Le nouvel an Chinois (ou fête du Têt pour les Vietnamiens) a eu lieu le 8 février 2016. Seb du délicieux blog “Poivré Seb” et moi avons donc eu envie d’en faire notre défi du mois sur Compile moi un menu.  Je suis assez addict de la cuisine asiatique !! On en mange très souvent et heureusement que mes zhoms aiment ça ! J’ai longtemps hésité sur la, bon ok les, recettes que j’allais faire et pour cette première, je vous propose ces Nems qui sont un régal. Pour cela on part au Vietnam qui pour moi font les Nems que j’aime le plus.  Pour la publication, j’ai fais les quantités de base pour en avoir environ entre 22 et 25. En principe quand je fais des nems, c’est en très grande quantité car je les congèle. Je quadruple la quantité pour en obtenir une bonne centaine. Je les emballe cru et individuellement et hop au congel. Et quand je m’en sers, direct du congel  à la friteuse ou dans une poêle comme je l’indique dans la recette, sans décongélation. Ils sont parfait. Cela fait plus de 3 ans que j’avais enfin trouvé la recette idéale chez “La cuisine de Bernard” et depuis je n’en ai jamais changé !!  Place à la recette !! Ah oui, pour coller aux petites règles du mois pour le thème, si vous avez envie de nous rejoindre et d’en savoir plus, cliquez sur les logos qui sont juste dans la colonne de droite 😉  


Quantité : 24 nems –   Préparation : 45 mn   –   Cuisson : 30 mn

Nems vietnamien   –   Prix de revient : 0.32 € le nem (au 13 Février 2016)

Ingrédients :

  • 400 gr de porc hachéeNems imperiaux presentation
  • 1 petite boite de pousses de soja
  • 1 paquet de vermicelles
  • 2 carottes moyennes
  • 1 demi-oignon
  • 2 gros œufs
  • 25 gr de champignons noirs séchés
  • Sel et poivre

Nems imperiaux etape1Préparation :

Cuire les champignons dans une casserole d’eau bouillante pendant 10 mn. Les égoutter, les essuyer et les couper en morceaux.

 


Nems imperiaux etape2Faire tremper les vermicelles dans de l’eau chaude selon le temps indiqué sur le paquet. Bien les égoutter et les essuyer. Puis les couper en petits morceaux.

Éplucher les carottes et les râper très finement. Rincer et égoutter les pousses de soja. Couper le demi oignons très finement.

 


Nems imperiaux etape3Dans un saladier mettre la viande hachée et les champignons, bien mélanger.

 

 

 


Nems imperiaux etape4Ajouter les carottes, les vermicelles, les pousses de soja, l’oignon et les œufs. Bien mélanger et ne pas hésiter à le faire avec les mains. Saler et bien poivrer.

(Prendre une petite quantité et la cuire dans une poêle pour pouvoir goûter et rectifier l’assaisonnement).


Nems imperiaux etape5Faire tremper les galettes de riz dans de l’eau froide, une après l’autre au fur et à mesure…

Quand la galette est ramollie, la poser sur un chiffon sec posé à plat sur le plan de travail.

Ôter l’excédent d’eau sur le dessus avec un papier absorbant.


Nems imperiaux etape6Nems imperiaux etape7Poser l’équivalent d’une bonne cuillerée à soupe de farce au milieu en bas. Enrouler le boudin de farce en partie en serrant bien. Rabattre les côtés sur le milieu. Puis enrouler jusqu’au bout en serrant bien.


Nems imperiaux etape8Faire de même avec tous les autres. Les déposer sur un torchon sec et propre.

(Astuce : pour éviter que les nems ne gonflent, il suffit de les mettre à ce stade au réfrigérateur crus une nuit. De cette façon, la pâte de riz va se raffermir et éviter un gonflement excessif).


Nems imperiaux finFaire chauffer un bon centimètre d’huile dans une poêle. Mettre les nems par trois ou quatre à la fois. Les retourner délicatement pour ne pas qu’ils éclatent. Quand ils sont dorer de tout les côtés, le poser sur du papier absorbant.

 


Nems imperiaux fin2Les laisser un peu tiédir avant de les déguster.

Servir avec des feuilles de laitue, des feuilles de menthe et une sauce pour Nem toute prête ou en la faisant maison.


Nems imperiaux fin3Sauce : Un mélange de Nuoc mam, de sucre, d’ail, de piment, de vinaigre de riz… à doser selon votre goût.

Bon appétit !!!


Nems imperiaux slider


chevreMon signe chinois est la CHÈVRE !!!  j’adore rendre chèvre… chèvre moi …. ?? mais  toujours avec amour et humour  😉

nouvelanchinoisdefi


© 2016, Natly. All rights reserved.

About Natly

Blogueuse culinaire de 51 ans, mariée et maman d’un garçon de 12 ans. Provençale d’origine, je vis depuis quelques années à la campagne, dans le Limousin. Un tout petit village qui respire la tranquillité, le bon air. Passionnée de cuisine, mon mari m’a aidé à mettre ce blog en place afin de vous faire partager mes recettes, mes expériences culinaires et bien d’autres choses. Je me suis lancée dans cette aventure pour le plaisir et l'amour des bonnes choses 😉

32 commentaires sur Nems Impériaux

  1. bonjour je viens de connaître votre blog, déjà plein d’idée de repas
    comme vous je viens du sud et je suis installée dans le limousin dans un petit village depuis quelques années

    • Bonsoir,
      Cela me fait plaisir de lire quelqu’un qui a un peu le même parcours que moi 🙂
      J’espère vous lire bientôt et je vous souhaite une belle balade sur mon blog.
      Bonne fin de soirée.

    • Bonsoir Mary.
      Pour les congeler, c’est cru. Je les emballage individuellement dans du film alimentaire et ensuite je les stocke dans des sacs de congélation. Cela évite qu’ils collent entre eux.
      Ensuite, je les sors et les fait cuire sans décongélation pour qu’ils aient une tenue parfaite.
      Je vous souhaite une bonne soirée.
      Natly

  2. bonjour
    j’ai tout préparé hier, elles sont dans frigo bien au frais avec le saucisson que je fais conserver, juste avant que je passe à l’action ce soir: est-ce que c’est mieux à la poêle ou à la friteuse?, car la friteuse me tente pour des questions de rapidité mais si c’est pour les rater non merci

    • Je répond tardivement, je suis désolée mais le mieux c’est à la poêle pour éviter le risque qu’ils éclatent dans la friture.
      Bonne journée

  3. Bonjour,
    Effectivement je confirme, c’est vraiment du boulot, j’y ai passé toute une matinée mais malheureusement quelle déception !Alors que ça parait si facile, les miens se sont complètement défait ; au fur et à mesure que je les mettais dans l’huile, celle-ci commençait à faire des bubulles et à coller ! Je suis très, très déçue et vraiment pas prête à recommencer !

    • Bonjour,
      Pour la cuisson, vous les avez plonger dans le bain d’huile ou cuit dans une poêle comme moi ?
      Comme je l’ai spécifié dans ma recette, j’ai opté pour les cuire dans une poêle dans 1 bon cm d’huile. De ce fait, ils ne se collent pas entre eux et en principe n’éclatent pas.
      Dans la friteuse, j’ai toujours trouvé que la cuisson était délicate car selon si l’huile est pas assez chaud ou bien trop chaude, ils éclatent. J’ai déjà eu cette mauvaise expérience.
      Je suis vraiment navrée que cela n’est pas fonctionné.
      Mais si vous êtes comme moi, vous les retenterez dans quelques mois 😉 c’est ce que j’avais fait 🙂
      Bon week-end.

    • oh vas y !! lance toi.. tu verras, c’est pas si difficile que ça.
      Je conseille la cuisson à la poêle dans 2 cm d’huile, car j’ai déjà eu des déboires avec la fritueuse. Huile trop chaude, elles explosent.. pas assez : ça boue !!
      A bientôt.

  4. a peu de chose pret c’est la même recette que la mienne, on adore ça aussi chez nous….parfois j en roule 120 …lorsque la horde des fous se pointe a la maison lol

    • C’est vrai que ça fait un peu peur, mais franchement, c’est super simple.. le plus long c’est la préparation de la farce.
      Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge