Étiquette : cèpes

Tourte de la marquise de Pompadour

Tourte de la marquise de Pompadour slider

Ce mois-ci, Marie vient dans ma région d’adoption le Limousin, pour son Challenge « Nos régions ont du goût ». Je me devais  d’être à la hauteur !!! lol… et de trouver une recette peu connu mais très populaire par ici. Je me suis souvenue que des amis nous avaient donné la recette de cette fameuse tourte, il y a plus de 17 ans, bien avant que l’on songe à venir s’installer ici. Dans le Limousin, le pâté de pommes de terre ou de viande est une recette assez courante. Donc, je vous emmène dans un lieu où mon mari et moi avions pris l’habitude de venir en vacance chaque année, c’était notre petit nid d’amour, de dépaysement, notre tranquillité loin de la foule …  Le pays de Pompadour et plus précisément à Arnac – Pompadour,  très beau village de Corrèze, célèbre pour son château de Pompadour et ses haras nationaux. On peut y déguster cette tourte qui est en fait la cousine très proche du pâté de pommes de terre mais je dirais version de luxe !!!   Il y a des versions différentes, plus allégées (j’ai trouvé sur le net des recettes sans cèpes ou sans gésiers). Mais cette recette fait partie du patrimoine de nos amis et donc, je voulais la faire telle qu’ils nous l’avaient écrite. J’ai toujours repoussé sa réalisation à cause de son coût assez élevé. Quand je vous dis « version de luxe », c’est que les ingrédients sont assez onéreux. Mais j’ai trouvé la parade pour ne pas me ruiner sur le mois où je comptais la cuisiner, c’est-à-dire en décembre. En Septembre, j’ai acheté les cuisses de canard confits et j’ai congelé les cèpes que mon amie m’avait porté. En octobre, j’ai acheté les gésiers confits et en Novembre, le bloc de foie gras. Comme ce sont des conserves, pas de soucis de péremption !! En décembre, pour Noël, j’ai pu faire ma tourte tranquillement. Une tourte qui ne se mange pas mais se savoure… Chaque bouchée est un pur bonheur en bouche ! Les pommes de terre sont fondantes, le foie gras est juste coulant comme il faut, les cèpes apportent un goût divin, le canard confit et les gésiers, la pâte croustillante… Tout ces ingrédients ensembles font que cette tourte est vraiment unique !  Je l’ai servi pour Noël, un très bon repas bien copieux qui change de nos traditionnelles dindes et chapon ! ça vous tente ? Allez, on passe en cuisine !

(suite…)

Cèpes à la crème et ravioles frits

Cèpes à la crème et ravioles frits slider

Ce mois-ci pour Recettes autour d’un ingrédient, un jeu co-organisé par Soulef – Amour de cuisine et Samar – Mes inspirations culinaires, C’est Martine de Kilomètre-0 qui a été nommée marraine. Elle a choisi un ingrédient que j’adore particulièrement en cette saison, “Les champignons des bois“. J’ai la chance ici en Corrèze de les voir pousser dans les forêts dès que les conditions météo s’y prêtent. Cette année, on a pu profiter de très beaux cèpes dès la mi-septembre et pendant une bonne quinzaine de jours, il suffisait de se pencher pour en trouver. Mais le thème est sorti début Octobre et là !! Plus de champignons… Le temps est reparti au beau et chaud, il est devenu très difficile d’en trouver. Et il était hors de question que j’en achète des made in.. on ne sait d’où à des prix astronomiques. J’ai du coup fait appel au mari d’un collègue qui lui est un spécialiste des coins bien cachés dans la forêt pour dénicher des merveilles. Il est revenu le soir avec cette belle caisse pleine de cèpes.. mais on voyait bien que c’était vraiment les derniers de cette période. Après un nettoyage dans les règles avec l’aide de mon mari car c’est ce que j’aime le moins 😉  , j’ai réussi à en tirer une belle poêlée pour 4 personnes. Du coup, j’ai eu envie de les faire revenir avec des échalotes puis de les accommoder avec de la crème et du persil . Accompagnés de petits ravioles que j’ai simplement fait frire dans une poêle pour les rendre croustillants, cette recette vous fera une très belle entrée ou servie dans des petites verrines, elle surprendra pour l’apéro. Le moelleux du cèpe avec le croustillant du raviole dans une crème qui a vraiment le goût de la forêt, on ferme les yeux et on part à la rencontre de Bambi 🙂

(Le prix par personne est onéreux mais je l’ai calculé en achetant les cèpes.. au prix moyen. Bien sûr, si vous avez la chance d’en trouver dans la forêt, cette entrée ne coute quasiment rien).

(suite…)

Petits flans aux cèpes

Petits flans aux cèpes une

Des petits flans faciles, rapides et super bons…Un clin d’oeil à Cathy, ma voisine,  qui a eu la gentillesse de m’offrir quelques cèpes et en prime sa recette !! Je suis comblée car les cèpes et moi, c’est une longue histoire d’amour !! A déguster un soir avec une belle salade ou en bouchées pour l’apéritif.

(suite…)

Cuisse de dinde sauce moutarde, poêlée de cèpes et pommes de terre

Cuisse de dinde sauce moutarde et poelée de cepes-pommes de terre une

Un plat unique, très réconfortant en cette saison. Nous l’adorons. Je le cuisine une fois par an quand j’ai des cèpes bien frais. La dinde est moelleuse, bien goûteuse, les pommes de terre ont le bon goût du cèpe. Rien que dans parler, il me vient l’eau à la bouche. Place à la recette et vous m’en dirais des nouvelles !! 🙂

(suite…)

Ile flottante aux saveurs automnales

Iles flottantes aux saveurs automnales une

Pour le mois de Mars, nous avons voté parmi 4 choix pour le thème que nous voulions réaliser pour Culino Versions. L’oeuf est sorti vainqueur de la bataille !!! L’intitulé exact est “Cuisiner les oeufs en versions salés” avec pour corser la créativité de chacun et chacune, des interdits. Vous trouverez le règlement ICI. Après avoir fait quelques essais lamentables, j’ai enfin trouvé ma recette. Une délicieuse entrée rafraichissante qui je suis sûre ravira vos invités. Mais par contre, il vous faudra patienter pour que la saison des cèpes reviennent, car c’est bien meilleur frais, à moins que vous en ayez mis de côté au congélateur.

(suite…)

Défiler vers le haut