Aujourd’hui, en ce 4 janvier, je continue mon Tour du monde culinaire avec Sophie pour “Cuisiner pour la paix” et je vous emmène pour le 3ème pays en Myanmar (ex- Birmanie) pour leur fête nationale. La cuisine birmane (Myanmar Burma) traditionnelle est un surprenant mélange d’influences indiennes, chinoise, môn et birmane. Les curry birman sont les plus doux d’Asie, car ils sont très peu pimentés et ils se composent de mélanges d’épices moins complexes que certaines régions de l’Inde. Un plat est toujours accompagné de riz. Cette recette à la fois raffinée, d’apparence compliquée et pourtant si simple, surprendra vos invités qui seront sans aucun doute séduit par ses parfums. C’est un plat que je cuisine régulièrement depuis des années tellement on aime ses parfums. 

Avec la complicité de mon partenaire David Vanille, j’ai utilisé pour sublimer ce plat, de la poudre de Curcuma Longa d’Inde (mon gros coup de coeur !), du Paprika fort en poudreYUNNAN ET SICHUAN aux arômes fumés et légèrement amers, rappelant ceux de la tomate séchée (c’est tout à fait exact !! et délicieux), et de la poudre de Piment de Cayenne, un piment qui me plaît beaucoup, car il n’arrache pas, mais au contraire apporte un piquant agréable sans pour autant dénaturer le plat. Je vous donne rendez-vous le 26 janvier pour fêter deux pays du tour du monde 🙂 

(Nous sommes le 14 août 2020, c’est le deuxième jour où les températures ont bien baissé… espérons que ça dure et que je puisse continuer à cuisiner mes plats sans faire une flaque dans la cuisine !! lol )


Quantité : 4 personnes  –   Préparation : 20 mn   –   Cuisson : 30 mn

Plat birman  –   Prix de revient : 4.96 € par (au 4 janvier 2021)

Ingrédients :

  • 28 grosses crevettes (gambas)Curry de crevettes Birman presentation
  • 2 oignons
  • 10 gousses d’ail
  • 40 gr de gingembre frais
  • 2 tomates mûres
  • 1 pointe de couteau de piment de cayenne moulu
  • 1 petit bouquet de coriandre
  • 1 c. à soupe de nuoc-mâm
  • 1 c. à café de curcuma
  • 1 c. à café de paprika
  • Huile

Curry de crevettes Birman etape1Préparation :

Eplucher et hacher finement les oignons et les gousses d’ail. Eplucher le gingembre et le couper en petits morceaux. Mettre dans un mixeur et réduire en purée.

Laver, éplucher et couper les tomates en petits cubes. Rincer les crevettes et si besoin, inciser le dessus de la carapace pour retirer le boyau. Pour ma part quand je les rince, je leur coupe les antennes, cela évite d’en avoir partout dans la sauce.


Curry de crevettes Birman etape2Dans un wok, faire chauffer l’huile, ajouter la purée d’oignons et ail. Baisser le feu et remuer. Couvrir et laisser cuire doucement 15 mn, en vérifiant de temps en temps que le fond n’attache pas. Sinon ajouter un tout petit peu d’eau.


Curry de crevettes Birman etape3Lorsque le mélange prend une belle couleur marron, ajouter les tomates et le piment.


Curry de crevettes Birman etape4Laisser réduire 5 mn sur feu moyen, puis incorporer le paprika et le curcuma. Mélanger et laisser cuire 1 mn. Verser 10 cl d’eau et le nuoc-mâm. Mélanger. Si la sauce est trop épaisse, ajouter 5 cl d’eau.


Curry de crevettes Birman finMettre les crevettes dans la sauce, mélanger bien. Faire cuire 15 mn à feu moyen.

Laver et essorer la coriandre, la ciseler.


Curry de crevettes Birman fin2Servir aussitôt accompagné d’un riz blanc et parsemer la coriandre directement dans l’assiette sur le curry de crevettes.

Bon appétit !… Kaung kaung sar gya bar

 

 

 


Curry de crevettes Birman slider


Pays  : Myanmar (Ex Birmanie) (Pays d’Asie du Sud-Est continentale)

Continent : Asie

Fête nationale : 4 janvier 1948 (du Royaume-Uni) Drapeau Birmanie

.

Devise : Pas de devise officielle

Langues officielles : Le Birman

Gentilé : Birman, Birmane

Capitale : Naypyidaw (depuis Novembre 2005)

Source : Wikipédia


Le saviez-vous ? 

“La capitale administrative de la Birmanie, artificielle et sans âme, n’est sur aucune route et dans aucun guide de voyage. Naypyidaw est une ville-fantôme dans laquelle règne le spectre de la junte militaire.” …

“Cette histoire, c’est ce qu’ont vécu des milliers de fonctionnaires birmans le 6 novembre 2005. Sans préavis, sans annonce préalable, la junte militaire au pouvoir dans le pays a décidé du jour au lendemain de déplacer la capitale à 370 kilomètres au nord de Rangoun. Des travaux titanesques étaient en cours depuis des mois mais personne n’était au courant. Et puis, les astrologues du général Than Shwe ont décidé d’une date et d’un horaire : même si rien n’est prêt, les fonctionnaires vont devoir arriver à Naypyidaw le 6 novembre 2005 à 6h37. La ville devient officiellement la capitale de l’Union du Myanmar le lendemain, 7 novembre.”

Un article des plus interessant à lire : NAYPYIDAW, LA CAPITALE-FANTÔME


Toutes les recettes pour la fête nationale de Myanmar (ex-Birmanie) sur “Cuisiner pour la paix”

(cliquez sur l’oiseau !!)

Cuisiner pour la paix


 

© 2021, Natly. All rights reserved.

26 commentaires sur Curry de crevettes birman

  1. Tous ces parfums doivent sublimer les crevettes, c’est le genre de plat que j’adore ! Pour moi la capitale de la Birmarnie était Rangoun, grâce à toi je me remets à jour 🙂 Belle soirée, bisous

    • C’est ce que j’adore sur ce tour du monde… je me documente un maximum et j’apprends aussi plein de chose. Je découvre aussi des pays dont je ne soupçonnais même pas l’existence.
      Merci d’être passé 🙂
      Bisous, bonne journée (ici encore sous la neige 🙁 )

  2. Je serais bien un peu comme Gut, la vision de crevettes me fait saliver aussi et j’apprécie quand le plat est relevé mais avec subtilité, juste pour titiller gentiment les papilles donc tu l’auras compris, je me serais volontiers invitée à la dégustation 🙂
    Bonne journée Nath. Bizh. Viviane

    • C’est vrai que la cuisine Birmane est très épicés mais aussi très douce. La dégustation t’aurait vraiment ravie 🙂
      Bisous

  3. J’aime bien ces plats exotiques que je qualifie de ” raisonnables ” car ils ne demandent pas d’ingrédients compliqués à trouver, ce qui n’est pas toujours facile quand on habite un petit coin de campagne

    • Je suis d’accord avec toi, la campagne a plein d’avantage mais quand on veut sortir un peu des sentiers battus, c’est compliqué …

  4. Coucou la plus belle !
    Oh quelle recette terriblement tentante et tellement alléchante.
    Tout à fait le genre de plat pour lequel je craquerai bien volontiers. Quel délice.

  5. Miam, quel régal, j’ai les yeux qui frisouillent ! ça existe pas mais tu vois ce que je veux dire… Merci pour ta belle recette gourmande Natly. Le tour du monde je le sens bien joli… gros bisous et bonne journée à toi

    • Il démarre très gourmand, je peux te le garantir pour les 4 prochains mois … ensuite .. on verra !! lol
      J’aime quand tu frisouilles !! 😀
      Bisous

  6. C’est sûrement délicieux avec ces bonnes épices ! de toute façon moi tant qu’il y a des crevettes j’adore ! un beau voyage en Birmanie ! merci Nathly ! gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge