Catégorie : Féculents

Penne au pesto, tomates cerises rôties

Penne au pesto, tomates cerises rôties slider

Chez nous, les pâtes, on adore. Et j’aime beaucoup les cuisiner à toutes les sauces. Cette fois-ci, j’ai fait caraméliser les grappes de tomates cerise dans du vinaigre balsamique au four. J’ai ajouté des blancs de poulet tout simplement cuit au four également. Un petit pesto alla genovèse maison pour agrémenter mes pâtes et voici un délicieux plat de pâtes ! Simple, rapide .. pour prendre ensuite le temps de se régaler ;) 

Avec cette recette, je participe à la Foodista Challenge de ma copinaute Hélène “Keskonmangemaman?“. En tant que marraine de cette édition, elle a décidé de nous faire mettre les tomates à l’honneur. Je pense que mes grappes de tomates ont une jolie place dans ce plat. 

(suite…)

Salade de boulghour et salade de tomates Ethiopiennes

Salade de boulghour et salade de tomates Ethiopiennes slider

Pour ce 3ème pays du jour et qui clôture le mois de mai, on part en Ethiopie. Située sur la Corne de l’Afrique, c’est un pays enclavé et aride, traversé par la vallée du grand rift. Avec des découvertes archéologiques remontant à plus de 3 millions d’années, cette région est riche d’une culture ancestrale. Lalibela, avec ses églises chrétiennes monolithiques des XIIe-XIIIe siècles, compte parmi les sites importants du pays. Aksoum abrite les ruines d’une ancienne ville et des obélisques, des tombeaux, des châteaux ainsi que l’église Sainte-Marie-de-Sion. Après quelques recherches, j’ai trouvé dans un de mes livres de cuisine (Éthiopie : Recettes et traditions de la corne de l’Afrique) des salades. J’ai été pas mal intrigué par leur simplicité. Peu d’ingrédients, assaisonnement beaucoup moins complexe que nos vinaigrettes. Du coup, mon cœur balançait entre deux recettes … Je vous propose les deux !! J’ai été bluffé par le citron. L’assaisonnement est fait uniquement avec du jus de citron et juste un peu de miel pour celle à la tomate. Et la combinaison avec les autres ingrédients donne des salades hyper fraiches et très parfumées. J’en ai encore une dizaine à tester 😉 je les ai servis en complément de saucisses et merguez grillées, on a vraiment apprécié. Mon fils a même mélangé les deux salades et on a pris exemple sur lui !! lol 😉

(suite…)

Riz épicé aux crevettes – Jordanie

Riz épicé aux crevettes slider

C’est au tour de la Jordanie de fêter son indépendance au terme du mandat britannique en 1946. J’ai été fouillé dans mes nombreux livres de cuisine, et j’en ai trouvé un sur les spécialités de Jordanie. Oui, je sais !! J’ai tellement de livres que je ne sais même plus ce que j’ai !! lol … Bon dans ce livre, j’ai trouvé quelques recettes qui me plaisaient bien dont celle-ci. Mon choix s’est porté dessus, car j’avais tous les ingrédients et c’est une recette rapide à faire pour le soir. Vous savez bien que c’est mon cheval de bataille, vous proposer des recettes rapides et bonnes à cuisiner en peu de temps. Ce plat est délicieux avec toutes les épices qui le relèvent bien. Il nous a beaucoup fait pensé à une paella très simplifié. Un plat que je pourrais faire de temps en temps et qui rejoint ma liste ;) Je vous retrouve le 26 pour la suite. 

(Nous sommes le 25 avril et on peut dire que j’ai définitivement perdu toute l’avance que j’avais pris dans ce tour :(  … Des fois, les aléas de la vie font que ..)

(suite…)

Farfalles aux courgettes, sauce au chèvre

Farfalles aux courgettes, sauce au chèvre slider

Aujourd’hui, je vous propose une recette de pâtes toute simple, rapide et délicieuse. Avec quelques courgettes que l’on fait sauter à la poêle et une bonne sauce bien parfumée avec du chèvre, ce plat nous a régalé et il a l’avantage d’être vite près. J’ai légèrement arrangé la recette à ma sauce 😉  en ajoutant un oignon, de l’ail et des herbes dans les courgettes et pour le fromage de chèvre, je vous conseille de prendre un chèvre qui soit bien gouteux et crémeux, la sauce n’en sera que meilleure. Avec ce plat, je participe ce mois-ci au thème “Défi anniversaire des blogueurs” sur le groupe “Test de recettes entre blogueurs” de Sonia. J’ai  cuisiner une recette de chez Annick “L’art d’accompagner les restes” qui est née en avril comme moi, pour lui souhaiter un Joyeux anniversaire 🙂 

(suite…)

Dolmadakia me kima, Feuilles de vigne farcies à la viande

Dolmadakia me kima, Feuilles de vigne farcies à la viande slide

La dernière fois que j’en ai mangé, ça remonte à mon adolescence !! J’en ai toujours gardé un délicieux souvenir. Quand je me suis lancée dans ce tour du monde, je savais que je ferais cette recette pour saluer les Grecs en ce jour de fête nationale. J’ai trouvé des feuilles de vigne en bocal, et j’ai cherché une recette sur le net. Alors là, j’avoue qu’il y en a un bon paquet ! Chacun à sa farce, sa méthode pour les cuire, de les déguster chaudes ou froides. Après avoir fait un tri dans mes trouvailles et en essayant de rassembler mes souvenirs j’avais deux versions que j’avais déjà gouté. Celles qui se mangent froides, en principe, elles sont farcies avec du riz, des herbes, des pignons et se servent à l’apéro. Celles qui se mangent chaudes accompagner d’une sauce au citron. Ces dernières sont farcies à la viande avec riz et herbes. Je suis partie sur les chaudes pour avoir une chance que mon fils les mange. Je tenterais les froides, une autre fois.. Quand j’aurais du temps car .. C’est très long à faire, surtout à les rouler. En tout cas, je suis fière de moi, car je les ai vraiment bien réussies. J’ai retrouvé ce bon goût caractéristique et légèrement acidulé des feuilles de vigne. Et mes zhoms ont adoré, surtout mon ado si réticent des fois quand il ne connaît pas du tout ! Mais comme il apprend le Grec depuis 2 ans et se passionne pour l’histoire de ce pays, il se devait de tester une spécialité de ce pays ! Je les ai préparé la veille après-midi et une fois mise dans la marmite, je les ai simplement placé au frais. Le lendemain, je n’ai eu qu’à rajouter l’huile, le bouillon cube et l’eau puis à les cuire, ainsi qu’à préparer la sauce. Il faut en prévoir environ 10 à 15 par personne en plat principal, selon leur grosseur et l’appétit. Les servir arroser de la sauce au citron, c’est divin !!  Si l’aventure vous tente, voici la recette. J’ai fait un mix de trois recettes, mais la base principale vient de chez “Recette d’une crétoise“. On se retrouve le 26 pour le dernier pays du mois.

(Nous sommes le 8 janvier … Et tombe la neige …. lol !!)

(suite…)

Pennes à la sauce arrabbiata

Pennes à la sauce arrabbiata slidera

Le jour de la fête nationale au Vatican n’est pas fixe. La date change en effet à chaque nouveau pape puisqu’elle correspond au jour de la messe d’inauguration du nouveau pontife. Actuellement, la fête nationale dans le plus petit état du monde a lieu en mars… Et c’est aujourd’hui, le 19 mars ! La superficie du Vatican représente un cinquième de celle de la Principauté de Monaco : le Vatican peut être qualifié de micro-État. Il est enserré dans des murailles imposées par l’article 5 des accords du Latran, entièrement enclavé dans la ville de Rome, dans le territoire italien. Cette enclave comprend notamment la place Saint-Pierre, la basilique Saint-Pierre, le Palais apostolique, les musées du Vatican et des jardins ainsi que la pleine propriété sur plusieurs bâtiments situés hors de la Cité vaticane. La gastronomie culinaire du Vatican n’est autre que celle de l’Italie. J’ai longtemps cherché pour trouver des spécificité mais rien de bien particulier. Du coup, pour les accompagner dans cette fête, j’ai cherché des spécialités de Rome et je me suis rappelée d’une recette que nous faisait mon arrière-grand-mère, les pâtes à l’arrabbiata. Elle les cuisinait quand nous arrivions à l’improviste et qu’elle nous gardait pour manger. En bonne italienne, elle avait toujours dans sa cuisine, des pâtes, des tomates, du piment et de l’ail. Il n’en faut pas plus pour se régaler d’un bon plat de pasta ! Ce qui est le plus important dans ce plat, c’est le fromage et le piment. J‘ai utilisé un piment vert mais il n’était vraiment pas fort. J’ai donc rajouté une bonne cuillère à café de piment de Cayenne pour relevé la sauce car c’est la particularité de cette sauce, elle doit être pimentée mais mangeable aussi, à vous de jauger la quantité 🙂 et pour le fromage, pensez à utiliser du Pecorino, on en trouve maintenant râpé en sachet faute de le trouver au rayon fromager. C’est ce fromage (et pas le parmesan) qui va donner toute la saveur à la sauce arrabbiata et réhausser les différents parfums. Un plat qui a enthousiasmé mes hommes, grands amateurs de pâtes relevées 🙂  

Je vous dis au 21 pour le prochain pays. 

(Noël est déjà fini, nous sommes le 26 décembre. J’ai fait une petite pause de 2 jours pour profiter pleinement de mes hommes et comme je l’avais prédit, nous sommes sous la neige depuis le 25 après-midi !! On reste au chaud avec un bon chocolat chaud :) ) 

(suite…)

Croziflette à la tomme du Limousin

Croziflette à la tomme du Limousin slider

Après quelques jours où nous avons eu l’impression que l’hiver commençait à faiblir et que les beaux jours arrivaient, nous revoici avec un temps pourri !! Il fait bien froid, ça gèle le matin, les soirées sont très fraiches et il pleut. Quoi de plus réconfortant que de se faire un bon gratin qui va réchauffer nos âmes … J’ai jeté mon dévolu sur la Croziflette de ma copine Viviane “Quoi qu’on mange?“. Un bon plat de pâtes, des Crozets spécifiques à la Savoie et un très bon fromage bien fondant. En principe, on met du reblochon ou du fromage à raclette, mais Viviane avait choisi de la tomme de Savoie, moi, je suis partie sur la tomme du Limousin. Vous saviez qu’en Limousin nous avons de très nombreux et excellents fromages? Celui-ci fait parti de mes favoris depuis que je suis ici. Chaque tomme produite est unique. C’est un fromage à pâte pressée au lait « cru » . Le long affinage leur donne un goût délicieux. Avec des formes différentes, une taille plus ou moins grande, plus ou moins souple, le savoir-faire de chaque producteur leur permet de se revêtir, d’une croûte fleurie, lavée ou frottée. Et ce fromage a été parfait pour ce gratin, regardez les photos :) Nous nous sommes vraiment régalés. Ce mois-ci, c’est l’anniversaire de Viviane. Pour l’occasion et lui souhaiter encore une fois un “Joyeux anniversaire”, je participe au thème “Anniversaire des blogueurs” sur le groupe “Test de recettes entre blogueurs” en cuisinant une de ses recettes <3

(suite…)

Couscous libyen

Couscous Libyen sliderac

On continue le tour du monde avec l’association “Cuisiner pour la paix” et aujourd’hui, c’est la fête de la Libye. Pour cette occasion, j’ai trouvé une superbe recette de couscous. J’adore ce plat et j’adore tester toutes les différentes façons de le préparer. Cette fois, j’ai suivi une vidéo ICI et je me suis pas mal renseigné sur les étapes de la recette et notamment les épices. J’ai trouvé chez Sophie, le fameux mélange Hararat que les Libyens utilisent dans leur couscous traditionnel. Dans la vidéo, la partie sur les épices est assez vague.. Donc, je me suis dit que j’allais aussi suivre la recette de Sophie et préparer l’Hararat maison. J’ai fait un mix dans mon plat !! lol .. Mais au final, j’ai obtenu un couscous des plus parfumé et vraiment délicieux. Il n’y a que 2 légumes, une bonne quantité d’oignon, du poulet et des merguez.. Mais la façon de la préparer et toutes ces épices, fait que c’est un bonheur en bouche. J’ai vu aussi que dans certains endroits, ce plat était servi avec des frites maisons ! Qu’à cela ne tienne, on y va aussi pour les frites !! Bon, je ne vous dis pas la tête de mes hommes quand ils ont vu que je rajoutais des frites dans leur assiette ! D’abord de la stupeur … “Ça ne va pas ensemble”, à … “ça va être trop lourd”… pour au final … “Il te reste des frites, car ça se marie trop bien” ! :) Je vous laisse avec la recette et on se retrouve demain, le 18 ! Et oui, là, on enchaîne plusieurs jours d’affilés. Toutes les épices utilisées sont bien sûr celles de mon partenaire David Vanille. Je ne mets pas tous les liens mais allez sur son site pour le découvrir 🙂

(Nous sommes le 1er octobre 2020, date à laquelle j’écris cet article et je me rends compte que ça fait une semaine que je n’ai pas pu m’y mettre.. Je ne vais pas commencer à prendre du retard !! Bon, je sais.. Je stresse beaucoup avec ce tour.. Mdr)

(suite…)

Ragout de saucisses du Sud – Louisiane

Ragout de saucisses du Sud - Louisiane slider

Ce mois-ci, pour notre jeu Compile moi un menu, Viviane et moi avons le plaisir d’avoir à nos côtés, Samar du très beau blog “Mes inspirations culinaires“. Pour ceux qui ne la connaissent pas, Samar vit en Amérique dans le Massachusetts, et du coup, le thème de notre marraine ne pouvait pas ne pas être : “Once upon a time l’Amérique” ;)  Une cuisine typiquement américaine avec une touche de rouge pour rendre hommage à l’amour tout le long de ce mois. J’ai vite sorti mon livre fétiche de Jamie Oliver qui se nomme “L’Amérique”. Il a fait un Food trip culinaire à travers l’Amérique à la rencontre des autochtones dans chaque état qu’il a traversé pour nous proposer 120 recettes diverses et authentiques. J’avais déjà réalisé le Shortbread aux pêches qui nous avait régalé ! J’ai jeté cette fois, mon dévolu sur ce ragoût car je venais d’acheter chez mon boucher de belles saucisses de “Cul noir“. Je me suis dit qu’elles seraient parfaites dans ce plat que j’ai d’ailleurs réalisé pour notre St Valentin. :D Un plat de Louisiane bien rustique, accompagné d’un dessert américain aussi mais plus raffiné !! lol … Nous nous sommes vraiment régalés. Ce ragoût est bien parfumé, pas trop pimenté (j’ai omis le piment rouge frais), la sauce est bien onctueuse pour accompagner le riz. Une recette que je ne regrette pas d’avoir réalisé … mais les recettes de Jamie Oliver sont toujours excellentes ;) J’ai également utilisé les épices de mon partenaire David vanille, le thym, le paprika et le piment de Cayenne pour sublimer ce plat. Je vous retrouve bientôt pour mon dessert américain 🙂

Le thème se termine dans 10 jours, venez vivre cette aventure américaine avec nous et notre marraine Samar. Un clic sur le logo dans la colonne de droite 😉

(suite…)

Blancs de poulet à la mélasse de grenade, noix et riz persan

Blancs de poulet à la mélasse de grenade, noix et riz persan slider

Pour saluer les Iraniens à l’occasion de leur fête nationale en ce jour, je vous propose une recette qui ne vient pas d’un quelconque site sur Internet, ni d’un livre, mais tout simplement d’une amie anglaise d’une de mes collègues de boulot qui a vécu pendant un temps en Iran. Cette recette, j’en ai souvent entendu parlé au travail.. Et à force, ça m’a donné envie de cuisiner ce plat. Donc, Maggy m’a fait passer la recette par mail en anglais. Il m’a fallu d’abord trouver la mélasse de grenade qui est vraiment l’ingrédient phare de la recette. Dans ce plat, on a un savant mélange épicé de sucré/salé, légèrement acidulé, ce qui le rend vraiment unique en goût. Au départ, la couleur a surpris mes zhoms, mais une fois qu’on y a goûté, on revient souvent pour se remettre une cuillère de sauce ! C’est un plat plein de saveur, il peut être servi avec du riz blanc, mais Maggy le sert avec un riz persan qui amène encore d’autres saveurs et en fait un ensemble délicieux. Pour les noix, en principe on ne mets que des cerneaux de noix, je pensais en avoir mais du coup, je me suis rabattue sur les noix de cajou ! Je n’arriverais pas à vous décrire le goût. Je pense qu’il faut le déguster pour s’en rendre compte. Entre le mélange des épices, la mélasse, les noix grillées mixées, le riz bien safrané, les grains de grenade qui lui apporte de la fraîcheur… Je suis contente de l’avoir cuisiné, c’est une très belle découverte dans ce tour du monde. Côté épice, dans la boutique de mon partenaire David Vanille, je me suis servie du Curcuma, de la Noix de muscade que j’ai râpé, de la Cannelle en poudre, de Filaments de Safran, de Bâton de cannelle, de Poivre noir du Timor en grains que j’ai moulu pour le poulet et de gousses de cardamome. Des épices d’exceptions qui parfument à merveille ce plat. Merci encore David pour ta confiance 🙂

L’Iran est une République islamique du Golfe persique (arabique) riche de nombreux sites historiques datant de l’Empire persique. D’importantes ruines en marbre caractérisent la ville de Persépolis, capitale de l’Empire fondée par Darius I au VIe siècle avant J.-C. La capitale moderne, Téhéran, abrite l’opulent palais du Golestan, résidence de la dynastie Kadjar (1794–1925), ainsi que des monuments plus modernes comme la tour Milad, haute de 435 m. L’Iran est situé en Asie, entre l’Irak, à l’ouest, et l’Afghanistan et le Pakistan, à l’est. Le pays dispose en outre de deux façades maritimes, sur la mer Caspienne, au nord, et sur le golfe Persique et le golfe d’Oman, au sud. On se retrouve le 15/02 🙂

(Aujourd’hui, samedi 12 septembre 2020… il fait beau et on profite de la terrasse en écrivant ce 9ème article du tour du monde ! )

(suite…)

Pâtes au chou-fleur, raisins secs et noix

Pâtes au chou-fleur, raisins secs et noix slider

L’heure de l’ingrédient du mois a sonné !! et aujourd’hui, c’est Salima du blog “C’est Salima qui cuisine” la marraine de la 70 ème édition de « Recette autour d’un ingrédient » instauré par Samar, du blog Mes inspirations culinaires et Soulef, du blog Amour de cuisine. Ce fameux ingrédient est le chou-fleur. Un légume que nous aimons bien à la maison en gratin avec des pommes de terre et béchamel. Mais pour aujourd’hui, j’avais envie de faire des pâtes au chou-fleur. J’en avais un super bon souvenir de ma jeunesse. Mon ex belle-mère, sicilienne pure souche, nous faisait des plats à se mettre à genoux devant tellement c’était bon. La pasta, c’était quasiment tous les jours et jamais, on ne mangeait la même chose ! Toujours des garnitures, des sauces différentes. Ce plat, j’en avais le souvenir mais pas la recette. Et c’est chez ma copine Gabrielle “Petite cuillère et charentaises” que j’ai été la chercher, car je l’avais vu passer il y a quelques années. Le goût est pareil que dans mes souvenirs et je suis heureuse d’avoir fait manger du chou-fleur autrement qu’en gratin à mes hommes. J’aime les pâtes !!! ça vous étonne ? avec le sang italien (entre autre) qui coule dans mes veines, cette cuisine est en moi depuis toujours 😉 Un plat savoureux avec sa note de salée/sucrée qui nous a bien regalé et bien calé 🙂 

(suite…)

Biryani au poulet

Biryani au poulet slider

Et voici le 2ème pays qui fête son indépendance ce jour, l’Inde, 5ème pays de l’année. Un pays haut en couleur avec une gastronomie culinaire immense. J’ai choisi pour l’honorer une recette de Biryani. J’en ai souvent entendu parlé et ce plat me faisait très envie. C’est un plat qui je vous l’avoue est long à préparer, je m’y suis prise la veille pour le faire en deux étapes. Le biryani a été importé au sous-continent indien par les voyageurs musulmans et les marchands. Il constituait un plat festif à la cour des empereurs moghols. En Inde, les biryanis les plus populaires sont souvent issus des communautés musulmanes. La version de Dindigul est la seule issue d’une communauté hindoue, les Naidus d’Andhra Pradesh. Les épices et les condiments utilisés dans le biryani sont, sans s’y limiter : le ghee (beurre clarifié) ou du simple beurre, le cumin, la noix de muscade, le macis, le poivre, le clou de girofle, la cardamome, la cannelle, la feuille de laurier, la coriandre, la feuille de menthe, le gingembre, l’oignon et l’ail. Les variétés plus élaborées comprennent du safran. Dans le nord de l’Inde, au Pakistan et au Bangladesh, le biryani contient de la viande. L’ingrédient principal qui accompagne les épices est la viande de bœuf, de poulet, de chevreau ou d’agneau. On y ajoute parfois des fruits secs. Dans le sud de l’Inde, des versions végétariennes y incorporent des pois, des haricots, du chou-fleur, du potiron ou d’autres légumes. Dans le Kerala, le biryani contient souvent des crevettes. La cuisson à la vapeur (dum pukht), dans une marmite scellée, permet aux épices de conserver leur saveur. Quand j’ai cherché une recette, je me suis tournée vers le blog d’Anne “Papilles et pupilles” où je savais que je trouverais mon bonheur. Effectivement, on n’a pas été déçu du tout ! Ce plat est une bombe de saveur, de parfum.. Il a embaumé la maison pendant tout un week-end et au niveau gustatif … Un pur bonheur ! On ferme les yeux et on voyage. Pour accentuer le goût de ce plat au travers des épices, j’ai choisi celles de mon partenaire David Vanille. Ses épices sont excellentes et je vous conseille fortement d’aller y jeter un œil. Vous trouverez dans la liste des ingredients tous les liens de ses épices 😉 Il y a beaucoup d’ingrédients dans cette recette,  surtout en épices. La préparation est longue mais je vous ai vraiment fait un étape par étape et si vous vous y prenez la veille, vous verrez que c’est un plat que vous allez vous régaler à cuisiner et surtout à manger ! On se retrouve le 31 janvier pour le dernier pays du mois. 

(Aujourd’hui, nous sommes le 30 août 2020… Je m’active pour programmer un maximum de recettes !!  J’ai quand même mes recettes de cuisiner jusqu’à fin mars 2021 !! J’adore faire ce tour du monde, je m’éclate à chercher les recettes, les cuisiner, découvrir les spécialités des différents pays 🙂  )

(suite…)

Gratin de pâtes de Susan “Desperates Housewives”

Gratin de pâtes de Susan slider

C’est un gratin de pâtes que j’ai toujours voulu tester !! Bon, je reconnais que si on fait un régime, il vaut mieux passer son chemin … Il n’est franchement pas light ! Mais qu’est-ce qu’il est bon !! La sauce béchamel est hyper onctueuse et très parfumée, le fromage file entre chaque bouchée, la chapelure apporte du croustillant. On a vraiment adoré ce gratin que Susan essaie désespérément de réussir dans cette série. Et je vais vous faire rire en plus, mais cette série je ne l’ai même pas vu !! Par contre, j’en ai énormément entendu parlé par mes copines à l’époque et ce gratin m’était resté gravé en mémoire. Du coup, pour le jeu de Sonia :Tests de recettes entre blogueur, j’ai eu ce mois-ci deux blogs pour faire mon choix sur un thème donné : “Les gratins” et en me mettant à chercher une recette sur le blog de “Aux papilles by Virginie“, je suis vite tombée sur ce gratin. Inutile de vous dire que je n’ai pas été plus loin et que ça nous a fait un bon repas accompagné d’une salade pour la forme 😉

(suite…)

Pâtes à la Butternut caramélisée

Pâtes à la Butternut caramélisée slider

La saison des courges a commencé et c’est mon moment préféré en cuisine. J’aime les cuisiner à toutes les sauces et j’avoue avoir un petit faible pour la Butternut. Avec sa chair douce et légèrement sucrée, elle a un léger goût de châtaigne et de noisettes. En crème, en burger, en soupe, farcie, en poêlée ou tajine, elle se prête à pas mal de fantaisie. J’en ai quelques-unes sur ce lien : ICI ! Cette fois, j’ai eu envie de pâtes et d’un plat végétarien pour pouvoir l’apprécier pleinement. Et ouii.. j‘arrive à faire un plat végétarien par semaine et c’est plutôt pas mal, car avec mes deux viandards, je bataille dur !! .. J’espère arriver l’année prochaine à deux par semaine ;) Ce plat a eu un beau succès avec la butternut caramélisée sur le dessus, la sauge qui se marie très bien avec aussi. C’est une recette facile à faire, assez rapide donc parfaite pour le soir. Ce mois-ci, je rempile encore dans le jury de “Recette.de” et avec les autres membres du jury dont la liste est en bas de l’article, nous avons choisi de vous faire cuisiner les courges ! Voici donc ma proposition hors concours, bien sûr et venez nombreux nous proposer vos idées 🙂 Il y a des lots à gagner pour les 3 premiers ! 

(suite…)

Poulet asiatique à ma façon

Poulet asiatique à ma façon slider

Je suis très adepte de la cuisine asiatique. J’aime les parfums des plats, les épices et les herbes qui sont utilisées dans quasiment toutes les recettes. Et la cuisine au wok reste une de mes favorites, car elle permet de faire des cuissons rapides avec des viandes bien saisies et des légumes croquants. En piochant des idées dans diverses recettes chinoises que ja fais régulièrement, j’ai réalisé ce plat et je dois dire qu’il a eu beaucoup de succès. Les légumes sont cuits, mais juste croquants comme il faut, la viande est parfaitement dorée, la sauce que l’on rajoute à la fin est divinement parfumée. J’aime beaucoup mettre du vin de riz Shaoxing dans mes plats, car je trouve que c’est ce vin qui apporte ce goût inimitable des plats chinois. L’avantage de cette recette, c’est qu’elle se cuisine en plusieurs parties et tout se sert séparément. Chacun met ce qu’il veut dans son bol, avec ou sans viande, avec ou sans pâtes ou légumes, ou de tout.  On mange ce que l’on aime.. ! Au fur et à mesure que j’avançais dans la réalisation de ma recette, j’ai pris des notes pour pouvoir la publier rapidement. Je suis sûre que vous allez adorer. Une chose à laquelle je n’ai pas pensé mais que je rajouterais la prochaine fois, c’est de parsemer le poulet de graines de sésames pour apporter un peu de croquant à l’ensemble 😉 

(suite…)