Première fois depuis que j’ai démarré le Tour du monde pour la paix que j’ai failli faire une grosse boulette !!! Heureusement que par déformation professionnelle, je me vérifie toujours 50 fois ! Et hier, en faisant le tour des recettes qui allaient se publier, je me suis rendu compte que je m’étais complètement planté sur la recette de la Gambie. Une grosse erreur d’interprétation de lecture sur le blog où j’avais pris la recette et je me rends compte que la recette prévue n’est pas du tout une recette de Gambie mais du Benin ! Elle n’est pas perdue, je la garde pour le bon pays au mois d’août du coup. Mais là, il me fallait en urgence une recette à faire. La publication, c’est demain !! Je fais le tour de mes placards en premier et je me mets à chercher sur le net … Impossible de trouver quelque chose de simple avec mes moyens du bord et en plus, j’ai pas le temps de chercher. Puis en allant voir sur le blog de Sophie, je suis tombée sur cette recette qu’elle a publiée il y a 3 ans. Bon tant pis, j’essaie pour le tour de toujours trouver des recettes non publiées, mais là, je n’ai pas le choix. Il me faut une recette ou je fais page blanche ! Je sais que Sophie ne m’en voudra pas d’autant plus que nous avons adoré ce petit dessert. Je ne me suis pas lancée dans l’aventure pour faire ma graine de couscous maison .. les bêtises ça suffit pour aujourd’hui, je l’ai prise toute faite ! lol .. C’est un dessert qui se mange très frais, il est très doux avec la légère note acidulée de l’ananas et la noix de muscade de David Vanille qui relève bien le tout. Et il sera encore meilleur avec un ananas frais 🙂 Et avec tout ça, je ne vous ai pas présenté la Gambie !! C’est un tout petit pays de l’Afrique continentale qui est tout en longueur. Le fleuve Gambie coule à travers tout le pays. La gambie est complètement enclavée dans le Sénégal, elle est dotée d’un étroit littoral sur l’océan Atlantique. La faune abondante du parc national de Kiang West et de la Bao Bolong Wetland Reserve inclut des singes, des léopards, des hippopotames, des hyènes ainsi que des oiseaux rares. Nous irons peut-être faire un tour dans ce parc à la fin de l’article ;) Desolée Sophie, je me rattraperais l’année prochaine pour ce pays 😉

(Du coup, cet article a été écrit hier !! je vous retrouve le 22 février pour la suite… )


Quantité : 4 personnes  –   Préparation : 15 mn   –   Frais : 2 h   –   Cuisson : 5 mn

Dessert gambien   –   Prix de revient : 0.70 € par pers (au 18 février 2021)

Ingrédients :

  • 150 gr de couscous moyenChakery – Couscous lacté à l’ananas presentation
  • 20 cl d’eau
  • 1 c. à café d’huile d’olive
  • 15 cl de lait concentré sucré
  • 15 cl de crème fraiche liquide
  • 1 yaourt nature
  • 1 boite moyenne d’ananas en morceaux
  • Noix de muscade

Chakery – Couscous lacté à l’ananas etape1Préparation :

Mettre la graine de couscous dans un saladier, ajouter la c. à café d’huile d’olive et les 20 cl d’eau. Mélanger avec une fourchette et faire cuire au micro-onde pendant 5 mn. Sortir le saladier et égrener la graine à l’aide d’une fourchette. Laisser refroidir à température ambiante et mettre au frais.


Chakery – Couscous lacté à l’ananas etape2Dans un saladier mettre le yaourt, la crème liquide et le lait concentré sucré. Bien mélanger avec un fouet et ajouter les morceaux d’ananas égouttés. Gouter la crème et si besoin, ajouter une ou deux cuillère à soupe de sucre. (C’était assez sucré à notre goût).  Mettre le saladier au frais pour un minimum de 2h.


Chakery – Couscous lacté à l’ananas finPour le service, prendre des ramequins et déposer de la graine au fond. Déposer dessus des morceaux d’ananas et verser un peu de sauce. Saupoudrer d’un peu de noix de muscade râpée.

Bonne gourmandise !!!

« enjoy your meal »

 

 


Chakery – Couscous lacté à l’ananas slider


gambie paysPays  : Gambiedrapeau gambie

Continent : Afrique (de l’ouest)

Fête nationale : 18 février 1965

.

armoirie_GambiaDevise : Progress, Peace, Prosperity (« Progrès, Paix, Prospérité »)

Langues officielles : Anglais

Gentilé : Gambien

Capitale : Banjul

Source : Wikipédia


Le saviez-vous ?  Petit voyage en Gambie. Que faire, que voir

Gunjur est un village située au sud de la côte atlantique gambienne. Peu touristique, il est pourtant une excellente étape pour découvrir la vie authentique du pays. Ne manquez pas le retour des pêcheurs sur la plage le soir, un vrai débarquement de poissons !

bateaux

Kartong, dernier village de la côte Atlantique avant la Casamance, Kartong est un village connu des birdwatchers, ceux qui observent les oiseaux.

Sanyang un village côtier situé entre la région très touristique du nord de la côte atlantique, et la zone sud totalement sauvage, c’est une bonne alternative, ni trop surpeuplée de groupes de touristes, ni trop sauvage et “roots”, pour ceux qui exigent un minimum de confort.

Wassu, ce site mégalithique compte onze cercles de pierres qui font partie d’un ensemble de 93 cercles de pierres sur la frontière entre le Senegal et la Gambie. Il est classé au patrimoine mondial de l’Humanité.

… ces nombreux parcs régionaux…

 

 

 

… et plages …


Toutes les recettes pour la fête nationale de Gambie sur “Cuisiner pour la paix”

(cliquez sur l’oiseau !!)Cuisiner pour la paix


 

© 2021, Natly. All rights reserved.

16 commentaires sur Chakery – Couscous lacté à l’ananas

  1. Oh la la que de galères lolllll ça m’est arrivé une fois le jour J je vais pour poster et d’un coup je me dis mais attend j’ai un doute et pareil ce n’était pas le bon pays lollll la cata.
    Ceci étant dit, ta recette est sublime et venant de Sophie je ne me fais aucun soucis sur la gourmandise et le plaisir qu’elle a du procurer à vos papilles.

    • On peut pas être parfaite en tout !!!
      Les boulettes.. je crois bien qu’il va y en avoir d’autre sur ce tour !!
      Bibis

  2. Que d’aventures ! tu es bien retombée sur tes pattes avec cette proposition. Tu te démène en tut cas pour faire ce tour du monde, il faut du temps mais aussi de la persévérance car trouver des plats c’est une chose mais en trouve qui peuvent satisfaire nos papilles s’en est une autre et c’est là que moi je bloque la plupart du temps ! bravo gros bisous

    • C’est pas évident et tu peux pas savoir quand je fais un plat qui ne nous convient pas du tout… comme les jurons du capitaine Hadock se font entendre !! mdr
      Bisous

    • Alors ce n’est pas un défi 🙂 C’est pour l’association Cuisiner pour la paix que tiens Sophie.
      En fait, tu t’engages à cuisiner et à publier sur ton blog, une recette par pays le jour où ce pays fête son indépendance.
      Sur une année civile, tu as un peu plus de 200 pays donc autant de recettes à faire ..
      Ensuite, tu as des blogueuses qui ont fait leur Tour du monde en deux ans ou plus, il y en a qui l’ont fait sur une année..
      Si tu le fait, c’est pour toi mais il faut s’y tenir.
      Pour ma part, j’essaie de le faire sur un an mais c’est un boulot de dingue. J’ai commencer 10 mois avant la première publication à chercher, cuisiner et programmer mes recettes.
      Et j’en suis même pas à la moitié !! lol ..
      On y crois 😉
      Bisous

  3. C’est difficile de trouver des recettes de certains pays et en plus, quand on a des ratés ou si le plat n’est pas bon, ça complique encore plus les choses. Je ne l’avais pas vu chez Sophie, je suis ravie de le découvrir ! Un dessert étonnant qui semble délicieux. Bonne fin de semaine, bisous

    • C’est pas évident, c’est vrai. J’essaie toujours d’avoir au moins deux choix au cas où comme tu dis, un plat ne soit pas bon ou pour les râtés mais là pour la Gambie, je n’avais pas trouvé grand chose et je ne pensais pas m’être plantée comme ça !!! mdr
      En plus, j’essaie aussi de choisir d’autres recettes que celles déjà présentées pour Cuisiner pour la paix afin d’enrichir un peu plus les choix et de pas tomber dans la facilité pour moi, de choisir dans les recettes déjà faites.. sinon, le tour du monde serait déjà bouclé ! .. ben c’est pas évident !!lol
      Oui, ce dessert est etonnant, super frais et c’est un délice.
      Bisous

  4. Rhooo bah faudrait pas que ça m’arrive ce genre de co….rie moi qui n’ai aucun fruit en conserve, j’aurais du rendre page blanche 🙁
    La semoule de couscous en version sucrée avec des fruits secs c’est délicieusement bon donc cette version lactée doit l’être aussi j’en suis persuadée, c’est encore une belle découverte pour faire voyager les papilles gourmandes.
    Bonne soirée. Bizh. Viviane

    • Il faudra que je teste la recette que tu avais fait. Oui, j’ai toujours des boites de fruit en conserce car mon fils aiment de temps en temps en manger. Puis ça rend bien service quand tu es dans la panade !! lol
      Bisous

  5. Oh que je suis fière que tu m’aies fait confiance et que tu aies réalisé cette recette; J’ai un grand sourire, merci Natly. Moi je me souviens que j’avais énormément aimé ! C’est très fin. J’avais regretté de m’être lancé dans la fabrication du couscous car je n’avais pas le coup de patte pour ça et tu as vraiment bien fait de prendre du couscous déjà fait ! Gros bisous ma belle

    • Ah oui.. quand j’ai vu que tu faisais la graine maison .. j’ai dit.. non, non.. les “couillonnades” ça suffit pour le moment, je vais tout foirer !!
      Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge