Catégorie : Légumes

Gressins cresson, comté et graines

Gressins cresson, comté et graines slider

On a souvent l’habitude de servir une bonne tartinade ou des rillettes maison avec des toasts, du pain, des blinis, etc.. Aujourd’hui, je vous propose une autre façon de les déguster en les accompagnants de gressin ! Oui, mais pas nature.. J’avais flashé sur cette recette, il y a quelques mois et je l’avais réalisé pour l’anniversaire de mon fils. On s’était vraiment régalé. Récemment, pour une occasion, j’en ai refait pour accompagner des rillettes de thon à la ciboulette. La recette originale est faite avec des épinards mais en n’ayant pas trouvé des frais, j’ai mis du cresson à la place. Et bien, mon cœur balance et ne choisit pas entre les deux versions car c’est tout aussi bon !! Chez Seb, on trouve toujours de belles idées simples, créatives et délicieuses.. “Merci à toi pour cette découverte 😉 ces gressins font partis de ma liste d’apéros maintenant” … et si jamais vous ne connaissez pas son blog (ce qui m’étonnerait), allez pousser la porte dePoivré Seb 🙂

Je dédie cette recette à Cmum pour notre Apéro festif. Tchin, tchin Viviane 😉 

(suite…)

Velouté de carottes au St Môret

Velouté de carottes au St Môret slider

Les soirées commencent bien à se rafraîchir et l’envie de se réchauffer le soir avec un bon bol de soupe ou velouté se fait ressentir. J’adore cette période en fait. Rentrer le soir à la nuit tombée, ouvrir la porte, sentir la chaleur et la quiétude de son foyer, se mettre à cuisiner une bonne soupe pour réchauffer tout le monde de façon gourmande tout en passant un bon moment où l’on se raconte notre journée 🙂 Bon, je m’éloigne !! lol … Revenons à ce velouté que nous avons adoré ! Il a fallu que j’en planque un peu pour en avoir le lendemain midi 🙂 . Cette recette est très simple, pas beaucoup d’ingrédients, mais la saveur de la carotte est très présente rehaussée par le jus d’orange. Le St Môret apporte de la douceur à la texture et la garniture que j’ai mise dessus, le croquant. Pour le jeu Tests de recettes entre blogueur, sur le thème des “Soupes”, mon choix s’est porté sur le joli blog de Delphine “Oh, la gourmande“. Le choix des soupes y est impressionnant ! Mais comme j’avais une envie de carottes et que j’avais du St Môret dans mon frigo, le choix a été vite fait. Merci Del 😉

(suite…)

Millassou au beurre de tonka selon Jérémy Crouchet

Millassou au beurre de tonka slider

Le millassou ! Vous connaissez ? Régine Rossi-Lagorce, cuisinière et écrivaine très connue en Limousin en parle très bien :  « Autrefois, en Corrèze, il y avait des plantations de sarrasin, qui comportaient aussi du millet, une plante parasite du sarrasin, raconte Régine. On ramassait les graines de millet, on les écrasait, on en faisait une pâte avec de l’eau, on y mettait un peu de blettes, d’oseille ou de blancs de poireau, on rajoutait un peu d’ail et de persil et on faisait griller ce millassou. Durant la grande disette de 1820, le sarrasin a disparu et le millet avec. Il a donc été remplacé par la pomme de terre. Pour avoir la même sorte de pâte, on a créé une râpe à picots, qui écorche la chair de la pomme de terre et qui en fait une pulpe. En cuisine, c’est la forme qui fait le goût. On ne fera pas le millassou avec une râpe à carottes. La cuisson n’est pas du tout la même. » D’où l’importance de la râpe à farcidure dont je vous parle dans la recette. Quand j’ai fait cette galette de pommes de terre, je n’en avais pas, mais depuis, j’en ai trouvé une. Le seul et unique endroit pour vous procurer LA râpe se trouve à Tulle, chez la mythique droguerie Neige. Made in 100% Corrèze bien sûr, et c’est vrai que cela change complètement la texture. Le millassou divise aussi les gens dans sa préparation. Pour Régine Rossi-Lagorce :  « Pour 12 pommes de terre, il faut compter une grosse cuillère à soupe bien bombée de hachis de persil. Il faut saler et poivrer et il ne faut surtout pas égoutter les pommes de terre râpées, car la fécule partira avec l’eau et il n’y aura plus de liant ». C’est de cette façon que je la cuisine depuis que je suis en Corrèze, je la cuit en principe dans de la graisse de canard. Et il y a aussi la Confrérie des farcidures et du millassou de Sainte-Fortunade qui incorpore dans la préparation des œufs et du lard gras. Régine Rossi-Lagorce, en bonne puriste : « Je suis formelle. On ne met pas d’œuf, ni de lard dans le millassou ». Je n’ai encore pas testé cette version. Mais pour celle que je vous présente aujourd’hui, je suis partie sur une 3ème version ! Celle de Jérémy Crouchet , chef à La Table de M, à Uzerche, depuis 5 ans. Corrézien d’origine, il sait l’ancrage du millassou dans le patrimoine local, mais il a néanmoins décidé d’apporter sa touche d’originalité à ce mets traditionnel avec une cuisson au beurre de tonka. Quand j’ai lu sa recette, j’ai tout de suite pensé aux belles fèves de Tonka d’Amazonie que mon partenaire David vanille m’a envoyé et me voilà donc partie en cuisine pour la réaliser selon sa recette. La version traditionnelle est déjà excellente, mais nous avons tout autant aimé celle de ce Chef. La fève de Tonka lui apporte une touche légèrement vanillée, on sent bien le petit goût d’amande en arrière-gorge mais surtout elle apporte un goût caramélisé qui s’est concentré sur les bords du millassou. Ils étaient craquants à souhait et bien parfumés. On trouve avec mon mari que la fève sublime ce millassou. Nous l’avons dégusté tout simplement avec un filet de poisson blanc cuit à la vapeur et une salade. Un repas que nous avons beaucoup apprécié. Certaines photos le montre noir mais non, il n’est pas cramé mais super bien caramélisé et croustillant 🙂  Merci Chef pour cette originalité ! Et vous savez quoi ? .. Déjà, je suis bien bavarde ..lol .. Et en plus, c’est un plat super économique même avec la fève de Tonka. Il ne vous en coûtera que 4.33 € pour être précise pour 6 très belles parts et si vous la faite sans la fève, alors là, elle ne coûte plus que 3.55 €.. Autant vous dire que je m’empresse de la proposer pour notre Cenween du joli blog « Simplement Cenwen » avec son “Challenge alimentaire, Fin De Mois Difficile“ que nous faisons chaque 15 du mois.. le challenge ? Une recette à moins de 1.50 € par personne 🙂

(suite…)

Gratin de pommes de terre aux épinards, coulis de tomates à la viande hachée

Gratin de pommes de terre aux épinards, coulis de tomates à la viande hachée slider

À la maison, tout le monde adore les épinards et je cherche toujours des recettes pour les accommoder. Pour le jeu Tests de recettes entre blogueur, sur le thème des “Gratins”, Sonia nous a attribué deux blogs et comme je n’ai jamais su faire un choix entre blogueuses, j’ai décidé de faire un plat pour chacune. Après le gratin de pâtes de Virginie, voici le délicieux gratin d’Emmanuelle “Aux délices de Manue“. Il est très complet avec les épinards, les pommes de terre, la viande hachée et les merguez. C’est un gratin bien goûteux que nous avons beaucoup aimé. 

(suite…)

Soupou Tehou ou le ragoût guinéen

Soupou Tehou ou le ragoût guinéen slider

J’adore découvrir les differentes cultures culinaires et j’ai la chance aussi d’avoir des hommes qui sont assez aventureux dans la degustation des plats 😉 Pour la 108ème recettes que je publie sur mon blog dans la catégorie “Cuisine du monde”, je suis allée chez Sofia qui tient un super blog de cuisine “Plume & Prose“. Sonia pour son jeu Tests de recettes entre blogueur, nous a demandé de cuisiner une recette d’ailleurs. J’ai donc choisi ce ragoût guinéen car j’avais tous les ingrédients et c’est le genre de plat que j’adore faire le week-end en cette saison. Il est composé de bons légumes de saison, on peut le faire avec du boeuf ou du poulet et il est bien parfumé avec diverses épices qui ont délicieusement parfumées ce plat que nous avons enormement apprécié. J’ai vu que Sofia avait servi ce plat avec du riz blanc, pour ma part, j’ai preféré ajouter des pommes de terre. Pour les épices, ceux sont celles de mon partenaire David vanille. Le curcuma de longa de Madagascar (mon gros coup de coeur), le gingembre du Nigéria (à la fois frais, citronné et piquant), le paprika fort du Yunnan et Sichuan – Chine (des arômes fumés et légèrement amers, rappelant ceux de la tomate séchée), et le piment Niora concassé d’Espagne (des saveurs sucrées et fruitées, légèrement relevé)

(suite…)

Pâtes à la Butternut caramélisée

Pâtes à la Butternut caramélisée slider

La saison des courges a commencé et c’est mon moment préféré en cuisine. J’aime les cuisiner à toutes les sauces et j’avoue avoir un petit faible pour la Butternut. Avec sa chair douce et légèrement sucrée, elle a un léger goût de châtaigne et de noisettes. En crème, en burger, en soupe, farcie, en poêlée ou tajine, elle se prête à pas mal de fantaisie. J’en ai quelques-unes sur ce lien : ICI ! Cette fois, j’ai eu envie de pâtes et d’un plat végétarien pour pouvoir l’apprécier pleinement. Et ouii.. j‘arrive à faire un plat végétarien par semaine et c’est plutôt pas mal, car avec mes deux viandards, je bataille dur !! .. J’espère arriver l’année prochaine à deux par semaine ;) Ce plat a eu un beau succès avec la butternut caramélisée sur le dessus, la sauge qui se marie très bien avec aussi. C’est une recette facile à faire, assez rapide donc parfaite pour le soir. Ce mois-ci, je rempile encore dans le jury de “Recette.de” et avec les autres membres du jury dont la liste est en bas de l’article, nous avons choisi de vous faire cuisiner les courges ! Voici donc ma proposition hors concours, bien sûr et venez nombreux nous proposer vos idées 🙂 Il y a des lots à gagner pour les 3 premiers ! 

(suite…)

Œufs farcis aux épinards

Œufs farcis aux épinards slider

Voici un accompagnement ou un plat du soir à moindre coût pour notre rendez-vous mensuel du “Challenge alimentaire, Fin De Mois Difficile“ d’ Isabelle du joli blog « Simplement Cenwen ». J’aime bien de temps en temps cuisiner des oeufs, au plat, en omelette, cocotte, dur, farcis… etc ! On peut les farcir avec tout ce que l’on à sous la main et pour cette fois, mon fils ayant envie d’épinard, j’ai concocté cette petite recette toute simple mais vraiment délicieuse. Je les ai servi ce soir là avec un peu de jambon blanc pour mes hommes et moi une salade verte. Je compte 5 moitiés d’oeufs par personne même si moi, je n’en mange que 2 ou 3 car c’est assez copieux. Ce peut être aussi un accompagnement parfait avec un filet de poisson vapeur ou en petite entrée, deux moitiés sur un lit de salade. A vous d’ajuster la quantité en fonction du repas que vous souhaitez proposer. Et si jamais il vous reste de la garniture, la mettre dans des petits ramequins, parsemer de gruyère et les passer sous le grill quelques minutes. 

(suite…)

Tarte tomate, estragon et fromage

Tarte tomate, estragon et fromage slider

J’avais un reste de fromages en tranches : du Maasdam et de la Mimolette dont je m’étais servie pour faire des sandwichs clubs. Je n’avais pas d’idée pour les utiliser, hormis faire des croques monsieur et ça ne me tentait pas. En faisant une recherche sur le net avec ces 3 mots clef, je suis tombée sur la délicieuse tarte de Doria “La cuisine de Doria” ! J’avais tous les ingrédients, il ne me restait plus qu’à passer en cuisine … C’est magique le net quand on manque d’idée 😉 Le seul problème que j’ai rencontré, c’est la pâte qui n’a jamais voulu s’étaler correctement ! J’ai obtenu une pâte très friable qui se déchire dès qu’on la bouge un peu. Du coup, après une prise de tête de 5 mn, j’ai mis la pâte en vrac dans mon moule à tarte et j’y suis allée avec les doigts. Petit à petit, j’ai réussi à en faire un assez beau fond de tarte. Cette pâte une fois cuite est fragile à manipuler, mais elle a une parfaite tenue (vous verrez les photos en dessous.) et surtout … Qu’est-ce qu’elle est bonne !! Elle fond en bouche, on a une texture sableuse, légère, bien parfumée avec l’estragon, puis ensuite, le bon goût de la tomate et le fromage qui coule !! 🙂 Cela nous a fait un bon repas pour le soir accompagné d’une salade et je la referais de temps en temps, merci Doria. 🙂  Vous avez remarqué qu’elle a une belle couleur rouge grâce aux tomates ?? Du coup, ce sera ma participation hors concours pour le nouveau thème de Recette.de du mois de Septembre ! “Couleur Rouge” … dont je fais partie du jury avec d’autres copinautes, la liste est en fin d’article. Si vous voyez rouge en cuisine, venez participer !! Il y a des lots à gagner chaque mois. 🙂

(suite…)

Pommes de terre sautées au thon

Pommes de terre sautées au thon slider

Une recette comme je les aime !! 2 ingrédients, une persillade et voici une très bonne poêlée qui nous a vraiment régalé tout les trois. Je n’ai rien d’autre à rajouter pour le coup !! Lol .. si ce n’est, merci Vanessa  de “Popote de petit bonhnium” chez qui j’ai pris cette bonne recette dans le cadre du jeu de Sonia  : Tests de recettes entre blogueur sur le thème “Le poisson”. J’avoue ne pas avoir envie en ce moment de grande cuisine car je suis en vacance et je farniente un max !! 😉 Cette recette est vraiment parfaite même pour un repas du soir quand on rentre du boulot, il suffit simplement de cuire les pommes de terre la veille et de les conserver dans un saladier filmé au frais. Elle rentre dans ma liste des plats du soir pratiques et rapides. 🙂

(suite…)

Gaspacho et glace au chèvre frais

Gaspacho et glace au chèvre frais slider

Comme me la fait justement remarquer ma chère Gut   Je ne suis pas en avance pour vous proposer toutes mes réalisations givrées pour notre thème estival “Un été givré !” pour Compile moi un menu, le jeu mensuel que j’anime avec Viviane. En fait, étant en congé, je profite un max de mes journées pour faire plein de chose, je vois pas le temps passer et heureusement que Claudine m’a fait le rappel car je crois que j’aurais fait une panique à bord le 25 !!! lol … Allez, je commence avec la première recette, une soupe froide que j’ai réalisée un jour de forte canicule pour rafraîchir mes zhoms le soir. Un bon gaspacho accompagné d’une délicieuse glace. J’ai pris un fromage de chèvre frais chez un petit producteur qui est bien corsé, il se marie à la perfection avec la tomate et en format glace, c’est un vrai régal. Nous l’avons dégusté simplement en repas un soir. Mon mari a ajouté des morceaux de chorizo, mon fils des saucisses grillées qu’ils restaient du midi et moi, simplement avec une tranche d’un bon pain de campagne. J’ai ajouté un peu de miel pour casser l’acidité de la tomate, c’est une recette express à réaliser et hop au frais !! C’est une idée de chez Christelle “La cuisine facile de chris” qui elle, les avait servi dans des cuillères apéritives. C’est aussi une très bonne idée pour apporter un peu de fun dans un apéro. J’ai parfumé mon gaspacho avec du Piment Niora concassé. Comme le dit si bien David Vanille : “Laissez entrer ce piment doux encore trop méconnu dans votre cuisine, il deviendra rapidement un incontournable.” Et c’est vrai qu’il a parfumé sans trop pimenté le gaspacho en lui apportant une note très agréable. 

(suite…)

Tarte aux oignons et Ste Maure de Touraine

Tarte aux oignons et Ste Maure de Touraine slider

Cela fait très longtemps que je n’ai pas publié une recette de tarte et pourtant, j’en fais régulièrement. M’étant inscrite sur le jeu de Sonia : Tests de recettes entre blogueur sur le thème “Les tartes/tourtes salées”, j’en profite pour publier cette délicieuse recette de ma cop’s Viviane “Quoi qu’on mange?“. Elle est parfaite pour les amateurs d’oignons et de bon chèvre, ce qui est le cas de nous 3 ici. Pour la garniture, je n’ai pas tout à fait réalisé la même que Viviane. Depuis quelques années, j’ai découvert en Limousin un fromage frais qui est vraiment parfait pour les appareils à tarte. C’est le “Val de Vienne” produit par la “Laiterie les Fayes” (lien non sponsorisé, juste le plaisir de vous le faire découvrir). Il rend la préparation beaucoup plus légère. Pour le curry, j’ai utilisé Le Curry de la Compagnie des Inde de mon partenaire David Vanille. Ce curry est un mélange de Coriandre, curcuma, moutarde, cumin, piment fort, fenugrec, sel, poivre noir, ail, fenouil. J’en ai mis dans la cuisson des oignons une cuillère à café et cela à parfaitement parfumé et coloré ma tarte ! On sent très légèrement le piquant, l’équilibre est parfait. Je vous laisse avec la recette, ce qui est sûr, c’est que je la referais volontiers, car nous l’avons beaucoup apprécié. Les graines de pavot dans la pâte apportent un léger goût et un croquant qui est très agréable, puis ce mélange oignons/curry/chèvre, un vrai délice. Merci 😉

(suite…)

Poulet asiatique à ma façon

Poulet asiatique à ma façon slider

Je suis très adepte de la cuisine asiatique. J’aime les parfums des plats, les épices et les herbes qui sont utilisées dans quasiment toutes les recettes. Et la cuisine au wok reste une de mes favorites, car elle permet de faire des cuissons rapides avec des viandes bien saisies et des légumes croquants. En piochant des idées dans diverses recettes chinoises que ja fais régulièrement, j’ai réalisé ce plat et je dois dire qu’il a eu beaucoup de succès. Les légumes sont cuits, mais juste croquants comme il faut, la viande est parfaitement dorée, la sauce que l’on rajoute à la fin est divinement parfumée. J’aime beaucoup mettre du vin de riz Shaoxing dans mes plats, car je trouve que c’est ce vin qui apporte ce goût inimitable des plats chinois. L’avantage de cette recette, c’est qu’elle se cuisine en plusieurs parties et tout se sert séparément. Chacun met ce qu’il veut dans son bol, avec ou sans viande, avec ou sans pâtes ou légumes, ou de tout.  On mange ce que l’on aime.. ! Au fur et à mesure que j’avançais dans la réalisation de ma recette, j’ai pris des notes pour pouvoir la publier rapidement. Je suis sûre que vous allez adorer. Une chose à laquelle je n’ai pas pensé mais que je rajouterais la prochaine fois, c’est de parsemer le poulet de graines de sésames pour apporter un peu de croquant à l’ensemble 😉 

(suite…)

Cuajada fondante aux courgettes et chèvre

recmondespag1_cuajadafondanteauxcourgettesetchevre_slider

Aujourd’hui, je vous emmène en Espagne déguster un délicieux flan en version salée. À l’origine, le cuajada est le caillé de brebis qui se consomme froid, à la manière d’un yaourt. Il doit son charme et sa typicité à la saveur du lait de brebis et aux arômes de grillé développés au contact de la pierre, ou du trempage d’un fer rouge. On peut le consommer avec du miel, sucre, confiture, ou salé mélangé d’herbes. Ce cuajada a ensuite donné son nom à un flan. En recherchant sur le net, je me suis rendu compte qu’en version sucrée, ce flan est assez connu et il a d’ailleurs fait le tour du net chez les blogueuses, il y a quelques années. Mais comme je ne suis jamais la tendance culinaire du moment, je ne cuisine qu’à l’envie, mon envie du moment, cette recette, je ne l’ai pas vu passer ! Et c’est un tort, car c’est vraiment délicieux. C’est en participant au jeu de Sonia : Tests de recettes entre blogueur sur le thème “Battle courgettes/aubergines” que je suis allée me balader sur plusieurs blogs et j’ai craqué sur cette recette de Jacqueline “Recettes de Jacre” pour mettre à l’honneur les courgettes. Je l’ai fait pour accompagner des saucisses et merguez à la plancha un midi, donc nous l’avons mangé chaud. Nous avons bien aimé et le soir, je l’ai servi froid avec de belles tomates bien mûres et une vinaigrette au pesto de basilic et là, nous l’avons adoré !! Pour nous, c’est 100 fois meilleur servi bien frais. Les parfums de chèvre sont très présents, la texture est vraiment top, à la fois une bonne tenue et bien crémeuse en bouche. C’est un très bon accompagnement pour une salade de tomates. Une recette ultra facile à réaliser, à refaire sans hésitation. La prochaine fois, je ferais la version sucrée 🙂 Merci Jacqueline pour ce partage. 

(suite…)

Salade de riz au thon, champignons et poivrons

Salade de riz au thon, champignons et poivrons slider

Une nouvelle petite idée de recette que j’offre au “Challenge alimentaire, Fin De Mois Difficile“ d’ Isabelle du joli blog « Simplement Cenwen » . Chaque 15 du mois avec un petit groupe de copines, on publie une recette à moins de 1 € 50 la part, en dessous de 1 €, c’est encore mieux. Pourquoi ce défi ? Tout simplement, pour vous donner des idées de recettes peu chère et qui change des sempiternelles pâtes au beurre.. On peut bien manger avec peu de moyens et avec mes copinautes, on s’emploie chaque mois à vous le prouver en publiant des recettes dans ce sens :) En cette période, on aime bien manger des salades. Mais faut avouer que si l’on veut y mettre de bon légume de saison, la note grimpe vite. Avec quelques champignons et des poivrons, j’ai fait cette salade de riz qui nous a bien régalé. Elle est fraiche, goûteuse et rassasiante. Elle peut être servi en entrée et dans ce cas, elle est pour 6 personnes ou en plat principal pour 4 personnes. 

(suite…)

Soupe de radis et ses croûtons au thym version apéro

Soupe de radis et ses croûtons au thym version apéro slider

Cette soupe ne devait pas en être une au départ, mais des fois quand on fait des bourdes, on se retrouve à devoir trouver une alternative rapide sous peine de tout jeter et ça, c’est hors de question. Ce mois-ci, c’est Vanessa du blog Popote du petit_bohnium qui est la marraine du jeu « recette autour d’un ingrédient » lancé par les deux blogueuses « Samar du blog «  Mes Inspirations Culinaires» et Soulef du blog « Amour de cuisine   ». Elle nous a demandé de faire une recette avec comme ingrédient principal le “Radis”. J’adore manger les radis à la croque au sel mais j’avoue les cuisiner rarement. Et cette fois, j’ai cherché une idée sympa et je suis tombée sur un Tzatziki de radis que je me suis empressée de réaliser un matin avant de partir à mon boulot. Je l’ai filmé et mis au frais. Ben, voilà l’erreur.. Le soir, quand j’ai voulu le servir sur le bon pain bien croustillant que je venais d’acheter, il avait rendu plein d’eau ! En fait, il faut le faire et le manger dans la demi-heure qui suit. Donc, quand j’ai vu l’étendu.. Mon cerveau a carburé, j’ai regardé dans mon frigo pour chercher une idée et je suis tombée sur des fromages blancs. J’ai re-transvidé dans mon blender et j’ai mis des carrés de fromage au fur et à mesure pour essayer d’obtenir une belle consistance. Avec un reste de pain, j’ai vite fait quelques croûtons et c’est de là qu’est née ma soupe de radis ! Je l’ai servi en apéro dans des verrines et comme il en restait un peu, mon mari a eu l’idée de le mettre dans un ramequin pour en faire une entrée en ajoutant des morceaux de fromage de chèvre sec. Les deux sont excellents. Les quantités font pour quatre personnes que ce soit en apéro ou en entrée. 

(suite…)

Défiler vers le haut