Étiquette : poireaux

Igisafuliya – Rwanda

Igisafuliya - Rwanda fin

Quatrième pays du jour et nous partons saluer les Rwandais qui fêtent également leur indépendance de la Belgique, tout comme le Burundi. C’était en 1962. 

Le Rwanda est un pays enclavé d’Afrique de l’Est avec un paysage montagneux verdoyant. Son célèbre Parc national des volcans abrite des gorilles de montagnes et des singes dorés. Le parc compte aussi le mont Karisimbi, de 4 507 mètres d’altitude, et 4 autres volcans recouverts de forêts. Au sud-ouest, le parc national de Nyungwe est pourvu d’une ancienne forêt tropicale montagnarde où vivent des chimpanzés et d’autres primates. Nous irons voir tout ça en fin d’article. 

Pour représenter le Rwanda, je vous propose un délicieux plat qui se compose de poulet, de légumes et de banane plantain. :L’igisafuliya appelé également igisafrya, ou igisafuria. Le mot signifie “marmite” ou ‘pot” en kinyarwanda, l’une des langues officielles du Rwanda avec le français et l’anglais. Ce plat, mais c’est également le cas de toutes les nombreuses variantes qui en existent, se nomme ainsi, car il est entièrement préparé dans une seule et même marmite, un peu comme un tajine marocain ou algérien.

C’est un plat que nous avons beaucoup apprécié. Il est riche en légumes, pas du tout épicé. Un plat parfait pour un repas en famille.  

On se retrouve pour le dernier pays du jour, la Somalie

(suite…)

Poireaux vinaigrette

Poireaux vinaigrette slider

Cela fait un petit moment que mon mari me dit qu’il a envie de manger des poireaux vinaigrette. Un grand classique des plus simple à faire, mais tout est dans la vinaigrette ! En feuilletant mes livres de cuisine, je suis tombée sur cette recette. Cette version m’a donné envie de faire les fameux poireaux tant désirés pour mon homme ;) 

Cette recette est d’un chef, Simon Charles Hopkinson qui est un écrivain, critique et ancien chef culinaire anglais. Le secret de sa vinaigrette réside dans les proportions parfaites des ingrédients qui sont des plus classiques et surtout dans le fait de laisser le plat au frais pendant quelques heures. J’ai vraiment suivi la recette à la lettre, je n’ai pas mis ma « pâte » personnelle !! lol et j’avoue que ce qui est écrit est vrai, cette vinaigrette simple au goût inégalable est vraiment extraordinaire. Je vous livre les quelques conseils du chef …

« Ne surtout pas utiliser d’huile d’olive, il faut une huile neutre (arachide, tournesol, colza…) Couper les câpres en petits morceaux. 

Préparer le plat bien à l’avance, car il est encore meilleur à mesure que les poireaux s’imbibent de la vinaigrette. Il suffit de le sortir, une heure, avant pour qu’il revienne à température ambiante. 

Dans une autre de ses versions, on peut remplacer les câpres par des petits morceaux d’œuf dur, la ciboulette par du persil. À déguster en entrée ou pour un repas léger avec des tranches de pain au levain et un œuf poché (je testerai la prochaine fois.). « 

Je propose cette recette au challenge « Un jour, un livre, une gourmandise » créé par Sandrine de Ma bulle aux délices.

(suite…)

Galettes de riz, poireaux à la crème et œuf au plat

Galettes de riz, poireaux à la crème et œufs au plat slider

Aujourd’hui, je vous propose une recette que l’on peut classer dans « Anti-gaspi« .. Mais rien ne vous empêche de la faire sans avoir de reste :) J’avais un reste de riz blanc, comme souvent d’ailleurs et 3 poireaux qui dépérissaient dans le bac à légumes, car en ce moment, j’ai plus envie de faire de soupe. Puis, je me suis souvenue d’une recette que j’avais vue chez Nadji « Saveurs et gourmandises » où il était question de reste de riz et de poireaux. Cette recette de Yotam Ottolenghi (il va falloir que je m’achète un ou deux livres de ce Chef)  est très simple à réaliser, il faut juste un peu de méthode pour tout manger ensemble chaud ! Les saveurs se marient à merveille. Les galettes de riz sont parfumées au safran, mais le goût reste léger. Que l’ on mange un morceau de galette accompagné de poireaux à la crème ou trempé dans le jaune d’oeuf, on a l’impression de manger deux plats différents ! Une recette que nous avons beaucoup aimée. Que du bonheur en bouche. 

Nadji tient ce blog depuis très longtemps, et j’adore toujours autant me balader et lui « chiper » des recettes. Sa cuisine ressemble assez souvent à la mienne, à mes goûts, à mes envies :) Merci Nadji pour toutes tes belles idées et j’en profite pour te mettre à l’honneur sur le « Défi sur vote » de Bellah. 

(suite…)

Risotto à la saucisse de Morteau, poireau et lard grillé

Risotto à la saucisse de Morteau, poireau et lard grillé slider

Après avoir fait ma Morbiflette, il me restait encore une saucisse de Morteau à cuisiner. J’ai voulu une recette qui soit assez rapide à faire pour un soir et c’est comme ça que je me suis tournée vers le risotto, un plat que j’adore car on peut varier les ingrédients en fonction de nos placards. Il s’invente et se ré-invente à l’infini. Des poireaux, des échalotes, un bon vin blanc pour le parfumer. J’avais un reste de ricotta à passer et en lisant diverses recettes, j’avais vu que souvent ça pouvait remplacer la crème fraîche ou le beurre. La ricotta apporte une consistance assez crémeuse et du coup allège un peu le plat. Je pense que ce sera mon dernier risotto de la saison, donc je l’offre à Compile moi un menu pour le thème « Les recettes de fin d’hiver« . Un jeu culinaire « Très sympa » !!! Normal, je le gère avec ma Chanchan et je vous encourage à venir nous tenir compagnie chaque mois 😉 On s’ennuie pas sur Cmum <3

(suite…)

Ramequins de pommes de terre, poireaux et maroilles

Ramequins de pommes de terre, poireaux et maroilles slider

J’ai découvert cette recette sur le net, il y a quelques années et depuis j’aime bien la faire pour accompagner de la volaille rôtie ou des filets de poisson. Les pommes de terre sont juste écrasées avec du beurre, les poireaux sont cuits à l’étuvée. Le maroilles apporte du caractère à l’ensemble du plat sans prendre le dessus sur les poireaux, c’est un vrai régal. Quand Ilhem « Les délices de Kenza« , la nouvelle marraine de « Recettes autour d’un ingrédient » a choisi le poireau, je venais la veille de refaire ce plat pour accompagner mes nuggets de poulet et de le prendre en photo pour vous le partager, j’ai donc mis la recette de côté pour la publier aujourd’hui. Avec cette quantité, j’ai fait 5 ramequins mais j’avoue qu’ils sont assez gros et souvent j’en partage un avec mon fils. On peut aussi le faire dans un grand plat. Je n’ai pas essayé la congélation car en général on le termine toujours le lendemain, ça se réchauffe très bien. 

(suite…)

Gratin de pommes de terre, carottes, poireaux et Fourme d’Ambert

Gratin de pommes de terre, carottes, poireaux et Fourme d’Ambert slider

Aujourd’hui, une recette pour se régaler à petit prix. Le mois dernier, j’avais participé au nouveau défi de Cenwen du joli blog « Simplement Cenwen ». En cliquant sur ce lien : « Challenge alimentaire fins de mois difficiles #1» vous trouverez de très belles recettes de l’édition précédente à moins 1.50€ la part . Pour cette 2eme édition « Challenge alimentaire, #FDMD n°2« , je suis partie sur un gratin pour cuisiner les quelques légumes qu’ils me restaient au fond de mon panier. Des carottes, des poireaux, des pommes de terre.. Pour agrémenter mon plat, il me restait aussi de la Fourme d’Ambert et un paquet de jambon entamé (ce dernier est optionnel). C’est un plat très savoureux et malgré le fait que j’avais fait cuire mes légumes à la vapeur sans les faire revenir après, mes gourmands se sont vraiment régalés et m’en redemandent. La sauce à la Fourme d’Ambert est très onctueuse, elle a bien envelopper les légumes. Un recette à refaire souvent pour passer les légumes quand on en a pas assez pour les cuisiner seuls. Ce plat est pour 6 personnes pour un coût total moyen de 6.83€ soit 1.14 € la part. Si on enlève le jambon, la part passe à 0.74 €. 

Le prix est un prix moyen calculé en fonction de la moyenne nationale des prix de chaque article (comme ce que je fais sur chacun de mes articles depuis le début)

(suite…)

Pâtes comme un risotto aux légumes et viande

Pâtes comme un risotto aux légumes et viande slider

La Bataille Food,  c’est un défi culinaire créé par Jenna du blog Bistro de Jenna qui rassemble chaque mois des blogueurs ou non autour d’un thème choisi par la marraine. Le flambeau est ainsi passé de mois en mois. C’est  Hélène de Keskonmangemaman? qui a élu le mois dernier Anne Laure du blog  Maman est psychomot. Le thème du mois porte sur la dissimulation de fruits ou légumes pour que nos chères têtes blondes (mais pas que) en mangent sans presque sans rendre compte … J’ai la chance d’avoir mon fils qui adore les légumes et les fruits .. mais pas tous .. il y en a juste un ou deux qu’il n’aime pas du tout ..  les navets et les poireaux, trop fort en goût pour lui … Donc j’ai fait le pari de lui en faire manger l’air de rien 😉 . J’avais quand même de sérieux doute car il est difficile de berner un enfant de 10 ans mais .. j’ai réussi !! En râpant les légumes, ils ont carrément fondu dans le plat et l’ajout de viande haché à bien parfumé le plat. Il a tout englouti et s’est vraiment régalé. Il ne m’a même pas cru quand je lui ai dit les légumes qu’il y avait dedans. Donc légumes cachés, c’est bon. J’ai cuisiné ce plat à l’huile d’olive.. Je pense être dans le thème .. on y va pour le déroulé 😉

(suite…)

Blanquette de veau à l’ancienne

Blanquette de veau à l'ancienne une

L’hiver arrivant à grand pas, j’ai de plus en plus envie de faire des bons petits plats qui mijotent pendant des heures et qui nous réconfortes. Cette recette est un très grand classique que je fais au moins deux fois par an et que je n’avais pas encore publier. Elle est en principe la vrai version. Elle provient du livre « La cuisine de référence », un des premiers plats que mon mari a appris à maitriser parfaitement et maintenant, c’est moi qui le cuisine. La seule chose que je ne fais pas, c’est le bouillon de volaille maison   😐 (gros manque de temps). Je profite de ce beau plat pour participer au concours de ma copinaute, Angélique du joli blog « Tout pour le ventre »… Si vous aimez les plats mijotés, le concours se termine le 1er décembre, il vous reste encore un peu de temps !!

Quand je cuisine la blanquette de veau, j’aime bien en faire pour 2 ou 3 repas, sinon vous divisez les quantités par deux Elle se conserve très bien au frais 48h, et s’il m’en reste encore, je la recycle. Cette fois-ci, j’ai fait des croquettes (je vous met la recette sous peu) et la prochaine fois, ce sera en  quenelles !! A suivre …

Le nom de la Blanquette de Veau vient de la couleur de la viande et de sa sauce qui deviendra au XVIIIème siècle une vraie tradition culinaire familiale.
Il faut savoir aussi que la place de la Blanquette de Veau à l’intérieur d’un menu était fluctuante, entrée ou plat de résistance selon les époques et les garnitures. La Blanquette de Veau est devenue alors un plat à part entière qui est maintenant servi dans les meilleurs restaurants de Paris.

(suite…)

Blanquette de saumon au four

Blanquette de saumon au four une

Escapade en cuisine, nous a offert comme thème le poisson d’avril  😉 . Et nous on adore !! on en mange pas aussi souvent qu’on voudrais car en Corrèze, je n’en trouve pas aussi facilement qu’à Marseille !! Alors, j’ai sauté dans le blog de Afaurore « Les matmat chocolativores » et j’ai trouvé parmi toutes ces recettes, cette délicieuse blanquette qui m’a fait de l’oeil. Un délicieux plat de poisson à manger en famille, un jour de temps de pluie… ça réconforte. Je vous invite à aller visiter son joli blog, que je connais depuis un petit moment mais sur l’ancien !!

(suite…)

Tourte aux poireaux, gorgonzola et amandes

Tourte aux poireaux, gorgonzola et amandes une

Ce jour d’une « Escapade en cuisine ». Ce mois-ci, le tirage au sort m’a attribué le blog de « Confessions de 2 Foodaholic« . Je devais choisir une recette sur le thème « Quiche, tarte, tourte & Cie ». Je me suis de suite arrêtée sur cette tourte. Elle est très simple à réaliser (parfaite pour le soir), 6 ingrédients et surtout bien gouteuse !! Nous avons adoré, elle avait même un goût de trop peu. Pourtant, j’ai était un peu plus généreuse dans mes quantités. J’ai doublé les poireaux, mis plein de fromage… A refaire sans hésitation.

(suite…)

Magret de canard aux framboises

Magret de canard aux framboises une

Avec cette recette, je vous présente un nouveau concept qui m’a beaucoup plu. Vous trouverez tous  les détails sur la page Facebook,  1 livre 1 recette. C’est  Cricri du blog « Les petites douceurs de Cricri » et Marina du blog « Parmesan et paprika » qui ont eu cette belle idée. Le principe est simple, elles donnent  un chiffre qui correspond à une page et on doit cuisiner la recette qui correspond à cette page dans un de nos très nombreux livres de cuisine. On a le choix du livre mais pas du numéro de page. Je ne sais pas vous, mais moi, j’ai une étagère pleine de livres de cuisine (un jour je vous mettrais la photo), c’est l’occasion d’ouvrir tous ces livres et de profiter de leurs belles recettes. Donc pour cette fois, c’est la page 141 et j’ai trouvé mon bonheur dans le livre « La bonne cuisine d’aujourd’hui ». 

(suite…)

Nouilles chinoises sautées au lait de coco, curry, crevettes, carottes et poireaux

Nouilles chinoises sautées au lait de coco, crevettes une

C’est la 38ème ronde inter blog qui débute ce dimanche. Un rendez-vous auquel je prend plaisir à participer car on découvre toujours de très joli blog. Cette fois-ci, j’ai été chez Elo à la bouche. Un blog que je voyais souvent sur les réseaux mais dont je n’avais pas encore poussé les portes. Il y a pleins de belles recettes simples à faire et une belle rubrique sur les spécialités d’Amérique Latine. J’y reviendrais… Pour cette fois, j’avais choisi deux recettes et heureusement on va dire. En premier, j’avais craqué sur son Cake au citron ultra citronné, je l’ai parfaitement réussi mais au moment de voir les photos pour faire mon article, elles étaient quasiment blanche, inexploitable et bien sûr plus de cake !!! J’ai pas tout compris !! Heureusement que j’avais cuisiné auparavant cette recette, donc c’est celle-ci que je vous propose (elle mérite aussi le devant de la scène) et le cake, je le referai car il est trop bon et avec de belle photo !! Et maintenant, je vais aller rendre une petite visite à Aurélie « Mes envies et Délices » pour voir quelle recette l’a inspiré. C’est un blog que je connais depuis pas mal de temps, j’aime bien fouiner chez elle  😉

(suite…)