Étiquette : cannelle

Beignets de banane au sucre de cannelle

Beignets de banane au sucre de cannelle slider

Le Bermuda Day est un jour férié dans l’archipel des Bermudes. Il est célébré le dernier vendredi de mai (Auparavant le 24 mai ou le lundi le plus proche si celui-ci tombait un week-end. À partir de 2018, il a été décidé de le déplacer définitivement à un vendredi.). Le Bermuda Day est traditionnellement le premier jour de l’année où les résidents vont à la mer. C’est aussi traditionnellement le premier jour où le bermuda est porté comme tenue de travail (bien que ces dernières années, le bermuda soit de plus en plus porté à tout moment de l’année.). Beaucoup de gens considèrent également le Bermuda Day comme le premier jour où ils peuvent aller sur l’eau après l’hiver – par conséquent, il y a toujours une ruée pour mettre son bateau à l’eau avant le Bermuda Day.

Pour célébrer cette fête, une parade est organisée à Hamilton, aux Bermudes, et une course sur route est organisée de l’ouest de l’île à Hamilton. Pour la première fois, en 2015, la course est partie de St George’s pour arriver à Hamilton. Ces événements sont populaires auprès des spectateurs, et les habitants sont connus pour réserver des sections particulières des trottoirs afin de pouvoir observer les coureurs et les chars. 

Pour ce territoire d’outre-mer, j’ai réalisé ces beignets de bananes. Une recette que j’ai trouvé sur ce livre : Bermudian Cookery.  Ouiii, bon je sais.. j’entend d’ici les pensées tordues qui font un rapprochement avec le bermuda !! … quoi que ?!! 😀 lol !!!  Rouler tout chaud dans ce sucre de cannelle et flamber directement après. Je peux vous dire que je suis tombée sous le charme de ce dessert. Pour les flamber, je me suis servie de mon rhum arrangé où ils macèrent dedans des gousses de vanille.. Il a un parfum… Miammm !! 

Je vous retrouve en fin de journée ou de soirée pour la dernière… cela dependra de mon boulot. 

(Nous sommes aujourd’hui, le 18 mai … il fait toujours aussi froid, ça gèle le matin, il n’arrête pas de pleuvoir et de mémoire d’anciens du Limousin, ils n’ont jamais vu ça !!!)

(suite…)

Eplekake – Gâteau aux pommes norvégien

Eplekake - Gâteau aux pommes norvégien slider

Nous saluons les Norvégiens qui fêtent aujourd’hui, l’adoption de la constitution, c’était en 1814 qui est toujours en vigueur. Les norvégiens revêtent ce jour-là le costume traditionnel de leur région d’origine. Passons côté cuisine pour essayer d’en apprendre un peu plus sur leurs habitudes culinaire. La restauration rapide internationale fait le quotidien des estomacs norvégiens. Ceux-ci sont bien calés au petit-déjeuner, souvent par un buffet en sucré-salé qu’ils prennent entre 6 h et 7 h, car ils commencent très tôt à travailler. Le déjeuner (“lunsj“) se prend entre 10 h 30 et 11 h sous la forme de salade, sandwich, tartines.. Ce doit être du rapide. Leur seul repas chaud et consistant de la journée se prend entre 16 h et 18 h, à la sortie du travail. Souvent, il se rajoute un en-cas vers 21 h ou 22 h (kveldsmat). En principe, les norvégiens sont des couches tôt car le lendemain, ils se lèvent très tôt. Pour la cuisine traditionnelle, elle alterne produits de la mer, de l’élevage et de la chasse. Boulettes de viande et ragoûts sont fréquents ; l’agneau sait être délicieux, tout comme le saumon (Roklaks, fumé, ou Gravlaks, mariné, entre autres…) ; steaks de baleine ou de renne mettent à la table une touche d’exotisme nordique… Un fromage est la fierté norvégienne, le brunost, un fromage de chèvre ou de vache, de couleur brune, à la saveur légèrement caramélisée… Ses usages sont multiples, des tartines jusqu’aux sauces.

En feuilletant un de mes livres de cuisine sur les recettes du monde, je me suis arrêtée sur l’Eplekake, un gâteau aux pommes car j’en avais quelques unes à cuisiner rapidement. Comme toute la nourriture norvégienne, celui-ci est très consistant à la différence de celui que l’on connaît qui est tout léger. On n’en prend pas une grosse part. Mais il est hyper goûteux avec ce bon parfum de cannelle, bien garni en pommes et ce dessus super croustillant avec le sucre qui a caramélisé les amandes, un régal. Je vous laisse avec la recette et je vous retrouve le 20 pour la prochaine fête. 

(Nous sommes le 13 mars. Aujourd’hui, je jongle entre cuisine et programmation d’article ! Je profite de mon week-end  pour vider ma tête dans ma cuisine :) )  

(suite…)

Pain de la nature, Pain du Veld – Namibie

Pain de la nature, pain du Veld Namibie slider

Pour accompagner les Namibiens pour leur fête de l’indépendance en ce 21 mars, je suis littéralement tombée sous le charme de ce Veld Bread, traduit par “Pain de la nature – Pain du Veld”. Le Veldt est un pain namibien très dense. En faisant mes recherches sur ce pays pour trouver une recette, je suis tombée à plusieurs reprises sur cette recette. Son histoire m’a plu et j’ai eu envie de le tester. Bien sûr, toutes les recettes étaient en anglais. J’ai donc demandé à mon fils de m’aider et au fil de la traduction, mon fils m’a dit “Fais le, il va me plaire” !! Je peux vous dire qu’il lui plaît vraiment, car depuis le mois d’août de l’année dernière où je l’ai testé pour la première fois, à aujourd’hui, j’en ai fait 8 !! Un par mois. Il se régale le matin au petit-dejeuner et comme il me dit “Il tient bien au corps !” 2 ou 3 tranches que l’on toaste le matin, puis on étale une couche de beurre qui fond et rentre dedans… Miammm !! Un vrai régal. Il se compose de farine de blé, de lait, de sel, de sucre et d’épices réchauffantes comme la cannelle, le gingembre et le clou de girofle. Des épices de mon partenaire David Vanille qui m’accompagne depuis le début de ce tour et bien avant d’ailleurs :) Comme il s’agit d’un pain rapide, la miche ne lève pas beaucoup et conserve un aspect rustique. Il est plein d’imperfection lorsqu’il cuit mais il a un goût divin. Ce qui est aussi assez rigolo, c’est que lors de la cuisson, il ne ressort jamais pareil. J’en ai fait pas mal depuis et un coup, il ne lève pas du tout et est extrèment dense (je vous ai mis les photos en bas de l’article), un coup il éclate tout le long, comme s’il se déchirait en poussant comme celui que je vous présente aujourd’hui … Mais de quelques façons qu’il ressort du four… Il a toujours ce même goût 🙂 Je vous incite vraiment à tester ce pain pour le petit-déjeuner, il est vraiment parfait. Voici son histoire : 

“Nous nous rendons sur les plateaux sablonneux et poussiéreux d’Afrique australe, où se trouve le Veldt – de grandes étendues sauvages, souvent peuplées de buissons et d’arbres épars. C’est là aussi que l’on trouve des lions qui rôdent, des oiseaux charognards qui tournent en rond et un pain du Veldt bien consistant, ce qui signifie en gros le pain de la nature. Selon le World Cookbook for Students, ce pain rapide a été créé par les colons européens pour se nourrir d’ingrédients familiers dans un pays inconnu et de trouver le moyen d’assouvir leur faim . Comme il est levé avec de la levure chimique, il n’y a pas de temps de pousse – il suffit de le mettre au four (ou sur un feu de camp) et de le manger. Pas de chichis, pas d’histoires. Des épices comme le gingembre, la cannelle et le clou de girofle donnent à ce pain de blé dense et robuste une belle saveur. Tout comme le soda bread irlandais, le pain Veldt est meilleur lorsqu’il est chaud et arrosé de beurre. Alors allez-y, installez votre campement près d’un coucher de soleil namibien et savourez une tranche”.

Pour la petite histoire, j’ai desespèrement cherché une recette en français au départ. M. Google ne m’en a toujours que proposer des Anglaises… et ce soir, en écrivant cet article et en faisant une recherche sur le Veld … Je tombe sur la recette de Sophie qui l’a publié il y a 6 ans pour “Cuisiner pour la paix” mais elle ne l’a pas noté sur la liste des recettes du pays !! Ce qui m’a trompé car je pensais que ce pain n’avait pas été fait !! lol 

(Aujourd’hui, nous sommes le 30 décembre ! Avant dernier jour de cette année que je qualifierais de “Bizarre”… on ne va pas être mécontent de dire aurevoir à 2020 .. même si 2021 va commencer sous les mêmes hospices… Moi, je me dépayse en cuisinant et en écrivant tous mes articles 🙂 ) 

(suite…)

Bougonnen ou Pop-corn Haïtien

Le 2eme pays, en ce 1er jour de l’année, qui fête son indépendance est HAÏTI. Un pays que j’ai pris plaisir à découvrir au travers de mes diverses lectures dans ma recherche de recette. Mais je vous avoue que j’ai eu du mal à trouver une recette à présenter. J’en ai testé 3 et nous n’avons pas été du tout convaincu !! lol .. Je ne vous dirais pas ce que c’est, car il faut que chacun juge par soit même, mais par contre, nous avons eu un vrai coup de cœur pour ce Pop-corn à la Haïtienne. Il est facile à préparer avec des produits que l’on a couramment dans les placards. Une fois fait, il ne ressemble pas du tout au pop-corn que nous avons l’habitude de manger. La texture n’est pas la même, car le fait de l’arroser avec le sirop encore un peu tiède fait que le pop-corn se ramolli. D’après ce que j’ai lu, une fois qu’on l’a arrosé, il faut former des boulettes avec. J’ai essayé, j’ai réussi à en faire quelques-unes, mais je ne dois pas avoir la technique, c’est long et fastidieux !! Du coup, on l’a grignoté avec mes zhoms devant un bon film et on a beaucoup apprécié ses parfums. Les Haïtiens le dégustent pour le dessert. Pour le sirop, j’ai utilisé la Cannelle Cassia de l’île de Java et Florès en Indonésie de David Vanille. Une cannelle qui a une note acidulée et qui se marie à merveille avec le Gingembre du Nigeria toujours de David. Le gingembre amène une note fraîche à la cannelle, nous avons vraiment aimé ce mélange d’épices qui a elles deux, donne pas mal de puissance en bouche et une serieuse envie de picorer ces pop-corn !! 😀 . Je vous laisse avec la recette, testez là.. Elle est parfaite pour une petite gourmandise qui sort de l’ordinaire. Je vous donne rendez-vous le 4 janvier pour le prochain pays du tour du monde 🙂 de “Cuisiner pour la paix“.

(Aujourd’hui, nous sommes le 1er Août 2020 et pendant que je vous écris cet article, un super orage éclate au-dessus de nos têtes depuis une bonne heure.. Et je peux vous dire que cela fait un bien fou.. car la veille.. 40 °C, c’était dur, dur !! :D)

(suite…)

Tarte aux pommes au lait concentré non sucré

Tarte aux pommes au lait concentré non sucré slider

Aujourd’hui, j’ai fait une petite tarte aux pommes assez rapide si on ne fait pas la pâte et la compote maison. J’ai fait ma compote hier après-midi tranquillement et j’ai sorti une pâte brisée de mon congel ( Il faut que je les utilise !! J’en prends toujours 1 ou 2 d’avance, au cas où,  mais ensuite comme je les fais maison, je les oublie!). Là, ça m’a bien rendu service, car je n’ai pas vu le mois passer et je me retrouve limite pour ma participation au jeu de Sonia :Tests de recettes entre blogueur sur le thème “Les tartes sucrées”. Cette fois-ci, je suis partie me balader sur le blog d’Annick “L’art d’accompagner les restes” et je suis tombée sur cette tarte aux pommes qui m’a tilté, car j’avais une boite de lait concentré non sucré depuis… Je ne sais même plus. Après vérification, elle n’a pas encore passé de date ! J’ai utilisé des pommes Royal Gala que j’aime beaucoup pour leur légère acidité et leur fermeté et j‘en ai pris deux pour faire la compote maison. Cette tarte est vraiment très bonne, on l’a apprécié tiède. J’ai beaucoup aimé le contraste des pommes crues que l’on met au fond de la tarte et des pommes de la compote. On a du coup, des morceaux de pommes hyper fondants et des morceaux qui sont plus croquants. L’apport de lait concentré non sucré lui donne une texture moelleuse et une teinte caramélisée. Ce lait est fait à partir de lait frais. Il est obtenu par simple évaporation de l’eau présente dans le lait. C’est ce procédé de fabrication qui donne cette teinte caramélisée. Pour parfumer la tarte, j’ai utilisé la Cannelle Cassia d’Indonésie de mon partenaire David Vanille. Elle a renforcé la note acidulée des pommes tout en apportant un goût assez présent, elle est bien corsée ! Un délice pour les amateurs de cannelle dont je fais partie 🙂 

(suite…)

Pommes feuilletées

Pommes feuilletées slider

Voici une façon toute simple de se régaler avec des pommes au four. Celles-ci ont revêtu leur habit de bal pour aller faire un tour sur la piste 😉 Nous avons beaucoup aimé le craquant du feuilleté avant de tomber sur le fondant de la pomme bien parfumée et je vous conseille de les manger chaudes voire tiède, c’est encore bien meilleur 🙂  Une recette que j’avais mis dans ma todolist depuis presque 3 ans !! Michelle “Plaisir de la maison” l’avait réaliser pour participer à un thème sur la pomme où j’étais alors la mairraine. Cette recette participe cette fois, au jeu de Sonia sur sa page “Test de recettes entre blogueurs“ sur le thème de la “Pomme”. 

(suite…)

Pumpernickel de C. Felder

Pumpernickel de C. Felder presentation

Les fêtes de Noël arrivent à grand pas et avec elles, l’envie de réaliser pleins de petits biscuits, des bredeles, biscuits d’Avent. Et ça tombe bien car c’est la région que Marie “L’alchimie des mets” nous demande de visiter pour lui ramener tout plein de spécialité. J’ai été cherché dans ma bibliothèque culinaire (oui, oui.. j’ai un meuble-étagère exclusivement pour mes bouquins 😀 ) le livre “Les gâteaux de l’Avent” de Christophe Felder. Ben oui, quoi de plus normal que de mettre à l’honneur les alsaciens 😉  C’est un livre tiré de la collection “Leçon de pâtisserie” le N°1,  une petite merveille en 30 leçons. J’ai eu le plaisir de rencontrer le Chef lors de la Foire aux livres de Brive il y a presque 15 jours. Ce fût un très bon moment d’échanges, un chef chaleureux, généreux à l’image de ses pâtisseries qui nous régalent tant et nous avons même évoqué ce livre. Aujourd’hui, j’ai choisi de vous présenter la leçon N°17 et de réaliser ses Pumpernickel. Ils ressemblent beaucoup aux croquants de Provence que j’adore mais avec cette touche de cannelle qui caractérise tant l’Alsace et moins dur. Des biscuits délicieux, un goût de cannelle à la juste dose… J’ai remplacé 50 gr d’amandes par des noisettes car j’adore ça… Une fois ces petits biscuits tranchés et refroidis, je les ai stocké dans une boite en fer.. Pour une fois, je peux vous dire que j’ai pu les garder 9 jours et ils étaient toujours aussi bon. Comment j’ai fait ? Je les ai cuisiné un jour où mes zhoms étaient pas là.. hop, dans la boite et ni vu ni connu … Enfin pendant les 8 premiers jours j’en prenais un chaque matin avec mon café mais ensuite le pot aux roses à été découvert… et je vous épargne les noms d’oiseaux qui ont sifflés mélodieusement dans mes oreilles !! 😀

Merci M. Felder pour vos recettes, c’est toujours un vrai plaisir de pâtisser en votre compagnie 😉 

(suite…)

Cake marocain de Sophie Dudemaine

Cake marocain de Sophie Dudemaine slider

Ce cake est une terrible découverte 😀   Je n’aurais jamais du le faire !!! et je ne devrais jamais le refaire… sous peine d’avoir une plainte en bonne et due forme de ma balance !!! La texture est géniale, le goût est divin. Il est imbibé juste ce qu’il faut pour que quand on plonge la cuillère dedans, on entend le léger bruissement du sirop, on le voit qui suinte des pores du cake… Une bouchée, on ferme les yeux et on fait un aller/retour direct au paradis… Vous l’aurez compris, j’ai complétement craqué sur ce cake et j’ai aussi culpabilisé car j’en ai pas beaucoup laissé à mes zhoms 😉 Voici ma 2ème participation pour “Compile moi un menu“. Notre marraine “Zabou s’éclate en cuisine” a choisi un thème très inspirant et avec Sandra, nous avons rêvé de cakes pendant toute la durée du défi 😀 Je vous laisse découvrir cette petite merveille que je vous conseille fortement de ne jamais tester 😀 

Et comme toujours, vous trouverez toutes les informations sur notre jeu dans la colonne de droite 🙂

(suite…)

Biscuit croustillant à la myrtille

Biscuit croustillant à la myrtille slider

Déjà le 1er mercredi du mois !! Et aujourd’hui, c’est l’heure des publications pour La Bataille Food édition 42. C’est un défi culinaire créé par Jenna du blog Bistro de Jenna qui rassemble chaque mois des blogueurs ou non autour d’un thème choisi par la marraine. Le flambeau est ainsi passé de mois en mois. Et là, c’est  Aurore de Aurore’s Bakery qui a élu Hélène de Keskonmangemaman? . Ma copinaute limousine a choisi de nous refiler sa “Crumble Mania” !!! et de nous imposer deux ingrédients  : Il faut un fruit ou un légume et une épice. J’ai choisi de vous faire un biscuit croustillant. Il s’agit en fait d’un biscuit très moelleux et aéré, avec une belle couche de myrtille, le tout recouvert d’un bon crumble à la cannelle. Le résultat est délicieux en bouche… On croque d’abord dans le crumble qui croustille puis on a ce moelleux au bon goût de fruit.. Je vous assure qu’il se mange sans s’en rendre compte !!

(suite…)

Teurgoule : Le riz au lait Normand

Teurgoule slider

Cela fait plus de 4 ans que je travaille à la Mission Locale de Tulle et très régulièrement, Magali une de nos collègues Normande, nous apporte cette fameuse Teurgoule, le riz au lait Normand. Un instant de pur plaisir qui nous réconforte bien à chaque fois 😉 Elle m’a fait ramener par sa mère un plat à Teurgoule d’un potier Normand et m’a donné SA recette pour que je puisse la cuisiner pour mes zhoms et vous la partager. Dans le cadre de “Compile moi un menu”, nous avons eu envie de former un trio et de prendre une marraine avec nous pour le mois de Janvier. Rosa et son merveilleux blog plein de recettes catalanes “La cuisine de Rosa” a choisi un thème de cocooning autour  de bonnes gourmandises accompagnées d’une boisson chaude réconfortante. Pour ma participation, j’ai donc choisi de vous présenter cette Teurgoule. Pendant sa longue cuisson au four, elle réchauffe la maison et l’embaume, elle est super gourmande… se marie parfaitement avec un bon thé ou autre ! Elle se cuisine en principe avec de la cannelle, là je l’ai faite comme ma collègue uniquement avec une gousse de vanille car mon fils en est plus fan que de la cannelle… à vous de choisir votre parfum. Et en bonne normande qui se respecte, Magali mets sa petite touche en rajoutant une brique de crème fraiche liquide entière 😉 pour encore plus de crémeux et attention, bien mettre du lait ENTIER et de la crème ENTIÈRE  !! pas de régime sur ce coup là !! …  On est Normand ou on l’est pas !!! Pour la cuisson qui est la réussite du plat, il faut tester en fonction de votre four. Pour ce plat et cette quantité, il faut compter environ 4 h de cuisson. J’ai surveillé sur la dernière heure la croûte du dessus car il faut qu’elle soit d’une belle couleur dorée. Trop claire, elle risque de ne pas être tout à fait cuite.. trop liquide, trop foncée presque noire, elle sera trop cuite et pas crémeuse. J’ai donc stoppé  ma cuisson à 3 h 46 très exactement, j’ai soulevé un peu le croûte au milieu (on le voit sur la photo) pour y plonger une petite cuillère et là, elle était parfaite crémeuse à point, comme celle de Magali 😀  Mes zhoms l’ont trouvé méga bonne, crémeuse, onctueuse, hyper fondante, bien parfumée, pas écœurante… un petit régal quoi !! En bas de l’article je vous raconte la petite histoire de la Teurgoule (trouvé sur le net) et des liens si cela vous donne envie de vous procurer ce fameux plat 🙂

Pour toutes les explications sur notre jeu mensuel, vous trouverez les liens dans ma colonne de droite. De plus en plus de participants nous rejoignent chaque mois et prennent plaisir à cuisiner pour nos thèmes…. cela nous fait très chaud au cœur de vous rassembler à chaque fois pour des instants de pur plaisir, de partage et d’émotion en cuisine en toute convivialité. Venez nous rejoindre <3

(suite…)

Palmiers à la cannelle

Palmiers à la cannelle slider

Dernier “Recette autour d’un ingrédient” de 2016 mais première publication de l’année 2017 😉  !! Samar, du blog Mes inspirations culinaires et Soulef, du blog Amour de cuisine a qui je souhaite une très bonne année 😉 ont choisi Florence du joli blog “Au fil du Thym” comme marraine de l’édition #24 de décembre. Florence a choisi de nous faire plancher sur la “Cannelle“. Une épice que j’adore ! Je n’ai pas cherché longtemps ma recette car ces palmiers, j’en fais très souvent à la maison. Ils sont rapide à préparer et idéal pour la pause café.. et dans ces petits biscuits bien croustillants, on ne sent que la cannelle et justement, je voulais vraiment la mettre en valeur pour ce thème.. Merci pour cet ingrédient Flo et je te souhaite également une belle année bien gourmande. 🙂

(suite…)

Lait de poule

Lait de poule slider

Quand j’ai cuisiné les muffins au citron et à la pomme de terre, je les ai accompagné pour le gouter d’un bon verre de Lait de poule. C’est délicieux. Petites au sorti d’un gros rhume ou d’un état grippal, c’était le remède de mon arrière grand-mère !! Celui qui vous donne de l’énergie et vous requinque ! Il est souvent consommé en hiver et notamment pendant la période de Noël pour redonner du tonus. C’est un remède naturel pour lutter contre la fatigue passagère. Une recette mise au point en 1250 par Louis IX de France (Saint Louis) en personne. Pendant son règne comme Roi de France, à l’abri des regards, il allait dans les cuisines du château pendant ses insomnies se préparer cette recette… C’est crémeux, mousseux, ça se boit chaud .. on en redemande !

Et qui dit poule, dit œuf et dit Compile moi un menu !! Voici ma 2eme petite participation pour Seb “Poivré Seb” le créateur de ce défi 😉

(suite…)

Mince Pies, spécialité anglaise aux fruits secs

Mince pies, specialite anglaise aux fruits secs slider

Ce mois-ci, c’est une copinaute de longue date,  😉 Samar “Mes inspirations culinaires” qui est marraine de la 7eme édition de “Passe plat entre amis”. Quand j’ai lu son thème : “Voyons la vie par le petit bout de la lorgnette”  où il faut réaliser une recette en version miniature ou individuelle : sucré ou salé, tartelettes, mini-cake, verrines, bouchées…etc. J’ai tout de suite pensé à ces Mince Pies de Céline “Afternoon Tea” que j’avais mis de côté pour les faire dès que possible. C’est pour moi, l’occasion de mettre Céline et son joli blog à l’honneur et de la remercier pour cette superbe découverte. La maison sentait super bon les épices, un croc dans une tartelette et on en devient complétement addict !!  C’est une recette qui est traditionnellement préparée par les Anglais pour les fêtes de Noël. Moi, je dis que c’est aussi agréable d’en faire en dehors des fêtes et de les savourer bien au chaud devant la cheminée accompagné d’un bon thé ou chocolat. Et je ne sais pas vous, mais je les apprécie encore plus  …

(suite…)

Biscuits au vin blanc

Biscuits, choux, madeleines, macarons, chocolats,… : Mignardises. Voici le thème de ce mois d’ une Escapade en cuisine. J’ai été visiter le blog de Sandrine “Evaliya cuisine“. J’ai eu du mal a trouver une petite mignardise à faire, finalement mon choix s’est porté sur ces biscuits. J’ai utilisé du vin doux de Frontignan et j’ai rajouté de la cannelle… Sandrine s’est servi d’épices… Ces biscuits, en fait ne sont vraiment pas rentables !! En moins de 20 mn, il y en avait déjà plus !! Ils sont à la fois sablés et fondants… un très très bon goût. Mon fils les a vraiment aimé !! C’est “Chez Vanda” qui doit venir ici, choisir sa recette 🙂

(suite…)

Financier aux pommes et à la cannelle

Financier aux pommes et à la cannelle slider

La rentrée des classes marque aussi la rentrée de la Bataille Food #26, un défi culinaire créé par Jenna du blog Bistro de Jenna, réunissant blogueurs et non-blogueurs pour le plaisir du partage autour d’un thème. Chaque mois une marraine (ou parrain) est désigné, ce dernier, ou cette dernière, doit choisir un thème pour le mois suivant. Ce défi se produit chaque 1er Mercredi du mois pour 18h. Donc en Juillet, c’était Sandra de “Cuisine addict” qui a nommé pour cette nouvelle édition Florence “Un flo de bonnes choses“. Après les présentations d’usage 😉 , on en vient au thème et à la recette. Florence a décidé de prendre soin de nous et de nous éviter la déprime habituelle d’après vacances en choisissant comme thème : “Confort Food : la recette la plus réconfortante après les vacances”. Pour cela,  il nous faut une recette bien réconfortante, salée ou sucrée, en utilisant … et oui, il y a toujours les règles imposées : – un fruit ou légume de saison et –  une épice douce : cannelle, muscade, gingembre, girofle, anis, coriandre, badiane etc … Pour moi, les ingrédients qui me réconfortent le plus en m’entourant d’un doux parfum chaud, c’est la pomme et la cannelle. Il me restait des blancs d’œufs aux congélateur, je me suis mise en mode financier .. hummm… ça sent bon dans ma cuisine 🙂 A déguster tiède accompagné d’un bon chocolat chaud… on se mets en route tout doucement pour la rentrée 😉

(suite…)