Les cookies, on connaît tous et il y en a une variété infinie à travers le monde. Pour le Zimbabwe qui fête son indépendance aujourd’hui, je me suis arrêtée sur leurs cookies. Fait à base de patate douce râpée, de citron et de noix de muscade, j’ai vraiment été curieuse de les tester et voir la réaction de mon fils, lui qui est un grand fan de cookies au chocolat. À la lecture des commentaires sur le site où j’ai trouvé cette recette, tous étaient unanimes… Allez zou, en cuisine ! Ma première impression, une fois que j’ai rajouté la patate douce et la farine, c’est que la pâte était extrêmement collante, limite gluante.. Je ne voyais pas comment les cookies allaient devenir moelleux et aérés à la cuisson, comme il était souvent décrit dans les commentaires. J’ai continué la recette en les façonnant tant bien que mal sur les plaques de cuisson car ça colle partout !! lol … Et au four. Pendant ce temps, j’ai préparé le glaçage. Puis une bonne odeur à commencé à envahir la maison, une odeur surtout de muscade, il faut dire que celle de mon partenaire David Vanille est vraiment parfumée et du coup, j’ai eu peur d’en avoir trop mis !! À la sortie du four, ils se sont décollés parfaitement du papier de cuisson et je les ai mis à refroidir sur une grille en attendant de cuire les deux autres plaques. Pour le glaçage, il n’y avait pas de consigne particulière. J’ai tenté dans mettre un entier dans le saladier pour les enrober, mais … Ils sont très friables ces cookies !! Du coup, ça ne l’a pas fait du tout.. Alors, je me suis dit que ce serait sympa de simplement les arroser sur le dessus. Verdict ? C’est super, méga bon !!! Dixit mon fils :) Ces cookies sont super-légers, friables, bien parfumés, mais pas trop non plus, ils sont parfait en goût. On sent bien le citron relevé subtilement par la muscade et la patate douce est hyper fondante, ne laissant que son doux goût sucré en bouche ! Une très belle découverte que je vous conseille de tester pour bluffer petits et grands :)

Un petit mot sur ce pays, le Zimbabwe qui est un pays enclavé de l’Afrique australe connu pour ses paysages spectaculaires et sa faune diversifiée, visible en grande partie dans les parcs, les réserves et les espaces de safari. Sur le Zambèze, les chutes Victoria plongent avec fracas d’une hauteur de 108 mètres dans les gorges étroites de Batoka. En aval, se trouvent les parcs nationaux de Matusadona et de Mana Pools, qui abritent des hippopotames, des rhinocéros et des oiseaux. 

Je vous retrouve le 26 avril pour le prochain pays :)

(Nous sommes le 3 février, toujours dans le froid, la grisaille… Ouhhh.. C’est un hiver vraiment pas terrible !! Le soleil, on le cherche chaque jour. On reste toujours à la maison, majoritairement en télétravail et … la vie continue ;)  )


Quantité : 20 cookies   –   Préparation : 20 mn   –   Cuisson : 10 mn par plaque

Biscuits zimbabwéens   –   Prix de revient : 0.18 € le cookies (au 18 avril 2021)

Ingrédients :

  • 225 gr de patate douce râpée
  • 160 gr de beurre mou
  • 90 gr de sucreCookies du Zimbabwe presentation
  • Zeste d’un citron
  • 1 c. à café de noix de muscade
  • 70 gr de miel
  • 1 œuf
  • 290 gr de farine
  • ½ sachet de levure chimique
  • ½ c. à café de bicarbonate
  • ½ c. à café de sel

Glaçage au citron

  • 240 gr de sucre glace
  • 1 c. à café d’eau
  • Jus de citron

Cookies du Zimbabwe etape1Préparation :

Eplucher la patate douce et la couper en longs morceaux.


Cookies du Zimbabwe etape2Les râper finement et en peser 225 gr environ.


Cookies du Zimbabwe etape3Dans le bol d’un robot mettre le beurre en morceaux, le sucre et le zeste de citron.


Cookies du Zimbabwe etape4

Mettre l’outil feuille est faire tourner pour obtenir un mélange crémeux.


Cookies du Zimbabwe etape5Ajouter la muscade, le miel, l’œuf et la patate douce râpée. Faire tourner le robot pendant 2 à 3 mn.

Dans un saladier mélanger la farine avec le sel. Ajouter le bicarbonate et la levure chimique.


Cookies du Zimbabwe etape6Retirer le bol du robot et à l’aide d’une spatule souple rassembler la pâte au centre du bol. Ajouter petit à petit le mélange de farine et mélanger avec la spatule pour bien incorporer tous les ingrédients. (La pâte va être hyper collante, c’est normal).


Cookies du Zimbabwe etape7Préchauffer le four à 180C.

Prendre des plaques allant au four, les recouvrir de papier sulfurisé.

Disposer la pâte sur les plaques en s’aidant de deux cuillères à café pour former une boule de la grosseur d’une noix, que l’on aplati ensuite. Les espacer un peu.


Cookies du Zimbabwe etape8Enfourner les plaques pour 10 mn de cuisson.


Cookies du Zimbabwe finSortir les biscuits et les faire refroidir sur une grille.


Cookies du Zimbabwe fin3Le glaçage

Mettre le sucre glace dans un saladier, ajouter le jus de citron goutte à goutte tout en mélangeant au fouet jusqu’à obtenir un glaçage qui soit facile à étaler mais qui est de la tenue.  (Attention, de pas trop mettre de citron d’un coup, sinon il faudra rajouter du sucre glace)

Une fois les biscuits refroidis, les mettre sur un plat et les arroser du glaçage.


Cookies du Zimbabwe fin2Bonne gourmandise !!!

“Enjoy your meal”

Source : Food

Cookies du Zimbabwe slider


Globe ZimbabweDrapeau ZimbabwePays  : Zimbabwe

Continent : Afrique

Fête nationale : 18 avril 1980 (indépendance vis à vis du Royaume-Uni)

.

Armoirie ZimbabweDevise : Unity – Freedom – Work , Anglais  (« Unité – Liberté – Travail »)Carte Zimbabwe

Langues officielles : Seize langues officielles dont l’anglais, le shona et le ndébélé comme langues principales

Gentilé : Zimbabwéen

Capitale : Harare

Source : Wikipédia


Le saviez-vous ? 

Le mausolée de Cecil Rhodes

Le parc de Matobo abrite le mausolée d’une célèbre figure de l’ère britannique en Afrique australe, le suprémaciste Cecil Rhodes (1853-1902). Il donna son nom à la colonie autonome de la Rhodésie du Sud, le futur Zimbabwe.

Au Zimbabwe, on cueille… des hannetons !

Les fameux hannetons sont également appelés coléoptères de Noël car ils sont considérés comme de véritables friandises en fin d’année. Délicieux et croquants quand ils sont cuisinés.

Dans les villes zimbabwéennes, où les goûts se sont occidentalisés, leur simple évocation inspire pourtant le dégoût. Mais à la campagne, on mange toutes sortes d’insectes, de vers, sauterelles et autres fourmis blanches. Cela ne coûte rien, comme autant de bonbons gratuits.

Les chutes Victoria

Malgré la dérive dictatoriale du régime de Robert Mugabe, renversé en novembre 2017, le plus long rideau d’eau du monde, large de 1,7 km, à l’ouest du pays, est resté le haut lieu du tourisme zimbabwéen. Et sa capitale, Victoria Falls, une vache à lait du régime.

Situé en la Zambie et le Zimbabwe les chutes Victoria sont une cascade situé sur le fleuve Zambèze, elle fais parti des endroits les plus impressionnants d’Afrique.


 

J’ai utilisé la noix de muscade de mon partenaire David Vanille.

Un site que je vous conseille vivement pour faire le plein d’épices et de vanilles, vous ne serez pas déçu. Promis, sinon je ne me serais pas engagée auprès de David 🙂

Pour vous faire plaisir, David et moi, vous offrons un code promo sur vos commandes. Retrouvez-le juste en dessous 🙂


Des cookies que je propose à “Cuisinons de saison de Claudine, la Cuisine de Gut avec la patate douce.

Cuisinons de saison


Toutes les recettes pour la fête nationale du Zibabwe sur “Cuisiner pour la paix”

(cliquez sur l’oiseau !!)

Cuisiner pour la paix


 

© 2021, Natly. All rights reserved.

18 commentaires sur Cookies du Zimbabwe

  1. Une belle découverte, je n’aurai pas eu l’idée de mettre de la patate douce dans des cookies! je note la recette, merci! Bonne soirée! Bisous!

  2. Perso je les préfère juste arrosés du glaçage plutôt que trempés dedans, ne serait ce que pour le look !
    Quant à leur ingrédient original à savoir la patate douce, moi qui ne l’apprécie guère ce serait peut être une façon de m’en régaler, comme pour la betterave dans les moelleux hahaha !!!
    Bon début de semaine Nath. Bizh. Viviane

  3. Quel beau tour du monde, j’avais noté la brioche le we dernier que je n’ai pas faite ce we et tu arrives avec des cookies. Si cela continue, je vais cloner ton tour du monde Natly 🙂 Bisous et bonne semaine

    • MDR !!! Et moi qui essaie de faire d’autres recettes ….
      Régale toi, les recettes sont là pour ça 😉
      Gros bisous

  4. J’avoue que je me pencherai plus sur tes cookies que sur les friandises de la campagne zimbabwéenne… Une fois j’ai vu une société française qui se lançait dans la production de chocolat aux fourmis et autres. Malgré que j’ai la curiosité chevillée au corps je n’ai pas pu… Question de tradition culinaire ! Bisous et merci pour tout ce que tu apportes d’original de bon et de surprenant à ce tour du monde avec Cuisiner pour la paix !

    • Je te rejoins largement sur la tradition culinaire !!!
      A grand frais, ils ont un petit rayon avec des apéritifs qui se composent de sauterelles et j’en passe !! A chaque fois, mon mari veut tester !! Mais même pas en rêve, ça rentre dans ma maison !! lol
      Gros bisous

  5. je ne pensais pas qu’au Zimbabwe ils avaient des cookies ! comme quoi on peu se tromper.
    Bon en règle générale je ne suis pas très fan de pâtisserie à base de légume mais comme je ne connais pas j’y aurais volontiers goûté puis que ton filston dis que c’est méga bon ! merci de les offrir à cuisinons de saison ! gros bisous, bon dimanche !

    • C’est une belle découverte 🙂 Quand je les ai fait, je ne pensais pas qu’ils allaient être aussi moelleux et aérés ! Comme quoi, on se trompe souvent et il faut perseverer.
      et ouiii … je me suis rendue compte que beaucoup de spécialités , on les trouve dans presque tous les pays 🙂
      Gros bisous

Répondre à Les recettes de la débrouille Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge