Étiquette : dessert

Pain perdu de nos grands mères

Pain perdu de nos grands mères slider

Après la rentrée des classes, voici le jour de la rentrée de la Bataille Food, un jeu crée par Jenna du joli blog “Bistro de Jenna“. Lors de la dernière édition, Lova “Graine de faim Kely”  a eu un coup de cœur pour le Pulled Carott Burger  de Justin “The Garden Of Delights” qui devient donc parrain de cette 48eme édition.

“Voilà donc le thème,” L’as du goûter c’est moi ! “, donnons nous pleins d’idées de goûter, faites moi rêver devant un goûter original, un goûter d’un autre pays, d’ailleurs, le goûter de votre enfance par excellence ou bien encore revisité moi les goûter industriels ( pim’s, napolitain, pitch….), l’idée et de partager notre amour pour ce moment, cette pause gourmande, faire de bons goûter maison, se régaler et régaler les petites ou grandes têtes blondes ;), pouvoir répondre à la grande question ” Y’a quoi pour le goûter ??”, vous avez une large liberté de choix pour votre recette.”… dixit Justin 🙂

Après maintes réflexions, je suis partie sur le goûter par excellence de mon enfance. Le pain perdu de mon arrière grand-mère, la recette qui a été transmise de génération en génération. Il est simple, très classique (désolée Justin 😉 ) mais qu’est ce que c’est bon !! Le petit plus, c’est de pas trop sucrer la préparation mais quand il est cuit et bien chaud de le rouler dans du sucre en poudre !! Mon fils se régale et m’en réclame régulièrement. C’est son goûter cocooning comme il aime le dire 🙂

(suite…)

Croustade du Sud-Ouest aux pêches

Croustade du Sud-Ouest aux pêches slider

La croustade est très répandue dans la cuisine médiévale occitane et catalane. C’est une préparation pâtissière qui, à l’origine, est réalisée en pâte feuilletée ou brisée. Celle-ci est travaillée pour former une timbale, ce réceptacle pouvant recevoir différentes garnitures. Celles-ci allaient de fruits frais ou cuits (pommes, poires, myrtilles, petits fruits rouges, etc.) suivant la saison, parfois trempés dans une liqueur ou un alcool du cru. En ville, la cuisine bourgeoise garnit les croustades de viandes émincées en sauce, en y ajoutant pour les tables nobles des truffes et/ou du foie gras. Il est à noter que dans les zones de montagnes (Pyrénées, Alpes), la croustade était remplie avec du fromage, de la confiture et du miel. Suivant sa garniture salée ou sucrée, ainsi que la saison, la croustade pouvait être consommé chaude ou froide. Une croustade peut avoir des formes diverses et de tailles variables. La pâte est faite de façon à former une croûte consistante et durcie à la cuisson comme la couche extérieure du pain. En fonction des régions et des ménagères, on trouve beaucoup de variantes. Ici, elle se fait de façon très rustique. Une pâte simple faite avec de la farine de sarrasin, de blé et de la poudre d’amande. Lors de ma préparation, j’ai inversé les quantités de farine de sarrasin et de blé car pour l’avoir gouté chez une amie, j’ai trouvé le sarrasin trop présent. On peut garnir cette croustade avec toutes sortes de fruits. Quand je l’ai cuisiné, c’était mi-juillet, j’ai profité des cerises mais on peut mettre des myrtilles à la place, des fruits d’automne (pommes/poires/raisins/noix…). A vous de la faire avec votre envie du moment. Pour qu’elle soit excellente, il faut prendre de bons fruits bien mûrs car on ne sucre pas les fruits hormis le sucre vanillé.  La pâte est à la fois craquante et sablée. Les fruits rendent un peu de leur jus, c’est ça qui fait tout le charme de cette croustade. Je l’ai gardé un petit moment dans mes tiroirs car elle est parfaite pour le défi “Recettes autour d’un ingrédient” de Soulef – Amour de cuisine et Samar – Mes inspirations culinaires qui d’ailleurs est la marraine avec la pêche comme ingrédient. 

(suite…)

Frozen yogourt fraises et abricots

Frozen yogourt fraises et abricots slider

Cela fait quelques années (eh oui !!) que je veux faire des Frozen Yogourt depuis que je les ai vu pour la première fois (en 2014) chez mon ami Damien du blog très gourmand “MylittlePâtisserie” mais chaque fois, l’été passe vite et je n’en fait pas une priorité. J’ai donc profité cette année avec deux défis sur les glaces pour m’obliger à les faire 😉 C’est dommage que je me sois pas laissée tenter plutôt car c’est vraiment une glace express. Dix minutes maxi et ensuite, il suffit de touiller régulièrement pour pas que ça glace complétement 😉 Même pas besoin de sorbetière !! Et c’est tellement bon. La version de Damien, on mixe les fruits mais pas trop pour avoir ce délicieux goût en bouche quand on les croque. J’ai choisi de le faire avec les dernières fraises françaises que j’ai trouvé ainsi que les derniers abricots. On peut varier les fruits comme on veux et même en faire des Frozen d’automne qui raviront tout le monde, à suivre…  Donc comme je vous disais, je propose cette crème glacée à Sylvie du blog “La table de Clara” pour son défi “Appropriez-vous la recette : Glaces et sorbets“. A bientôt pour la deuxième qui ne sera pas un Frozen mais … à suivre  🙂

(suite…)

Tarte au citron meringuée

Tarte au citron meringuée slider

Pour le  CataCookingChallenge07, le défi culinaire mensuel de Catalina “Le blog de cata“,  on ne s’éloigne pas trop de chez nous car on visite les pays d’Europe bordant la méditerranée et en relisant bien le thème, La France est comprise dans les pays ! Chouette, pour une fois, je vais être chauvine et proposer une recette de chez nous. Oui !! mais quoi ? Une recette qui représente bien la France, que je n’ai pas encore faite, qui soit aussi un peu de saison… Pas si facile finalement. Puis il faut aussi faire honneur à Sophie du blog “La tendresse en cuisine” ce mois-ci, car elle est la marraine de ce Challenge. Je commence à connaitre sa gourmandise et la tarte au citron s’est imposée petit à petit dans mon esprit, elle fait partie de nos desserts français traditionnels. Mais là encore, je voulais en faire une qui soit vraiment au Top et je savais à quelle porte aller frapper !! Ma cacahuète et son super blog “Encore un gâteau“. 🙂 Je savais qu’elle avait publier une recette de tarte au citron, celle de sa fiche technique pour son CAP pâtisserie. Donc, j’ai mis mon tablier, retrousser mes manches et voilà mon résultat 😀  Admise ou pas ? Chez moi, c’est un grand OUI !! d’ailleurs mon mari qui n’était pas là quand je l’ai réalisé à eu du mal à croire que je ne l’avais pas acheté au pâtissier du coin ! Après preuve à l’appui de mes photos, j’ai eu un “Waouh !! Suis fier de toi 😀 !! ” et il ne s’est pas fait prier pour un deuxième part 😉

(suite…)

Oranais aux abricots

Oranais aux abricots slider

Petit changement de date pour la publication mensuelle de “Recettes autour d’un ingrédient“. Comme l’année dernière, c’est Soulef et Samar du blog Mes inspirations culinaires , nos deux créatrices qui s’occupent du jeu pendant les 3 mois de vacances, de juin à fin août et du coup, elles nous laissent 1 mois et 1/2 pour travailler sur l’ingrédient qu’elles ont choisi. Pour commencer, c’est Soulef du blog Amour de cuisine qui ouvre le bal et qui a  choisi comme ingrédient : L’Abricot pour être la vedette de ce mois. Je me suis rappelée un lointain souvenir… Une pâtisserie avec des abricots que l’on adorait s’acheter à la boulangerie quand on sortait assez tôt du lycée.. j’ai cherché un petit moment sur le net et j’ai retrouvé le nom : Des Oranais !! Je vais vous livrer aujourd’hui, une version assez rapide.. une version farniente/vacance 😀 mais j’ai quand même fait la crème pâtissière maison. La version plus longue avec la pâte levée feuilletée viendra sans doute cet hivers ou même avant, car ils se font aussi avec des abricots au sirop. J’ai vraiment retrouvé ce très bon goût de mes souvenirs, à déguster tiède, c’est encore meilleur.  Un peu d’histoire : Il s’agit d’une viennoiserie probablement développée en Algérie — peut-être en Oranie — lors de la colonisation française. La crème pâtissière marque une très nette influence française et l’abricot était alors massivement cultivé en Algérie. La recette se répand rapidement en Europe durant la colonisation et plus massivement lors du retour des pieds-noirs en 1962. Cette pâtisserie est aujourd’hui consommée en Algérie, en Belgique et en France. Paradoxalement, la pâtisserie est peu connue à Oran. Sa particularité consiste surtout en sa forme, qui peut rappeler des lunettes (les deux verres étant représentés par les abricots), d’où un de ses autres noms : la « lunette aux abricots ». En Bretagne, l’oranais est très répandu dans les boulangeries, sous l’appellation « croissant aux abricots » et dans le sud de la France, il est appelé « abricotine » , ou “chouette” dans le Béarn .

(suite…)

Cake aux groseilles et amandes

Cake aux groseilles et amandes slider

A la maison, mes zhoms ne sont pas vraiment gâteau génoise. Ils trouvent ça étouffant, sec et donc les cakes, impossible de leur faire avaler une bouchée. En règle générale quand je fais ce genre de pâtisserie, j’en mange une ou deux tranches et ensuite, j’en fait profiter mes collègues de boulot. Mais cette fois, ce cake les a fait changé d’avis et il a fallu presque que je me batte pour en manger un petit bout !! La groseille apporte une certaine humidité à la texture et lui donne un bon goût très légèrement acidulé. J’avais déjà fait un cake qu’aux groseilles et je l’avais trouvé un peu trop acidulé, pas très agréable en bouche. Je pense que l’ajout d’amandes dans la pâte adoucit cette acidité et rends le goût plus doux. Puis les amandes effilées sur la croûte du cake lui apporte un super croquant.Le mariage groseilles/amandes est vraiment réussi 🙂 Ayant réalisé cette recette le jour où j’ai vu l’annonce du 53eme thème de la Battle Food, j’en ai vite profité pour m’inscrire et j’ai donc reporté ma publication à ce jour. Il s’agit d’un défi culinaire crée par Carole du blog Sunrise over Sea. Chaque mois, les blogueurs (et non blogueurs) se défient autour d’un thème défini par un parrain ou une marraine. Il n’y a rien à gagner, hormis le plaisir de partager 😉 Le mois dernier Kelly de MyPastryAddiction a nommé Sandrine Le dessert c’est pour moi ! qui nous propose de “Voir la vie en rouge” en mettant à l’honneur les fruits rouges : fraise, framboise, cerise, groseille, pastèque… ou encore tomate (pour les becs salés) 🙂 Le maître mot : “Faites-vous plaisir avant tout ! ” Moi, je me suis faite plaisir avec ce bon cake et je vous offre la recette 😉

(suite…)

Comme un Trifle à la rhubarbe

Trifle à la rhubarbe slider

Aujourd’hui, c’est la publication pour le jeu : Recettes autour d’un ingrédient, lancé par les deux blogueuses Samar, du blog Mes inspirations culinaires et Soulef, du blog Amour de cuisine. La marraine du jeu, Marion du blog Marmotte cuisine ! a choisi l’ingrédient : la rhubarbe pour être le thème de ce mois-ci. J’avais fait une compotée de rhubarbe et en cherchant des idées pour m’en servir dans un dessert, je suis tombée sur cet article :  Le trifle est un dessert anglais, fait avec de la crème pâtissière (custard), des fruits, de la génoise, du jus de fruits ou de la gélatine, et de la crème fouettée. Comme ce dessert devait être servi après un repas bien copieux, j’ai pris quelques idées et je l’ai allégé à ma façon. Je garde l’idée bien au chaud pour vous proposer la vraie version dans quelques temps 😉  En attendant, ce petit dessert est bien frais, juste acidulé pour éveiller les papilles, la crème aussi légère qu’un nuage et le croquant des Bastogne apporte la dernière texture et saveur  pour que ce dessert soit parfaitement équilibré. Nous, on a vraiment adoré 😉

(suite…)

Couronne des rois printanière

Couronne des rois printaniere slider

Ce mois-ci, c’est Kelly du blog “My Pastry Addiction!“, l’heureuse marraine de la Battle Food #52 qui est un défi culinaire créé par Carole : Sunrise Over Sea. Déborah “Maman pâtisse” a craqué sur son magnifique Fantastik à la précédente édition. Ce rendez-vous mensuel réunit blogueurs ou non blogueurs autour d’un thème. Absolument rien à gagner, juste le plaisir de se creuser les méninges. Et justement, avant d’accepter l’invitation de Kelly, j’ai cogiter dur. Kelly veut des brioches !! ça c’est facile, mais surtout pas des classiques, ce serait trop facile… alors j’ai pensé à une brioche que je ne fais qu’une ou deux fois par an pour l’épiphanie. Vous savez que je suis Provençale et chez moi, c’est le célèbre gâteau des rois qui est à l’honneur tout le mois de janvier. J’ai eu envie de le revisiter pour le rendre printanier, tout en gardant son âme.. c’est à dire les fruits confits, la fleur d’oranger !! Donc je l’ai un peu adapté avec des fraises et une chantilly pour le rendre hyper gourmand. J’ai aussi adapté sa forme pour la cuisson. Vous avez ma recette du gâteau des rois Provençal ICI 😉  Au final, je trouve que cette couronne a un très joli rendu, on retrouve tout à fait le bon goût de la brioche des rois. Elle est bien sûr hyper gourmande, la chantilly et les fraises lui apportent une note de fraicheur, elle se mange très facilement à la fin d’un repas. Comme on doit la conserver au frais pour la chantilly, la brioche est un peu plus ferme mais je trouve que ça renforce les saveurs de la fleur d’oranger qui se marie très bien avec les fraises. On peut préparer la brioche la veille, la conserver dans un torchon et la décorer le lendemain… Vous êtes tentez ?? la recette va peu-être vous paraitre longue mais je l’ai bien détaillé et pendant les temps de pause, on profite pour se reposer et profiter de ce beau soleil 🙂

(suite…)

Millefeuille croustillant aux fraises, crème à la menthe

Millefeuille croustillant aux fraises, crème à la menthe slider

Voici un dessert très simple, idéal pour terminer un bon repas. Chaque cuillère est une bouchée craquante emplie de douceur et de fraicheur pour un max de gourmandise.  Il est assez rapide à réaliser, on peut faire la crème la veille pour n’avoir le lendemain que la cuisson des feuilles et le montage. Pour son 2eme challenge, Sylvie du blog “La table de Clara” nous demande de nous “Approprier le Millefeuille” !! Avec la belle saison des fraises qui débute, je vous incite réaliser très vite ce millefeuille, vous allez vous régaler. Moi, j’ai fais le choix de m’approprier la recette de Fanny “Recréa cakes” que j’avais mis de côté quand elle l’a publié 😉 et je ne le regrette pas 🙂

(suite…)

Tatin pudding aux pommes

Tatin pudding aux pommes slider

Aujourd’hui, je vous propose un petit dessert tout droit sorti de mon imagination. Bon, il n’a rien de vraiment extraordinaire mais il se laisse bien manger … J’avais dans ma panière du pain rassis depuis quelques jours.  Je n’aime pas jeter le pain, je cherche toujours des idées pour le cuisiner. En pain perdu, en tartine salé, grillé puis en chapelure, en pudding. Cette dernière idée me trottait dans la tête mais je n’avais pas assez de pain pour en faire un bon plat. Puis en réfléchissant, je me suis dit “pourquoi ne pas m’en servir de base comme une pâte à tarte”.. puis en regardant la préparation qui n’avait pas la tenue d’une pâte à tarte, il m’est venue l’idée d’inverser la tarte pour en faire une tatin.  Quelques pommes, du citron… En mettant la pâte sur le dessus, le surplus de liquide s’infiltre entre les pommes, les rends moelleuses et permet à la pâte de cuire plus facilement. Cette tatin a été très apprécié à la maison.. Elle n’a pas beaucoup vécu 😉   Cette tatin n’est pas traditionnelle, elle est Brute de décoffrage  et c’est pour ça que nous l’avons adoré…  le rustique, c’est la vie  !!! <3 

(suite…)

Mousse de Petits Suisses au coulis de mangue

Mousse de petits suisses au coulis de mangue presentation

On est le 3 et si vous me suivez chaque mois, c’est le jour de la publication de « Recette autour d’un ingrédient » instauré par Samar, du blog Mes inspirations culinaires et Soulef, du blog Amour de cuisine. Ce mois-ci, c’est Brigitte « Les filles, à table ! » qui en est la marraine. Elle a choisi comme ingrédient : la mangue pour être la vedette de ce mois. Un fruit que nous apprécions beaucoup à la maison. Mes zhoms n’aiment pas que je le travaille trop dans les desserts, alors j’ai choisi la simplicité pour lui faire honneur. Cette mousse rends ce dessert plus léger en bouche, la mangue est vraiment mise en avant … on peut doser le sucre comme on aime. Et pour vous dire comme mes hommes ont adoré ces verrines, j’en ai encore refait ce dimanche. Elles sont bien fraiches, rapide à réaliser … pour une fin de repas parfaite.

(suite…)

Bouligou ou Boulaigou Limousin

Le bouligou ou boulaigou limousin slider

Le boulaigou (bouligou, boulegou ou encore balaigou) n’est rien d’autre qu’une crêpe très épaisse dont la saveur simple à régalé des générations de petits Limousins ! Son nom viendrait peut-être du fait que la ménagère à tout « boléguer » ensemble d’ailleurs dans le langage courant en limousin faire un bouligou ou boulégou c’est faire une bêtise, une erreur. La pâte est celle d’une crêpe classique (farine, lait, œuf), laissée quelque temps au repos pour qu’elle se détende et que s’y développent les arômes de la vanille, du rhum, d’une eau-de-vie locale et des fruits car on peut l’agrémenter avec des fruits de saison. Versée dans la poêle chaude beurrée, en une bonne épaisseur d‘environ 1 cm, la technique consiste à la soulever régulièrement pour laisser s’écouler en dessous de la pâte déjà prise celle encore liquide… puis, avec précaution, à l’aide d’une spatule, à la retourner pour cuire l’autre face. Trop lourde à faire sauter dans la poêle, cette crêpe roborative du goûter ou du dessert est un régal, saupoudrée de sucre comme nappée de confiture (de myrtilles, sur le plateau de Millevaches !) ou de miel des Monédières !  J’ai choisi de vous la présenter aux fruits en utilisant des Pommes du Limousin AOP… Une recette pour ma copinaute “Le blog de Cata” pour le défi   #CataCookingChallenge03. En mars, ont part en Afrique centrale, de l’ouest et Afrique australe et/ou de 2 régions de France (Limousin et Aquitaine). Ce mois-ci, j’ai fait le choix de rester dans ma région d’adoption, le Limousin 😉

(suite…)

Mousse de mascarpone glacée au café , sauce chocolat noir

Mousse de mascarpone glacée au café , sauce chocolat noir slider

Pour terminer ce mois de Février (sous la neige actuellement ici !!), je vous propose pour rester dans l’atmosphère glacée de cette belle journée ce superbe dessert glacé 😉 Ce mois-ci, pour une “Escapade en cuisine“, je suis allée faire encore un tour chez ma copinaute Hélène “Keskonmangemaman?“.. ( j’ai fait une demande d’adoption à Hélène.. un raptor de plus ou de moins, elle verra pas la différence 😉  ) .. Nous devions choisir une recette sur le chocolat et j’ai fondu de plaisir sur sa superbe mousse glacée… c’est pas un dessert 100% chocolat mais tant pis … on peut faire couler la sauce 100 % chocolat noir pour ensevelir le gâteau et ni vu, ni connu … 😉 Ce mariage de mousse au café bien corsé et chocolat très noir (j’ai pris un 85% cacao) , l’onctuosité du mascarpone … il m’en faut pas plus pour fondre … je suis gourmande là et je l’assume… le café sous toute ses formes, faut pas m’en promettre 🙂 .. je vous ai bien tenté ??? allez, on file en cuisine voir le déroulé de la recette 🙂

(suite…)

Financiers à l’orange

Financiers à l'orange slider

La semaine dernière, à l’occasion d’un pot au bureau, j’ai promis de faire des petites gourmandises. Comme le soir j’avais peu de temps pour me lancer dans de la grande pâtisserie, j’ai de suite pensé à des financiers qui ont l’avantage de se réaliser rapidement. Au niveau goût et texture, je sais qu’ils ne déçoivent vraiment que très rarement. J’en ai profité pour les parfumer à l’orange et vider un peu mes réserves. A priori, ils ont remporté un beau succès et j’ai promis que la recette serait rapidement sur le blog 😉 Pour une pause-café, au gouter ou à grignoter selon les envies  …

(suite…)

Biscuit croustillant à la myrtille

Biscuit croustillant à la myrtille slider

Déjà le 1er mercredi du mois !! Et aujourd’hui, c’est l’heure des publications pour La Bataille Food édition 42. C’est un défi culinaire créé par Jenna du blog Bistro de Jenna qui rassemble chaque mois des blogueurs ou non autour d’un thème choisi par la marraine. Le flambeau est ainsi passé de mois en mois. Et là, c’est  Aurore de Aurore’s Bakery qui a élu Hélène de Keskonmangemaman? . Ma copinaute limousine a choisi de nous refiler sa “Crumble Mania” !!! et de nous imposer deux ingrédients  : Il faut un fruit ou un légume et une épice. J’ai choisi de vous faire un biscuit croustillant. Il s’agit en fait d’un biscuit très moelleux et aéré, avec une belle couche de myrtille, le tout recouvert d’un bon crumble à la cannelle. Le résultat est délicieux en bouche… On croque d’abord dans le crumble qui croustille puis on a ce moelleux au bon goût de fruit.. Je vous assure qu’il se mange sans s’en rendre compte !!

(suite…)

Défiler vers le haut