #FDMD n°11 » de Cenwen du joli blog « Simplement Cenwen ». Un défi qui donne plein d’idée pour cuisiner avec des fins de mois bien difficiles, autre chose que des pâtes ou du riz à l’eau… Avec le temps maussade de ces derniers jours, les envies de soupe et de velouté me reprenne. J’avais acheté un joli potimarron et je cherchais une idée pour le faire en soupe ou en velouté mais avec un petit plus. Et ce petit plus, je l’ai trouvé chez Philancocuisine qui a ajouté deux pommes, celle de terre et celle de l’air 😉 Un délicieux petit goût fruité vient renforcer le goût sucré du potimarron, je peux vous assurer que ce velouté plait beaucoup aux grands enfants 😉  Facile, assez rapide et pas onéreux, à refaire rapidement. 

(suite…)

Tarte aux pommes, crème de nougat et raisins secs

Tarte aux pommes, crème de nougat et raisins secs slider

Cette tarte a une petite histoire. Je l’ai cuisiné au mois de Mars et après 4 essais et j’étais enfin tombée sur l’accord parfait des ingrédients et les bonnes quantités .. Je devais participer à un concours sur les tartes aux pommes organisé par les jeunes étudiants dont s’occupait Chantal pour les aider à mener à bien leur projet. Malheureusement, le timing était pas possible pour moi. Le concours se déroulait à Limoges (environ 1 h 30 de chez moi) et je devais déposer ma tarte au plus tard en fin de matinée. Travaillant la veille, je n’ai pas réussi à être dans les temps. Du coup, je l’avais noté sur un papier et mise de côté pour vous en faire profiter un jour. En mettant au point le nouveau thème de Compile moi un menu pour ce mois avec Chantal “La cuisine de blanche” et Gabrielle “Petite cuillère et charentaises“, j’ai trouvé que cette tarte collait parfaitement à l’ambiance cocooning et automne que l’on voulait vous faire passer. Je me suis mise en cuisine le week-end suivant et voici ma tarte.. Les pommes conservent une bonne tenue à la cuisson, elles restent légèrement croquantes en bouche,  la crème nougat est à la fois douce et fondante.. les pistaches craquent sous la dent tandis que les raisins éclatent … et je la trouve jolie 😀  Miam !! On l’a encore plus apprécié la cinquième fois 😀   Dommage pour le concours ma tartufe 😉

Vous trouverez toutes les informations pour nous rejoindre sur le thème de ce mois, dans la colonne de droite.. vous avez jusqu’au 25 pour tarter ou tourter 😉

(suite…)

Purée de patate douce, la vraie recette américaine

Purée de patate douce, la vraie recette américaine slider

J’aime beaucoup cuisiner la patate douce, je la fais très souvent en gratin avec des noix qui se marient à merveille avec. Par contre, je n’ai jamais été fan de la purée de patate douce car bizarrement je la trouve assez fade, peut-être le fait de les cuire à l’eau à la vapeur. En me baladant sur des sites américains pour avoir des idées pour Halloween, je suis tombée sur cette recette et la façon de cuire la patate douce m’a plu. Voici la recette traditionnelle de la purée de patate douce, comme on la cuisine dans de nombreuses familles américaines chaque mois de novembre, de façon très simple.  Une recette bien orange que je trouve parfaite pour participer à la Foodista Challenge de Sylvie du joli blog “La table de Clara” qui a été nommé par Lova “Graine de faim kely“. Essayer cette recette c’est l’adopter ! Moi, je ne cuisinerais plus jamais ma purée de patate douce autrement 🙂

(suite…)

Scroll Up